Fermer le menu

Tablettes : Craig Mundie refait Surface

Stéphane Moussie | | 14:42 |  14

Craig Mundie, responsable de la R&D et de la stratégie chez Microsoft, est revenu sur ce qui a poussé la firme de Redmond à sortir sa propre tablette, la Surface, lors de l'événement Tech Forum cette semaine. « On se disait "oh les OEM font leur design, c'est eux qui s'en occupent". Nous avions énormément d'appareils différents à tous les prix imaginables, mais il est devenu difficile de garantir une expérience utilisateur de qualité constante », raconte l'homme qui reconnaît que l'entreprise a ignoré ce problème pendant un moment.


Photo Security & Defence Agenda CC BY

« Nous avions les quatre catégories de produits [baladeurs, terminaux tactiles, téléphones et tablettes] sur le marché, plus d'un an ou deux avant qu'Apple sorte ses premiers appareils, mais pour tout un tas de raisons — juste des décisions de business à l'époque —, nous n'avons pas réussi à capitaliser dessus », diagnostique Mundie.

Une situation qui a poussé Microsoft à revoir sa stratégie et concevoir elle-même du matériel pour rencontrer le succès hors du marché du PC. « Nous prêtons maintenant beaucoup attention au design des produits ainsi qu'à leurs caractéristiques », estime le cadre.

Craig Mundie s'interrogeait pourtant en 2011 de la pérennité des tablettes :

« Les mobiles sont quelque chose que vous voulez utiliser en même temps que vous vous déplacez et les portables sont quelque chose que vous déplacez et ensuite que vous utilisez. Les deux vont un peu se cogner l'un dans l'autre et donc vous voyez des tablettes et des "pad" et d'autres choses qui commencent à trouver leur place au milieu. À titre personnel, je ne sais pas si cet espace va continuer d'exister ou non. »

Cette fois, ce sont les fabricants tiers qui semblent douter de la pérennité des tablettes... Windows. Dell a lancé une campagne de promotion sur ses tablettes XPS (Windows RT), allant de 50 à 130 € de réduction, comme l'a remarqué PC INpact. Le site rapporte également que d'autres constructeurs vont sortir des bundles, comprenant une ardoise et un accessoire à « un tarif symbolique ».

On apprenait cette semaine que Microsoft aurait baissé le prix des licences Windows 8 pour favoriser la commercialisation de produits moins chers (lire : Microsoft veut des netbooks sous Windows 8).

Sur le même sujet :
- La Surface avec Windows 8 Pro brille par ses compromis
- Test de la Microsoft Surface RT

Catégorie : 

14 Commentaires

avatar patrick86 08/03/2013 - 14:55

"mais il est devenu difficile de garantir une expérience utilisateur de qualité"

Apprenez à faire de l'interface graphique de qualité, l'expérience utilisateur suivra.

avatar jeanlucinfo2 08/03/2013 - 15:07

La plus grande erreur de Surface est justement d'avoir combiné l'expérience mobile-ordinateur. Microsoft n'a toujours pas compris ce que c'est qu'une tablette: elle pense que c'est en même temps un smartphone et un PC avec un design différent. Non, la tablette n'est ni ceci ni cela. Ni le milieu des deux.

avatar SIMOMAX1512 08/03/2013 - 15:10

Microsoft c'est l'exemple même de la société qui vie de compromis en compromis , jamais de choix radicaux et de parti pris après quand quelques choses marchent ils se disent on va faire pareil mais comme on est Microsoft on va faire des compromis sur l'appareil ce qui le rendra un peu bâtard dans les milieux qu'il veut concilier.

avatar Mark Twang 08/03/2013 - 15:28

@jeanlucinfo2

Entièrement d'accord. C'est un segment à part entière, avec ses propres usages.

avatar aldomoco 08/03/2013 - 16:20

Il refait surface ou il veut refaire la surface !
En refaisant surface il a dit "surface surface est que j'ai un gueule de surface" !

avatar aldomoco 08/03/2013 - 16:47

..pardon "UNE gueule" !

avatar ThePapyGeek 08/03/2013 - 17:45

Une ODR ... logique. La premier Surface RT coute 599 euros avec un clavier bidon (le bon separement a 129 euros oui z'avez bien lu). Pour ca on a droit a une console sans contenu sur le windows store bonne a faire de l'office mais pas mieux que sur un netbook a 249 euros... La messe est dite.

avatar noxx09 08/03/2013 - 18:20

"— juste des décisions de business à l'époque —"
Voilà qui montre qu'il n'a rien compris. Le business, c'est des trucs pour faire mieux marcher ce qui marche déjà. Il fallait penser autrement, c'est pour cela qu'iOS ne ressemblait pas à OSX. Apple a d'abord songé à fabriquer une machine qui rend des services que les autres ne rendaient pas aussi bien à l'époque et adapter le système à la technologie (le tactile ici)... Et après ils ont pensé "business" (beaucoup, beaucoup par la suite ;-).

avatar diegue 08/03/2013 - 20:35

La plus grande erreur est d'avoir développé RT pour des "sous-tablettes" alors qu'ils ne jurent que par Win 8, donc les vieilles tablettes PC. Samsung se retire de RT, quel sera le suivant ? malheureusement pour ceux qui se sont fait avoir par la Surface RT ça veut dire de moins en moins d'applis développées. Et de plus RT risque de ne pas être très protégé, à la android !!

avatar i-han 08/03/2013 - 21:31

@jeanlucinfo2

MS a parfaitement compris , au contraire.
il sait qu'il est l'acteur majeur sur pc, il va pas conceptualiser du 100% tactile, au risque de scier la branche sur laquelle il est ....

il faut donc habilement proposer un mix des 2 , ce que surface x86 est censé faire.
apres, soyons realiste, 80% du marché restera sur pc, clavier, souris et softs windows dont le monde pro

avatar C1rc3@0rc 09/03/2013 - 00:35

« Nous avions les quatre catégories de produits [baladeurs, terminaux tactiles, téléphones et tablettes] sur le marché, plus d'un an ou deux avant qu'Apple sorte ses premiers appareils, mais pour tout un tas de raisons — juste des décisions de business à l'époque —, nous n'avons pas réussi à capitaliser dessus »

Il est vrai que Microsoft a dispose pendant des années d'une presence sur smartphone et sur TabletPC.
Personnelement j'ai utilise un smarphone sous Windows CE et j'ai ete contraint d'utiliser un TabletPC. Le problème c'est que l'on avait tous les inconvénients de Windows, la puissance du PC en moins. Une interface pourrie et d'une lenteur invraisemblable et en plus c'etait instable au possible.

Quand j'ai eu mon iPhone, c'était comme passer du moyen age au 21eme siecle d'un coup. L'iphone etait intuitif, simple et réactif. Pour l'iPad ca a ete encore plus marquant, la difference entre le TabletPC sous windows et l'iPad c'était incroyable.
Microsoft a certes capitalise sur les smartphones et les TabletPC, mais leurs produits étaient mauvais, vraiement mauvais. Windows pour mobile c'etait un cauchemar perpétuel, c'est ca le problème.

Y a pas d'autres raisons a la faillite de Microsoft dans le mobile: ils ont étaient très mauvais, avec des produits eux aussi tres mauvais, mal conçus, instables et surtout totalement anti ergonomiques.

Techniquement les Surface RT sont les meilleurs produits de Microsoft depuis des années et Windows RT est une vraie tentative d'innovation et courageuse. Le propbleme c'est son interface, une calamité, alors qu'en face il y a Android qui progresse tous les jours et Apple qui donne le LA en terme d'ergonomie et de fonctionnalité.

De plus Microsoft a fait une erreur monstrueuse en lançant Surface RT et Surface x86. On sait parfaitement qu'Intel est incapable de faire aussi bien qu'ARM pour le mobile, et l'on sait tout autant que les netbook sont un échec total et sans appel.
La Surface x86 est une incongruité, un monstre difforme, ni tablette ni netbook, vrai faux PC portable sans autonomie, qui en plus est flanque d'une interface abominable.
Le lancement de ces deux produits en meme temps montre que Microsoft ne comprend rien au marche de l'informatique mobile et cela fait fuir autant les particuliers que les décideurs pro.
Donc tout cela est un bel echec, comme pour le Zune, ou encore les WP...

avatar C1rc3@0rc 09/03/2013 - 00:58

"
noxx09 [08/03/2013 18:20]

"— juste des décisions de business à l'époque —"
Voilà qui montre qu'il n'a rien compris. Le business, c'est des trucs pour faire mieux marcher ce qui marche déjà. Il fallait penser autrement, c'est pour cela qu'iOS ne ressemblait pas à OSX. Apple a d'abord songé à fabriquer une machine qui rend des services que les autres ne rendaient pas aussi bien à l'époque et adapter le système à la technologie (le tactile ici)... Et après ils ont pensé "business" (beaucoup, beaucoup par la suite ;-).
"

Non, pas du tout.
Apple a d'abord conçu le concept de l'iPad il y a 20 ans (au moins), et l'a développe pendant deux décennies. L'iPhone en a été la premiere réalisation avant que l'iPad que l'on connait prenne le relais. Progressivement les utilisateurs ont ete habitues a l'interface multitouch, a l'intutivite de cette nouvelle approche de l'interaction. Mais derrière cette interface graphique tactile, il y a un sous ensemble de Mac OS X, car iOS c'est a 99% MacOS X!

J.L. Gasse a parfaitement décrit l'expérience iPhone: un ordinateur tactile multiconnecte en permanence, et cet aspect multiconnecte s'appuie sur Mac OS X et sur son héritage Unix.
Avant, les smarphones etaient des telephones dotes de fonctions informatiques auxiliaires (et mal réalisées la plupart du temps: le WAP par exemple). Apple a reduit un Mac pour le faire tenir dans une main et lui a ajoute des fonctions de téléphonie...

avatar Hari-seldon 09/03/2013 - 01:33

@simomax1512 :
'Microsoft c'est l'exemple même de la société qui vie de compromis en compromis , jamais de choix radicaux et de parti pris'

+1

Sortir des tablette sous rt et windows 8 c est perdre le client dans des considération que l'utilisateur n a pas envie d avoir. "Il existe des tablettes sous 2 windows différent : pourquoi, quelle sont les différences et pourquoi existent elle ses différences" ils ont voulus faire autrement des autres mais par peur n ont pas trancher et essaie de jouer sur les 2 tableau et c est une erreur. Mais c est ce qui arrive quand on fait ca après tout le monde et qu on essaie de se ratrapper sans vraiment comprendre les tenants et aboutissement de ce que l on fait. Modern ui n est que de la poudre aux yeux une fausse bonne idée. Sur le coup on se oui qu ils ont qu faire autre chose qu Apple , avec quelques bonnes idee mais a la longue on se rends compte que c est pas bon c est tout. C est une approche différente force par l envie de se démarquer pour ratrapper son retard mais sans vrai vision du produit et de son utilisation.

Chez Apple machine de bureau = osx, produit mobile = iOS et avec le temps ont rapproche les deux.

Les os sont différents mais pour autant on est pas perdus.

avatar Starbuck 09/03/2013 - 09:49

@patrick86

Quand tu parles d'interface graphique, tu veux parler de la vieille interface d'iOS qui n'a pas évoluée depuis sa création ?

Connexion utilisateur