WWDC = Mac OS X Lion + iOS 5 + iCloud

Christophe Laporte |


Une fois n'est pas coutume, le programme de ce keynote était connu et se résumait dans une équation toute simple à deux inconnues : WWDC = Mac OS X Lion + iOS 5 + iCloud. Car si l’on savait beaucoup de choses de Mac OS X Lion, Apple avait réussi comme rarement à garder le secret autour d'iOS 5 et d'iCloud.

Mais avant toute chose, Steve Jobs a commencé son allocution en se félicitant du succès de la conférence des développeurs (WWDC). Les 5200 places sont parties en l'espace de quelques heures.

Mac OS X Lion : 23,99 € dès juillet sur le Mac App Store

C'est Phil Schiller qui a assuré la présentation de Mac OS X Lion. Le bras droit de Steve Jobs a commencé par dévoiler quelques statistiques relativement impressionnantes. Le Mac compte en 2011 plus de 50 millions d'utilisateurs, c'est presque deux fois plus qu'en 2006. Il a également rappelé que depuis 5 ans maintenant, les ventes de Mac progressaient plus vite que les ventes de PC. Autre statistique impressionnante : 3 Mac vendus sur 4 sont des portables.

Schiller a rappelé que Mac OS X fêtait son dixième anniversaire cette année. Cette nouvelle version comporte pas moins de 250 nouveautés dont la prise en charge du multitouch, les applications en plein écran, LaunchPad, Mission Control…



Parmi les nouveautés propres à Mac OS X Lion présentées à cette occasion, Phil Schiller a levé le voile sur une nouvelle version de Photo Booth. Celle-ci fonctionne désormais en mode plein écran et permet d'appliquer des effets sur visage, à l'aide d'un système de tracking en temps réel. À la fois impressionnant et inutile comme l'affirmait Craig Fedherighi, le nouveau patron de Mac OS X.

Les dirigeants d'Apple sont également revenus sur le Mac App Store, lequel sera intégré directement dans Mac OS X Lion. La dernière boutique d'Apple connait un joli succès. En l'espace de quelques mois, il s'est imposé comme la première boutique d'applications tous supports confondus. Le Mac App Store se paie le luxe de faire mieux que Tager, Best Buy, Walmart ou encore Amazon. On comprend mieux pourquoi ce dernier a récemment lancé sa plate-forme de téléchargement pour Mac.

Avec Mac OS X Lion, le Mac App Store comportera quelques améliorations bienvenues. Au menu : les notifications push, la possibilité de faire des achats directement dans l'application, des mises à jour intelligentes (plus besoin de retélécharger le logiciel dans son intégralité) et la mise en bac à sable des applications pour davantage de sécurité.

Craig Fedherighi et Phil Schiller ont également fait la démonstration de fonctionnalités qui n'avaient pas été présentées lors du special event consacré au MacBook Air, mais qui avaient été dévoilées lorsque la première bêta de Mac OS X Lion avait été proposé au téléchargement en février aux développeurs.

C'est le cas de Versions qui permet d'accéder à toutes les versions d'un document que vous avez créé. Cette fonctionnalité marche de la même manière que Time Machine avec lequel il est parfaitement complémentaire.



Les développeurs ont eu également le droit à une courte démonstration d'AirDrop qui permet d'échanger très rapidement un fichier entre deux ordinateurs (lire : WWDC : Mac OS X Lion et son petit AirDrop).

Mac OS X Lion sera disponible uniquement sur le Mac App Store. Prix : 23,99 € avec la possibilité de l'installer sur l'ensemble de vos ordinateurs. Il faudra juste avoir une bonne connexion à Internet, l'archive pèse 4 Go.

Cette mise à jour de Mac OS X comporte 3000 APIs qui devraient ravir les développeurs présents à San Francisco. Parmi les autres nouveautés de Mac OS X Lion qu'Apple n'a pas pu évoquer en détail, on notera l'assistant de migration qui permet de switcher de Windows plus facilement, de FaceTime qui est désormais intégré à Lion, de Lion Server qui désormais prend la forme d'une application ou encore d'un service de plug-ins pour iChat.

Les développeurs auront le droit à une nouvelle preview dès aujourd'hui. La version finale est attendue pour le mois prochain.

Lion nécessitera un Mac équipé d'un processeur Intel Core 2 Duo, i3, i5, i7 ou Xeon et 2 Go de RAM. La déclinaison Server sera vendue 39,99 €. Tous ceux qui ont acheté un Mac à compter du 6 juin se verront offrir la mise à jour.


iOS 5 : 200 nouvelles fonctionnalités

Avant d'entrer dans le vif du sujet, Scott Forstall a fait un point rapide sur l'évolution de l'écosystème d'iOS. D'après ses chiffres, plus de 200 millions de terminaux iOS ont été vendus. En 14 mois, la marque à la pomme a écoulé 25 millions d'iPod.

La part de marché d'iOS s'élève à 44 % aux États-Unis, contre 28 % pour Android et 19 % pour RIM. Il se base sur une étude de ComScore portant sur la base installée de terminaux mobiles.

L'App Store comporte plus de 425 000 applications, dont 90 000 pour l’iPad et compte en trois ans plus de 14 milliards de téléchargements. Apple a reversé plus de 2,5 milliards de dollars aux développeurs.

Plus de 130 millions de livres ont été téléchargés sur l'iBookstore. Enfin, l'iTunes Store possède un fichier client de 225 millions de personnes (avec un numéro de carte de crédit attaché…).

Comme pour Mac OS X, Apple a présenté les 10 nouvelles fonctionnalités d'iOS 5. La plus espérée est sans doute les notifications. Apple s'est largement inspiré de ce qu'il se fait dans la communauté Jailbreak et sur Android.

Les notifications ne vous interrompront plus. Elles sont désormais centralisées dans un seul endroit, que vous pourrez consulter à tout moment, en glissant simplement votre doigt en haut de l'écran. Fini également les notifications du lock screen qui disparaissent. Enfin !



L'iBookstore aura un petit frère dans iOS 5 : Newstand, une plate-forme dans laquelle il sera possible d'acheter ses magazines et journaux préférés. Les téléchargement des nouveaux numéros se feront automatiquement en arrière-plan. Fini les longues attentes avant de pouvoir lire le journal.



Comme les rumeurs le laissaient entendre, iOS 5 offrira la prise en charge native de Twitter. iOS 5 permet de se connecter une seule et unique fois sur le réseau social, pour toutes les applications. Twitter est également intégré à Caméra et à Photos, permettant de twitter vos prises de vues d'un simple tap. C'est également le cas de Safari, des vidéos YouTube, des commerces et endroits dans Maps, etc. Le carnet d'adresses est également capable d'aller chercher automatiquement la photo de vos contacts sur Twitter.

Safari a également été revu. Un nouveau bouton "Safari Reader" apparaît dans le navigateur, il permet comme dans Mac OS X une lecture en plein écran où seules les images et le texte des pages sont affichés, sans les autres distractions visuelles. Des contenus que l'on pourra partager par mail. La fonction Reading List apparue dans Safari pour Lion est du voyage, elle permet de mettre de côté des liens que l'on veut lire plus tard. Avec une synchronisation entre les différents Safari utilisés.



Autre nouveauté plus significative, les onglets comme sur les versions desktop ou comme dans iCab sur iOS et l'intégration de Twitter pour tweeter une page.

Autre nouveauté attendue depuis au moins aussi longtemps qu'un système de notification digne de ce nom, un gestionnaire de tâches. Celui-ci permet de vous alerter en fonction de vos propres critères. Par exemple, si vous lui demandez de vous rappeler d'appeler votre conjoint en quittant le bureau, l'application détectera l'évènement grâce à la géo-localisation.

D'autre part, Apple a revu en profondeur son application permettant de prendre des photos. Par exemple, on pourra en faire sans avoir à déverrouiller l'écran, ce qui aura le mérite de faciliter la capture d'instants fugaces… C'est alors le bouton de volume haut qui sert de déclencheur.

Un quadrillage est aussi affiché à l'écran pour aider à la composition de l'image, le zoom se fait par le traditionnel pincer-écarter directement sur l'écran et un tap prolongé sur une zone de l'image ajuste l'exposition de manière ciblée. Enfin on a quelques options d'édition comme le recadrage, la rotation, les yeux rouges et l'amélioration générale de l'image.

Mail propose désormais le formatage enrichi du texte : à vous les caractères gras, les italiques, etc. Vous pouvez également contrôler l'indentation du texte. Il est désormais possible de déplacer une adresse email d'un champ à l'autre, et de faire une recherche sur un message entier. La version iPad permet d'ouvrir la boîte de message d'un seul geste, ce qui rend l'utilisation de mail plus simple en mode portrait. Il devient également possible de chiffrer les mails avec S/MIME, et les emails contenant un certificat afficheront une icône pour vous en informer.

Apple a également procédé à quelques petites retouches spécifiques à l'iPad : le clavier virtuel qui peut se diviser en deux parties ou l'intégration du dictionnaire iBooks à tout le système.

Sans doute le point le plus important de cette mise à jour vient du fait qu'iOS coupe le cordon avec Mac OS X et Windows. Plus besoin de connecter son terminal pour synchroniser ses données ou pour mettre à jour iOS. Tout se fera "over the air".

Enfin, à l'image de RIM, Apple va proposer son propre système de messagerie entre utilisateurs d'iOS 5. iMessages va fonctionner entre iPhone, iPod touch et iPad. Les accusés de réception sont inclus et le push de ces message se fait directement vers le destinataire en Wi-Fi comme en 3G. L'interface ressemble à celle d'iChat et l'on peut voir le correspondant en train de taper.



Parmi les améliorations qu'Apple a présentées en vrac, on notera l'arrivée de Core Image, une meilleure gestion du PDF, de nouveaux outils développeurs, un débogguer pour OpenGL ES, le support de la location dans le simulateur ou encore la synchronisation des tâches avec les serveurs Exchange.

iOS 5 sera disponible cet automne et sera compatible avec les iPhone 3GS / 4 ainsi que les iPod touch 3G / 4G.

iCloud : le hub numérique à l'heure d'iOS

Si Steve Jobs avait laissé ses collaborateurs faire la présentation d'iOS et de Mac OS X, c'est lui-même qui s'est chargé d'expliquer le principe d'iCloud.



Le cofondateur d'Apple a tout d'abord expliqué deux choses : le principe du hub numérique présenté il y a maintenant une dizaine d'années et qui a longtemps été le fer de lance de la stratégie d'Apple est complètement dépassé. D'autre part, il a reconnu que MobileMe était loin d'être la meilleure réalisation d'Apple, mais "on a beaucoup appris" a déclaré Steve Jobs. Pour beaucoup, le nuage, c'est un gros disque dur sur Internet. Pour Apple, c'est bien plus que cela. Il s'agit de synchroniser toutes vos données, le tout de manière transparente. Le nuage étend la capacité de stockage de l'iPhone ou de l'iPad, et détruit la notion de système de fichiers : logique applicative de la gestion de documents

Parmi les applications repensées pour iCloud, il y a le calendrier, le carnet d'adresses et iBooks. Vous achetez un livre, celui-ci est automatiquement stocké dans le nuage et est transmis à tous vos appareils.

iCloud comprend également un système de sauvegarde. Le contenu d'un appareil iOS (préférences, photos, données des applications) sera sauvegardé quotidiennement sur iCloud à condition de disposer d'une connexion Wi-Fi.

Lorsque vous achetez un nouveau terminal, il suffira d'entrer votre identifiant et mot de passe Apple pour qu'il se paramètre automatiquement et que vous retrouviez votre environnement de travail.

Plusieurs services sont associés à iCloud. Apple offre notamment le stockage de documents automatiquement depuis l'application qui a servi à le réaliser. Par exemple depuis Pages la sauvegarde peut se faire directement dans le nuage. Il en va de même avec Numbers et Keynote.

Ensuite on peut à tout moment récupérer ces documents depuis son Mac ou son iPhone (où iWork est, fort à propos, arrivé il y a quelques jours). Au lancement, l'application demande si l'on veut utiliser iCloud et le cas échéant elle va télécharger en arrière-plan les documents présents en ligne. De là on pourra continuer à travailler ou le présenter même si l'on a oublié l'iPad que l'on pensait utiliser au départ.




Lorsqu'une modification est apportée à un document sur un appareil, elle est transmise au nuage et répercutée automatiquement sur les autres appareils. Au passage Steve Jobs y voit une manière pour certains utilisateurs de ne plus s'embarrasser avec des gestionnaires de fichiers puisque tout se fait automatiquement et de manière transparente. Mieux, les applications tierces auront un accès à iCloud via une interface de programmation offerte aux développeurs iOS, Mac OS X mais aussi Windows.

Autre service proposé : la possibilité de synchroniser les photos simplement sur toutes vos machines, y compris sur Apple TV à l'aide de Photo Stream. Le service conservera vos 1000 dernières photos pendant 30 jours, et toutes celles que vous voudrez conserver indéfiniment.

iTunes Match : en guise de one more thing

iTunes grimpe lui aussi dans le nuage d'iCloud. Tous les morceaux que vous avez achetés à Apple y sont à disposition, prêts à être téléchargés vers votre appareil iOS en cas de besoin. On peut récupérer un album complet ou des titres à l'unité. Aucun frais supplémentaire pour accéder ainsi à son historique d'achats sur plusieurs appareils iOS.

Concrètement, un nouvel onglet "Achats" figure dans iTunes avec la liste de ses morceaux et l'icône du petit nuage en regard. Deux listes sont présentées, celle lisant l'intégralité de sa bibliothèque et l'autre avec les morceaux absents de l'appareil. Un tap sur le nuage déclenche la récupération depuis le nuage. Mais le procédé peut être automatisé, lorsque vous achetez un morceau depuis votre iPhone par exemple il sera aussitôt synchronisé via le nuage et envoyé vers votre iPad, en Wi-Fi ou en 3G. Ce service est proposé gratuitement, avec une qualité des morceaux en 256 Kbps et 10 périphériques autorisés. iTunes Coud fonctionnera dès maintenant à partir d'iOS 4.3.3.

http://static.igen.fr/img/2011/4/stevejobswwdc2011liveblogkeynote1031-20110606-205229.jpg

Pour ce qui est de la musique que l'on n'a pas achetée sur iTunes ou que l'on a ripée depuis un CD, Apple propose iTunes Match. iTunes scanne ces morceaux et propose de donner accès à leur équivalent dans iCloud. Aucun transfert de fichiers vers le nuage n'est requis, sauf dans le cas où aucune correspondance n'est trouvée. Pour disposer d'un accès via iCloud de cette musique obtenue par d'autres voies, Apple demande 24,99$ par an des morceaux en qualité AAC 256 Kbps. Toujours pour ces morceaux non achetés sur iTunes, la limite est de 25 000 titres. À l'inverse, point de limite pour les morceaux achetés sur iTunes.

iCloud sera gratuit et dépourvu de publicité. Apple offrira 5 Go d'espace de stockage pour les mails, documents et sauvegardes. Musique, applications et livres ne sont pas comptés dans ce quota. On imagine qu'il faudra mettre la main à la poche pour avoir une plus grosse quantité de stockage. iTunes Cloud est disponible dès aujourd'hui en bêta pour les développeurs. Son lancement officiel interviendra à l'automne.



