Australie : un spécialiste de la distribution IT sans Apple

Mickaël Bazoge |

Le secteur de la distribution IT se concentre en Australie. En février, Dicker Data a ainsi racheté le réseau d'Express Data qui rayonne en Australie et en Nouvelle-Zélande (pour des effectifs de 380 employés). Cette acquisition du plus gros par un plus petit (Dicker a généré 451 millions de dollars ces 12 derniers mois contre 798 millions pour Express Data) ne sera pas sans casse sociale, les deux entreprises étant concurrentes sur le même marché de l'équipement et de l'intégration IT dans l'entreprise.

Dicker Data a hérité du contrat qui liait Apple à Express Data, mais ce rachat est l'occasion pour le nouveau propriétaire de mettre fin au partenariat avec le constructeur de Cupertino, en vertu d'une clause de cessation en cas d'acquisition. Le partenariat avec Apple n'était plus viable économiquement, d'après Dicker, qui précise à Macworld perdre de l'argent en installant les produits marqués d'une pomme chez ses clients. La marge offerte par Apple est de 4%, ce qui est jugé insuffisant par le distributeur.

De plus, Apple réclamait une garantie bancaire de 20 millions de dollars afin que le contrat se poursuive, ce qui n'a pas été possible pour Dicker qui explique : « Vous avez besoin d'une garantie pour obtenir une ligne de crédit chez Apple. Les gars [d'Apple] aux États-Unis nous ont dit qu'ils n'aimaient pas comment les choses tournaient ici, et qu'ils avaient besoin d'une garantie ».

Néanmoins, si « les fanboys d'Apple vont penser qu'il s'agit d'une mauvaise décision », les analystes spécialisés dans l'industrie penseront qu'il s'agit d'une décision sage, se réconforte Dicker. Ce dernier pourra se tourner vers les produits Microsoft, Cisco et HP qui ont renouvelé leur contrat sans faire d'histoire.


avatar Francis Kuntz | 

Tres bonne nouvelle. Ca leur fera les pieds.

avatar codeX | 

Les pieds à qui ? À Apple ? Ça doit leur en toucher une sans faire bouger l'autre. Les pieds à ceux qui vont se faire virer suite à cette fusion ? Plus surement. Merci pour eux.

avatar damiendu83600 | 

Et comme avec les opérateurs russe ça s'arrangera ...

avatar USB09 | 

C'est tout de même dommage. Ça fera encore du Pc pour les entreprises.

avatar marc_os | 

« Cette acquisition du plus gros par un plus petit [...] ne sera pas sans casse sociale, les deux entreprises étant concurrentes sur le même marché de l'équipement et de l'intégration IT dans l'entreprise. »

Vive le capitalisme !

CONNEXION UTILISATEUR