Apple : une rentrée record aux États-Unis ?

Christophe Laporte |
C'est bientôt la rentrée des classes et de nombreux étudiants vont devoir s'équiper en matériel informatique. Aux États-Unis, à en croire cette étude de Student Monitor, Apple est bien parti pour faire un tabac.

Student Monitor a été interrogé 1200 étudiants pour connaître leur préférence en matière de micro-informatique. Sur les 84 % qui comptent acquérir un portable dans l'année qui vient, ils sont 43 % à vouloir un Mac. Le deuxième, Dell, ne rallie que 23 % des suffrages. Viennent ensuite, Sony (8 %) et HP (6 %).

Si l'on compare ces chiffres à ceux de 2005, on perçoit mieux le chemin parcouru par Apple ces dernières années. Il y a trois ans, cette même étude était très favorable à Dell. 46 % des étudiants souhaitaient acquérir un PC de la firme texane. Ils n'étaient à l'époque que 17 % à vouloir un ordinateur estampillé d'une pomme.

Sur le segment des ordinateurs de bureau, Apple a progressé, mais est encore en retrait par rapport à Dell. Cette année, ils sont 19 % à vouloir un Mac de bureau, contre 12 % en 2005. Pendant cette même période, Dell avec 31 % d'intention d'achats a perdu 8 points.

Dans ce domaine, les bonnes nouvelles se bousculent pour Apple. Récemment, on a appris qu'Apple était toujours numéro un sur ce marché en Europe. D'autre part, lors du trimestre précédent, la marque à la pomme a enregistré des ventes records dans ce secteur.

Sur le même sujet :
- Apple : (encore) n°1 dans l'éducation en Europe
- Éducation : Apple passe devant Dell aux États-Unis
- Zoom sur le Mac en France et en Angleterre

Tags
avatar Mac1978__old | 

Il faut reconnaître que le marketing Apple, appuyé par de bons produits, est redoutablement efficace.

Pour la première fois hier, j'ai constaté de visu l'effet halo en étant chez des amis tout sauf informaticiens. Il y a 3 ans, achat par leur aîné d'un iPod, puis achat de l'iPod touch pour les parents à la sortie de ce dernier en remplacement de lecteurs MP3 Samsung, puis Madame achète un iPhone et donne son iPoud touch au petit dernier (12 ans).

Remplacement du Dell portable par un MacBook Pro ce printemps, probable remplacement de l'ordi partagé de la maison (Acer) par un iMac au printemps prochain et Monsieur fait partie de la liste d'attente pour iPhone. Et le grand fils bosse pendant les vacances pour se payer un iPhone à la rentrée.

Leur seule crainte, il y a encore des vendeurs PC qui disent que le Mac, ce n'est pas compatible avec Office... Voilà une famille de 4 personnes connaissant à peine la marque il y a 4 ans et qui sera totalement équipée par la pomme très bientôt. Autre fait intéressant, c'est Madame le moteur du changement (iPod touch, MacBook Pro,...).

avatar g.lebourgeois | 

La révolution est en marche !
De toute façon pas besoin de chiffres pour s'en rendre compte :

dans mon université, il y a 5 ans, personne n'avait entendu parler d'apple (j'ai dû croiser 1 iBook en 2 ans). Maintenant, les amphis fleurissent littéralement de machines blanches flambant neuves, voire même de quelques unes en alu. C'est d'ailleurs marrant de voir le finder devenir tout excité dans la section réseau et afficher tout plein de ses compagnons ;)

avatar boxster31 | 

"C'est d'ailleurs marrant de voir le finder devenir tout excité dans la section réseau et afficher tout plein de ses compagnons ;)"

mdr j'imagine le truc ...

avatar jeantro | 

appuyer par de bon produit ça me fait rire

depuis 2006 j'ai eu 3 echange de macbook et mon troisième presente encore une fois un défaut apple pour les portable c'est loin d'etre fiable du moin la gamme macbook les composant doivent être de pietre qualité

avatar DrFatalis | 

Cela nous montre qu'aux USA, là ou Apple fait de la pub pour vendre ses produits, les résultats sont bons sur le marché étudiant (rebaptisé "éducation" par le marketing).

D'où l'intérêt de quelques campagnes de pub pour faire connaitre le mac et OSX, histoire de tordre le cou à certaines légendes.... Mais pas de pub pour le mac, encore moins pour osx, en France...

avatar apocrypha | 

@jeantro :
3 MacBook : le premier est très sale et une touche ne marche quasi plus. Le deuxième craque au niveau du plastique de toute part et le touchpad est quasi mort, le troisième, la carte ethernet est morte. Les 3 soufflent à mort dès qu'on leur demande un petit effort. --> Les MacBook sont loin d'être de bonnes bécanes, surtout à ce prix.

avatar YAZombie | 

Un très bon point pour l'avenir! Prendre ses habitudes sur un OS, c'est presqu'à coup sûr ne jamais vouloir en changer…

avatar Halx | 

Apocrypha > « le premier est très sale ... -> Les MacBook sont loin d'être de bonnes bécanes, surtout à ce prix». C'est vrai ! Apple pourrait au moins vendre des portables autonettoyants. :)

avatar Mickjagger | 

Halx, super blague, mais c'est mathématique, si la fiabilité des MacBooks est moyenne et ces défauts récurrents, avec une proportion importante d'incidents sur des machines très vendues, ça fera à terme pas mal de déceptions et de désillusions...
Y'a des séries merdiques, c'est indéniable et les problèmes évoqués par Jeantro sont pas du tout exceptionnels.
Et oui ca craint le plastique bas de gamme qui devient dégueulasse, rien qu'en magasin ça fait pas bon effet.

avatar Xel-8 | 

Si Apple connait une croissante de plus en plus importante c'est pas pour un rien. De plus en plus de gens que je connais passe sous mac car ils se lassent de devoir demander mon aide plusieurs fois par semaine pour les dépanner. Depuis leur transition chez la Pomme, je suis mis à la retraite :)

avatar Joël Pierre (non vérifié) | 

« [i]ils sont 43 % à vouloir un Mac[/i] ». Entre vouloir (c’est à dire désirer) et avoir, il y a une marge. Combien sont passés à l’acte (achat) ? Et en France (le pays du faible pouvoir d’achat) ?

avatar valentin1454 | 

Perso j'ai 17ans, à 13 ans, j'avais mon premier ipod mini, a 15 ans, après de dure heures de travail je m'achetai mon macbook pro, 6 mois plus tard, ma tante remplace son PC pour un petit iMac. encore 6 mois après, mes parents remplace leur PC par un iMac. Encore 6 mois après, ma mère remplace les ordis de sa boite par des iMac. En + de sa, j'étais le seul au début dans ma classe a avoir un mac, je leur est explosé les yeux avec les transitions et effets Keynote, et depuis... 3 personnes on acheté un mac !

Finalement, quand sa nous prends, sa nous lâche plus ! Mais c'est sans le moindre regret. Le plus dur a été de rajouté 400 euros de + pour achter le mac, et au début, sa fait peur de quitter XP. Je peux vous dire qu'il faut oser faire le pas, mais une fois fait... Miam :)

avatar Scypher | 

Normal que tout les étudiants aimeraient posséder un mac, le problème c'est que vu les prix des machines face aux performances qu'elles offrent... c'est pas avec une GMA x3100 qu'on joue à crysis... même en low. Alors que pour le même prix (au canada du moin) on pouvait obtenir de très bon laptops avec une 8600m chez Dell.

Bien sur qu'on aimerais tous avoir un mac... mais vu le rapport performance prix...

Mon 15.4" toshiba m'a coûté un bon 300$ de moins qu'un Macbook et remplis parfaitement son usage.

Parfois, comprenez que les étudiants n'ont pas tous le budget/goût de dépenser un 300$ de plus (et on ne parle pas des taxes, car oui, les prix canadiens affichés ne comprennent pas les taxes). La différence entre un Macbook d'entrée de gamme respectable (je n'inclus pas le sale modèle qui n'est pas doté d'un graveur de DVD car sa, c'est franchement une honte aujourd'hui en 2008) devient vite après taxes de 350$ net.

Je ne nie pas les bon points des Macs, je tiens seulement à préciser qu'il serait fort étonnant de voir 42% des étudiants avec des macbook/pro/air.

D'ailleurs, aux états-unis, généralement, si on à la chance d'aller à l'uni, c'est qu'on à un minimum de fric vu le coût des frais de scolarité la bas. Cette étude est donc loin de représenter une tendance mondiale...

On fait donc juste préciser une fois de plus que Apple vend bien aux USA car les gens ont le pognon pour.

avatar Mac1978__old | 

@jeantro :

Désolé pour toi. Personnellement mon iMac 2007 est mon 8ème Mac de bureau depuis 1984 et mon MacBook mon 6ème portable estampillé d'une pomme. Seul l'iMac est retourné au SAV pour changement de la carte mère sous garantie ce printemps. Une machine sur 14 en 24 ans, je trouve cela plutôt pas mal.

J'ai aussi eu 2 Dell portables payés par mon ancien employeur en 5 ans. Les deux sont retournés au SAV, l'un pour un problème d'écran et l'autre pour le changement de la carte mère également.

Je pense qu'il faut éviter de tirer des conclusions générales d'expériences particulières, fussent-elles très désagréables. Par contre, il existe des études indépendantes qui montrent qu'un parc Mac a, d'une part des coûts d'entretien plus faibles, et d'autre part une durée de vie plus longue qu'un parc PC pour divers facteurs pas tous liés à la qualité pure du matériel d'ailleurs.

Maintenant, il est évident qu'Apple doit redoubler d'attention sur la qualité de ses produits au vu de sa forte croissance. En plus, les Switcheurs quittant un "monde" qui les a déçus, ils sont légitimement plus exigeants avec celui qui les accueille.

avatar Adriker | 

www.apple-news.fr

Et ce résultat n'a pas fini d'augmenter ! Les MAC sont bien supérieurs aux pc, mais le prix reste bien plus élevé (après tout, faut savoir choisir entre qualité et prix).

avatar shenmue | 

Dr Fatalis dit: "Mais pas de pub pour le mac, encore moins pour osx, en France..."

Toujours les mêmes radotages...il n'y a pas non plus de pubs OSX aux US...
Et en France, puisque tu fais mine de ne pas voir le boum d'Apple ici, la PDM a doublée en 3 ans...et sur le marché grand public, celle-ci serait aujourd'hui de 6% (et 5eme constructeur en France sur ce segment).
Il faut savoir arrêter un cheval de bataille, surtout quand les CHIFFRES démontrent que l'on a tord de persister...
Apple progresse AUSSI très fort ici...+ 50% de ventes sur la dernière année, je ne vois même pas comment tu peux trouver que ça ne décolle pas...
Lorsqu'on sera ici à 5% (soit finalement peut-être dés l'année prochaine), ce qui était le chiffre américain d'il y a 3 ans, tu diras encore que ça ne marche pas ?

avatar snowers | 

Personellement, je suis étudiant, et même si un MacBook est un peu plus cher qu'un autre portable bas de gamme, il a un avantage indéniable pour un étudiant : l'autonomie !

Il est en effet comique de voir les collègues s'extasier sur leur portable super puissant à 900 € qui lâche au bout d'1h30 en mode économie d'énergie, alors que toi, tu tiens toute la journée (du moins, 4 à 5 heures) sans trop de problème ^^ (et avec le Wifi activé [u]et actif[/u].

J'ai acheté un Mac, je ne regrette pas l'investissement effectué ^^ (et les présentations Keynote, c'est trop la classe... surtout avec une version démo fonctionnelle depuis que je l'ai achetée ù_ù )

avatar Atlante | 

@Shenmue Le problème en Europe c'est qu'Apple n'est pas le seul à être en plein boum. Cf Asus. Le marché reste plus partagé, Apple France ne prend pas vraiment le pas sur les autres, ce qu'Apple USA a fait depuis déjà 2-3 ans.
Ceci dit y'a quand même un chemin énorme parcouru, il y a encore 5-6 ans la France était pour moi le pays européens le plus hermétique au mac.

Ce qui m'inquiète c'est que la réussite d'Apple sur le marché de l'éducation dépend presque uniquement du bon vouloir de microsoft et de la compatibilité avec Office... :(
Sans parler d'MSN. Même si dans les milieux matures ça peut vous sembler de la foutaise, dans les middle ou high school, tant qu'il y n'y aura pas un vrai équivalent à Windows Live Messenger sur Mac, beaucoup refuseront de switcher. C'est aussi important qu'Office.

CONNEXION UTILISATEUR