avatar HAL-9000 | 
[quote]possibilité d'écouter sa musique sur le cloud et [b]foutre en l'air son forfait data.[/b][/quote] Tout est dit dans cette phrase de titi... Un cadeau pour les opérateurs, à l'heure ou l'on dénnonce la surconsammation d'NRJ, Apple vous propose son DataCenter qui consomme comme pas possible afin que vous puissiez écouter votre musique "on the air" (marketing à souhait) alors qu'avant vous écoutiez "bêtement" la musique téléchargée sur le DD de votre iPhone....
avatar HAL-9000 | 
Apple main dans la main avec les sociétés de distribution de musique et opérateurs téléphoniques... Rien ne change, business model qui date mais qui semble toujours autant marcher... Alors qu'avec un iCloud musique en streaming Apple aurait pu inventer tout autre chose...
avatar XoruX | 
tous les contenus ? et ce qu'il y a sur l'iDisk ? et les sites publiés en iWeb ? et les galerie photos ? j'aimerais bien en savoir plus...
avatar medpoprock | 
@ titi-henry Pas d'accord avec toi pour le système de notification pompe sur Android, sur iOS 5 c'est un copier/coller du tweak mobilenotifier, d'ailleurs son créateur (Peter Hajas) a été embauché il y a un mois par Apple... Et pour le pompage du clavier séparé sur l'iPad ça fait peut être un peu short niveau timing (à mon avis) pour avoir pompé l'idée sur Windows...
avatar Oliange | 
Apple appelle l'OS, OS X Lion et non plus Mac OS X Lion. Y a plus le mot Mac dans leur page web..
avatar APPLEmac34 | 
Et les ruptures de stocks de bornes Airport ? Et les renouvellements d'Airport ? Et les fameux cartons avec étiquettes ne pas ouvrir avant mardi ... Rien ? pas de MAJ ? des rumeurs ?
avatar Godzil | 
Comment on fait pour tes ces trucs qui semblent accessible que via des gestures sur un portable qui n'est PAS multitouch?
avatar pitav | 
Tout ça à l'air très bien bla bla bla... sauf que bientôt on l'aura tous dans le "cloud" et je ne suis pas sûr que ce soit une si bonne affaire. Mais puisque c'est la "vision" de SJ ça ne peut être que génial non ?
avatar JPD | 
Et apres le 30 juin et en attendant iCloud on fait comment? plus de iDisk plus de synchronisation?
avatar JPD | 
Apparemment il n'y a pas de pack famille... Comment on fait? J'ai 3 Mac LION va me revenir a 72€?
avatar titi-henry | 
@ medpoprock L'essentiel c'est pas vraiment de savoir si Apple copie ses concurrents il est clair que toutes les nouvelles fonctionnalités sont du pur pompage sur les autres mais mon intervention réside plus dans le fait qu'Apple n'innove plus grand chose ce qui est le comble pour une boite que tout le monde croit hype, cool, innovante mais dans les faits il n'en est rien. Je ne suis pas un anti Apple la preuve j'ai un ipod et un iphone mais il fait juste reconnaitre au moins qu'aujourd'hui Apple est une boite qui pompe les idées des concurrents COMME TOUTES LES AUTRES LE FONT. Aussi bien Google qui pompe sur Apple ou Microsoft qui pompe sur Apple et aujourd'hui Apple qui copie RIM, Google et Microsoft. Ils ont quand même beaucoup baissé dans mon estime malgré qu'ils font toujours de l'excellent matos
avatar kubernan | 
Ce [b]cumulonimbus[/b] me laisse dubitatif en fin de compte. En fait je ne sais pas si je vais m'en servir beaucoup : je télécharge que quelques chansons par mois, connecter mon iPhone pour la synchro ne me torture pas plus que cela, j'ai déjà mes e-mail partout sans avoir besoin de brancher quoique se soit. À voir.
avatar PPbis | 
Bonjour à tous pour ceux qui ne verraient pas clair Apple s'oriente vers des services commerciaux et Os lions ou ios sont concu pour tirer le maximum de fric ne cherche pas à améliorer l'utilisation de nos logiciels mais fait de son os un terminal pour acheter alors pigeons pigeons acheter vous etes dejà addict au mac vous deviendrez acheteur compulsif c'est l'objectif d'Apple pas etre le meilleur os du monde juste celui qui tire le plus de fric a bon entendeur salut page est une merde à l'image de tout ce que fait Apple un sublime emballage avec des logiciels mal fait maison ( pas fignoler jamais abouti) apres 16 ans de Mac si je dois dépenser des sous autant le faire chez les mec comme microsoft qui eux vende juste un Os pas trop mal et on s'en fou qui à copier eux ne vendent ou tres peu de service pour tirer du fric
avatar hartgers | 
@PPbis : Tu crois que Microsoft cherche quoi en te refourguant Windows ? Te faire plaisir ? Te rendre productif ? Non, comme toutes les entreprises dans ce bas et triste monde, Microsoft cherche à pomper du fric. Et en terme de logiciel mal fini, je te conseille de voir la Live Machin Suite qui concurrence iLife, là on peut bien rigoler. Demandes aux fondus de Final Cut si Apple fait du logiciel mal fini.
avatar KaptainKavern | 
