Apple a-t-elle voulu s'offrir Nest ?

Florian Innocente |

Nest, achetée par Google, aurait-elle pu l'être par Apple ? Et cette dernière a-t-elle fait une offre ? C'est l'une des questions qui ont suivi l'annonce de cette acquisition de 3,2 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros). Il y a une certaine logique à se la poser. D'abord, les deux fondateurs de Nest viennent d'Apple, où ils ont participé à la conception de l'iPod. Et ce ne sont que les noms les plus connus. Ils ont entrainé à leur suite, bien d'autres cadres. Le directeur du marketing produit de Nest, par exemple, Maxime Veron, est aussi un ex-d'Apple (d'Apple France d'ailleurs à ses débuts).

Ensuite, les produits Nest reposent sur les mêmes qualités que ceux d'Apple : innovations techniques et design. Et pour parachever le tout, ils sont bien intégrés dans l'écosystème iOS (et Android). Pour autant, cela ne suffisait pas automatiquement à faire de la startup une proie potentielle pour Apple.

La Pomme n'a jamais, à ce jour, montré d'appétence pour investir les foyers autrement qu'avec des produits directement issus du domaine informatique et à la lisière de l'électronique de divertissement avec l'Apple TV. Apple ne rime pas (encore ?) avec domotique.

À la question de savoir si Apple a fait partie des sociétés que Nest intéressait, Tony Fadell a botté en touche dans plusieurs interviews. Il a répondu que Google représentait la meilleure opportunité de croissance pour sa société, à défaut d'être autorisé à dire si le moteur de recherche était le seul prétendant sous le balcon. De ce flou naissent par conséquent quelques interrogations.

[MàJ] : TechCrunch dit avoir appris qu'Apple avait été intéressée par Nest il y a un mois. Mais rien ne permet de qualifier l'importance qu'avait cette attention.

Leander Kahney, auteur d'un ouvrage paru récemment sur Jonathan Ive, lance l'idée que le patron du design d'Apple aurait pu bloquer le retour de Fadell. Les deux hommes ne s'entendaient guère, tout comme Ive cohabitait mal avec Jon Rubinstein et Scott Forstall, tous membres éminents et partis d'Apple.

Fadell, Rubinstein, Ive, Jobs et Schiller

Rien ne permet de donner plus de chair à cette théorie. Si Apple avait jugé absolument stratégique une acquisition de Nest, on voit mal l'opération enterrée au seul titre d'un conflit de personnalités. Philip Elmer-Dewitt, chez Fortune, offre un regard plus pragmatique sur la question, en comparant la nature des dizaines d'acquisitions d'entreprises rendues publiques par Apple et Google ces douze derniers mois, 13 pour le premier et 20 pour le second.

Lui aussi observe que le marché de la domotique n'est pas, a priori, celui vers lequel Apple déploie le plus d'effort, du moins si elle le fait c'est dans le plus grand secret. Sur ses dernières acquisitions, la Pomme a plutôt fait ses courses dans les secteurs de la cartographie, de la recherche et des semi-conducteurs. Alors que Google a signé beaucoup de chèques dans la robotique, avec pas moins de 7 acquisitions dans ce domaine en décembre. Autre donnée, les 10 acquisitions les plus onéreuses d'Apple n'atteignent pas la somme dépensée uniquement pour Nest…


Tags
#nest
avatar quetzal | 

Article intéressant. Apple ne risque-t-elle pas de se faire dépasser par Google, en se limitant à un domaine strictement informatique ?

avatar BooBoo | 

Je ne vois pas comment les produits de Nest auraient pu s'intégrer à l'offre d'Apple !

avatar Tronculaire | 

Et comment l ipod aurait il pu s adapter à l Apple de 1998??

avatar Xalio | 

J'ai l'impression qu'Apple n'a pas l'habitude de faire l'acquisitions de sociétés qui ont une marque déjà bien développée...

avatar Hari-seldon | 

bon ca confirme ce que je pensait. Google voulaient récupérer les compétences humaines même si pour le moment nest reste indépendant

avatar yoa | 

Sans déconner...

Une société qui rachète une autre société pour ses compétences. Incroyable :)

Ils sont quand même cons Google de ne pas racheter une équipe de glandeurs pour 3 milliards de dollars.

avatar USB09 | 

@Hari-seldon

Quelle est la meilleure façon de contrer son ennemi, sinon racheter ses compétences.

avatar boboc | 

Bon sang : ça ne serait pas de grands bracelets de montres colorés sur la photo ???

avatar Doctomac | 

Ou plutôt pour des iPod Shuffle :).

avatar Doctomac | 

C'est dommage que leur Nest Protect ne se vend pas en France, il me dit bien. :);

avatar Doctomac | 

ahh si c'est possible via le store anglais LOL

avatar Silverscreen | 

Google à une pénurie de compétences en matière industrielle pour la production de très gros volumes : le Nexus Q devait sortir en petites quantités et à été annulé et le Chromebook Pixie est très cher et à des volumes assez confidentiels...

Motorola ben c'est Motorola : de la téléphonie, du milieu de gamme. That´s all. Tout le reste, les gros volumes et le haut de gamme (téls et tablettes Nexus) ont été produits par des tiers.

Nest a ces compétences qui manquent à Google, Fadell en tête. Le côté domotique n'étant qu'un plus bienvenu... Donc, effectivement, peu d'intérêt pour Apple qui est déjà au top sur les processes industriels et les très gros volumes.

