Diabolique : Siri fait perdre des participants au défi Finger on the App après neuf heures

Nicolas Furno |

Connaissez-vous le défi Finger on the App qui s’est emparé des réseaux sociaux américains ces derniers jours ? Une app vous incite à garder le doigt appuyé sur l’écran de votre iPhone le plus longtemps possible, et celui qui tiendra le plus pourra gagner 25 000 $. Combien de temps peut-on maintenir le doigt sur une app sans jamais lâcher ? Plusieurs dizaines d’heures en fait, le gagnant (encore inconnu à ce jour) aura tenu au moins 19 heures.

Comme souvent, les joueurs ont diffusé en streaming leur participation. Et dans ces cas-là, il faut bien s’occuper et papoter avec la communauté… qu’est-ce que vous voulez faire d’autre quand votre seul job est de maintenir votre doigt sur votre iPhone ? Sauf que des petits malins ont eu une idée aussi brillante que cruelle : s’abonner avec un nom susceptible de déclencher Siri.

Cette vidéo compilée par le créateur de l’app montre quelques réactions désespérées de ces joueurs qui, pour certains après neuf heures de participation, lancent un « Hey Sirious ! » pour accueillir un nouveau follower ou saluent l’arrivée de « hey_z_ree » ou encore « hiseiry ». Quand Siri se lance, l’app quitte et le joueur a perdu… diabolique ! 😈

Tags
avatar Bigdidou | 

Des jeux ou on gagne si on ne fait rien le plus longtemps possible.

C’est ça qui est diabolique.

Faut que Trump s’inscrive.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"Faut que Trump s’inscrive."

Le nom du gagnant n’a pas été dévoilé...

avatar supermars | 

@MarcMame

Hahaha 😂

avatar raoolito | 

je pense que desormais on pensera à desactiver cette fonction ainsi que toute notification :D

avatar sachouba | 

Ce ne serait pas aussi drôle si les "victimes" n'étaient pas aussi inutiles.

avatar MKO | 

Personne n’a pensé mettre un faux doigt ?
Ils sont nuls les ricains lol

avatar iPop | 

@MKO

Non, parce que en fait tu as des bulles qui apparaissent par Intermittance qu’il faut cliquer.

avatar MKO | 

@iPop

Et hop doigt articulé et IA avec reconnaissance des bulles. Parfait pour un projet de fin d’études.
Mais si tu cliques il faut lever le doigt non ? Ou prendre un autre doigt
Bref encore un truc super utile

avatar BarbATruc | 

@MKO

C’est exactement ce à quoi je pensais!

avatar Sindanárië | 

💭super... on va pouvoir y coller la grand-mère paralytique sur le téléphone 📲

avatar Dimemas | 

ahahahah j'adore !

avatar codeX | 

"ahahahah j'adore !"

Le contraire aurait été étonnant.

avatar fousfous | 

Il faut pas activer hey Siri!

avatar banane pourrie | 

Merci pour cette news et la vidéo, j'ai beaucoup rigolé !

avatar whocancatchme | 

J’avais vu cette app, mais quid des appels ?

avatar PahraDeHaske | 

Mais une boule de steak sur l’écran et l’app a l’impression d’avoir un doigt de pressé en continu non?

avatar macinoe | 

Oui. Ou la pointe d'un stylet comme ça maintenu par un élastique.
https://fr.aliexpress.com/item/4000071055220.html

De toute façon c'est vraiment un défi pour les débiles profonds.

avatar jack atreides | 

Ah je voulais tester mais ils demande un numéro américain. Dommage.

avatar rikki finefleur | 

C'est ce qui se nomme du gaming... sur smartphone ....Wooouhhh...... ca en jette..

avatar bubu16 | 

Je trouve ça génial !! Le jeu est stupide déjà, mais le fait de les couilloner comme ça GG 🤣

avatar pocpoc | 

idem, tellement drôle !

avatar Spry | 

Ça me fait penser à toutes ces fois où mon Google Home se déclenche à cause d'une pub ou d'un film où quelqu'un dit "OK Google".

C'est super, les commandes vocales 😂😂

avatar en chanson | 

en regardant la tv sur ipad, siri se met en route dès qu'il entends "SI"

avatar Freitag | 

L’autre jour j’avais idée de tester la réactivité de l’écran avec un vrai escargot. Est-ce seulement possible ?

C’est juste que ma petite-fille de deux ans et demi adore jouer avec les escargots. Elle a découvert par hasard qu’en en posant quelques uns sur un piano qui détecte la position des doigts, ça faisait de la musique.

Oui, ma petite-fille est un génie.

avatar Sindanárië | 

@Freitag

💭 mmmh... les pralinés sont mes préférés 🐌

avatar Freitag | 

@Sindanárië

Oui mais ça n’avance pas du tout.

avatar Xap | 

@Freitag

J’ai appris récemment qu’en “arrachant” un escargot d’une surface (comme une ventouse), on leur fait super mal et ça leur cause des blessures.

Il y a aussi le problème des maladies potentiellement très dangereuses mais il me semble que ça concerne pas les espèces françaises mais bref du coup je pense pas que l’escargot sur l’iPhone soit une super idée 😅

avatar Bigdidou | 

@Xap

« on leur fait super mal »

Super mal à des escargots ?
Putain, les anti-spécistes font du super boulot.
Sur le plan neurologique il y a pas grand chose qui sépare l’escargot de sa feuille de laitue...

avatar Frodon | 

@Bigdidou

Oui, tu crois qu’ils ne ressentent pas la douleur?

avatar Bigdidou | 

@Frodon

C’est pas une croyance... ;)
Les invertébrés (et encore moins les escargots qui on moins de neurones qu’une huître...) n’ont pas de structure neurologique qui permette « une pensée » et encore moins une conscience de soi, des émotions et une mémoire, ce qui est confirmé par toutes les données comportementales à ce sujet.

Il paraît que tout ça a commencé chez le dinosaure, on sait ce que ça a donné.

avatar Frodon | 

@Bigdidou

En science, l’absence de preuves, n’est pas la preuve de l’absence.

Et de fait, à l’heure actuelle, les chercheurs en neurologies qui se sont penchés sur la question des invertébrés n’ont pas encore tranchés du fait de l’absence de preuves justement, ce qui ne leur permet donc pas de conclure.

De fait, leur système nerveux est très différent du nôtre, et l’absence de nocicepteurs, tel que nous les connaissons chez les vertébrés, ne signifie pas qu’ils n’ont pas d’autres mécanismes de la douleur que nous n’avons pas encore découvert.

avatar Bigdidou | 

@Frodon

« ce qui ne leur permet donc pas de conclure. »

Si, ce qu’on sait actuellement permet très largement de conclure.
En sciences, l’absence de savoir à propos d’un sujet ne veut pas dire que ce savoir n’existe pas.

« En science, l’absence de preuves, n’est pas la preuve de l’absence. »

C’est très étonnant comme ce petit bout de phrase est répété avec une compréhension assez limitée quand même.
Sauf qu’on peut se contenter dans pas mal de domaines des observation et des preuves qu’on a de l’absence.
Après, libre à toi de croire à la sorcellerie, à l’homéopathie et à l’intelligence de Trump en suivant ton beau principe.
Ou encore à la nocivité de la 5G, ou peut être que là, l’absence de preuves va te suffire ?

avatar Frodon | 

@Bigdidou

Faux en sciences on ne peut pas se contenter des preuves qu’on a à l’absence et des observations de comportements.

Pour démontrer qu’un invertébré ne souffre pas de la douleur, d’un point de vue scientifique, il faut apporter la preuve que l’on peut démontrer de façon reproductible l’ensemble des propriétés du système nerveux de ces animaux et démontrer qu’en ayant une connaissance totale de ce système nerveux, aucun élément de celui-ci n’est en charge de la douleur.

C’est pour ça qu’en science démontrer l’absence de quelque chose dans un système est le plus dur à démontrer, car pour ça il faut avoir une connaissance du moindre détail du système de façon détaillée et reproductible.

Par contre des lors qu’on découvre, de façon reproductible, qu’un élément du système a telle fonction, alors on a démontrée l’existence de la fonction.

En sommes, tant qu’un système (quelqu’il soit) que l’on connaît de façon partielle seulement, n’a pas fait ressortir l’existence d’un élément que l’on recherche, il est impossible de conclure en son absence.
Par contre des qu’on a une connaissance complète du système, c’est à dire qu’on sait démontrer de façon reproductible la fonction de chaque élément de ce système, alors là on peut conclure à l’absence de ce qui ne fait pas partie de ces fonctions.

avatar Bigdidou | 

@Frodon

« Pour démontrer qu’un invertébré ne souffre pas de la douleur, d’un point de vue scientifique, il faut apporter la preuve que l’on peut démontrer de façon reproductible l’ensemble des propriétés du système nerveux de ces animaux et démontrer qu’en ayant une connaissance totale de ce système nerveux, aucun élément de celui-ci n’est en charge de la douleur. »

On dispose heureusement d’autres méthodes en neurosciences et en sciences comportementales pour avoir une idée des choses avec un doute suffisamment raisonnable pour conclure.

Y a pas plus de pensée dans un escargot que dans un praliné.

Je sais, c’est horrible.

avatar Frodon | 

@Bigdidou

Pour la pensée, nous sommes d’accord. Mais la douleur est quelque chose de bien moins complexe que la pensée. C’est un signal électrique interprété. Chez les être doués de conscience effectivement perçu de façon consciente.

Donc si la question est: Est-ce que les escargots ressentent consciemment la douleur... Probablement pas. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne la ressentent pas de façon instinctive (inconsciemment donc).

On sait par exemple depuis 2019 que certaines plantes ont une sensibilité (c’est à dire ont des sens (toucher, ...) et réagissent en fonction): https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/botanique-scientifiqu...

Tu ne parlais pas de laitue tout à l’heure ? ;) (blague)

avatar Bigdidou | 

@Frodon

« Donc si la question est: Est-ce que les escargots ressentent consciemment la douleur... Probablement pas. »

Eh bien, nous somme d’accord, alors.
Je réagissais au terme « avoir mal » qui suppose une intégration cognitive de l’information sensorielle.
L’escargot a bien sûr des circuits de la douleur et un système du stress (les végétaux aussi en ont un, ceci dit), mais aucune intégration cognitive.
En ce sens, il n’a pas « mal », mais va adopter des comportements stéréotypés génétiquement programmés en raisonnance avec l’environnement face à une agression de son organisme.
L’analogie qui me vient à l’esprit, c’est un drone bardé de capteur et d’IA capable de réagir face à l’effraction de sa structure ou de ses systèmes.

Je réagis à ce genre de truc, parce qu’il me semble que l’anti-spécisme est contre productif. Ce n’est pas la même chose de mâchouiller une huître qui s’en fout et de couper en deux vivante une petite grenouille qui, elle, a peur et intègre la douleur.

Bon, c’est mon autre obsession, je l’admets : sauvons les grenouilles et surtout les crapauds qui sont des animaux fabuleux en train de disparaître (je suis sérieux).

avatar Bigdidou | 

@Frodon

« Tu ne parlais pas de laitue tout à l’heure ? ;) (blague) »

Mais oui, bien sûr, les végétaux ont un système du stress.
Mais tu admettras qu’ils en ont peu d’intégration cognitive ;)

avatar Frodon | 

@Bigdidou

Quant à la nocivité de la 5G, voit le rapport de l’ANSES, qui est pour le coup est scientifiquement bien rédigé puisqu’il laisse la place au doute, aussi bien sur la 5G que les générations précédentes, et ne donne pas de conclusion, seulement des suppositions.

Seule chose qu’on peut faire en l’absence de preuve, des suppositions.

Soit pour l’instant on peut se baser sur les analyses précédentes, qui ne concluent rien, seulement disent qu’il n’y a pas, à ce jour, d’élément montrant une nocivité.

Mais comme l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence, et que la science c’est le doute permanent, le « à ce jour » dans les analyses faites jusqu’alors est primordial, et à tout moment cela peut être revue.

avatar Lightman | 

@Bigdidou

il y a quelques temps, j'ai lu un article dans un magazine où il était mis en évidence des comportements animaux similaires à la douleur chez l'homme. Chez plusieurs animaux, dont le crabe quand on le met vivant dans de l'eau bouillante. On a encore beaucoup de choses à découvrir je crois.

Autrefois, certains disaient que les femmes n'avaient pas de conscience comme les hommes. Maintenant on sait que c'est faux…

Autrefois, certains disaient que les enfants n'avaient pas de conscience, et que par conséquent on pouvait les battre librement. Maintenant on sait que c'est faux…

Demain, … ?

avatar zorglub33 | 

Deux choses inutiles qui se rejoignent finalement.

avatar Big_apple | 

J’adore comment d’un sujet que l’on peut qualifier de con (défi finger), on peut en arriver à lire vos commentaires qui relèvent le niveau. Merci. 🤗

avatar Oracle | 

Idem, bravo, j’adore 😊

CONNEXION UTILISATEUR