Samsung : nouvelles critiques sur ses usines chinoises

Florian Innocente |


China Labor Watch a publié un nouveau rapport sur les conditions de travail dans cinq usines travaillant pour Samsung, dont quatre qui lui appartiennent. L'ONG qui a mené son enquête entre octobre et novembre auprès d'un petit nombre d'employés fait état d'infractions persistantes de certaines réglementations et met en doute la capacité à Samsung à corriger les abus les plus notables, sauf à changer sa méthode d'évaluation.

L'ONG doute de la pertinence à procéder par des audits qu'elle juge peu fiables. Elle suggère d'instaurer des moyens de communication directs avec ces employés, soit par des groupes les représentant soit par des hotlines. Un deuxième point que Samsung a d'ailleurs souhaité voir se développer.

Le groupe sud-coréen a en effet publié hier un rapport d'étape sur les audits conduits auprès de nombreux sous-traitants chinois et précisé les changements qu'il attendait d'eux. En conclusion de son communiqué, le groupe se flattait de ne pas se reposer uniquement sur la sous-traitance et de disposer de ses propres usines. A l'écouter, Samsung y avait une gestion du personnel de tout premier ordre au niveau international (lire Samsung s'intéresse aux conditions de travail de ses sous-traitants chinois).

China Labor Watch (CLW) apporte un éclairage différent sur cette affirmation au vu des entretiens menés avec une petite vingtaine de personnes travaillant dans quatre usines propriété de Samsung : Tianjin Samsung Electronics Co (TSEC), Tianjin Samsung Mobile Display Co (TSMD), Tianjin Samsung Communications Technology Co. (TSCT) et Tianjin Samsung Opto-Electronics Co (TSOE).

Ses critiques font écho à celles précédemment formulées pour les sous-traitants du groupe sud-coréen. Comme la discrimination à l'embauche, dès lors que sont préférés des profils de jeunes femmes de 16 à 24 ans (Samsung a affirmé vouloir corriger ce point, mais en ne parlant que de ses sous-traitants et pas de ses usines). Les salariés embauchés directement par l'usine le sont sur une base de deux ans avec trois mois d'essai, mais leur contrat reste vierge sur sa durée effective, les indemnités prévues et la nature du poste.

Le personnel envoyé par les agences de travail temporaire ou par des sociétés de recrutement extérieures à Samsung, arrive - en général - sans copie du contrat de travail dont seule l'agence possède un exemplaire. Ces salariés doivent également s'acquitter de 16 à 80$ de frais pour la prestation fournie.

Cette catégorie de personnel ne deviendra employée à part entière par Samsung qu'au bout de 15 mois (période d'essai de trois mois comprise). CLW a observé que sur les cinq types d'assurance sociale que Samsung devrait légalement proposer à ces salariés, deux seulement le sont. Il leur faudra attendre cette période de 15 mois pour bénéficier des trois autres ainsi que d'une aide au logement.

Sur ces quatre usines de Samsung, une seule utilise le système des 3x8 pour l'organisation horaire du travail et dans les trois autres, les ouvriers travaillent 12h d'affilée avec une interruption d'une heure pour se restaurer. Dans les quatre usines, 2 à 3 jours de repos mensuels peuvent être pris, mais sans garantie qu'ils puissent être ventilés dans le mois.

Une autre critique formulée à l'encontre de ces quatre usines Samsung est l'obligation de travailler debout alors que rien ne le justifie particulièrement dans les tâches à effectuer. Contrairement à ce qui se pratiquait il y a quelques années où la position assise était acceptée. Un changement décidé pour améliorer le rendement. En dépit de cela, des évaluations de performances restent d'actualité, mais bien que les ouvriers travaillent en suivant à la lettre les règles instaurées, il leur est impossible, à de rares exceptions près, de répondre à ces critères de performance.