Je serais Samsung, en revanche, je m'inquièterais de la montée en puissance de son principal partenaire en tant que concurrent...

avatar julien76 | 

@Silverscreen :

Google fait peur à Samsung ? Mais pas Apple ? Rêve pas .
Apple a de gros risque aussi . Google aspire tout . Devient énorme .

Et ne pas oublier que c'est une jeune entreprise .
Elle date de seulement 1998...

avatar béber1 | 

Et...?

Son marché étant fondé sur le particularisme,Apple n'a jamais ambitionné d'être en position hégémonique, et ne l'a jamais été.
Cela n'a jamais empêché à la Pomme d'avoir sa place quoi que soient les acteurs dominants, et de continuer à vendre ses produits

avatar Orus | 

3,2 milliards pour un thermostat... Dans le genre grand n'importe quoi et petites affaires entre amis...
Et pendant ce temps à l'autre bout du monde...

avatar rikki finefleur | 

D'un coté on a une société qui essaye de faire son retour en copiant goog (maps) puis MS et kinect.
De l'autre une qui investit sur de nouvelles voies. Maps étant déjà fait
Reste a voir ce que va proposer goog de tous ces engins automatisés.

avatar béber1 | 

Attention, même si on peut deviner de la reconnaissance possible de mouvements pour piloter une eventuelle iTV (siri étant toujours possible aussi), on ne sait pas encore pour quelles applications réelles a été fait le rachat de PrimeSense.

Ex:
"La startup israélienne produit aujourd'hui des capteurs dédiés à la téléphonie mobile, dont Apple pourrait vouloir tirer parti dans ses prochains smartphones et tablettes."

"Une dizaine de demandes de brevets
Sans attendre ce rachat de PrimeSense, Apple s'est déjà penché sur la question de la reconnaissance de mouvements, comme le montrent quelques demandes de brevets en la matière. La société israélienne, de son côté, est à l'origine du dépôt d'une dizaine de demandes de brevets, portant pour l'essentiel sur de la reconnaissance de mouvements par des capteurs. Elle était courtisée par d'autres acheteurs, selon Globes."

Quant à la "copie" de Maps, il faut se rappeler que c'est Jobs qui a voulu une app de dernière minute pour avoir une demo bluffante à la keynote de 2007, et si l'on veut bien observer le fait, cette Maps de Google sur iPhone était la 1ere application de geolocalisation "moderne" (j'entends tactile surtout, avec deplacement inertiel, etc) sur mobile, et un modèle qui a été repris par la suite...

avatar rikki finefleur | 

oui mais on voit que les deux sociétés vont dans des chemins différents.
Je reste très dubitatif sur les robots de goog. mais bon cela reste du long terme à mon avis.
Par contre je suis encore plus dubitatif sur les brevets de concept que l'on voit fleurir de partout , où la création va devenir impossible sans une armée de juriste.
On voit que de ce coté rien n'avance et je crains que les relations Europe US aillent dans ce sens.
ce qui serait un véritable coup de poignard pour la création en europe.
Car le dépôt de concept est impossible en france tout du moins, car c'est de l'enfumage à tout point de vue.
"Repeindre un mur est un concept" dois-je le déposer illico ?

avatar Francis Kuntz | 

Interessant, en fait jony ive est un vrai connard qui ne s'entends avec personne. Ca explique bien des choses et c'est relativement grave pour Apple vu que TC a l'air de le privilegier par rapport aux autres en viran des gens competents pour lui faire plaisir. On voit le resultat avec iOS 7...

avatar béber1 | 

sacrée équipe que l'on voit sur la photo, quand même. Manquent Forstall et Serlet.
Il fallait certainement une forte personnalité comme celle de Jobs pour pouvoir les réunir ensemble.

Quant au tableau, on voit bien les différences de priorités entre les deux boites,
plus larges pour Google, quoique bien concentrées autour de la robotique apparemment,
et concentrées autour des semi-conducteurs et des services liés à la cartographie pour Apple.

Il aurait été intéressant d'avoir le détails de sommes versées et respectivement pour chaque rachat.
Dommage que les articles de Macgé et de Fortune soient pas assez informatifs à ce sujet

avatar RDBILL | 

je peux comprendre qu'Apple tente de se renforcer sur la cartographie via ses acquisitions. Il y a encore à faire sur Plans.

Par contre je comprends mal pourquoi Apple reste totalement recentrée sur son métier sans explorer quelques autres secteurs. Lorsqu'Apple a inventé l'iPod puis l'iPhone. Elle s'est bien intéressée alors à de nouveaux secteurs d'activité pour elle hors des ordinateurs : Musique, téléphonie...

Pourquoi Apple ne va t elle pas à nouveau vers d'autres univers ? Cela lui avait pourtant été bénéfique...

Il me semble pourtant que Tim Cook avait évoqué de nouveaux horizons pour 2014...
Peut être que cela sera le cas, indépendamment de ses rachats de 2013 après tout....

avatar prommix | 

"Ensuite, les produits Nest reposent sur les mêmes qualités que ceux d'Apple : innovations techniques et design"

C'est une blague? Un thermostat et un détecteur de fumé qui parle, meme connectés, je n'appelle pas ça de l'innovation. C'est un bel "upgrade", une belle mis à jour je l'accorde.

avatar Ast2001 | 

Cela serait quand même dommage (si l'info est averée) qu'une querelle d'égos puisse faire capoter l'acquisition d'une société oeuvrant dans un des domaines phare des années à venir et dont la synergie avec Apple était évidente.

avatar Cowboy Funcky | 

La belle photo de famille....

Le beau panier de crabe surtout...

avatar Cowboy Funcky | 

La belle photo de famille....
Le beau panier de crabe surtout...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR