Fermer le menu

Coherence encapsule les sites web dans des apps Mac

Stéphane Moussie | | 16:30 |  22

Si vous consultez énormément un site web, pourquoi ne pas l’extirper de votre navigateur pour y avoir accès individuellement ? C’est ce que permet de faire Coherence, un utilitaire qui encapsule les sites dans des applications Mac.

MacGeneration dans une app créée avec Coherence. Cliquer pour agrandir

Le logiciel, qui exploite le moteur de Chrome, permet de nommer comme on le souhaite l’application et de remplacer le petit favicon du site par une icône mieux adaptée à macOS. Une fois créé, le site encapsulé se trouve comme une application classique dans le dossier /Applications, le Launchpad et le Dock. La barre d’adresse et les autres éléments d’interface propres aux navigateurs sont supprimés pour ne garder que le site et la barre de titre.

Par rapport à l’utilitaire Fluid qui permet de faire la même chose, Coherence se démarque dans sa dernière version par la prise en charge des extensions de Chrome. Si vous utilisez un bloqueur de contenu, une extension de gestionnaire de mots de passe ou autre, vous pouvez retrouver leurs bénéfices dans l’application créée par Coherence 5.

L’utilitaire sait aussi créer des applications avec onglets, ce qui revient à des raccourcis Chrome vers les sites web.

Coherence 5 coûte 4,40 €, soit environ le même prix que Fluid (la mise à niveau depuis Coherence 4 est à 1,99 $). On peut essayer le logiciel avec trois sites web pendant 14 jours.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


22 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Jeckill13 17/08/2017 - 16:53 via iGeneration pour iOS

J'ai un peu du mal à percevoir l'intérêt réel pour l'utilisateur …

avatar romainB84 17/08/2017 - 19:04 (edité)

je vois pas trop non plus, mais il doit bien y avoir des gens qui vont y voir un intérêt :)
en revanche, de souvenir, automator fait la même chose extrêmement facilement (peut être pas la partie sur les extension chrome, mais pour le reste c'est sur)

avatar C1rc3@0rc 18/08/2017 - 02:51

L'interet d'avoir une application a la place d'une page web...

Sinon ce serait pas une enieme construction d'interface basee sur ineffable NodeJS?



avatar jerome74 18/08/2017 - 09:03

Je n'ai jamais utilisé ce genre de truc, mais j'ilmagine que ça permet de cloisonner:
- par exemple, être loggé sous gmail sous une identité dans une app, et utilser d'autres services google sous une autre identité dans le browser
- éviter tout risque de fuite des cookies, mots de passe, historique etc entre deux sites
- pouvoir effacer son historique, cookies etc dans le browser sans effacer ceux de l'app
- avoir des réglages, préférences, plugins, filtres différents
- etc

avatar Renideo 17/08/2017 - 17:30

@Jeckill13 Je sèche aussi, je ne vois pas trop l'utilité. Autant mettre le raccourci du site directement dans le dock si l'on veut y accéder plus rapidement.

avatar stefhan 17/08/2017 - 17:30 via iGeneration pour iOS

Pareil...

avatar mattchat 17/08/2017 - 17:31 via iGeneration pour iOS

Je travaille dans le web et utilise fluid pour ne pas encombrer mon/mes navigateurs. J'ai en permanence plus de 15 ou20 onglets ouverts et ca m'évite de chercher où se trouve le web-service dont j'ai besoin très régulièrement

avatar 8enoit 17/08/2017 - 17:57 via iGeneration pour iOS

@mattchat :
Pareil

avatar pocketalex 19/08/2017 - 00:06

je travaille dans le web et je gère bien mes bookmarks et mes sessions, et basta :)

avatar gyomba 17/08/2017 - 17:52 via iGeneration pour iOS

Idem. J'ai besoin de "sortir du navigateur" certains sites que j'utilise beaucoup. Ne serait-ce que pour s'y retrouver lors d'un alt-tab (plus facile de s'y retrouver entre 5 applications ouvertes qu'entre 15 onglets!)
Sur le PC du bureau, j'utilise cette astuce quotidiennement (pas besoin d'un logiciel tiers avec la version PC de Chrome) et je compte bien tester Cohérence sur Mac.

