Apple : plus offensive sur les acquisitions ?

Christophe Laporte |
Depuis 1997, Apple a fait l’acquisition de seulement 11 sociétés. À titre de comparaison, c'est le rythme de Google depuis un an et demi. Cependant, les mentalités sont en train d'évoluer à ce niveau chez Apple. En effet, Apple a jeté son dévolu sur trois entreprises ces cinq derniers mois.

Pour mener à bien ce genre d'opérations, Apple a récemment recruté Adrian Perica. Ce responsable de Goldman Sachs est spécialisé dans les fusions et acquisitions.

Selon les proches du dossier, Apple l'aurait embauché suite au rachat manqué d'AdMob, la régie publicitaire spécialisée dans l'internet mobile. Apple aurait eu une approche maladroite et s'est fait griller la politesse par Google (lire : Apple était intéressé par AdMob ?).

Adrian Perica a eu semble-t-il un rôle déterminant dans l'affaire du rachat de Lala.com. Il a bouclé l'opération en un temps record de manière à ce que pareille mésaventure ne se reproduise pas (lire : Apple a bien racheté Lala).

Si l'arrivée d'un spécialiste de ce type de questions est un signe fort, il ne faut cependant pas s'attendre à de grosses évolutions dans la manière de faire d'Apple. C'est du moins ce que pense Rich Geruson, un ancien dirigeant de Nokia, qui estime que la firme de Cupertino continuera à miser sur des start-ups. Peut-être en rachètera-t-elle plus que d’ordinaire, mais il ne la voit pas partir pas à l'assaut de grosses multinationales.

avatar kubernan | 

Adrian Perica = Chuck Norris.

avatar Louis XVI | 

Dans les "grandes" sociétés types blue ship le rachat par OPA est très compliqué par le nombre de mécanismes anti-OPA mis en place.
Bien que possible il faudra surtout voir l'acquisition de grosse PME pas d'acteur comme Nintendo bien trop gros à avaler et qui pourrait par ailleurs être un bel échec.

Ce qui est heureux c'est qu’enfin Apple dépense son argent qu'on leur a durement donné et qu'elle fasse de la croissance externe.

avatar Dr_cube | 

C'est évident que Nintendo ne se fera pas racheter par Apple.. Comme l'a dit ghostlogos, Nintendo a une toute autre culture.. Nintendo est une entreprise familiale fondée en 1889 ! Et puis même avec tout l'argent qu'Apple dispose, je doute qu'ils cassent leur tirelire pour acheter la deuxième entreprise du Japon..

Non, Apple et Nintendo sont plutôt destinées à se taper sur la gueule dans les mois/années à venir..

avatar halleck | 

c'est vrai que comme tdml, je me demande ce qu'aurait pu donner flash au main d'apple plutot qu'adobe. Sinon, effectivement, je vois mal apple se lancer dans un très gros rachat. D'ailleurs, quel très gros rachat ? Adobe justement n'est-il pas un peu trop gros... Et de toute façon, le rachat est une chose, l'absorption en est une autre. Donc ouais, des petits poissons intéressant ça et la, je pense que ça suffira a leur bonheur.
Sinon, juste au passe Dr_cube, je doute que nintendo soit la deuxieme entreprise du japon ; déjà, rien qu'avec sony et panasonic, et il se retrouverai en 3ieme, rien que sur le secteur high tech...

avatar Dr_cube | 

@halleck :
C'est bien de douter, mais tu peux aussi me faire confiance, ou chercher sur Google..
http://www.generation-nt.com/nintendo-valeur-boursiere-japon-actualite-45494.html
http://www.gamekult.com/tout/coverage/article/GP00090/A0000061322/

Bon, c'était en 2007 et 2008, je ne sais pas ce qu'il en a été pour 2009. La crise a tout faussé en 2009 de toute façon.

Quoi qu'il en soit, Hiroshi Yamauchi, petit fils du fondateur de Nintendo, ancien président de Nintendo (pendant 53 ans) était l'homme le plus riche du Japon en 2008 et est le deuxième en 2009.

avatar lolodigital | 

Apple qui embauche des gredins de Goldman Sachs ... tout fout le camp.
Apple est en train de devenir ce que je redoute le plus ... un mammouth glouton.

En attendant, Finalcut 7 plante, est lent et nous exaspère.

avatar halleck | 

@Dr_cube
on va pas batailler 15h dessus, je suis d'accord que nintendo est un très grand, mais comme tu dis, on peut chercher sur internet :
http://money.cnn.com/magazines/fortune/global500/2009/full_list/
donc, au japon c'est Toyota d'abord, puis la poste, t'as Panasonic aussi et Sony, tous dans le top 100 mondial - et tous avec plus de 50 milliard de CA quand nintendo en fait moins de 20 (donc même pas dans le top 500).
La particularité de Nintendo a toujours été, d'ailleurs, d'être un grand acteur du jeux video, mais une petite entreprise malgré tout rapporté aux conglomérats touche-à tout... C'est aussi une particularité dont ils sont très fier, vu le nombre de fois ou j'ai entendu des gens de nintendo rappeler combien leur deux concurents actuels (grosoft et sony) sont plus gros qu'eux (sous-entendu, mais vu qu'on les nique quand même, ça prouve qu'on est trop fort ! ^^)

edit, un lien encore plus parlant, histoire qu'on en parle plus :
http://www.forbes.com/lists/2009/18/global-09_The-Global-2000-Japan_10Rank.html
ou, c'est vrai, nintendo ce classe mieux si tu trie par" Market Value" - devant même des géants autrement plus gros que lui en CA et effectif. On va dire que vu comme ça, t'as pas completement tort quand même :) ...

avatar Flibust007 | 

Bande de bavards.
Comme si vous faisiez partie du conseil d'administration d'Apple !! ??
Ils vous consultent ?

avatar skhattane | 

Apple n'a aucun intéret à racheter de grosses boites.
Ils possèdent déjà la pierre angulaire de toute l'électronique grand publique : l'ordinateur.

Et aujourd'hui, tout gravite autour de cela. Ils n'ont pas de carence majeure dans leur stratégie,ou de manque que seul un paiement rubis sur ongle pourrait compenser.

Il leur suffit de créer un produits (bien intégré dans le reste de l'écosystème Apple) pour vite prendre une part de marché considérable dans le secteur visé.

Hier un baladeur MP3, aujourd'hui un téléphone, demain une TV, dans le future la domotique, la voiture, etc.)

avatar Dr_cube | 

@skhattane :
Je ne suis pas d'accord avec toi.. Par exemple, Apple a parfaitement réussi dans la dématérialisation de la musique avec l'iTunes Store. Mais l'étape suivante est inévitablement la décentralisation de la musique, c'est à dire le streaming : le fichier ne se trouve plus chez nous mais dans un nuage, sur Internet. Cela empêchera à terme le téléchargement illégal, et évitera d'avoir à synchroniser 100Go de mp3 sur chaque machine. C'est une transition inévitable pour toute donnée (musique, photos, vidéos, logiciels, jeux vidéos, lettres, etc.). Pour la musique, on voit quelques solutions décentralisées comme Deezer ou Spotify.. Mais Apple ne sait pas faire ce genre de chose pour le moment, et le risque pour Apple est de se laisser dépasser par cette transition. D'où le rachat de Lala, qui est spécialisée dans la musique décentralisée. Ce rachat leur fait gagner des connaissance là où ils avaient des carences. C'est comme lorsqu'ils embauchent un ingénieur spécialisé dans tel domaine, ou un directeur spécialisé dans tel autre domaine. C'est un investissement qui leur fait gagner des connaissances en interne.

avatar skhattane | 

@Dr_cube,

Lala.com, n'est pas une grosse boite. On a parlé d'un rachat entre 17 et 85 millions de dollars (sachant que lala possède 14 millions en cash sur ses comptes).
On reste donc trés loin des grosses acquisitions, genre Skype par Ebay (3,3M), Macromedia par Adobe (3,4M), etc.

Le rachat de jeunes pouces dont tu parles est une autre histoire et a toujours été le choix privilégié d'Apple. Et dans ce cadre, je rejoins ton analyse.
Apple y gagne de l'expertise dans des domaines précis, des licences de technologies qu'elle souhaite utiliser, des accords de distributions déjà négociés, etc.

Pour revenir sur les grosse acquisitions, Apple n'a pas besoin de cela, puisqu'elle posséde deja l'écosystème et les plateformes (ordi=mac / téléphonie=iphone / balladeur=ipod / musique en ligne=itunes, etc...) permettant à n'importe quelle jeune pouce rachetée de devenir de facto un titan puisqu'intégré par défaut dans l'écosystème Apple.

La régie publicitaire Quattro Wireless qui est pourtant à la base un second choix, risque de devenir trés vite incontournable de par son seul rachat par Apple et de son intégration au sein de la plateforme iphone, etc...

avatar tdml | 

et pourtant, il y en a quelques unes dont l'acquisition changerait la donne...
on pense bien sûr à l'immense occasion ratée avec Macromedia. Maintenant, acheter Adobe est une autre paire de manches... mais quel potentiel !
Je pense aussi à Nintendo. Cela permettrait à Apple d'avoir, par le biais d'une société dont l'esprit n'est pas si différent de la pomme, un périphérique branché au téléviseur de beaucoup de monde !

avatar ghostlogos | 

Sauf que Nintendo, c'est une autre culture, un autre pays... Et les japonais sont très attachés à leur entreprise.

CONNEXION UTILISATEUR