On a beau dire ce qu'on veut, le Cloud va être une sacrée amélioration pour ceux qui acceptent d'être full Apple. Par contre pour le stockage à proprement parler et en particulier le stockage films / musiques, je suis pas prêt de troquer mon fidèle Synology (et mon petit doigt me dit que Syno va s'appuyer sur quelques annonces faites hier).
avatar alargeau | 
Au fait, c'était quoi alors cette fameuse affiche cachée jusqu'au dernier moment ??
avatar Adrienhb | 
Cette volonté de mettre du plein écran à toutes les sauces ne m'emballe pas du tout du tout du tout...
avatar Gepat | 
J'ai trouvé Steve Jobs très diminué, maigre et la voix éraillée. Pas vous ? Je lui souhaite de s'en sortir...
avatar DrFatalis | 
Le plein écran, c'est windows. Infâmie.
avatar hartgers | 
@DrFatalis : le plein écran sur Windows, c'est pas du plein écran. La fenêtre est toujours visible.
avatar XiliX | 
Cool... j'en vois beaucoup qui vont switcher vers Windows... :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le sandboxing arrive enfin ! Ca fait deux ans que j'attends cette nouvelle, depuis cette news de MacGé https://www.macg.co/news/voir/134905/apple-embauche-un-crack-en-securite -- Au passage, j'hallucine un peu sur le nombre de commentaires à la noix qu'il y a ici. Mention spéciale aux plaintes "il faut SL pour installer Lion, quel scandale !". Ceux qui n'ont pas installé SL n'auront pas plus envie d'installer Lion.
avatar Dr Troy | 
Dommage, ça ne m'aurait pas dérangé de dépenser 25$ pour un OS, mais le moyen de paiement me rebute, ça sera par des voies détournées pour ma part.
avatar MachX | 
Ce qu'il y a de sûr, c'est que le prix des sms va stagner, le coût des appels téléphoniques baisser, mais les forfaits Data vont exploser. Car tout cela ne fait que rendre obligatoire un forfait data sur lequel les opérateurs vont marger à mort. @alexx : pour 25 euros tu convertis 10000 chansons piratées en chansons achetées légalement. Pour la version server, faut-il d'abord avoir la version client d'installée pour pouvoir installer la version serveur, c'est à dire payer les deux versions ?
avatar dtb06 | 
[quote] hartgers [07/06/2011 12:36] (effacer) (editer) @DrFatalis : le plein écran sur Windows, c'est pas du plein écran. La fenêtre est toujours visible. [/quote] Hihi... T'as déjà essayé par exemple de taper F11 sur un navigateur sous Windows ? Ou de lancer le moindre jeu Windows ? C'est du plein écran...
avatar dtb06 | 
Le truc des versions de fichier, c'est intégré à Windows Vista et 7. La restauration du système est déjà intégrée à pas mal de portables comme chez Asus. En tout cas Apple est toujours au top quand il s'agit de rajouter des boutiques dans ton matos que tu as déjà payé une fortune...
avatar hartgers | 
@dtb06 : Merci pour l'astuce ! C'est pas mal du tout ce F11, je le testerai plus souvent. Au temps pour moi donc. Pour les jeux, ça me parait naturel que ça passe en mode plein écran. A part des merdouilles comme Plant VS Zombie c'est même systématiquement automatique, sur Mac ou PC.
avatar medpoprock | 
@ titi-henry "L'essentiel c'est pas vraiment de savoir si Apple copie ses concurrents il est clair que toutes les nouvelles fonctionnalités sont du pur pompage sur les autres mais mon intervention réside plus dans le fait qu'Apple n'innove plus grand chose ce qui est le comble pour une boite que tout le monde croit hype, cool, innovante mais dans les faits il n'en est rien. Je ne suis pas un anti Apple la preuve j'ai un ipod et un iphone mais il fait juste reconnaitre au moins qu'aujourd'hui Apple est une boite qui pompe les idées des concurrents COMME TOUTES LES AUTRES LE FONT. Aussi bien Google qui pompe sur Apple ou Microsoft qui pompe sur Apple et aujourd'hui Apple qui copie RIM, Google et Microsoft. Ils ont quand même beaucoup baissé dans mon estime malgré qu'ils font toujours de l'excellent matos" Entièrement d'accord sur ce point, d'ailleurs je suis un peu "déçu" de iOS 5, pour moi Apple a juste rajoute des fonctionnalités de base, ou du déjà vu (arrêté moi si je me trompe), pendant la keynote d'hier j'aurais aimer être un peu plus surpris...
avatar pillouti | 
IL y a un truc que je ne pige pas. Corrigez moi si je me trompe. icloud permet à ce que soit synchro (doc/video et musique-itunes) on the air sur tous les périphériques apple? on es ok? Le match à 25 (viens de lire "MachX") permet de convertir toutes tes musiques afin qu'elle soient pris en compte dans le cloud. Ok donc elles vont aussi se synchro. Mais quel est l'intérêt en fait? D'ailleurs j'ai pas bien compris l'histoire des 5 go? Les 5 go c'est juste une marge de transfert de synchro ou tous tes (docs/ziks) seront en permanence dans le cloud? En gros l'intérêt final est il de penser que tout utilisateur lambda a environ dans sa vie que 5go importants dans sa vie avec tous ses docs importants, ses vidéos de taff ou de loisirs favorites(de vacances etc...) et ses musiques, et qu'en gros tout ce contenu soit accessible comme avec une boite mail sauf que la condition est d'avoir accès à un périph appple? Si j'ai bien compris le concept, il s'agit d'une dématérialisation totale c'est ça? Genre que j'aille au taf, chez un pote, en vacances, en voyage d'affaire, en soirée, il me suffit d'avoir à porté de main du matos apple (même si ce n'est pas le mien, de me connecter avec icloud et de retrouver ce dont j'ai besoin. Donc en gros le match à 25 euros te permet dans cette situation de retrouver sa zik non itunes c'est bien ça?
avatar oxygen713 | 
"Tous ceux qui ont acheté un Mac à compter du 6 juin se verront offrir la mise à jour." Ils l'ont dit dans le keynote ça? J'ai dû zapper... Quelqu'un confirme?
avatar Le Gognol | 
iCloud pose 3 inconnues par rapport à MobileMe : iDisk, Galerie, et l'hébergement web (pour iWeb ou autre). Pour l'instant je suis optimiste, notamment pour les galeries car elles sont très intégrées à iPhoto, iMovie et Aperture, et font partie de leur argumentaire de vente. Photostream ça ne concerne que la "pellicule" de son iDevice, c'est donc très limité, il devrait forcément y avoir une solution plus évoluée. D'autre part, vu qu'il sera possible d'acheter plus d'espace pour iCloud, cela veut dire qu'ils ont prévu des besoins d'espace plus important. Et enfin, vu que le service ne sera mis en route que cet automne, cela laisse le temps à Apple d’apporter de nouvelles informations sur ce service, ou de révéler des fonctionnalités non accord évoquées. Bref, wait and see...
avatar hartgers | 
@oxygen13 : confirmé sur consomac et dans les docs d'Apple. Je vais choisir cette solution pour ne pas payer Lion et pour ne pas essuyer les plâtres des débuts (incompatibilités, bugs).
avatar LanciadiLancia | 
Mais enfin la patience se perd c'est incroyable! Maintenant vu qu'on a accès plus rapidement à quelques informations (je parle bien de rapidité, pas de qualité (même si certains y accordent leur attention, comme la rédaction de Macgé)), on veut absolument tout savoir tout de suite, ou alors on tire des conclusions à l'emporte-pièce! -Passage Leopard/Tiger vers Lion : rien n'a été précisé, mais l'OS sort en Juillet bordel! Depuis quand Apple laisse ses utilisateurs se démerder? Peut-être que la mise à jour sera plus chère et téléchargeable différemment, ou sur support physique pour les gens dans ce cas de figure, peut-être que la solution sera différente. Mais attendez que Lion sorte pour le savoir! Quand au problème de la restauration, il y a aussi forcément une solution en cas de crash du disque dur. -MobileMe->iCloud : ce n'est pas parcequ'aucune mention n'est faite du contenu de l'iDisk qu'il sera effacé sans prévenir. iCloud sort À L'AUTOMNE! On est en automne maintenant tout de suite? Et pour ceux qui ont renouvelé leur abonnement ou qui en ont acheté un alors que le service devient gratuit dans 4 mois, eh ben le service client est fait pour recevoir les réclamations des...clients qui auront acheté 8 mois d'abonnement, gratuits pour les nouveaux. Et une fois de plus, rien ne dit qu'Apple compte les laisser se démerder tous seuls. Je ne suis en rien un "fanboy", c'est-à-dire un partisan inconditionnel (oui oui la langue française est riche de pleins de mots et ce n'est pas parce que l'Académie est complètement dépassée par les évènements qu'il faut se laisser aller à tous les anglicismes) de la marque, je suis juste excédé par les réactions aussi rapides que non réfléchies de certains. Et non, contrairement aux apparences, je n'ai aucune prétention à part celle de défendre le bon sens le plus élémentaire.
avatar pmeignie | 
pou pillouti : je ne crois pas que match convertit tes propres musiques . Le cloud scanne tes morceaux "non apple" et trouve une correspondance dans la base de données itunes , si elle existe bien sur .Ces morceaux tu pourras les ecouter .. mais pas les copier , enfin si j'ai bien compris
avatar pillouti | 
ok pmeignie : ben écoute je ne pas quoi en penser. J'ai du mal à en voir l'utilité.
avatar Hoowl (non vérifié) | 
@pillouti Ben imagine toi en vacances avec ton ipad 16Go, tu peux pas mettre bcp de musique dessus, donc c'est pas mal de pouvoir avoir accès à toute ta bibliotheq itunes en wifi.
avatar barnado | 
un os à 23,99 euros je signe tout suite, est ce que les gens se rendent compte de ce qui se passe en ce moment ? apple tire vers le bas les prix des applications que je trouvais jusqu'ici toujours trop élevés. C'est le début de la fin du piratage dont je fus un adepte il y a encore peu, je préfère de très loin ce qui se passe en ce moment, si on avait accepté en France la licence globale, hadopi n'aurait jamais existé!
avatar flaket | 
@pmeignie C'est justement le contraire, match va scanner ta bibliothèque, repère les morceaux non achetés sous itunes, et te permettre de les télécharger sur ton ordi (en 256ko) et ce à raison de 25000 chansons max. Il ne sagit en aucun cas de pouvoir les écouter en streaming
avatar oxygen713 | 
@hartgers: merci pour l'info, je vais faire pareil :)
avatar JPD | 
Apparemment Mobileme sera actif jusqu'au 30/06/2012. C'est la date de fin de mon abonemment. Ouf ca laisse le temps de voir...
avatar pmeignie | 
je crois qu'il n'y a aucun chargement de fichier en tt cas c'est ce qui est expliqué : " Pour ce qui est de la musique que l'on n'a pas achetée sur iTunes ou que l'on a ripée depuis un CD, Apple propose iTunes Match. iTunes scanne ces morceaux et propose de donner accès à leur équivalent dans iCloud. Aucun transfert de fichiers vers le nuage n'est requis, sauf dans le cas où aucune correspondance n'est trouvée." L'intérêt est probablement d'avoir accès pour 25 euros à toute sa bibliothèque avec des enregistrements de bonne qualité sans aucun téléchargement et sur tous ses périphériques
avatar flaket | 
@ pmeignie, je pense qu'on en saura un peu plus dans les détails dans les jours à venir; mais, à priori, match fonctionnera comme itunes cloud, à savoir que aucun transfert VERS le nuage n'aura lieu si le morceau est reconu (dans le cas contraire le morceau sera stocké sur le nuage) , mais le nuage enverra le morceau vers l'idevice. Puisque itunes cloud ne permet pas de lire une chanson si elle n'est pas encore présente sur l'idevice. L’icône nuage présente dans itunes permet de récupérer le morceau avant de l'écouter
avatar hartgers | 
@flaket : ce sera sans téléchargement. L'intérêt est substantiel : actuellement, en me limitant, j'ai 30Go, et j'ai du faire des coupes pour que ça passe dans mon iPod touch 32Go. Si je pouvais avoir tout ça en streaming ça dépasserait largement les 30Go.
avatar flaket | 
@hartgers On parle bien ici de télécharger le morceaux manquants (excuser moi d'insister là dessus, mais je lis tellement d'inepties depuis ce matin; ceci dit ce topic n'en est pas une) "Deux listes sont présentées, celle lisant l'intégralité de sa bibliothèque et l'autre avec les morceaux absents de l'appareil. Un tap sur le nuage déclenche la récupération depuis le nuage" on parle bien de récupérer les morceaux manquants pour pouvoir les lire. D'autant plus que cette action peut être automatisée sur chaque appareil à chaque achat de chansons. Je vois mal mon Iphone et mon Ipad se mettre à jouer la chanson des que je l'ai achetée sur mon mac Ceci dit je suis entièrement d'accord avec toi dans le fait que pourvoir l'écouter sans la télécharger serait beaucoup plus pratique.
avatar pillouti | 
Ok en gros ce n'est pas clair. Par contre je pensais à un truc à la con. Qu'entends t'on par scan? Je veux dire si on s'amuse à dupliquer un même morceau et lui donner plein de nom de chanson différente. Je pense que ma technique de marchera pas aussi simplement. Mais je pense que des mecs plus pointus vont en trouver pour feinter le système.
avatar Bibabelou | 
oui et après le 30 juin 2012? ça m'intéresse de savoir ce que va devenir mobile me, mes boites mail, iweb et fichiers sauvegardés sur l'disk???? une migration vers le cloud? il n'est pas question que le cloud gère les boites mails ou alors je n'ai rien compris... reste l'hypothétique et ultra surprenante gratuité de mobileme sous un autre nom...
avatar FredM | 
Effectivement Steve Jobs n'a vraiment pas l'air au mieux de sa forme, il est plus amaigri que lors de sa dernière apparition, il flotte dans ses vêtements.
avatar brunitou | 
J'ai un ami qui habite un pays exotique avec une connexion Adsl tout aussi exotique, et qui a 5 Mac... il se demande comment il va mettre à jour tout ça! :s
avatar ERDé | 
Bonjour à tous et toutes, Suite à la présentation du Keynote où nous avons pu découvrir de belles nouveautés telles que le système d'exploitation Lion et iCloud. Mais beaucoup d'utilisateurs d'iWeb sont inquiets de voir la fin de MobileMe et de la fonctionnalité d'hébergement des sites. Nous avons pu remarquer également, la non mise à niveau d'iWeb avec les standards mis en place sur Safari ou avec la gamme iPod/iPad. Lors de la démonstration de Lion, aucune icone iWeb n'est présente ! Cela signifie-t-il la fin prochaine de cette application ? Vraisemblablement et ce serait vraiment dommage. Iweb permettait aux nombreux utilisateurs non professionnels de créer des sites de belle qualité sans pour autant posséder de connaissances approfondies en codage et langages de programmation. Nous serons contraints de rejoindre Windows et Microsoft puisque Apple nous dédaigne. Tant pis.
avatar PPbis | 
Moi je les enm...de j'ai ma propre solution serveur me permet la même chose partout ou que je soi J'ai accès a toutes mes donnée et utilise calengoo, sur iPhone et mail imap Voila avec un serveur nas a 500€ J'ai 1 terra octé et Apple pas besoin de leur services on merci en plus chez moi tout est secret les services APPLE c'est pour ceux qui n'y connaisent rien

Pages

CONNEXION UTILISATEUR