Anti-virus : Intego répond (énervé) à Apple

Florian Innocente |
Apple s'est fait un nouvel ami : Intego. L'éditeur d'utilitaires sur Mac et parmi eux de VirusBarrier X a vivement réagit aux récentes déclarations de Bill Evans, un porte-parole d'Apple (voir l'article Apple supprime sa note sur les anti-virus).

Evans déclarait à propos d'un retrait du site de la Pomme d'une ancienne note technique conseillant l'utilisation d'anti-virus : "Le Mac est conçu et livré en standard avec des technologies qui fournissent une protection contre les logiciels malicieux et les problèmes de sécurité" tout ajoutant "Aucun système n'étant immunisé à 100% face à tout type de menace, utiliser un anti-virus peut offrir un degré de protection supplémentaire". En somme, les anti-virus sont au Mac ce que le Bifidus est à l'estomac, on peut vivre très bien sans, mais en consommer fera toujours aller un peu mieux.

vbX5_onDemandScan_big
VirusBarrier X5


Dans un billet (en anglais) paru sur son blog et intitulé "Est-ce que vous avez besoin d'un anti-virus ? Oui sans réserve ", Laurent Marteau, le PDG d'Intego estime que par ces actes et ces déclarations, Apple agit "de façon irresponsable" en conseillant d'abord dans cette note (dans son ancienne version) d'installer plusieurs anti-virus, puis de la supprimer et de ne plus conseiller l'installation de tels logiciels que de façon optionnelle.

Il s'étonne de la disparition de cette note, motivée selon lui par des raisons marketing "C'est apparemment la haute direction d'Apple qui a décidé de faire enlever cette note technique. Il est en général plus avisé de faire confiance à ceux qui ont une véritable connaissance technique des choses [le technicien chez Apple qui aura rédigé ce document au départ] plutôt qu'aux créatifs qui conçoivent les campagnes de pub."

Et Laurent Marteau de plaider pour sa chapelle en utilisant une analogie "Dans un sens c'est comme si Apple vous disait qu'il est inutile de fermer votre porte à clef. Évidemment, les voleurs ne viennent pas voir tous les jours si votre porte est verrouillée, mais si quelqu'un tourne la poignée et voit que c'est ouvert, il sera d'autant plus tenté d'entrer."

Un propos qu'il développe en rappelant les multiples mises à jour de sécurité qui ont été apportées à Mac OS X, certains de ses composants et autres logiciels au fil du temps. Pointé du doigt aussi le comportement d'Apple qu'il compare à celui d'une "autruche" lorsqu'il s'est agit parfois de reconnaître et de combler rapidement une faille une sécurité. Une politique qui aurait dès lors exposé le Mac à des risques. Et de citer ensuite les récentes découvertes de quelques logiciels malicieux et de leurs variantes faites par Intego même.

L'éditeur s'attache ensuite à contrer certaines critiques récurentes s'agissant de la capacité d'un anti-virus à protéger de dangers inédits "Les bons anti-virus sont capables de détecter des comportements et des activités potentiellement dangereux […] Notre système de surveillance contrôle en permanence l'arrivée éventuelle de nouvelles menaces et nous sommes généralement capables de mettre à jours nos définitions de virus en 24h, avant que le problème ne se soit trop étendu."

Enfin, question là aussi habituelle "Est-ce que vous dites tout cela simplement pour vendre votre logiciel ?" À quoi l'éditeur répond que bien que Mac OS X soit nettement moins menacé que Windows, les utilisateurs Mac se doivent de demeurer vigilants face aux risques possibles "Rester informé et s'équiper d'un logiciel de sécurité garantira que son Mac sera protégé."


Tags
avatar iarwain | 
Il est clair que MacOS X est (pour le moment) moins menacé que Windows. Ceci dit, y'a un autre produit qui est en première ligne des "infectables" possibles : l'iPhone. Je serai prêt à parier que des petits génies mal intentionnés sont déjà au travail…
avatar darkbeno | 
j'attends qu'on me parle d'un virus sur mac et ensuite je prendrai un antivirus...
avatar Mahara | 
Bizarre de la part d'Apple de ne pas conseiller des virus. C'est vrai sous OSX les virus ne peuvent pas se propager au système, car normalement on ne travailler pas sous le compte admin, mais cela n'empêche pas d'attraper un virus sur son compte et dans ce cas les données personnelles sont attaquées. Pour moi ce qui m'importe ce sont mes données pas le système que je peux réinstaller. Sous OSX on a l'impression d'être protégé mais on ne l'est pas vraiment sans anti virus, n'en déplaise a certains.
avatar iolofato | 
Oui et bien n'en déplaise à d'autres, sur Mac depuis 15 ans, 1 seul virus sous Os8 éliminé en 2 minutes, depuis rien, nada zéro, foi de VirusBarrier... Donc l'Os d'Apple n'intéresse pas les hackers et bla bla bla en attendant trouvez-nous un virus au lieu de nous bassiner ;) VirusBarriere c'est un peu comme moutonBarrier, quand t'en as pas, tu peux toujours te chauffer avec les planches...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Comme cet anti-virus est présent dans le bundle de MacUpdate que j'ai acheté pour d'autres logiciels, je vais peut-être essayé de l'installer. Ce qui serait bien, mais je ne crois pas que ça soit le cas, ce serait qu'il gère les machines virtuelles sous Windows. On ferait d'une pierre deux coups ainsi, ce serait pas mal...
avatar apenspel | 
Le jour où un type a tourné la poignée de ma porte, j'étais derrière. Il n'a plus recommencé… À noter que sur l'image ci-dessus, il scanne un .exe Il me semble qu'ainsi, tout est dit.
avatar legallou | 
Quelqu'un a-t-il l'email de Bill Evans personnelle, que je puisse lui dire ce que je pense de son produit inutile.
avatar jjrmusic | 
@ iarwain : Mozart et Einstein étaient de grands génies sans aucun doute; qualifier les concepteurs de génies, même petits, est plus qu'exagéré ! Mais c'était sûrement une boutade :-)
avatar macmini33 | 
Je préfère scanner de temps en temps mes dossiers avec un antivirus libre/gratuit que d'avoir un processus en tache de fond qui me consomme ram, cpu et accès disque en permanence.
avatar jjrmusic | 
Mes excuses : lire ci-dessus "les concepteurs de virus" etc…
avatar ricchy | 
Normal qu'il prêche pour sa paroisse. :o/ Déjà, il faut fermer sa porte à clef, même pour aller faire sa lessive à la cave. :o) Partons du principe qu'OSX c'est la porte, elle est fermée, mais pas à clef. Intego est la clef, on ferme à clef. Ma porte fermée à clef, si un cambrioleur veut me voler il défonce la porte fermée à clef, c'est plus dur que si la porte est ouverte, mais si il veut rentrer il force. Qui nous garanti que ses logiciels à l'Intego m'assure aussi que le cambrioleur ne va pas forcer la porte ? hein qui me le garanti ? l'autre biquet ? Même sous Os9 pas de virus...
avatar sphillips | 
Bla bla bla. Déjà le fichier suspect dans l'image est un fichier .exe, ensuite qu'ils nous les trouvent leurs virus sur Mac et on en reparlera seulement !
avatar benjaminhparis12 | 
Bein oui , C' est comme les gros labo-pharmaceutique ,ils inventent des maladies pour vendre des médicaments , ET tout le monde sait que les antibiotiques c est pas automatiques surtout pour les virus ...
avatar Zouba | 
Bill Evans est le porte-parole d'Apple...
avatar Lonesome Boy | 
Moi j'ai mis un anti-girafe dans mon jardin. C'est très efficace, pas une seule girafe n'est venue m'embêter!
avatar Born | 
Pour répondre à l'analogie, voici mon expérience personnelle authentique : Je ne ferme jamais ma porte à clé, lorsque j'ai été cambriolé, les voleurs ont cassé un volet et une fenêtre...
