La marque Apple valorisée à 153,28 milliards de dollars

Christophe Laporte |
Apple est la marque la plus puissante au monde. C'est en tout cas ce que révèle l'étude du cabinet Millward Brown. Sa valorisation atteint cette année 153,28 milliards de dollars, soit une progression de 84 % sur un an et de 859 % sur cinq ans.

À ce petit jeu, Apple détrône Google qui occupait la plus haute marche de ce classement depuis quatre ans (lire : Google, IBM, Apple : les trois marques qui comptent). La marque du géant de l'internet est valorisée à 111,498 milliards de dollars en recul de 2 % sur un an. IBM est toujours troisième, alors que Microsoft perd une place par rapport à l'année dernière et se classe cinquième.

Pour établir ce classement, les responsables de cette étude se basent sur toute une série de critères : résultats économiques, participation de la marque au succès de l’entreprise.

avatar iBaby | 

Espérons qu'iOS 5 et Lion viendront parler en faveur de cette image de marque.

avatar Un Vrai Type | 

@iBaby : Et que Thundebolt devienne utilisable pour le commun des mortels... :D

avatar iBaby | 

Bah, je ne crois pas, parce qu'entre l'USB 3 et l'USB 2 il y a rétrocompatibilité, si tu vois ce que je veux dire.

avatar panda07 | 

Et ca va pas s'arranger avec le dernier final cut pro... c'est toute l'industrie du cinéma que va manger la pomme (et pas l'inverse)

avatar oomu | 

Aucune raison que ça se passe mal

avatar philipponna | 

Énorme !!!

avatar methos1435 | 

Ibavt: je ne vois pas le rapport entre thunderbolt et l'usb... L'usb eSt un protocole de communication, thunderbolt n'est qu'un moyen physique de transmission. On peux implémenter de l'usb a travers thunderbolt. Après c'est juste un adaptateur pour le format des prises.

avatar rom54 | 

153,28 milliard de dollars de valorisation alors que
-> CA 2010 : 65.23 milliards $
-> résultat net 2010 : 14 milliards $
Et une capitalisation de plus de 300 milliards début 2011...

La spéculation sur les entreprises n'est plus du grand n'importe quoi, c'est un non sens total. Evaluer la valeur d'une entreprise n'est plus lié à ses bénéfices, ni son capital c'est juste des paris, de la superstition... Et encore Apple a une gestion saine, des bénéfices issus de sa production uniquement et une trésorerie colossale...
Bref le monde de la finance est en pleine virtualité... complètement indépendante de la réalité.

A noter tout de même que pour aller encore plus dans l'incohérence et la fiction remplaçant la réalité, Millward Brown attribut 19 milliards de $ et une progression de 246% à Facebook, entreprise non coté et dont on ignore tout des finances au-delà des spéculations des cabinets d'études...

CONNEXION UTILISATEUR