Une bêta de ZFS pour Leopard

Christophe Laporte |
En novembre dernier, MacOSForge.org, le site dédié aux projets open-source chez Apple, ouvrait une section consacrée à ZFS et nous promettait du nouveau pour très bientôt. C'est chose faite, tout un chacun peut désormais une bêta de ZFS ainsi que son code source. Présenté comme le système de fichiers du 21e siècle, ZFS sera peut-être un jour amené à remplacer HFS+. En attendant, Apple s'y intéresse pour les systèmes de stockage de très fortes capacités.

avatar AmoCrea | 

A l'échelle de l'utilisateur Lambda, ou graphiste utilisant son poste pour de la prod', le ZFS apporte quelque chose ?

avatar terreaterre | 

> A l'échelle de l'utilisateur Lambda, ou graphiste utilisant
> son poste pour de la prod', le ZFS apporte quelque chose ?

Oui, environ 120 euros pour la maj de l'OS, plus les autres produits.

avatar oomu | 

oui, pour mr Lambda et mr Graphiste, ZFS , dans le futur, vous apportera quelque chose de concret

en gros, plus de performance, mais surtout une plus grande facilité pour ajouter des disque dur à votre espace de travail, des fonctionnalités à Time Machine mieux intégrées au système, etc.

cela dit, pas de quoi sauter sur ce patch et tout casser hein. mais oui, c'est une évolution, une énième amélioration incrémentale qui est salutaire à terme.

avatar oomu | 

pour compléter le 2eme commentaire, un peu acide :

oui, il est évident connaissant Apple qu'il ne faut pas s'attendre à zfs "officiel", fonctionnel et intégré dans les produits d'apple avant au _minimum, 10.6 et donc une mise à jour payante.

et aussi, il faut bien penser que ZFS est "jeune", même pour l'entreprise qui l'a conçu (Sun), Apple ne le proposera pas par défaut avant longtemps si tel est leur but d'ailleurs.

avatar _TZ_ | 

@AmoCrea : surtout ne pas utiliser ce genre de produit, surtout en beta, si vous ne maîtrisez pas trop le côté technique de la machine.

L'intérêt de ZFS réside dans la possibilité d'avoir de la compression, d'avoir une capacité de stockage quasi-illimitée (dépendante, évidemment, du nombre de disques) et de gérer les versions de fichiers (un peu comme Time Machine).

Très intéressant, donc, mais pas encore suffisamment intégré pour être utilisable par l'utilisateur non informaticien.

avatar AmoCrea | 

Ok, merci pour les infos !
Mieux vaut attendre alors ! J'ai mon Linux pour bidouiller ! ;)

avatar pvmstg | 

Effectivement, comme on parle d'intégrité des données, il ne faut pas jouer avec comme on le fait avec des bêtas ou même alpha d'applications ordinaires.

Par contre, à la vitesse de développement, on peut espérer une version stable d'ici la fin de l'année. Quant à l'avoir sur son mac.... ???? trop lié au système pour l'intégrer en remplacement du hfs+ avant 10,6. Par contre, il est plus que probable que la lecture et l'écriture sera possible avant la fin de l'année, via un ajout ou sous macfuse. Ainsi, on pourra profiter des gros avantages du système sur la sécurité que zfs apporte et surtout, fini les problèmes d'espace.

avatar Bassman | 

Windows supportera t'il le ZFS ? Parce que bon le FAT32 ça commence à être pénible, surtout au delà du Teroctet...

avatar oomu | 

windows a NTFS

loin de moi l'idée de défendre Microsoft, mais ntfs n'est pas le système de fichier le plus primitif du monde. HFS+ et NTFS sont comparable.

(ntfs a les shadow copy, hfs+ a les meta donnée et fork)

je ne pense donc pas que microsoft voie ZFS comme utile. le jour où Solaris fera un peu de bruit, que linux et os X intégreront ZFS, alors microsoft annoncera que Windows 7 a de nouvelles fonctions pour NTFS. hop et zou !

NTFS permet de gérer les besoins futurs en stockage de Windows.

--
quand à dire : et si os X/linux gérait ntfs ? y a des possibilités maintenant, mais vous ne pouvez pas espérer que microsoft va jouer gentil avec apple et le reste et ne pas sortir demain un ntfs incompatible.

--
sans tomber dans la caricature, fat32 est définitivement anachronique.

--
autre raison pourquoi confitureSoft n'intégrera _jamais_ ZFS dans Windows : ZFS est sous licence GPL/CPL (une licence opensource de sun), si Apple est capable d'intégrer du code d'une tierce partie dans os X sans qu'ils soient forcés de tout ouvrir, Microsoft eux sont religieux.

(contrairement à ce que sous entend Wired dans l'article 'iphone', apple intègre beaucoup de code de "tierces parties" sous licences propriétaires, opensource, domaine public et libre)

MS ne veut ni valider le modèle opensource ou libre, ni encourager sun et encore moins faire, de leur propre chef, une interopérabilité _concrète_ avec solaris et os x. donc non, PAS de zfs dans windows.

avatar Bassman | 

Ce que je voulais dire par là oomu, c'est qu'il est toujours aussi pénible de n'avoir que le FAT32 comme format compatible pour des volumes à l'heure actuelle.

Le NTFS commence à avoir de la bouteille quand même.

avatar r2d2 | 

bah, pour échanger les données entre mac et PC, trois solutions :
- un disque (ou partition) en hfs+ et macdrive (payant) sur le pc
- un disque en ntfs et ntfs-3g (avec macfuse) sur le mac.
- un disque en ext3 (format linux), et les drivers sur le mac et le windows.

Personellement, je suis plutot adepte de la dernière solution ; )

avatar bitonio | 

@r2d2 : tout à fait :)

Et ça a l'avantage de fonctionner avec la Freebox HD :-)
Est-ce que tu peux redonner les pointeurs pour utiliser du ext3 sous X et Windows ?

Merci

avatar oomu | 

@Bassman :
j'avais mal compris.
mais la situation pour Apple n'est pas évidente. tant qu'il y a pas un 2eme procés pour forcer MS, Ntfs n'est pas documenté ni stabilisé (microsoft peut le changer comme il souhaite); je doute qu'on voie apple prendre en charge ntfs pour un moment donc

(le cas fat32 est plus complexe, globalement vfat/fat32 est ultra connu et ms a perdu ses prétentions de le verrouiller, ce qui a arrangé toute le monde. )

réalisez quand même que c'est seulement depuis le mois dernier que le protocol réseau de windows est documenté auprès de _UN_ groupe de gens non affiliés à MS et directement en compétition, et cela suite à un procès fleuve. beaucoup d'entreprises reposaient sur le travail de reverse-engineering (long et méthodique) de samba parce que la situation était _désespéré_ (tu partages avec windows ou tu meurs.)

--
bref , faut pas trop espérer pour l'heure
peut être que la solution Ext3FS sur windows et os X est la plus simple. je ne connais pas l'état d'un gestionnaire ext3 sur windows.

--
sinon "ntfs-3G" via macfuse, ca marche.

CONNEXION UTILISATEUR