Après Google Duplex, est-ce que Siri peut passer des appels ?

Nicolas Furno |

Google a bluffé tout le monde en présentant Google Duplex, une nouvelle version de son assistant vocal capable de passer des appels à votre place, pour réserver une table à un restaurant ou prendre un rendez-vous chez le coiffeur. Une innovation qui pose problème autant qu'elle met en valeur l'avance technologique de l'entreprise dans ce domaine.

Et justement, qu'est-ce qu'un appel téléphonique orchestré par Siri pourrait bien donner ? C'est ce qu'a essayé d'imaginer cette vidéo et le résultat n'est pas tout à fait au point… 🤔

avatar bidibout | 

😂

avatar tyga tiger | 

Avengers dans 3.2.1....🤣🤣

avatar RedMak | 

Siri devient Internet explorer des assistants et c’est mérité ..

avatar Nightfear | 

@RedMak

Mais grave 😂 largement dépassé

avatar Malum | 

Siri c'est 500 millions d'utilisateurs dans le monde, Google 400 millions. IOS à une part de marché d'un cinquième en gros de iRobot, ce qui veut dire que proportionnellement Siri est utilisé 6,25 fois ce qu'est utilisé Google assistant. De plus Siri est utilisé de façon plus longue et plus souvent par ces mêmes personnes. Or - on connaît es arguments foireux, plus longtemps parce que cela ne marche pas - cela implique que les utilisateurs sont satisfaits car si on teste ce qui ne convient pas on ne persiste pas à moins d'être drogués ou stupides. Dans le lot des 500 millions d'utilisateurs de Siri, il y a sans aucun doute un pourcentage qui utilisent malgré des problèmes et persistent, cependant cela ne peut en aucun cas être la majorité. Plus souvent et pus longtemps que Google assistant implique que les utilisateurs de Siri sont satisfaits et s'en servent plus que ceux de Google assistant qui sont moins nombreux, l'utilisent moins souvent et moins longtemps.

avatar en ballade | 

@Malum

Tes sources? iOS plus installé en nombre qu Androïd?🤔😳🤫

avatar r e m y | 

@Malum

500 millions d'utilisateurs de Siri... c'est une donnée d'Apple que PERSONNE n'a les moyens de vérifier.

D'autre part n'oublies pas que Siri est sollicité même à l'insu de l'utilisateur. Par exemple, quand tu reçois un e-mail contenant une date, ton iPhone te signale que Siri a repéré un rdv et te propose de l'ajouter à ton agenda.
Quand tu fais une recherche sur ton iPhone, là encore tu as droit aux suggestions de Siri.

J'imagine que ces utilisations de Siri rentrent dans les statistiques d'usage.

avatar Malum | 

Non ce n’est pas une donnée d’Apple mais d’un cabinet d’analyse dont j’ai mis le lien ici il y a quelques temps.
Cadeau https://www.computerworld.com/article/3268022/apple-ios/apple-s-siri-hom...

C’est vrai qu’Apple ne fait rien qu’à mentir. Oh les vilains. Tous leurs chiffres sont bidons. Apple est au bord du dépôt de bilan. On dit même qu’ils licencient à tour de bras. Les usines chinoise sont sont à l’arrêt etc.

avatar r e m y | 

@Malum

Tu confirmes ce que je dis. C'est écrit en toutes lettres sur l'article dont tu donnes le lien:
Google reckons 400 million devices can potentially use Google Assistant in contrast to Apple’s claim that 500 million people are actively using Siri.

Apple´s claim... C'est donc bien une donnees correspondant à une affirmation d'Apple.

Et comme je le disais chaque fois qu'on voit des suggestions de Siri dans la moindre recherche effectuée ou en lisant ses mails, ça doit être pris en compte dans les statistiques d'usage de Siri.

avatar Malum | 

Effectivement,t je m suis trompé, comme j'avais lu cet article il y a longtemps, j'avais mémorisé une mauvaise information.
Mais sauf à dire qu'Apple mentirait (et donc Google aussi) l'un annonce 500 millions mais l'autres qui n'a aucun intérêt à minimiser, cherche, lui justement à tricher en disant 400 millions potentiels, or avec ses serveurs il sait parfaitement ce qu'il en est. Conclusion c'est 400 millions mais d'utilisateurs sporadiques.
L'argument de dire que Siri est utilisé pour les mails et alors ? et d'un c'est une utilisation, donc efficace, et de deux et Google, lui dans ses requêtes on ne l'utiliserait pas non plus pour les mails ? Donc c'est parfaitement équivalent, donc 500 sûrs contre 400 potentiels, pour une part de marché plus importante pour Google, cela démontre que Siri est beaucoup plus utilisé que Google et par voie de conséquence qu'il est efficace pour quoi il est destiné sinon il ne serait pas utilisé.

avatar stefhan | 

@Malum

Je peine à croire. Sources ?

avatar Malum | 

Voilà : https://www.computerworld.com/article/3268022/apple-ios/apple-s-siri-hom...

Évidemment comme cela va à l’encontre de la légende que Siri est hyper pourri et Google si bon, l’information diffuse peu.

Tout comme les gros titres pour l´interdiction temporaire des écoliers dans les Apple Store en oubliant totalement que Microsoft fait aussi des interventions en partenariat avec l’école depuis 2012 et a aussi été interdit.

avatar Avenger | 

@ Malum

Apple parle de 500 millions d'appareils équipés de Siri. Google cite 400 millions d'appareils équipés de Google Assistant. De ces chiffres, il me semble difficile d'en tirer le nombre d'utilisateurs réels et réguliers de chaque assistant.

De plus, nombre d'utilisateurs d'un service et qualité du service en question sont deux choses différentes qui ne sont pas forcément liées.

Tu mélanges tout.

Sinon, un peu d'humour visant Ok Google.
https://www.youtube.com/watch?v=-ONPb4Jgs_M

avatar Malum | 

Les autres assistants sont si too much que voici les requêtes les plus fréquentes les concernant :
People ask what Google Assistant is and how to switch it off.
The top three queries made about Cortana are basically three different ways of asking how to switch the feature off
Users ask what Bixby is and how to turn it off

En gros comment les couper. Pour Siri c’est qu’est-ce qui est drôle ? Comment mieux s’en servir ?

Donc on veut couper les autres et se servir encore mieux de Siri. Ça, au-delà du quantitatif déclaratif nettement en faveur de Siri, c’est du qualitatif et toujours en faveur de Siri. Totalement à l’opposé de la légende démultipliée par la minorité ultra minoritaire mais sur représentée et hurlante, monopolisant les commentaires et inondant les forums, et transformant les faits et la réalité.

N’oublions jamais l’expérience faite par MacG avec l’enceinte si intelligente de Google incapable avec trois demandes très simples de faire augmenter la température de la pièce. Au lieu de hurler au scandale, de traiter de minable absolu Google, MacG a été d’une tolérance affligeante allant jusqu’à s’extasier car l’assisant listait ses erreurs (nombreuses). La réalité est vue totalement déformée, les innombrables erreurs de Google sont ignorées, celle de Siri sont montées en épingle et biaisées quand on lui demande ce pour quoi il n’est pas fait comme l’absurdité de demander au Siri du HomePod un trajet : il faut être totalement con de demander un trajet à une enceinte musicale fixe et sans écran, sachant d’autant plus que chaque possesseur d’un HomePod aura un smartphone avec GPS.

avatar Avenger | 

@ Malum

Ta réaction m'amuse car tu embrayes sur autre chose pour te justifier. Personnellement, je me fous que tu aies raison ou pas. Je te reproche juste de donner des informations et de les interpréter à ta façon.
Une majorité de requêtes sont faites pour demander comment désactiver Google Assistant, Cortana ou Bixby. OK et? Cela ne prouve rien du tout quant à l'efficacité, ou pas, des ces assistants. Car c'est quand même le sujet de l'article et non l'assistant le plus utilisé. C'est visiblement une petite nuance que tu ne saisis pas trop.
Et as-tu des informations pertinentes quant aux raisons qui ont motivé ces demandes de désactivation? Sur Android, ce n'est certainement pas pour passer à Siri car aucune version officielle n'est disponible. Seraient-ce des demandes réalisées par des personnes juste soucieuses de leur vie privée? Est-ce par ce que ces assistants sont peu performants ou trop, ce qui effrayent peut-être les utilisateurs?
Bref, tu balances juste des chiffres bruts desquels il est strictement impossible de tirer des conclusions précises mais permettent juste des interprétations suivant le sens du vent.
Et, Ok, Siri est le plus utilisé. Mais pourquoi? Pour quels usages? Avec une satisfaction moyenne ou très élevées?
On n'en sait strictement rien!!!

avatar Malum | 

Euh non. L'article indique donc que ces requêtes prouvent que l'on ne fait pas confiance aux autres assistants mais à Siri, oui. Ensuite les chiffres donnés (effectivement j'avais cru que c'était un cabinet indépendant et non les entreprises elles-mêmes) montre que Siri est utilisé et Google n'a aucun intérêt à minimiser ses propres chiffres or l'un dit utilisé et l'autre potentiellement utilisé, or ils ont forcément les chiffres des serveurs ce qui veut dire que vraisemblablement c'est beaucoup moins.

Vous redemandez de lire alors lisez ce que j'ai écrit. Pour Google assistant et les autres si on veut les couper c'est sans doute pour deux raisons : on a peur de leur comportement, ou ils énervent car il sont inefficaces (et dans ce cas il s'agit de qualité ou d'efficacité). Vous pouvez croire que ce second cas n'existe pas. Enfin je vis difficilement pourquoi on voudrait couper un assistant que l'on utilise pas. So on veut le couper c'st que soit il entre en action sans qu'on le demande (et alors c'est un défaut) soit partie qu'il est omniprésent et inefficace, soit par peur d'être espionné.

La conclusion vient d'elle-même Siri est plus et mieux utilisé que les autres assistants et plus, nettement plus que Google malgré une différence de part de marché terriblement en défaveur de Siri.

Vous pouvez tourner cela comme vous voulez quantitativement et qualitativement Siri domine les autres assistants.

Et excusez-moi mais une donnée quantitatif est un indice indirect de qualité ou d'efficacité. n n'utilise pas ce qui ne marche pas ou est déficient. Écart entre part de marché et utilisateurs prouvent par le chiffre même d'utilisateurs, indirectement que Siri est plus performant que Google, pour les tâches qui lui sont confiées.

Evidemment on peut toujours dire qu'Apple ment. Mais si Apple ment Google dit la vérité, Google qui dit potentiellement ?

avatar Avenger | 

@ Malum,

"500 millions d'utilisateurs utilisant activement Siri" donne seulement une information de quantité. Quoi que tu en penses, il est impossible de tirer, avec certitude, une information concernant la qualité globale.
"Et excusez-moi mais une donnée quantitatif est un indice indirect de qualité ou d'efficacité. " Non, je suis désolé, non, vraiment non. Et ce n'est pas par envie de couper les cheveux en 4. Au mieux on pourrait parler de tendance. Faut-il encore le prouver. Ce que l'article ne fait pas.
Voici une étude récente réalisée par Stone Temple, une agence de consultance en Marketing.
https://www.stonetemple.com/digital-personal-assistants-study/
C'est quand même bizarre que les résultats soient à l'opposé de ce que tu clames en te basant sur un article qui, pour moi, est vide de réelle démarche scientifique.
Alors, qui est dans le bon? Personnellement, je n'en sais rien. Mais la majorité des comparatifs que j'ai pu parcourir sont peu flatteurs envers Siri. Serait-ce une machination? Je te laisse le soin de demander à Siri, à Cortana, Bixby et Google ;-)

avatar webHAL1 | 

@Avenger
« Voici une étude récente réalisée par Stone Temple, une agence de consultance en Marketing.
https://www.stonetemple.com/digital-personal-assistants-study/ »

Merci d'avoir partagé cette étude, je ne la connaissais pas. Elle a selon toute vraisemblance été réalisée de manière sérieuse et structurée (presque 5'000 questions à poser à 5 assistants électroniques quand même !). Et, surtout, elle est récente. C'est un point capital, vu que les assistants électroniques évoluent constamment et, pour certains d'entre eux, rapidement.

C'est rageant de penser qu'Apple était précurseur dans ce domaine (Siri a été présenté en 2011... il y a déjà 7 ans !) et qu'aujourd'hui ce sont Google et Amazon qui mènent le bal en matière d'innovations et qui apportent les plus grande avancées (voir par exemple la démonstration de Google Duplex, qui est bluffante).

Cordialement,

HAL1

avatar en ballade | 

@webHAL1

Tu oublies la jolies Cortana qui comprend très facilement

avatar Bigdidou | 

@Malum

Décoince-toi. Cette vidéo est juste satyrique.
Elle est extrêmement drôle, et d'autant plus qu'on a tous vécu un peu ça avec Siri..

avatar TrollMan06 | 

😂😂😂

avatar elitelazor | 

Ahah c'est mérité ! Y'a de l'enjeu pour la WWDC 2018 et c'est un bon point !

avatar Paul_M | 

Siri est lentement mais sûrement en train de passer pour une blague tellement son retard est important. J'espère que c'est la panique c'est Apple parce qu'ils sont pour moi en train de foncer complètement dans le mur sur ce segment là.

avatar Malum | 

Pouvez-vous nous quantifier ce retard ? Car les paroles générales répétées par des perroquets sans éléments probants c’est du vent.

avatar curly bear | 

Ce que vous ne réalisez peut-être pas c’est que dans le cas de Duplex, ce n’est pas votre téléphone ou votre assistant mais les serveurs de Google qui appellent. Avec une puissance de calcul sans commune mesure. Et une absence de confidentialité tout aussi impressionnante.

avatar r e m y | 

@curly bear

Mais Siri s'appuie également sur la puissance de calcul des serveurs d'Apple! Il ne fait rien par lui-même sur le téléphone...
Coupe l'accès Internet de ton téléphone et tu verras que Siri n'est plus activable.

avatar curly bear | 

Je n'ai pas vu dans la demo de Google, impressionnante, qu'ils allaient proposer que Duplex fonctionne à partir de ton téléphone mais seulement "in the background".
Nous verrons bien ce qu'il en sera.
En tout cas, l'ambition, affirmée, d'Apple est de fournir à terme un Siri qui fonctionnera 100% sur le terminal. Je pense que ça complique beaucoup les développements.

avatar pagaupa | 

@curly bear

L'éternel argument face au merveilleux Siri...
Moi je dis que l'intrusion est la même quelque soit l'assistant.
Et comme dirait certains, on ne peut pas reprocher à une entreprise de faire du fric même si c'est à l'insu ou au détriment de ses clients...

avatar curly bear | 

Je ne trouve pas Siri merveilleux. Je ne l'utilise pour ainsi dire jamais. J'utilise seulement la dictée vocale.
Quant à partager mes données, je déteste recevoir des pubs ciblées en fonction de ce que je fais, où je suis, etc. Libre à chacun d'aimer ça.

avatar en ballade | 

@curly bear

On se rassure comme on peut ...allez méthode Coué !!

avatar sinan71300 | 

@curly bear

Oui tu a sert raison mais c’est tout de même une prouesse de L’IA de Google

avatar kiddsoso | 

Haha j’adore 😂😂🤣🤣🤣

avatar en ballade | 

l'avance technologique de l'entreprise dans ce domaine....

Maps
Cloud
Assistant vocal
Suite bureautique
Mail....
Etc

avatar pat3 | 

@en ballade

"l'avance technologique de l'entreprise dans ce domaine....

Maps
Cloud
Assistant vocal
Suite bureautique
Mail....
Etc"

Bon avant toute chose: j’ai trouvé la vidéo vraiment drôle. La critique est facile, mais ici elle est bien trouvée, à mon avis.

Maintenant, j’aimerais bien que tu me dises en quoi consiste l’avance technologique pour un mailer? Pour une suite bureautique ?
Parce que bon, que fait MS Office qu’il ne faisait pas, disons en 2011? Et mieux, que fait-il de mieux dont tu te serves régulièrement ?
Que font les l’ailleurs d’aujourd’hui que ne faisait pas Eudora en, allez, 2000?
Allez, je te réponds: transformer un mail en tâche. So what?

Enfin, que fait un maileur et une suite bureautique sans passer par ses serveurs?
Les questions que je me posent en ce moment sont de l’ordre de: a quoi et à qui servent les fameuses avancées technologiques de beaucoup de nos logiciels de bureautique ou autre PAO?

A qui va servir l’IA de Photoshop? Celle de Google Duplex? Toi, moi, le client final? J’ai comme un doute.

avatar fredsoo | 

Siri est désactivé sur tous idevices a la maison sauf AppleTv ou il rend parfois service quand il veut bien comprendre.

avatar Malum | 

Cette comparaison est absurde. Duplex a été développé pour justement passer des commandes ou des réservations et ce n'est pas le cas de Siri. C'est comme si on disait à une voiture de faire l'hélicoptère. Quant à l'avance technologique pour être dépassé entre faut-il vouloir la fonction. Si Apple se refuse à ce genre de fonction qui est pour l'humanité une régression absolue, faire passer ses commandes ou une réservation par un robot (qui va donc vous supprimer votre spontanéité de l'instant, remplaçant votre libre choix par celui fabriqué à partir du passé et de vos habitudes (ce qui en plus est une intrusion agressive de votre intimité)) est se mettre sous la domination d'un être virtuel (et donc une extraordinaire privation de liberté, et un enfermement dangereux)et si Google introduisait de l'imprévu (ce qui vous arrive tous les jours car vous avez envie de goûter autre chose, de changer, parce qu'un autre restaurant vient d'ouvrir) ce serait son imprévu organisé par ses algorithmes.

En résumé il n'y aurait une avancée technologique sous deux conditions que ce soit en réalité un plus pour notre vie quotidienne en respectant notre personnalité, l'environnement immédiat, les sautes d'humeur et ensuite comparativement si Apple voulait aller dans cette voie. Si Apple ne le veut pas (je n'en sais rien) alors c'est comme dit plus haut une comparaison stupide, et c'est se faire mousser à bon compte.

Et les rigolos qui accusent Apple d'être un monde fermé qui oblige à rester dans son écosystème applaudissent à deux mains un système qui les aliènent totalement.

avatar stemou75 | 

@Malum

On est libre de ne pas l’utiliser et de passer ses réservations soi-même.

Moi je trouve cette idée très bonne. En quoi cela gêne le restaurant ? La réservation est faite et c’est ce qui compte.

Dans le cas des professionnels qui ont déjà une vraie secrétaire pour faire leurs réservations à leur place, personne ne crie au scandale parce qu’ils ne réservent pas eux-mêmes.

Les gens sont tellement fermés à l’innovation : tout de suite la peur.

Quant à la comparaison avec Siri, elle est très bonne puisque Google Assistant comprend déjà ce qu’on lui dit alors que Siri très mal.

avatar Malum | 

Une assistante est une personne. Ensuite le monde nécessite se résume pas au 1 pour dix mille qui a une assistante. Le problème n’est pas du côté du restaurant mais de la personne qui réserve. Et concrètement il fait quoi le Gus pendant que l’assistant de son téléphone réserve ? Il le regarde ?
Et non ce n’est pas une bonne comparaison. C’est comme si on comparait un skieur nautique à un skieur alpin. Si Apple ne d’engage pas dans cette voie c’est sûr que Siri ne réservera rien. Il n’y a pas de retard là où on ne veut pas aller.

avatar webHAL1 | 

@stemou75
« Les gens sont tellement fermés à l’innovation : tout de suite la peur. »

Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est que 90% des personnes qui prophétisent ici la fin du monde à cause de Google Duplex (qui reste pour le moment une démonstration technologique, ce qu'ils se gardent bien de rappeler) seraient les premiers à être éblouis par cette avancée technologique si elle avait été présentée par Apple.
Personnellement, j'ai trouvé génial que la Pomme lance son assistant intelligent Siri en 2011 (et je trouve très dommage qu'elle l'ait si peu amélioré depuis), tout comme je trouve géniale cette démonstration de Google Duplex.

Cordialement,

HAL1

avatar Malum | 

Mais oui, mais oui.
Duplex n’est qu’une amélioration de ce qui existe et le fait dans la mauvaise voie.
Apple facilite la vie, Google maîtrise la vie.
Apple vend du matériel et des services, Google vous vend vous et Duplex va dans ce sens, Duplex c’est l’aliénation des personnes.

Si vous ne voyez pas la différence c’est que sous couvert d’un principe général que l’innovation fait peur avant d’être abondamment utilisée vous êtes incapable d’en sortir pour analyser les conséquences d’un mauvais usage. Duplex ce n’est rien d’autre que ce qui existe déjà, ce n’est que la spécialisation de cet outil vers la captation de l’individu.

avatar webHAL1 | 

@Malum
« Duplex ce n’est rien d’autre que ce qui existe déjà [...] »

Ohhh, d'accord. Désolé, je ne savais pas.
Vu que je suis toujours prêt à combler les lacunes de mes connaissances, pourrais-tu s'il te plaît me fournir la liste des outils qui sont capables, comme Google Duplex, de soutenir une conversation avec un coiffeur ou un restaurateur, y compris en s'adaptant à une discussion qui s'avère prendre une tournure très différente de ce qui était attendu ? J'ai hâte de les découvrir ! :-)

avatar Malum | 

Euh et bien tous les assistants existants peuvent avoir des conversations mais ils sont limités à ce pour quoi ils sont programmés. Il n’y a strictement aucune différence fondamentale. Juste un échelon de plus, ce qui n’est qu’ajouter une dérivation. Aujourd’hui un moteur à explosion n’a pas de principe fondamentalement différent de celui de 1914.
Les processeurs ont juste plus de transistors. Là on ajoute quoi ? Un début : je veux réserver une table. Très dur je conçois. Ensuite le restaurateur va dire : pour quand ? Oh très difficile d’y répondre ! Beaucoup plus difficile que de répondre à : quel temps fait-il à Chicago ? Mais la suite ça coince chaque fois que ce n’est pas possible car ensuite la coïncidence des disponibilités nécessite un dialogue où un robot ne peut avoir l’ensemble des paramètres et informations, désirs, contraintes.

Éh bien non, ce n’est pas une révolution, juste un peu plus d´algorithles, juste un approfondissement ou plutôt une spécialisation dans la mauvaise voie : celle de la dépendance, l'aliénation, la perte d’autonomie et d’initiative.

avatar webHAL1 | 

@Malum
« Là on ajoute quoi ? Un début : je veux réserver une table. Très dur je conçois. Ensuite le restaurateur va dire : pour quand ? Oh très difficile d’y répondre ! Beaucoup plus difficile que de répondre à : quel temps fait-il à Chicago ? »

Voilà voilà. En fait tu n'as absolument pas regardé la démonstration de Google Duplex, puisque justement la conversation avec le restaurateur ne se passe pas comme tu l'écris, et donc le scénario scripté auquel tu penses n'a pas pu être utilisé par l'assistant électronique. C'est à ce niveau que se trouve l'innovation incroyable qui, contrairement à ce que tu l'affirme en te basant sur tes idées et non sur la démonstration que tu n'as pas regardée, n'a aucun équivalent actuellement sur le marché.
Mais pour pouvoir reconnaître ça il faut être un minimum ouvert d'esprit et accepter que d'autres entreprises qu'Apple puisse présenter des avancées très intéressantes. Et pas uniquement, lorsqu'on lit "Google", ressasser les sempiternelles rengaines sur le pillage de la vie privée, sans apporter aucun argument...

avatar Nesus | 

Et le sens critique dans tout cela ? Google à organisé un appel et ça a parfaitement fonctionné. Et ? Depuis quand on juge un produit par sa présentation ? Donc revenons 5 minutes sur terre. C’est pas la première fois qu’on nous promet le miracle et qu’il ne vient pas.

Quant à Siri, il fait parfaitement ce pourquoi il est fait. Je l’utilise à longueur de journée et je trouve google now très chiant. J’ai pas besoin qu’on me dise ce qu’ils y a dans mon agenda... et encore moins que Google le sache.

avatar en ballade | 

@Nesus

Google assistanT sur le store et compare

avatar MacTHEgenius | 

@en ballade

N’oublions pas la principale mission des entreprises respectives:
- Google: produire des services logicielles pour les entreprises et les particuliers;
- Apple: Concevoir et fabriquer des solutions matériels

Google s’investit temps plein dans Google Assistant parce que c’est ce qu’elle fait de mieux et elle est excellente.

Apple fait des Mac, des iPhone, des iPad, des Apple Watch, etc. et elle s’investit à temps plein. Et elle excellente.

Ce qui ne semble pas être compris par la majorité des critiques de la technologie est qu’Apple développe du logiciel pour donner de la chaire autour de ses produits matériels.
E.g. macOS est un OS pour ses Mac; elle aurait pu utilisé Windows et se placer au même niveau que HP ou Dell, mais elle a voulu se démarquer par une plateforme différente.

C’est la même chose pour Siri. Elle est fait pour nous aider avec les actions que l’on fait avec notre iPhone. Et elle le fait bien (mieux en anglais qu’en français, je dois l’avouer).

Google Assistant est un assistant de tous les jours qui jouent le rôle d’un/une secrétaire. Et il le fait bien.

À chaque entreprise son angle, à chaque utilisateur l’outil qui lui convient.

Qu’en pensez-vous ?

avatar reborn | 

@MacTHEgenius

En résumé les business models sont différents, les finalités aussi. 👍🏻

Ce Google duplex est une AI conçu une tâche particulière, la prise de RDV chez le coiffeur. Tâche qu’apparement (en demo) elle gère bien.

Si on lui demande la météo elle est incapable de répondre.

avatar Sgt. Pepper | 

@reborn

La démo était sur un resto, non?

et Duplex n’a rien réservé du tout car le créneau n’était pas reservable « not so busy » 🤷‍♂️

Voici Un exemple basique qui rend ce service inutilisable dans la vraie vie :
[reborn] Réserves mon coiffeur demain 18h
[Google au Coiffeur ] Bonjour, réservation demain 18h
[Coiffeur ] pas dispo Mais j’ai un créneau à 18h45
[Google a Reborn] pas dispo mais créneau à 18h45
[reborn] a non je peux pas bien alors Jeudi 17h45?
[Google a Coiffeur ] ....
( et encore Il faut que le Coiffeur accepte de parler à un robot 🤖)

Non , il faudrait juste des App globale de réservation,
Comme la fourchette pour les resto...

avatar reborn | 

@Sgt. Pepper

Oui bon, restau, coiffeur.. un detail. Juste pour dire que cette demo relève du proof of concept pour moi. C’est pas demain que cela va devenir opérationnel.

Et jsuis d’accord avec la suite

Pages

CONNEXION UTILISATEUR