Apple supprime sa note sur les anti-virus

Florian Innocente |
Apple a retiré la note technique de son site dans laquelle elle enjoignait à l'installation d'anti-virus. Le texte disait "Apple encourage l’utilisation généralisée de plusieurs utilitaires antivirus de manière à ce que les programmeurs de virus aient plus d’un programme à contourner, ce qui rend le processus de création de virus plus difficile (archive).

Une note qui allait en contradiction avec sa FAQ "Acheter un Mac", laquelle prône à peu près l'exact contraire (voir l'article Apple recommande à moitié l'utilisation des antivirus).

Bill Evans, porte-parole d'Apple, a justifié auprès de Macworld US ce retrait par le fait que la première recommandation était "ancienne et inexacte. Le Mac est conçu et livré en standard avec des technologies qui fournissent une protection contre les logiciels malicieux et les problèmes de sécurité" mais d'ajouter, prudent "Aucun système n'étant immunisé à 100% face à tout type de menace, utiliser un anti-virus peut offrir un degré de protection supplémentaire". De l'art de ménager la chèvre et le chou.


Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je trouve dommage qu'Apple ne prenne pas une position clair sur ce faux problème. Il n'y a pas de visur sur mac, point final.
avatar Le Chapelier | 
Bill Evans : "Le Mac est conçu et livré en standard avec des technologies qui fournissent une protection contre les logiciels malicieux et les problèmes de sécurité." Ouais, c'est pour ça que par défaut, le firewall de Léo est désactivé en plus d'être moins performant que son prédécesseur (celui du tigre). Mais bon... faut vendre du Mac... quel qu'en soit l'argument. Celui-ci n'en n'est pas un mauvais, mais attention à ne pas se prendre les pieds dans le tapis en communication. J'apprécie, en outre, que les différentes failles soient révélées au public qu'une fois la correction de sécurité publiée. Pas comme chez les cousins d'en face.
avatar penguinbrain | 
je pense que apple est encore une fois en mesure de se tourner vers le libre et d'inclure clamav dans snow leopard, comme il est déja présent dans os x server... ça ne leut couteraît pas grand chose
avatar hogs | 
Pour moi la plus groose faille du point de vue utilisateur (valable aussi bien sous Windows qu'OSX) est le firewall qui ne filtre que communications entrante et non les sortantes par application. Vous pouvez en toute liberté installer le petit freeware sympa, d'une source de confiance, qui enverra en ligne un certain nombres de données (volées ou pas) à votre insu ... Le fait de devoir installer un FW tier (Little Snitch sur Mac, Zone Alarme ou autres sur PC) ne correspond pas à l'idée de ce que je me fais de la sécurité minimum que le fabricant d'OS doit fournir.
avatar Brewenn | 
Simple question juridique, surtout aux USA. Si on affirme quelque chose, mieux vaut que cela soit vrai à 100%, sinon gare au retour de bâton et aux "class action".
avatar lukasmars | 
"OK, les anciens systèmes n'ont rien à voir avec Mac OS X. De fait, à part des alertes très occasionnelles, il est vrai qu'il n'y pas de virus actuellement sur Mac. Aucune contamination concrète. Quid des chevaux de Troie, Hameçonnage et autre Malware ?" Certes mais Clamav ne vous protegera pas pour autant. La base de signature de cet av libre, c'est les signatures de virus Windows .De plus, il n'y a pas de protection en temps réel, donc cet outil ne vous sert qu'a scanner vos archives . La meilleure protection, c'est la célérité de l'editeur (Apple en l'occurence) pour corriger les failles de ses logiciels . Or j'ai le sentiment desagreable que Apple se comporte de plus en plus souvent comme Windows et son tuesday patch ( correction des failles le 2eme mardi du mois ) . Et pour la correction des failles DNS du logiciel Binds, Apple s'est tristement illustré comme etant l'editeur le plus lent (24 jours) quand d'autres ont corrigé cette faille monstrueuse le jour même ...
avatar Brewenn | 
@jeanbinus La malveillance informatique ne s'arrête pas qu'aux virus, et si sur Mac il n'y pas de virus, ou plutôt qu'on n'a pas encore détecté de virus, cela ne veut pas dire que le système est "risque 0". Le problème de nos "amateurs" c'est qu'ils entrevoient le virus sur Mac OSX comme étant ressemblant au virus écrit pour une architecture Windows et nos spécialistes "bornés" vont nous répliquer oui mais c'est l'architecture de Mac OSX qui fait que les virus ne peuvent pas etc... Dans la vie on peut être inquiété, voir mourir, à cause d'un virus mais aussi d'une simple bactérie :-(
avatar olm | 
OU LA la, une bactérie c'est aussi dangereux qu'un virus.... Je ne comprends pas une chose: beaucoup disent "maintenant que le mac est populaire, il va y avoir des virus" C'est pas un peu bidon ça? On dit ça depuis 2005, depuis intel en fait! Et personne n'as vu de virus depuis...je doute très fort qu'aucun pirate n'ait tenté d'en concevoir, depuis 2005 !!!! Même s'il y a moins de mac que de pc, avec le battage médiatique de la pomme (et de ses fan) sur l'absence de virus, c'est suréaliste de croire qu'aucun malveillant n'ait tenter de créer un virus pour mac, au contraire!!!! Je pense que le noyau du systeme est difficile, voire impossible à pirater non? Sinon cela serai déjà fait! Je me trompe peut-être....
avatar Brewenn | 
"olm [03/12/2008 12:37] OU LA la, une bactérie c'est aussi dangereux qu'un virus...." Vous comprendrez en lisant cela, de l'ignorance de beaucoup de "penseurs" qui pensent beaucoup trop.