avatar micware | 
C'est peut-être hypocrite de la part d'Apple de réduire l'intérêt des antivirus sur Mac OS X. C'est encore plus hypocrite de la part d'Intégo de présenter son antivirus comme une sécurité supplémentaire quand ils ne savent même pas quelle forme auront les hypothétiques virus. Je rappelle que de nombreux PC sous Windows sont équipés d'antivirus, ils ne sont pas plus à l'abri d'attaques de virus inconnus. Tout ce cirque qu'on nous joue depuis 20 ans et qu'on nous rabâche régulièrement n'a qu'un unique but, ramener le doute sur Mac OS X tant il est inconcevable dans l'esprit de l'informaticien moyen de pouvoir se passer d'antivirus. @Mahara : En effet le système est naturellement protégé par les héritages des droits Posix. En effet, les données de la home utilisateur sont vulnérables de ce fait mais rien ne t'empêche de faire des sauvegardes (en local ou à distance, les solutions ne manquent pas). C'est un principe de base.
avatar properso | 
oui ben t'as des assurances pour ça !!!
avatar nicogala | 
[i]les anti-virus sont au Mac ce que le Bifidus est à l'estomac, on peut vivre très bien sans, mais en consommer fera toujours aller un peu mieux.[/i] Sauf que là c'est plutôt : "vous faire faire un vaccin contre la grippe du hérisson ou la myxomatose ne vous fera pas pour autant aller mieux." , pire, vous choperiez une fatigue (entendez un ralentissement de votre système) Sinon, tjrs la même chanson : [i]"pour le moment"[/i] ... le moment dure depuis 2001, rien que le prix de l'antivirus et ses mises à jour sur cette durée te permet soit d'acheter un ou deux disques-durs pour faire des partitions de boot de secours, soit d'acheter tes mises à jour de MacOSX... Comme les autres : le jour où l'on parlera du premier véritable virus sur OSX, je prendrais les mesures qui s'imposent... mais on aura le temps.
avatar geneosis | 
j'utilise un Mac connecté à internet depuis plus de 10 ans. Je passe énormement de temps sur le net et sur beaucoup de sites, y compris ceux susceptibles de vous balancer des virus (ce qui ne manque pas quand je le fait avec windows) et je n'ai JAMAIS eus de virus, JAMAIS. Dire que le Mac reste nettement moins exposé est un euphémisme. Il n'est à l'heure actuelle pas exposé dutout. Mais comme toujours la prudence est de mise, surtout depuis que les parts de marché de la pomme vont en grandissant.
avatar McFlan | 
Lonesome Boy > C'est pas bien de pomper les Guignols de l'info sans le dire :)
avatar levinch | 
Ben un bon Clamav gratuit, tout aussi efficace. Et un logiciel de gestion de droit, valent surement mieux que ces antivirus . Mais bon le marketing; ....
avatar divadesiles | 
A une époque au bureau, on nous a imposé d'installer Norton anti-virus sur nos Macs. Ce truc passait plus de temps à analyser tous les volumes qu'on faisait monter qu'à trouver des virus (il n'en a d'ailleurs jamais trouvé, tout juste des messages du type : "il se peut que votre système courre un éventuel risque"), et que je te cherche des mises à jour à chaque démarrage etc... Mon mac va beaucoup mieux depuis que je l'ai désinstallé !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple prend souvent les gens et les autres fabricants pour des cons, rien de nouveau. Mais sur ce coup là, il faut arrêter une fois pour toute! Il n'y a pas de virus sur mac! Ca fait 15 ans qu'on essaye de nous faire peur (et ça fait le jeu de VirusBarrier), mais les faits sont là, aucun risque!! Alors ces anti-virus pour mac, c'est juste des pompes a fric! Une grosse arnaque, rien de plus!
avatar hirtrey | 
Je rentre de vacance et je dois dire que j'avais oublié cette formidable tolérance des utilisateur mac.
avatar Un Vrai Type | 
Les anti virus sont inutiles. En effet, si vous faites tomber votre disque dur, aucun anti virus vous rendra vos données (et ça arrive bien plus souvent que des virus sur mac). Le règle reste : Sauvegarder, sauvegarder... PS : A noter que TimeMachine sauvegarde aussi les virus le cas échéant... Donc il faut sauvegarder malin...
avatar claps | 
et encore, pour le bifidus, j'y mettrais pas ma main à couper...
avatar Moonwalker | 
Le type qui a permis la création d'une telle interface sur Mac OS X n'a aucune crédibilité.
avatar So6 | 
Je suis parti de chez moi un mois et en rentrant je me suis rendu compte que j'avais oublié de fermer à clé. Personne n'est rentré. J'ai un mac depuis quelques années, je n'ai jamais eu de virus : pourquoi irais-je me protéger?
avatar lukasmars | 
C'est vrai que l'utilisation d'un av sous Mac 'est pas indispensable. mais Apple est toujours aussi nul en communication ....dire en même temps que os x est uns systéme sécurisé "nativement"et ensuite dire qu'aucun os ne l'es veritablement ... c'est assez alambiqué comme message .
avatar alargeau | 
Je ne sais pas pourquoi tout le monde s'excite sur ce sujet, enfin bref. Perso, mon mac est toujours allumé, je passe énormément de temps à naviguer sur internet et je n'ai, moi non plus, jamais rencontré un seul virus, jamais, jamais ! Alors je ne dirai pas qu'Intego exagère, puisque c'est un peu normal de la part d'une entreprise qui a tout misé sur la sécurité sur Mac. Mais bon, force est de constater que les virus sur Mac, c'est un peu comme les koala albinos et volants d'Australie... je n'en ai jamais vu !
avatar Defcon | 
J'avoue être étonné de vos réactions. Il faudrait également prendre en compte qu'un nombre toujours plus important de personnes font la démarche de se tourner vers les machines de la pomme. Si le nombre d'utilisateurs passant sous Mac devient tous les jours plus important, il ne faut pas s'imaginer que certains "codeurs" ne seront pas tenté eux aussi de passer le cap. Certains l'ont déjà fait de toute façon. Ne restez pas cloîtré dans votre élitisme branlette, cela vous retombera forcément tôt ou tard sur le coin de la figure.
avatar Philob | 
Dans notre entreprise (petite) nous avons beaucoup de fichiers qui transitent et la plupart viennent du monde PC; nous avons installé partout un antivirus simplement pour ne pas jouer le rôle de porteur sain. Avant l'installation des antivirus, nous avions eu plusieurs fois des plaintes de personne qui recevaient des fichiers infectés. Les fichiers arrivaient infectés, mais maintenant ils repartent au mojns désinfectés et nous avons gagné en crédibilité. Il est inutile d'expliquer aux clients que nous n'y pouvions rien; je conseille aux entreprises qui ont des fichiers en transit de se munir d'un antivirus. Nous le faisons pour "les autres" mais nous ne sommes pas perdant.
avatar Le docteur | 
L'antivirus étant lui-même un virus (ralentissement de la machine, gels, blocages à la clé) ce qui est irresponsable c'est de dire qu'on ne s'en portera que mieux avec un antivirus quand il n'y a pas de virus sous Mac, pour l'instant. Le bifidus, il paraît qu'on se sent plus léger avec, même si c'est sans doute dans la tête... l'antivirus, on se sent ballonné, lourd et on prend vingt ans direct (deux ans dans le monde des ordinateurs voués au culte de l'accroissement exponentiel de puissance pour permettre de digérer du software allourdi). Remarquez c'est peut-être ça la vraie raison : Apple commet le crime d'alléger son logiciel alors que la puissance des machines va sûrement encore augmenter. Il faut donc bien trouver un truc pour plomber ce qu'on aura grignoté et vendre des machines encore plus puissantes. Si l'antivirus arrive sur Mac avant qu'il y ait des virus et que les switchers sont assez gentils pour tous installer une de ces plaies sur leurs machines, Apple aura les mains libres pour se désintéresser de la sécurité. Dans ce cas ce sera l'antivirus qui aura amené le virus. Maintenant je comprends que ça énerve des éditeurs d'antivirus de voir des anciens adeptes migrer vers des terres non vérolées.
avatar Orus | 
Il n'y a pas de Virus sur Mac, et pour nous un anti-virus ne sert à rien. Et à votre avis à qui profite les virus ? Qui peut bien s'amuser encore à créer et diffuser des Virus ?