L'ONG a également étudié les conditions de travail chez Chitwing Mould Industry, l'un des sous-traitants de Samsung (il en compte environ 250 en Chine). Une société spécialisée dans les coques de téléphone qui travaille aussi pour Lenovo, NEC, Olympus ou Valeo, avec 5 000 employés. Elle fabrique les coques du Galaxy Ace pour Samsung

Après des d'entretiens avec 7 employés, responsables de la sécurité et des embauches, il est apparu plusieurs cas de dépassements horaires importants, allant jusqu'à 220h par mois ces derniers temps. Les journées sont au minimum de 12h avec deux demi-heures de pause pour déjeuner. Ces journées de 12h sont devenues 14, 15 voire 16h avec à la clef de rares journées de repos.

Photos fournies par un employé rencontré par China Labor Watch


Un agent de sécurité raconte que consigne leur avait été donnée de ne pas brusquer ces ouvriers du fait de leur état de fatigue et d'une possible fragilité émotionnelle.

D'autres critiques pointent des pénalités financières appliquées sur les salaires, même lors d'absences pour des raisons de santé. L'été dernier, 200 étudiants furent employés avec des charges horaires identiques à celles des salariés, mais sans que les heures supplémentaires ne leur soient payées. Deux salariés affirment également qu'aucun audit n'a été mené par aucun des clients de cette usine et que le syndicat censé les représenter (et qui semble exister) ne s'est jamais manifesté.

China Labor Watch réitère donc ses critiques formulées en septembre dernier sur la manière dont Samsung gère ses sous-traitants mais aussi ses propres usines : sur les dépassements horaires, le recours excessif à du travail temporaire, à de la main-d'oeuvre estudiantine, au travail de mineurs (démenti par Samsung mais avec des mesures annoncées pour l'empêcher), à des salaires jugés trop faibles et des cas de discrimination.

