Un rapprochement entre Apple et Microsoft est-il possible ?

Christophe Laporte |
Après tout un tel retournement dans l'histoire d'Apple s'est déjà produit plus d'une fois. On pense entre autres à l'alliance avec IBM au sujet du PowerPC. Pendant des années, les ordinateurs d'Apple étaient équipés de processeurs fabriqués par IBM. Dix ans avant la commercialisation du premier Power Mac, cela aurait été tout simplement impensable. À l'époque du Mac 128, Big Blue était alors la société que Cupertino méprisait le plus au point de lui consacrer un spot publicitaire qui a marqué son temps.

L'exemple IBM

Ces dernières années, Apple et Google sont les deux entreprises qui ont le plus contribué à l'affaiblissement somme toute "très relatif" de Microsoft. Elles ont toutes deux réussi à créer des écosystèmes dans lesquels il n'y a pas ou peu de place pour Redmond. Cette démarche commune a naturellement permis aux deux sociétés de se rapprocher jusqu'à un certain point. Mais leur rivalité grandissante sur le front de la téléphonie mobile est en train de briser cette dynamique.



Microsoft : toujours l'ennemi à abattre pour Apple ?

Pour Apple, Microsoft a longtemps été l'ennemi numéro un, mais est-ce toujours le cas aujourd'hui ? Sur le marché de l'informatique personnelle, les deux sociétés sont en lutte, mais la messe est dite depuis des années. Microsoft a remporté la bataille et ce n'est pas la perte d'un ou deux points de marché qui va l'émouvoir.

Sur les fronts stratégiques pour Apple que sont l'iPod et l'iPhone, Microsoft demeure un concurrent. Toutefois, le géant du logiciel est loin d'être le rival le plus dangereux d'Apple. La stratégie de Redmond, concernant le Zune par exemple, est difficilement lisible. Si sur le plan technique, le Zune HD a des qualités réelles, celui-ci est toujours cantonné au territoire américain. Sur le front de la téléphonie mobile, Microsoft apparait pour le moment distancé à la fois par Apple et par Google. Les deux sociétés enchainent les révisions de leur système tandis que chez Microsoft, Windows Mobile 7 a de plus en plus des relents de Windows Vista tant sa sortie a été à maintes reprises reportée. Redmond n’a peut-être pas encore perdu la bataille, mais une chose est sûre, elle est mal engagée.

Du point de vue de Microsoft, Google apparait probablement comme un adversaire encore plus redoutable qu'Apple. La société cherche de plus en plus à concurrencer Redmond sur ses "fondamentaux" : Internet Explorer (avec Chrome), Microsoft Office (avec Google Docs) et Windows sur le marché des netbook avec Chrome OS.

Le jour où Safari fera Bing

Dans un sens, plus les tensions sont vives entre Google et Microsoft, plus une collaboration entre les deux frères ennemis est dans l'ordre du possible. Certains envisagent par exemple qu'Apple mette Bing comme moteur de recherche par défaut dans Safari à la place de Google. Microsoft a d'ores et déjà passé des accords similaires avec HP pour faire de Bing le moteur de recherche par défaut sur ses ordinateurs. Apple pourrait là signer un contrat juteux et permettre ainsi à Bing de devenir le challenger de Google, notamment aux États-Unis où Safari est très répandu.

Mais ce qui peut être intéressant pour le Mac, ne l'est pas forcément pour l'iPhone. Apple semble vouloir remplacer les outils de Google par les siens. Ainsi, pour Plans, Apple a récemment racheté Placebase, une société dont les produits étaient entre autres en concurrence frontale avec Google Maps. Au niveau des outils de recherche, il se murmurait qu'Apple envisageait de mettre au point sa propre solution (lire : Un moteur de recherche signé Apple ?). On ignore si la firme de Cupertino souhaite lancer son propre moteur ou si elle réfléchit à mieux exploiter et présenter les données issues des principaux moteurs de recherche. Mais cela va de pair avec la philosophie d'Apple concernant l'iPhone qui consiste à contrôler le plus possible son écosystème.

Trop d'objectifs communs ?