avatar Moonwalker | 
@Defcon Question "branlette", lâche le manche coco et ne confond pas Mac OS X avec cette passoire de Windows. L'attrait d'exploiter des failles d'OS X n'est pas à démonter, rien que pour l'exploit il y aura toujours des candidats, le nombre d'utilisateurs ne fait rien à l'affaire. Pour l'instant ils se concentrent sur la faille située entre le clavier et la chaise, la seule qu'Apple ne peut combler. Car notre "anti-machins" ce sont les mises à jours de sécurité de Mac OS X. Il n'y a rien besoin de plus. Sur ce coup, Intego est un vendeur de peur, rien de plus. Le discours d'Apple ne leur fait pas plaisir, ça se comprend. Cupertino devrait être plus diplomate avec ces gens qui après tout développent pour sa plate-forme, et pas que des logiciels inutiles (NetBarrier est un Coupe-feu très bien conçu). Et attention, il paraît que ça rend sourd.
avatar Cactaceae | 
+1 Philob : il faut désinfecter pour les z'autres (les pôvres sous windoooz) car effectivement, mon client n'en a rien à faire que ce ne soit pas de ma faute car c'est quand à cause de moi qu'il la eu… à méditer.
avatar T Ki | 
Un antivirus sur Mac, qui mouline en permanence pour un truc qui arrivera probablement plus tard (mais ça fais 8 ans qu'il est annoncé comme imminent) c'est un gâchis de ressources. Si vous avez un Mac surpuissant et sous-utilisé passe encore, mais si vous en demandez à votre Mac et que votre antivirus vous ralentit en permanence, c'est du masochisme.
avatar Cactaceae | 
@Moonwalker [05/12/2008 12:56] "Le type qui a permis la création d'une telle interface sur Mac OS X n'a aucune crédibilité." Nan mais tu n'as pas compris, c'est subtile… le soft se déguise en virus pour passer inaperçu et les prendre par surprise… Quelle interface de daube !
avatar Ritchie_007 | 
Bon, ben, même sous 98 et 2000, j'avais pas mis d'anti-virus ... Quand on sait ce qu'il faut pas faire, on a pas besoin d'anti-virus ! Alors, sous OS X, le fabricant d'anti-virus qui va réussir à m'en vendre un est pas né ! Et le créateur de freeware qui va m'en faire installer non-plus !!!
avatar hogs | 
Il y a virus et logiciels malveillants. Qui n'a pas téléchargé un freeware et de cefait lui avoir donnée les autorisations nécessaires à l'installation ? Le virus qui fait tout tout seul, effectivement je crois que l'on ne vois pas cela sur Mac, mais celui qui trompe l'utilisateur pour usurper des droits, celui là me fait plus peu. A ce jour, il n'y a aucun logiciel, à ma connaissance, qui empêche cela sur Mac. Il y a bien Little Snitch qui filtre les communications sortantes, mais pour peu que les connections malicieuses soient planquées dans un soft devant de toutes façon se cvonnecter sur le web, l'utilisateur n'y verra que du feu ... Pour mémoire, le fameux jeux iPhone qui envoyait tout votre carnet d'adresse à l'éditeur...
avatar melaure | 
Pour l'instant, contrairement à ce que dit Mahara, il n'y a pas encore de virus sur Mac. Peut-être que ça viendra, mais ce n'est pas encore le cas. On aura bien le temps de se protéger si besoin. On sera vite au courant avec les sites Macs. Quand à cette histoire de porte, c'est du pipeau. C'est bien la différence entre OS X et Windows, les portes dont fermées d'office !!! C'est toujours la même stratégie de faire peur aux utilisateurs pour leur vendre des produits inutiles. Tout comme on nous impose de plus en plus de trucs sécuritaires dans le vide de tous les jours (faut se faire tripoter à chaque vol par exemple). Bref Intego et consort, foutez nous la paix, allez vendre votre camelote sur Windows, et le jour ou il y aura des virus, on trouvera surement un truc gratuit genre antivir ...
