Fermer le menu
 

Apple opterait pour des processeurs Xeon pour son iMac Pro

Nicolas Furno | | 15:20 |  56

Le blogueur Pikeralpha était connu jusque-là par ses découvertes dans les profondeurs du système d’Apple, à la recherche de nouvelles fonctions et de nouveaux Mac. Cette fois, il publie une rumeur en bonne et due forme et non pas une information issue de macOS Sierra. Une rumeur au sujet des nouveaux iMac destinés aux professionnels et annoncés hier par Apple, sans plus d’informations jusque-là.

L’actuel iMac Retina 5K. Image MacGeneration.

Au programme d’après ses informations, un iMac doté d’un processeur Xeon, comme sur les Mac Pro. Ce ne serait pas la même gamme toutefois, mais un Xeon E3-1280 de la génération Kaby Lake, alors que le cylindre utilise des Xeon E5. Cette gamme est assez proche des Core i7 que l’on trouve actuellement dans les iMac et les MacBook Pro, mais sans la partie graphique et à des fréquences plus élevées. En l’occurrence, ce processeur tourne à 3,9 Ghz de base et peut monter à 4,2 Ghz.

Il s’agit d’un quad-core également, comme les Core i7. Il y a une grosse différence malgré tout : ces processeurs sont accompagnés de mémoire vive ECC, c'est-à-dire des barrettes qui sont capables de détecter et corriger les erreurs. Dans certains environnements professionnels, c’est une obligation et on comprend dès lors qu’Apple utilise ce type de processeur dans un iMac dédié aux professionnels. On pourrait avoir jusqu'à 64 Go de RAM.

Intel affiche une enveloppe thermique (TDP) de 72 W pour ce modèle, ce qui est 20 W de moins que le Core i7 haut de gamme des iMac actuels. Autant dire qu’Apple pourrait garder le même boîtier et les changements matériels seraient minimes. Le blogueur ajoute que l’on aurait aussi des SSD NVMe plus rapide, comme sur les Mac portables récents, ainsi que du Thunderbolt 3. Date de sortie prévue d’après le blogueur : fin octobre.

C’est déjà pas mal, mais Pikeralpha va plus loin et annonce aussi un tout nouveau clavier. Faut-il en conclure qu’Apple prépare un modèle avec Touch Bar intégrée ? On sait que le constructeur a breveté l’idée donc ce n’est pas absurde du tout.

Ceci est un concept. Cliquer pour agrandir

Et ce n’est pas fini, Apple préparerait un écran 8K pour accompagner le tout nouveau Mac Pro de 2018. Un ordinateur qui, si on croit l’avalanche de rumeurs lancées par le blogueur, serait nettement plus proche d’un ordinateur traditionnel, mais avec une nouvelle génération d’EFI. Pas plus d’infos à ce sujet.

Vous en voulez plus ? La prochaine version de macOS serait nommée différemment que les précédentes, donc sans un nom de lieu californien. Et il termine en évoquant un Mac mini pas aussi mini que ça, mais on ne sait pas de quoi il veut parler exactement.

Pour être honnête, ces rumeurs doivent être prises avec de grosses pincettes, même si l’idée d’un iMac Pro conçu avec un processeur Xeon semble assez logique. Par ailleurs, Pikeralpha s’est fait connaître jusque-là pour son sérieux… on verra s’il a reçu de véritables informations cette fois ou non.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


56 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Seedlers 05/04/2017 - 15:31 via iGeneration pour iOS

Correction. "Un blogueur opterait pour du Xeon" ;)

avatar Anthony Nelzin-... macG 05/04/2017 - 15:44

SHUT THE FUCK UP AND TAKE MY FUCKING MONEY.

avatar jackhal 05/04/2017 - 16:00 (edité)

Tu vas pouvoir économiser, car il n'y aura rien d'excitant en 2017 :
https://www.macg.co/mac/2017/04/2017-une-annee-sans-saveur-pour-le-mac-9...



avatar françois bayrou 05/04/2017 - 20:51

Sinon a part ça c'est quoi la carte graphique ?
Une Matrox Millenium ?

avatar C1rc3@0rc 05/04/2017 - 23:29 (edité)

Je vois mal Apple oser maintenant proposer une machine a destination des professionnels sans au moins une option pour un GPU Pascal de Nvidia.
Et surtout apres la salves d'excuses lancé par Schiller et Federighi. Ce coup-ci ils n'ont pas le choix, faut repondre a la demande, et la demande c'est Nvidia.

Mais il va y avoir quand meme un probleme.

Intel a fait un tres gros travail de gestion de l'alimentation sur la famille Core i, aboutissant a des processeurs qui savent eteindre un maximum de leurs composants a la moindre opportunité. Cela permet de contenir la consommation et la production de chaleur, certes au détriment de la puissance.
Les Xeon, meme E3, sont differents parce qu'ils doivent "tourner" sur de longues periodes, effectuer de longs calculs et surtout ils sont utilisés par des applications qui exploitent beaucoup le parallélisme. Donc, le coup du turbo qui met a l'arret tous les core, sauf 1 qui va monter en frequence et exploser le TDP pendant quelques secondes a quelques minutes c'est reservé aux Core i (et plus encore aux Core M).

De plus avec un vrai-faux Xeon E3 depourvu d'unité graphique il n'y aura donc pas de mis en sommeil du GPU puisque l'affichage reposera entièrement dessus, donc ça chauffe encore plus.

L'autre souci, c'est que ce Xeon, s'il apporte l'ECC, reste moins puissant qu'un Core i7. Donc on va avoir un processeur qui chauffe avec un GPU qui chauffe, dans un boitier qui n'est pas adapté a la dissipation thermique.

Apple va devoir revoir en profondeur son systeme de refroidissement (ou le design complet) et ces machines ne seront pas aussi rapides qu'un iMac a gros Core i7.

Une autre option pour Apple serait les Ryzen 1700 d'AMD. Ils ont un TDP proche, 8 core, sont aussi depouvus d'unité graphique et sont ECC. Et ils sont moins chers que les Xeon (et les Core i).
Si Apple arrive a refroidir un Xeon dans un iMac, ça passera sans probleme pour un Ryzen.

avatar Chanteloux 06/04/2017 - 05:25

Traduction?????

avatar Rez2a 05/04/2017 - 15:44 via iGeneration pour iOS

Intéressant tout ça, même si pour ma part j'attends beaucoup du côté performances graphiques pour cet iMac Pro, mais j'ai peur qu'ils ne puissent pas aller beaucoup plus loin qu'actuellement si l'ordi est foutu de la même façon.

avatar moon21 05/04/2017 - 15:58

faut que je pense à ne plus regarder les concepts qui ne sortent jamais

avatar fte 05/04/2017 - 16:01 via iGeneration pour iOS

La mémoire ECC ne corrige pas les erreurs. Elle détecte certaines erreurs, pas toutes.

Et encore faut-il que l'application concernée gère cette détection pour en faire quelque chose d'utile.

avatar iGeek07 05/04/2017 - 16:09 via iGeneration pour iOS

@fte

Euh non, la détection/correction (quand elle est possible : un seul bit corrompu) se fait directement au niveau matériel, pas besoin d'un support spécifique de l'application.
Et même si ce n'est pas toujours au niveau matériel c'est une tâche au niveau de l'OS et pas du tout des applications.

avatar FloP1 05/04/2017 - 16:08

Serait-il possible de savoir quel genre d'applications concrètes imposent l'ECC? Et, si les entreprises ayant besoin des softs utiles à ces applications sont du genre à intégrer des iMAC (que ce soit à cause de l'OS, du matériel...) dans leur parc informatique?

avatar iGeek07 05/04/2017 - 16:13 via iGeneration pour iOS

@FloP1

Rien n'impose l'ECC. C'est juste une question de tolérance à un crash. Si tu estimes que le surcoût de la mémoire ECC vaut le coup par rapport à la (mal)chance que ta mémoire se corrompe quand tu es en train de faire quelque chose et que ça crashe ton système, alors tu prends de la mémoire ECC. Sinon non.

C'est pas mal utilisé dans les serveurs.
Mais tu peux penser qu'un musicien voudra en avoir aussi parce que personne n'a envie que l'ordi ai crashé alors que tu étais en train d'enregistrer le meilleur solo de guitare que tu ai fait de ta vie 😊

avatar FloP1 05/04/2017 - 16:19

Ok, c'est bien ce que je comprenais :)
Tout le problème étant le nombre de "musiciens" ayant la possibilité de supporter le surcoût d'une telle configuration.

avatar BeePotato 05/04/2017 - 17:40

@ iGeek07 : « Rien n'impose l'ECC. C'est juste une question de tolérance à un crash. »

Il n’y a pas que le risque de crash (qui est en fait très faible). Il y a surtout le risque de corruption de données, bien plus gênant.
Le musicien enregistrant son fabuleux solo de guitare ne sera pas trop dérangé par un bit inversé au milieu. Mais le gars faisant une longue série de calculs à partir d’une valeur numérique éloignée de ce qu’elle aurait dû être, il est susceptible d’obtenir un résultat erroné sans s’en rendre compte.
Selon les applications, un crash est une bénédiction en comparaison d’une corruption silencieuse des données.

avatar C1rc3@0rc 05/04/2017 - 23:45

@BeePotato

Je pense que @ iGeek07 parlait dans le cas des serveurs tournant en 24/24 sur de longues periodes. La moindre corruption peut finir par crasher le systeme apres avoir produit pas mal d’aberrations qui peuvent passer inaperçus.

Mais comme tu le dis l'ECC est aussi une condition de validité dans les applications non-serveur mais ou le calcul est essentiel. Cela concerne quasi tous les metiers scientifiques, mais aussi l'ingenieurie: faire des calcul de contraintes mecaniques impose d'avoir un materiel fiable.

Le souci c'est qu'avec l'ECC, hors du serveur, faut aussi avoir un GPU ECC, surtout si c'est pour du GPGPU. Et la on passe sur des categories de tarif lourd...
J'imagine pas le tarif d'un iMac "full" ECC.

avatar BeePotato 06/04/2017 - 09:54 (edité)

@ C1rc3@0rc : « Je pense que @ iGeek07 parlait dans le cas des serveurs tournant en 24/24 sur de longues periodes. »

C’est bien de ça que je parlais moi aussi. La quantité de données en RAM pouvant conduire à un crash système lorsqu’elles sont corrompues est faible par rapport aux autres données.
Et c’est évidemment encore plus vrai pour les gros serveurs de calcul (qui tournent eux aussi 24h/24 sur de longues périodes) : sur un serveur avec 1 To de RAM, la probabilité qu’une erreur mémoire conduise à une corruption silencieuse des calculs est énormément plus élevée que la probabilité de la voir aboutir à un crash système.

avatar oomu 05/04/2017 - 23:27

plus vous mettez de ram, plus les risques d'erreurs augmentent. Cela peut ajouter de la corruption dans des calculs, traitement, analyse.

du coup ECC devient critique plus vous avez de ram.

C'est aussi nécessaire pour des certifications.

avatar anti2703 05/04/2017 - 16:10 via iGeneration pour iOS

Un iMac avec du Xeon obligerait apple à utiliser des GPU dédiées plus puissants. Donc plus energivor, pas sûr que la carcasse actuelle du Mac soit adaptée à une dissipation plus importante.
Apple s'est rendu compte de son erreur sur le Mac Pro. Peut-être, feront ils marche arrière sur l'iMac.
Ou ils mettront à l'honneur des carte graphique externe.

avatar iGeek07 05/04/2017 - 16:15 via iGeneration pour iOS

@anti2703

Les iMac 5K utilisent tous des GPUs dédiés (certes mobiles) pour pousser autant de pixels, il n'y a aucun problème à passer à un CPU qui n'a pas de partie graphique…
Donc non ça ne les obligerait pas du tout à ce que les GPUs soient plus puissants que ceux actuels (même s'il le seront certainement en prenant la dernière architecture d'AMD dans la même enveloppe thermique).

avatar MarcMame 05/04/2017 - 16:20 via iGeneration pour iOS

@anti2703

"Un iMac avec du Xeon obligerait apple à utiliser des GPU dédiées plus puissants."
---------------
Dédiés Oui, plus puissant pas forcément.

avatar Karamazow 05/04/2017 - 16:19 via iGeneration pour iOS

Que c'est drôle un iMac posé sur... un bouquin !

avatar codeX 05/04/2017 - 16:44

Peut-être quelqu'un férue d'ergonomie pour le poste de travail.

http://www.sphere.univ-paris-diderot.fr/IMG/pdf/Guide_travail_ecran.pdf

avatar kafy28 05/04/2017 - 16:48 via iGeneration pour iOS

@Karamazow

Toute la philosophie Apple est resumé sur cette photo.

L'iMac est à la bonne hauteur ... à 3 petits cm près.

Les produits Apple sont bons .... a quelques mini défauts de radin près.

avatar mat 1696 05/04/2017 - 17:07 via iGeneration pour iOS

@kafy28

Je vois pas l'intérêt, vu que l'écran (ainsi que les chaises de bureaux qui sont réglables) est inclinable. Si on est trop haut, pas besoin de surélever le pied, mais juste incliner l'écran de l'iMac suffit...

avatar Manubzh 06/04/2017 - 11:13

ah bon ?
Le monsieur dit qu'il ne voit pas l'intérêt !
Peut-être croit-il qu'on fait tous la même taille ou qu'on a les mêmes habitudes, le même bureau ou le même fauteuil

ahah

Pages