Note: je bosse aussi dans le Web, mais je ne pense pas que ce genre de "use case" se retrouve uniquement dans ce domaine.

avatar BeePotato 17/08/2017 - 18:11

@ gyomba : « Note: je bosse aussi dans le Web, mais je ne pense pas que ce genre de "use case" se retrouve uniquement dans ce domaine. »

En effet, ça ne se limite pas à ce domaine. Un exemple d'utilisation grand public : « applicationniser » un webmail, permettant de le rendre accessible plus facilement.

avatar Bigdidou 17/08/2017 - 20:50 via iGeneration pour iOS

@BeePotato

« En effet, ça ne se limite pas à ce domaine. Un exemple d'utilisation grand public : « applicationniser » un webmail, permettant de le rendre accessible plus facilement »

Tout à fait. Ou Netflix, dans un autre domaine.
Par ailleurs, pour les ordinateurs accessibles en collectivité, les usages sont multiples.

avatar pocketalex 19/08/2017 - 00:24

ok pour vos exemples pertinents, mais c'est hyper-hyper restreint tout ça ...

avatar BeePotato 19/08/2017 - 11:26

@ pocketalex : « ok pour vos exemples pertinents, mais c'est hyper-hyper restreint tout ça ... »

L'usage du webmail n'est (malheureusement) pas hyper restreint.

avatar LeGrosJeanLou 17/08/2017 - 17:55

Si ce genre d'utilitaire pouvait permettre d'avoir un accès hors ligne à iWork web ou MS Office sur le Raspberry Pi ou une vieille distribution Linux incapable de virtualiser ce serait chouette.

avatar lmouillart 17/08/2017 - 19:16

Ça sert à quoi par rapport à la même fonction sous Chrome ?

avatar AngryKiller 17/08/2017 - 19:23 via iGeneration pour iOS

Y'a un gain niveau utilisation de RAM par rapport au navigateur

avatar groland 17/08/2017 - 19:37 via iGeneration pour iOS

J'utilise en équivalent open-source depuis plusieurs mois dmarmor/epichrome dispo sur GitHub.

Quelqu'un a comparé les deux par hasard ?

avatar P2M_paris 17/08/2017 - 19:55 (edité)

Cela peut être très utile lorsque l'on développe une webapp et que l'on veut s'assurer que son client utilise obligatoirement Chrome et pointe sur une URL spécifique et pas forcément sexy comme une adresse IP

De mon côté j'utilise nativefier qui est open source et qui permet depuis son Mac de créer aussi bien une appli Mac OS X que Windows ou Linux.

De plus cela permet également de créer plusieurs app et de pouvoir ainsi se connecter sur sa wepapp et gérer plusieurs sessions, ce qui peut être très utile !!!

avatar Shralldam 18/08/2017 - 08:55 via iGeneration pour iOS

L'intérêt ? Avec Fluid, en tout cas, c'est de pouvoir séparer l'historique et les cookies de ceux du navigateur principal. Je m'en sers notamment pour Facebook : je ne le consulte qu'à partir d'une application créée par Fluid, et il n'a pas accès à l'historique et aux cookies de Safari, ce qui réduit les capacités de pistage et de profilage publicitaire.

J'ai aussi créé une application autonome pour l'administration de mon NAS.

avatar 2mac 18/08/2017 - 11:13

Bulldock Browser est beaucoup plus sympa. ça vient de sortir et permet plus de personnalisations (genre la barre en haut est de la couleur du site... etc.). Par contre c'est payant 4-5 € je crois.

avatar stefhan 19/08/2017 - 05:49 via iGeneration pour iOS

Merci pour vos réponses !