L'administration US utilise de plus en plus les produits Apple

Christophe Laporte |
L'administration américaine se modernise pour le plus grand bonheur d'Apple. Son représentant le plus éminent en est l'incarnation même. Connu pour être accroc au BlackBerry lorsqu'il est arrivé à la maison blanche, Barack Obama l'a délaissé pour son iPad.



C'est un exemple parmi tant d'autres, mais il montre à quel point Research In Motion (RIM) est en perte de vitesse sur ce marché et à quel point Apple marque des points.

Depuis un certain temps déjà, l'administration américaine a décidé d'assouplir ses règles et de donner davantage le choix aux utilisateurs. Cette nouvelle politique est très favorable à Apple, dont les iPad fleurissent à la Maison-Blanche ou au Congrès.

Cet engouement pour les produits Apple ne se limite pas aux terminaux iOS. Le Mac fait également une belle percée si l'on en croit une étude récente d'IDC. Sur ce segment, les ventes d'ordinateurs Apple étaient en progression de plus de 155 % (lire : Entreprise : le Mac poursuit sa percée).



Sur le même sujet :
- RIM au bord de la crise de nerfs

avatar Kurby'S | 

Très bonne nouvelle pour Apple.

avatar Paquito06 | 

En même temps Apple c'est américain donc bon... Autant soutenir l'économie locale!

avatar JegnuX | 

@paquito06
Alors que Dell, HP ou Microsoft ils sont africains c'est ça ?

avatar lolpop | 

@JegnuX

Exactement!

avatar madaniso | 

Comme quoi, les haut dirigeants sont aussi réceptifs que les citoyens basiques aux techniques de marketing utilisées !

Un comble quand on connait quelques unes de leurs nombreuses techniques de communication politique !

avatar guilhug17 | 

Ouai mais le marketing ne fait pas tout, si le produit suit derrière alors la ça marche. C'est sur que les idevices d'Apple peuvent paraitre incomplet (pas d'usb sur l'ipad) ils restent les plus agréables a utiliser. (et j'en ai essayé des produits)

avatar Vocino | 

Il y a un paquet de composants coréens dans les produits Apple !

avatar Trudo | 

@jegnux.

Dell Microsoft et HP c'est le tiers monde. (trop facile)

avatar RDBILL | 

Ah ouais ? Obama a lâché son BlackBerry pour un iPad ?
J'ai beau adorer les produits Apple, il n'empêche, ça doit être moins facile pour téléphoner !!!!

avatar Philactere | 

@ JegnuX :
Non mais RIM est canadien, et sur le marché dont il est question dans la news il s'agit bien de ka concurrence entre Apple et RIM.

Ceci dit je ne penses pas que l'origine des produits soit un des critères de choix principaux.

avatar grogeek | 

le pays le plus endetté au monde s'offre du matos qui a la plus grosse marge... sympa... ca aide à creuser le trou un peu plus...

Psst, je rigole hein.

avatar majipoor | 

@Kinky
"Selon les études les plus sérieuses, Apple ce serait 1% du déficit américain. En grande partie à cause du succès de l'iPhone qui est délétère pour l'économie du pays."

Tu confonds déficit et balance commerciale.

En plus, c'est 1% des échanges avec la Chine seulement.

Etude peut-être sérieuse, mais interprétation plus fantaisiste :)

avatar Paquito06 | 

Apple c'est pas Airbus non plus.
Quand t'achètes Apple, c'est la seconde capitalisation boursière que t'achètes.

Et puis Microsoft, HP et Dell sont peut être US mais là on ne parlait que se RiM et Apple...

avatar ricchy | 

@ grogeek
Cela dit, il fut aussi le pays le plus riche du monde avec l'esclavage. :o/

Je suis déjà dehors ---> .

avatar Taikoo | 

Barack OBerry :)

avatar sinbad21 | 

Oui il a lâché le BlackBerry pour un iPad, comme ça ça lui sert de gilet pare balles en téléphonant.

D'un autre côté je ne vois pas où vous voyez un iPad sur la photo...

avatar Proll | 

Obama a abandonné son blackberry pendant la transition : le Pentagone lui a fourni un blackberry-like homemade. Qui devait lui servir à recevoir des mails, sms et coups de fils perso de façon cryptée, en plus des lignes militaires qui le suivent tout le temps.

Donc si son iPad n'a pas remplacé son iPentagon, ça n'exclue pas qu'il joue à Angry Birds ou lise The Daily à bord de Marine One...

CONNEXION UTILISATEUR