avatar revol | 
@olm : Normal, en 2008, le Mac est + populaire qu'avant. Cela ne veut pas dire qu'il EST populaire. Si les 30-40% de PDM arrivent (et ça n'arrivera jamais chez un constructeur qui bloque le marché avec machines et OS, l'humanité n'est pas assez idiote pour s'enfermer dans un monopole double logiciel et hardware)... des virus, du malware tu en verras apparaitre 30 par jour... Mais ça n'arrivera pas, puisqu'Apple ne sera jamais à de telles parts de marché.
avatar mathieucha | 
Lorsqu'on est dans un état de santé normal, il y a environs 3 fois plus de bactéries dans notre corps que de cellules nous "appartenant". Sans ces bactéries, nous mourrions en quelques jours max. D'autres bactéries, si elles nous infectent, peuvent nous tuer en quelques heures. Donc, Brewenn, je suis d'accord, il y a des généralités lancées par certains un peu trop vite. Sur les termes très techniques de l'informatique, je m'y connais moins, mais j'apprends ainsi à me méfier... Amicalement, tout de même olm!
avatar olm | 
Pas de soucis, les gens, quand je dit "OU LA la, une bactérie c'est aussi dangereux qu'un virus....", c'était un tout petit peu ironique, quand même, d'autres l'auront noté j'espère. (c'est pour ça que je mets des maj "OU LA la"). Je voulais dire que l'analogie entre des attaques informatiques (aussi diverses soient-elles) et la santé du corps humain ne fait pas avancer le débat, mais alors pas du tout. Quel intérêt de comparer? Mais c'est vrai que l'on peut mourir d'une angine sévere, si on est pas traité (angine blanche) ou si l'on est très faible... Je m'en tiens à penser que: "Même s'il y a moins de mac que de pc, avec le battage médiatique de la pomme (et de ses fan) sur l'absence de virus, c'est suréaliste de croire qu'aucun malveillant n'ait tenté de créer un virus pour mac, au contraire!!!!"
avatar olm | 
Sinon, il ne faut pas s'énerver... c'est valable pour moi aussi...
avatar olm | 
@revol: "Si les 30-40% de PDM arrivent (et ça n'arrivera jamais chez un constructeur qui bloque le marché avec machines et OS, l'humanité n'est pas assez idiote pour s'enfermer dans un monopole double logiciel et hardware)... des virus, du malware tu en verras apparaitre 30 par jour..." Comment peut on croire qu'un pirate, ou hacker, ou truand, raisonne de cette manière... il n'attendra jamais les 30-40% dont tu parles pour pirater. Tout le monde sait que les mac tournent sans anti-virus, comment expliquer que l'on ne les attaquent pas? Tout ceci reste amical, on veut juste des réponses....
avatar weiki | 
Alors là Jeanbinus : + 100 C'est vrai qu'il ne serait que temps que la communauté Mac progresse de conserve ! Comment dis-tu ? (...) proposer explications, réflexions et conseils rigoureux, accessibles à tout un chacun, sans suffisances ou laconismes, ni mépris pour les utilisateurs d'antivirus qui ne sont forcément parano (...) "Sans suffisances ou laconismes"... comme ces choses-là sont bien dites, Camarade !!! MERCI A TOI :-))
avatar béber1 | 
[quote][b]olm [/b] Comment peut on croire qu'un pirate, ou hacker, ou truand, raisonne de cette manière... il n'attendra jamais les 30-40% dont tu parles pour pirater. Tout le monde sait que les mac tournent sans anti-virus, comment expliquer que l'on ne les attaquent pas? Tout ceci reste amical, on veut juste des réponses....[/quote] +1 La question est toujours posée. Car, le sempiternel argument de la part de marché tient peu au prestige que pourrait s'attirer le hacker qui pondrait le 1er vrai virus sur Mac. Même en part de marché "faible", la médiatisation de la Pomme est telle aujourd'hui qu'un tel défi est quelques années irrésistible. Ce que tente peut-être de prévenir Apple par une communication faux-cul. "Achetez, on est secure, mais bon..." Sûr que le soucis sur les failles système fera partie de la politique d'"optimisation système" de Snow Leopard.
avatar Hindifarai | 
Ces sempiternels discours sont ridicules. Les hackers sont grosso modo séparés en deux parties, ceux qui veulent profiter de leurs connaissances vont vers le système qui leur donnera plus de gloire dans leur milieu privé->GNU/linux ou *BSD, ceux qui veulent profiter des pauvres utilisateurs lambda viseront Windows...OSX ils s'en tappent le coquillard, aucune gloire, aucune visibilité, aucun moyen de l'utiliser à grande échelle. OSX est un système mineur pour les hackers, il n'est pas plus sécurisé que les autres unix(loin de là) mais ils s'en foutent ne cherchez pas plus loin.
avatar olm | 
"Ces sempiternels discours sont ridicules. Les hackers sont grosso modo séparés en deux parties, ceux qui veulent profiter de leurs connaissances vont vers le système qui leur donnera plus de gloire dans leur milieu privé->GNU/linux ou *BSD, ceux qui veulent profiter des pauvres utilisateurs lambda viseront Windows...OSX ils s'en tappent le coquillard, aucune gloire, aucune visibilité, aucun moyen de l'utiliser à grande échelle. OSX est un système mineur pour les hackers, il n'est pas plus sécurisé que les autres unix(loin de là) mais ils s'en foutent ne cherchez pas plus loin." !!!!!!! Mais bien sur.... si on suis ce raisonnement, il suffira de n'avoir que des systemes confidentiels ( genre OSX )pour faire disparaitre les pirates.... on rêve...
avatar béber1 | 
disons qu'après l'argument de la faible part de marché, vent celui du côté inintéressant d'OSX ou du Mac. C'est peut-être vrai.Tant mieux.

CONNEXION UTILISATEUR