Apple avait eu son lot de critiques et d'accusations du fait de sa popularité. Un sort qui attend peut-être aussi Samsung tant le groupe monte en puissance sur un marché de la téléphonie à très forte visibilité.
Tags
avatar wxcvbn22 | 
Bouh pas bien Samsung, je suis sur que du côté d'Apple tous les ouvriers chinois sont nourris loges blanchis, ont une mutuelle pour toute la famille. Ils ont même un iphone chacun cadeau à l'embauche...
avatar Alex94 | 
La roue tourne...ils commencent a subir la sur-médiatisation de leur marque !!
avatar en ballade | 
@wxcvbn22 : Tu as oublie les participations que donnent Apple a ses ouvriers chinois ;-)
avatar wxcvbn22 | 
Ah oui c'est vrai, on devrait les taxer à 75% !!!
avatar Marc Duchesne | 
Et à quel taux horaire tout ça, dépassement de 220 heures / mois... Wow, c'est bien du Samsung, ça vole pas haut.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est une firme coréenne, quoi.
avatar iCaramba | 
Ah c'est du caviar ce genre d'article !! J'en lirai toute la journée… ^^
avatar iCaramba | 
Bref , il font (au moins) pas mieux qu'apple et ses sous traitants !
avatar madaniso | 
Achetez du Nokia !
avatar Trollolol | 
Des Coréens et des Chinois qui se tirent dessus, ça vous étonne ? "Après des d'entretiens avec 7 employés, responsables de la sécurité et des embauches, il est apparu plusieurs cas de dépassements horaires importants," 7 employés, Waouh!! Comme c'est beaucoup sur les quelques milliers qu'il doit y avoir... et sinon à part le rapport des chinois ya quoi d'autre comme source de ce qui se passe ?
avatar otakuvinz | 
Marrant comme on entend pas les habituels défenseurs du capitalisme qui pensent que les français devraient lâcher leurs acquis pour être compétitifs face aux chinois. Finalement si les 10% de croissance annuelle se font à ce prix il vaut peut être mieux être européen et réfléchir aux moyens d'éviter à nos gosses de devoir en arriver (revenir) là. A méditer...
avatar Djipsy5 | 
N'avais-je pas lu que samsung s'intéressait sur les conditions de travail...
avatar joneskind | 
@Trollolol : T'as raison mec, Samsung c'est des anges. C'est un coup monté des Chinois pour faire de la mauvaise pub à la Corée. Putain ce qu'il faut pas lire comme conneries...
avatar joneskind | 
@otakuvinz : +10 000
avatar joneskind | 
@wxcvbn22 : Voilà un commentaire constructif... La question n'est pas de savoir ce que fait Apple à côté mais de savoir dans quelles conditions sont construits nos gadgets. MacGé donne cette information là comme elle la donne pour Apple. Après je vais me faire traiter de fanboy...
avatar joneskind | 
C'est marrant comme c'est les mêmes qui nous traitent de fanboys aveugles qui se foutraient la tête au plus profond d'un cul d'autruche pour ne pas avoir à affronter la réalité de leurs gadgets lowcost... En tout cas c'est une bonne chose pour ces ouvriers. Dommage que leurs intérêts ne tiennent qu'à un argument marketing de plus.
avatar iCaramba | 
@madaniso : Hahahahahahahahahahahahahahaha les Nokia sont fabriqués en Chine aussi pour les hauts de gamme je suis sur…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@joneskind : +1
avatar Anonyme (non vérifié) | 
À croire que les coréens fabriqué leurs toutenplastoc dans le pays des bisounourss
avatar sylko | 
Quelle est la raison de mettre cette info en accroche sur MacGé? Si c'est simplement pour faire de l'audience, ça me déçoit un peu de votre part... :-P
avatar Yyyes | 
Samsung n'a rien a voir avec Apple ou Nokia. Ce sont, sur ce point aussi, de véritables voyous ! ""Au moins 140 cas de cancers dus au travail, pas moins de 50 cas de décès consécutifs à un cancer chez des jeunes gens en l’absence de toute reconnaissance de responsabilité et de toute compensation financière. La plupart des victimes sont issues de familles pauvres, n’ont jamais travaillé pour une autre société et sont donc complètement dépendantes de Samsung." SAMSUNG EST LA 3ème PIRE ENTREPRISE DU MONDE ! http://www.publiceye.ch/fr/classement/
avatar CKJBeOS | 
@yyyes : mais non Samsung c'est le super conglomérat qui veut du bien au gens dans un pays enchanté et un monde parfait !!! MDR !!! c'est clair que de toute façon ça finirait par se savoir et c'est tout ! Aucun n'est parfait, le seul problème avec Samsung c'est que la société est tentaculaire et bientôt elle contrôlera la bouffe et tout le reste, franchement ça fait peur ! beaucoup plus qu'Apple et ces jouets ! On est loin de querelles de mobiles, si on creuse c'est bien pire !
avatar joneskind | 
@sylko : Parce qu'il n'y a pas que des utilisateurs d'iPhones ou de produits exclusivement Apple sur MacGénération. Parce que la responsabilité de Samsung nous concernent tous (vu le nombre d'éléments Samsung dans les produits Apple) Parce que Samsung est un concurrent d'Apple. Parce que tous autant qu'on est ici on s'intéresse à l'actualité informatique. Et aussi, raison moins noble, parce que ça fait du bien de casser du sucre sur le dos de Samsung qui nous le rend bien. Désolé de te décevoir, je ne suis près de m'offusquer que MacGé remue un peu la merde chez Samsung vu le nombre considérable de Haters Samsung Fan qui s'amusent à venir nous les briser ici. Et si ça leurs rapporte du flouze et du clic c'est tant mieux.
avatar Bruno de Malaisie | 
@joneskind:) Oh que oui!!!!!!! Complètement d'accord avec toi!!!
avatar Tnt1701 | 
ooooooHHHHHH mais quelle bonne surprise !!!! Apple n'est pas la seule entreprise au monde qui ont des petits problèmes sociales en Chine ?? Wooaaaa, et en plus, il y a pire qu'eux dont.... ssaaaammmssuunnggg ! TaDa ! Les Fandroïds vont encore crier au scandale et à l'injustice lol

Pages

CONNEXION UTILISATEUR