Au fond, ce qui rend difficile malgré tout une alliance durable entre Microsoft et Apple, c'est que ces sociétés ont des objectifs de développement similaires. Au-delà des appareils et des systèmes d'exploitation, elles vont tout comme Google tenter de profiter le plus possible de l'avènement de l'internet mobile et du cloud computing. Il s'agit pour ces deux entreprises créées dans les années 70 de devenir des sociétés de service à part entière, et non plus uniquement des sociétés commercialisant des logiciels et/ou du matériel. C'est dans cette optique qu'Apple a racheté récemment une régie publicitaire (un marché sur lequel Microsoft essaie également de prospérer) et s'est lancée dans la fabrication d'un gigantesque data-center. Et c'est sans doute le virage le plus important à négocier pour Apple depuis qu'elle a mis le hub numérique au coeur de sa stratégie voilà dix ans.

Tags
avatar Gepat | 
Au contraire, Apple et Google devraient fusionner. Le cauchemar de l'autre Steve ...
avatar ziggyspider | 
Apple serait-elle entrain de vendre son âme au diable ?
avatar Sebang | 
Ben si Apple et Google fusionnent : adieu la concurrence sur les Smartphone (en gros hein). Donc ça passera jamais.
avatar Cactaceae | 
"Microsoft : toujours l'ennemi à abattre pour Apple ?" Peut-être pas, mais l'inverse ? Apple est-elle l'ennemi à abattre pour Microsoft ? Quand Steve Balmer parle d'Apple c'est toujours pour vomir…
avatar spleen | 
"Sur le marché de l'informatique personnelle, les deux sociétés sont en lutte" Quand une société a 95% de PDM et l'autre 5%, et ce depuis plus de 20 ans, parler de "lutte" reflète très bien le niveau des commentateurs (à ce stade, on n'ose parler de journalisme...) du monde Mac. Mais avec Apple, on peut tout imaginer : après le retournement de veste Intel, S Jobs peut très bien baisser son pantalon devant Microsoft. Quand le seul idéal de vie est d'amasser des dollars et d'avoir son nom en couverture de Fortune, l'orgueil devient encombrant... Je VEUX voir la tronche des crétins qui sévissent sur les forums pro-Apple quand Safari sera remplacé par Bing !!!
avatar hirtrey | 
@spleen: Comment Bing peut-il remplacer Safari. L'un est un moteur de recherche et l'autre un navigateur !!!!
avatar melaure | 
Bing ne remplacerait pas Safari, mais le moteur de recherche Google ;) Maintenant c'est vrai que l'Apple de 2010 est une boite qui pense avant tout au fric, et de moins en moins au besoin réel de ses clients ... Sinon ça reste bien sur une lutte entre Microsoft et Apple tant qu'ils s'affrontent sur un marché quel que soit leur part de marché. Simplement ils n'ont plus le même objectif. Apple c'est gagner presque autant que Microsoft avec 5% de PDM. Si on compare le CA des deux boites ou le poid des boite en bourse, on n'est plus du tout sur du 5/95 ... Bien entendu ce n'est pas en poussant OS X partout qu'ils en sont là ...
avatar moonwalk9r | 
Safari remplacé par bing, je vois pas :s
avatar ParanoX | 
J'ai vu l'article quand il est sortit (Apple choisirait Bing pour remplacer Google search), c'est fondamentalement débile, Apple et Google n'ont pas du tout les mêmes objectifs, et ce, même s'ils se retrouvent sur les mêmes champs de bataille. Pour Apple : vendre du matériel (Mac, iPod, iPhones, Airport) et améliorer l'écosystème pour entretenir les ventes de matériel - vendre des franchises Made for Mac/iPod/iPhone (oui les accessoiristes et éditeurs payent pour avoir de droit de coller ces mentions sur leur packaging) - donner une raison d'acheter les iPod/iPhones avec iTunes Store en récupérant 1 ou 2 % sur la musique, un chouia plus sur les vidéos (séries et films), 30% sur les apps (+500$ annuels/développeur) - développer (racheter/modifier) les logiciels qui pourraient manquer à un OSX viable, voire incontournable (Final Cut Studio, iTunes, Shake, Aperture, iLife, iWork, Safari, etc.) Tout ça dirige les consommateurs vers du matériel Apple. Pour Google : Vendre de la Pub et donc l'afficher là où c'est possible Google Search = Pub sur le côté et lien promotionnels dans les premiers résultats si ce sont des termes génériques GMail = Pub textuelle autour de l'interface YouTube = Pub textuelle sur les vidéos et animée autour de l'interface+ promotion de chaines commerciales Google Docs = Pub traditionnelles Google Maps = Pubs autour du résultat de la recherche sur la carte même et sur le côté pour les suggestions Google Chrome = habitudes de navigation+Moteur de navigation (et accessoirement pousser les standards vers une plus grande facilité à utiliser leurs outils existants : google docs, Gmail, ...) Android : aller chercher les utilisateurs là où ils sont (sur téléphones mobiles) pour leur proposer tous les services listés plus haut. Chrome OS : pareil qu'Android avec la même idée derrière le navigateur Chrome Le tout alimente la compétence de Google en matière de recherche en ligne et de placement publicitaire. Ms, c'est encore autre chose...
avatar shenmue | 
@Spleen:"Je VEUX voir la tronche des crétins qui sévissent sur les forums pro-Apple quand Safari sera remplacé par Bing !!!" Déjà on aimerait voir celle de celui qui confond un moteur de recherche et un navigateur internet. Sacré Spleen, toujours une connerie d'avance.
avatar shenmue | 
@Melaure:"Si on compare le CA des deux boites ou le poid des boite en bourse, on n'est plus du tout sur du 5/95 ..." C'est certain. Les résultats du 25 devraient montrer qu'Apple est au niveau de Microsoft aujourd'hui. On prévoit 16 milliards de dollars pour Apple en chiffres non-GAAP. Apple a le poids économique de Microsoft aujourd'hui. Impensable il y a seulement 3 ans.
avatar ParanoX | 
allez, parce que je l'avais rédigé (limite des 2000 caractères explosée) [...] Ms, c'est encore autre chose... Pour Microsoft : - vendre Win Client - vendre Win Serveur - vendre MS Office - vendre des services liés aux trois premiers : louer (coût annuel) au plus cher le droit d'utiliser normalement leur logiciel (licences CAL) - créer des technologies et développer des logiciels obligeant les clients à utiliser les trois premiers et conséquemment le quatrième dans une petite ou moyenne structure -MS Bizzaro Style : Se lancer dans tous les domaines qui rapportent (aux autres) même s'ils n'ont aucune expertise voire aucun succès durable dans le domaine (ou pire : sont reconnu comme les pires du domaine): XBox*, moteur de Recherche, publicité en ligne, "lecteur MP3"*, OS pour téléphones mobiles (dérivé de Windows CE) *Même si ces produits sont techniquement intéressants ou réussis (le premier commençant tout juste à être rentable, le deuxième semblant cantonné à une démo technologique sur le territoire nord-américain) En conclusion Apple fait tout pour vendre du matériel = le consommateur paye le matériel vendu par Apple Google pour placer sa pub = le client ne paye rien directement à Google (ni les intégrateurs d'Android ou de Chrome OS) Microsoft pour faire payer ses logiciels = les Clients payent directement ou indirectement les licences Windows, MS Office, voir les CAL pour exploiter normalement les solution MS Server (Exchange, MS SQL, etc.) Si Apple s'est payé boite de pub pour mobile c'est pour augmenter sa marge sur ce qui se passe sur ses iPhones et iPod touch, pas pour devenir un concurrent de google et ce même si Apple impose son framework de pub pour les publications sur sa future tablette.
avatar HAL-9000 | 
@Shenmue Ne compare pas la valeur d'un titre à un autre bêtement s'il te plaît... Combien de titres sont émis par Apple ? Et combien par Microsoft ? De plus, combien vaut le parc locatif/propriétaire d'Apple ? et de Microsoft ? La valeur d'un titre (action Apple par exemple) te sert juste à pouvoir calculer tes dividendes qui vont tomber (qui s'expriment en pourcentage) donc oui, le dividende sur l'action Apple et beaucoup plus important que celui attaché au titre Microsoft... Ne pas chercher plus loin...
avatar PO_ | 
[b] Personnellement, je serais tout à fait prêt à me passer de google, si je trouvais un moteur de recherche performant et qui me permette de supprimer toute information commerciale. Avec google, maintenant, Il est presque impossible de faire *rapidement* une recherche technique sur un produit sans être matraqué par des liens publicitaires. C'est devenu un vrai marché aux puces et franchement ça commence à me soûler grave.[/b]
avatar codeX | 
Quel gros naze ce spleen. Déjà peu crédible, mais alors là ......
avatar Saint-Jey | 
s'ils pouvaient signer un accord pour avoir une suite Office mac aussi bonne que la suite office windows, ça serait le pied...
avatar starbus | 
[quote]Quand le seul idéal de vie est d'amasser des dollars[/quote] c'est le portrait de microsoft pas d'apple. Pour Apple l'idéal c'est se faire des dollars en mettant l'informatique au service de l'homme. Il y a une différence énoooorme. Microsoft est un géant obèse s'effondrant sous son propre poids, microsoft est condamner à moyen terme malgré ces 90%.
avatar Jeldora | 
[quote=spleen]"Sur le marché de l'informatique personnelle, les deux sociétés sont en lutte" Quand une société a 95% de PDM et l'autre 5%, et ce depuis plus de 20 ans, parler de "lutte" reflète très bien le niveau des commentateurs (à ce stade, on n'ose parler de journalisme...) du monde Mac.[/quote] Et la suite : "Sur le marché de l'informatique personnelle, les deux sociétés sont en lutte, [b]mais la messe est dite depuis des années. Microsoft a remporté la bataille et ce n'est pas la perte d'un ou deux points de marché qui va l'émouvoir.[/b]" Comme quoi, on peut dire ce qu'on veut lorsqu'on sort de leur contexte quelques mots. Autrement dit, ça s'appelle de l'inculture, de la mauvaise foi, ou encore de l'analphabétisme. Apprendre à lire se fait à tout âge, il n'est peut-être pas encore trop tard.
avatar JayTouCon | 
ca fait des mois que je le dis c'est pas trop tot. google est le pire ennemi de la pomme. maintenant vous vous réveillez tant mieux.
avatar philus | 
Ne vous acharnez pas sur Spleen, j'ai compris, ce n'est pas un être humain mais un bot. Vu son niveau intellectuel, ça ne peux pas être une personne physique, c'est impossible. C'est donc un bot destiné à relancer les discussions et à faire remplir les forum. Il pioche quelques mots dans un post, rajoute des insultes et des raccourcis et renvoie le tout automatiquement. Je suis déçus, je pensais qu'on pouvait faire mieux de nos jours en intelligence artificielle, car là, la complexité de l'algorithme est inférieure à celle dans jeu de dame opensource. Je suis sûr qu'en deux ou trois jours, je dois pouvoir faire mieux en programmation.
avatar HAL-9000 | 
@ starbus Parce que Microsoft ne met pas l'informatique au service de l'homme également ? Met un pied en entreprise et tu veras que le monde ne le voit pas sous le même angle que toi... La différence entre Apple et Microsoft ? L'argument de vente, ni plus ni moins... La pomme a un très très bon service commercial qui arrive à faire débourser 1300 euros à un consommateur pour qu'il s'équipe d'un MBP avec une pitoyable CG 9400M... Ils sont forts chez Apple, on est d'accord ! Concernant le futur "à moyen terme" de Microsoft : tu es anayliste ? Non ? Alors va poster sur madameirma@voyanceàdeuxballes.com
avatar lennoyl | 
ça fait déjà un moment que les relations entre la pomme et la fenêtre se sont détendues.
avatar ParanoX | 
[quote= HAL-9000]Parce que Microsoft ne met pas l'informatique au service de l'homme également ? Met un pied en entreprise et tu veras que le monde ne le voit pas sous le même angle que toi… [/quote] Si tu vas par là on peut dire que non. ayant travaillé pour pas mal d'entreprise, je dirais même que c'est plutôt l'inverse "Microsoft a réussit à mettre l'homme au service de l'informatique" de ce côté là il suffit de voir la taille des service IT pour de parc Windows et pour des parc Mac ou linux d'ailleurs (oui en gardant les proportions machines/personnel IT) d'ailleurs on le retrouve chez le particulier sous forme de dicton : avec Windows on fait de l'informatique, alors que sur Mac on s'en sert. Enfin bon entre ça et avoir de la merde dans les yeux… (allez je me lâche, j'ai plus la force de rester polit ou de développer correctement)
avatar shenmue | 
@Hal9000:"La pomme a un très très bon service commercial qui arrive à faire débourser 1300 euros à un consommateur pour qu'il s'équipe d'un MBP avec une pitoyable CG 9400M... Ils sont forts chez Apple, on est d'accord !" Punaise, qu'est-ce qu'on se tape comme trolls sur ce forum...incroyable tout de même !!!
avatar Hashashin | 
Le probleme de Bing c'est qu'il ne propose pas la correction suggerée comme le fait google C'est tres pratique quand vous rechercher un nom et que vous l'orthographier mal Ca m'a fait revenir à Google à l'epoque...mais je ne crache pas sur Bing pour autant

Pages

CONNEXION UTILISATEUR