avatar spleen | 
En disant tout et son contraire, Apple s'est discrédité et ridiculisé. Et après, ils espèrent être crédibles en entreprise. Quelle farce !! Enfin, on aura au moins appris d'un utilisateur qu'un "antivirus est lui même un virus". C'est sympa de lire un truc pour se détendre de temps en temps...
avatar Atchoum | 
Les antivirus sous windows sont parfois pires que les virus eux-mêmes (incompatibilité, bugs, plantages, ralentissements); pouvoir m'en passer sur MacOs est un luxe que je suis content de pouvoir me payer :-)
avatar macaccro | 
Oui il n'y a pas de virus qui s'attaquent au mac mais un mac peut héberger des virus PC. J'en veux pour preuve une association dont j'assure la maintenance du matériel informatique qui m'avait alerté parce que des correspondant leur signalait des pièces jointes bloquées car vérolées. J'étais quelque peu dubitatif et bien Virusbarrier a permis d'éradiquer des virus contenus dans des fichiers $krosoft qu'on leur avait transmis. Alors oui c'est inutile mais pour le mac, mais on peut éviter de polluer les autres !
avatar hairquatercut | 
Bo, j'attendrai qu'il pleuve pour ouvrir mon parapluie, d'autres seront certainement mouillés avant moi...
avatar bugman | 
Mode d'emploi pour être tranquille : - Si tu visites un site de c**, préfère le Mac à Windows - Ne telecharge pas de keygens et autres cracks - Mets en fonction ton firewall et n'ouvre que les ports utilisés - Si tu telecharge un logiciel qui n'a pas besoin de droits administrateur pour fonctionner mais qu'il te les demande qq même, méfie toi. - Méfie toi des pièces jointes exécutable venant d'une adresse inconnu - renseigne toi sur les site de sécurité pour connaître les dernières menaces - si tu as un réseau, un proxy peut être utile - ne laisse pas ta femme toucher à ton ordinateur (je blague) - tes machines sous windows devront avoir un anti virus a jour - ne laisse personne seul sur l'une de tes machines avec des droits administateur - coupe le wifi, le BT quand tu n'en à pas besoin et préfère une liaison filaire - examine de temps en temps tes fichiers logs Avec ça les virus peuvent toujours s'accrocher pour pénétrer mon Mac.
avatar hogs | 
"- Si tu telecharge un logiciel qui n'a pas besoin de droits administrateur pour fonctionner mais qu'il te les demande qq même, méfie toi." et comment peux tu savoir si la demande est fondée ou pas ? C'est exactement là que le problème se situe car l'homme est le maillon faible de toute chaine sécuritaire...
avatar bugman | 
@hogs : J'avais un jour telechargé un petit logiciel pour suivre mes colis (si mes souvenirs sont bons) d'une grosse boite super connu (qui ? je ne me souvient plus), il m'a demandé mon mot de passe admin à l'installation. Résultat, direction corbeille. Je rajouterais alors : - Dans le doute, abstiens toi.
avatar Soheil | 
J'ai utilisé, sous OS 8 et 9, Norton Anti Virus. Il se vantait régulièrement de m'avoir évité un certain nombre de désagréments dont il me dressait une liste complète., mais je n'avais évidemment aucun moyen de le vérifier. La seule fois où je me suis trouvé en présence d'un fichier qui se recréait automatiquement après que je l'aie mis à la corbeille, il est apparu que ce fichier s'installait à partir d'une disquette de mise à jour de Norton (!). Sur son site, Symantec donnait le moyen de neutraliser le fichier malveillant: il suffisait de copier le nom du fichier, de le sortir du dossier où il s'était installé et de mettre à la place un dossier vide portant le même nom. Quand on détruisait le fichier il ne pouvait plus se recréer puisque, sur Mac, un fichier ne peut pas remplacer un dossier. J'ai toujours soupçonné les éditeurs d'anti-virus de faire ce que faisait le Kid pour son père vitrier: le gamin allait jeter des pierres sur les vitres du quartier, et quelques minutes plus tard, comme par hasard, Charlot passait par là, prêt à remettre un carreau tout neuf. Je ne serais pas étonné d'apprendre qu'Intego essaie en secret de développer un virus pour Mac, juste pour prouver que son logiciel est indispensable.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR