Une Apple expo sans keynote...

Christophe Laporte |
Qui aurait imaginé une Apple expo sans keynote ? Il va malheureusement falloir se faire à cette idée. Steve Jobs n'animera pas de keynote. Et Paris ne sera donc pas le théâtre d’annonces spectaculaires. Pour lancer sa «rentrée», Apple semble avoir tout misé sur son événement spécial du 7 septembre à San Francisco. Ce n’est pas une surprise en soi, la Pomme a par le passé souvent préféré donner la primauté de ses annonces produits, du moins les plus importantes, au marché américain. Cependant jusqu’à présent, cela n’empêchait pas Steve Jobs de tenir une conférence dans la foulée, «un best-of» en dehors de ses bases.

Difficile d’imaginer dès lors les raisons qui ont poussé l’homme fort d’Apple à annuler le «show» alors qu’il sera, accompagné de toute son équipe, présent à Paris. Steve Jobs va sans doute profiter de cette semaine pour multiplier les rendez-vous avec les grands comptes ainsi qu’avec les médias. Reste que cette décision n’est pas une bonne nouvelle pour l’Apple expo qui devrait connaître cette année une première journée plus calme qu’à l’habitude.

Doit-on y voir les conséquences d’une nouvelle politique au niveau européen ? Depuis quelques temps déjà, la priorité pour les dirigeants de Cupertino n’est plus le marché français, mais le marché anglais. Dernièrement, la Pomme a transféré une partie de ses bureaux à Londres et y a lancé une véritable politique de distribution, avec des Apple Store. Cette décision va inévitablement faire perdre de son lustre au salon parisien, qui n'aura guère plus d'avantage par rapport à Mac Expo, le salon londonien, qui se tient tous les ans au mois de novembre.

Est-ce le début d’un long déclin de l’Apple expo ou simplement un hasard de calendrier qui a poussé Steve Jobs à annuler le keynote ? Une chose est sûre, cette annonce ce matin a fait quelques milliers de déçus...

Tags
avatar alfred | 
la france n'a que ce quelle mérite ... inertie, rigidité et tergiversations sont devenus plus que jamais ses maitre-mots et cela se paye. Son attractivité devient équivalente à celle de la Mauritanie et c'est le juste retour de balancier que le transfert, même de principe, de l'activité d'Apple vers UK.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mais vous allez arreter avec votre aigreur et votre idéologie ? C'est ridicule ! Il n'y aurait pas de Keynote parceque Steve Jobs a peur des greves de la RATP ou des 6 semaines de vacances des postiers ? Pffff..... Allez cracher votre venin ailleurs.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ne suivez pas le troll svp, c'est le même depuis dès mois sur MacGe qui rabâche toujours les mêmes trucs.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Oui faut pas tout mélanger...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bof, c'est pas grave vu que la keynote est gratuite et que rien n'oblige les gens à y aller.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Donc en gros, ceux qui s'interrogent (légitimement et à leur "petit niveau" sur le pourquoi des entreprises qui quittent le navire sont tous des trolls ? (on parle bien d'Apple Europe là) Et ceux qui de leur antichambre d'une petite administration quelconque ont le temps de répondre à ces soit-disants trolls détiennent la vérité absolue. J'ai bien résumé ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et ceux qui sont en vacances, et les étudiants qui sont sur ce forum? Y a pas que des trentenaires creatifs productifs ici....... ha bon?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
aimons Apple et complaisons nous dans notre tour d'ivoire
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je crois que tu as bien résumé malheureusement !!. La France décline lentement mais surement. Elle se vide peu à peu de sa substance, celle qui créait jadis sa richesse, je veux bien entendu parler des entreprises qui se délocalisent à l'etranger parce que nôtre politique depuis de nombreuses années est désastreuse. Le gros problème, c'est que nôtre pays est géré comme une administration et pas comme une entreprise...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour -Le fils de l’ami du frere- Le premier à réagir (Alfred) fait de la provocation. (ce qui n'est pas loin de la définition de "troll") Réagir c'est se placer à son niveau (et dc avec les même "arguments"). Invariablement cela débouche sur un dialogue de sourds agréssif=> Rien de constructif malheureusement. Réagir à votre post suit la même logique.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
80 % des étudiants = futurs fonctionnaires.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple Expo n'est pas une expo française mais l'Expo Européenne d'Apple, alors arrêtez de dire n'importe quoi les chantres puants du Medef. Et la France n'est pas une entreprise esclave du capitalisme et des profiteurs mais bel et bien un pays démocratique, et sans administration il n'y a plus d'état mais le chaos. Pour en revenir à Jobs, sur que la moquette prévu ne devenait pas convenir, la peinture, où alors l'air trop froid, trop chaud... Jobs nous fait des caprices de star... Amusant et pitoresque. Fo dire qu'il n'y a vraiment rien à annoncer, à part la fin du Mac. Amen.
avatar klog | 
Ho la la, les lourds et les grabataires... C'est toujours la même rengaine défaitiste, à chaque crise économique ! La France va mal... La France décline... Gna gna gna gna... Bien sûr il faut des coupables : c'est la faute des fonctionnaires (quand il n'y en a jamais eu si peu - pendont les autres haut et court !), c'est la faute à notre compétitivité déclinante... Et ceux qui en veulent à "tout cet argent perdu dans les méandres de la recherche Française", sont ceux là même qui déplorent "une compétitivité déclinante". Bien sûr le modèle à suivre est encore et toujours celui-des-américains-qui-ont-tout-compris-eux ! Les américains, qui peinent à maintenir un leadership déjà concédé à de nouveaux géants... Les japonais, blessés dans leur orgueil et qui tentent de redresser la pente à coup de mesures drastiques... Les allemands dont l'enthousiasme post-mur-de-berlin a fait long feu... Les Italiens empêtré qu'ils sont en Berluscoland... Mais bon la France va mal, parce que SJ ne vient pas faire de speech, et que tout prétexte est bon à prendre, alors....
avatar peter | 
Je pense sérieusement que le marché UK est bien plus intéressant que le marché français ; en plein coeur de Londres par exemple, le pouvoir d'achat est nettement supérieur, ça cartonne. Pour qui vend du matos informatique "cher", il est clair que cela peut peser dans la balance. Next Apple Expo in London ? ça dégage autre chose que les camemberts :-P
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et si plus simplement on analysait le comment du pourquoi ? ;) Des nouveautés devaient être présentées à Apple-Expo, en particulier à mon avis des protos de Mactel. Manque de bol... Comme avec les PPC, Intel a des soucis pour mettre au point ses procs, et ils sont en retard. D'un autre côté, IBM, qui n'en a plus rien à cirer de Jobs et de son petit monde, après le coup de vache du début d'année, vient de lui dire d'aller chercher ses nouveau G5 basse consommation sur la lune, vu qu'ils seront réservés à une élite. (et si les mots ne sont pas exacts il n'en sont pas loin ;) :D ) Résultat, rien à montrer, Mr I'mGodHimSelf se retrouve à annuler son keynote, histoire d'avoir l'air moins bête qu'en présentant le dernier iPod qu'on découvrira mercredi (je déborde déjà d'ensthousiasme... c'est l'informatique de demain l'iPod ?).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Après les J.O., Apple Expo. :p
avatar Anonyme (non vérifié) | 
...et pendant ce temps, Cuba propose son aide aux Américains de Louisiane dont les survivants se demandent ce que le terme pouvoirs publics peut signifier. C'est vrai on se demande à quoi peuvent servir les fonctionnaires (hopitaux, soldats, ponts et chaussées,...)
avatar klog | 
@ Peter Mais la situation capitalistiquement plus favorable de Londres que tu décrits, ça ne date pas d'aujourd'hui. Et pourtant AE a toujours eu lieu sur le sol Français... Peut-être parce que les cadres sup d'Apple aiment le camenbert-qui-pue ?
avatar TomCom | 
Que serait MacGé sans ses tempêtes dans un verre d'eau? On se le demande. Je suis moi-même libéral, et comme tel j'attends les insultes et quolibets des crétins post-marxistes, mais sur ce coup-là je ne crois pas qu'il faille voir dans cette annulation autre chose qu'un hasard de calendrier. Jobs préfère annuler que décevoir, parce qu'il n'a rien de bien nouveau à montrer, et tout le monde songe déjà à la MacWorld de Frisco, en janvier prochain, aux premiers Mactel qu'on y verra peut-être. Quant à la France, elle n'est pas en déclin, elle est au fond du trou. Je vois la citation du jour, de Jean-Louis Gassée, et je pense aux dizaines de milliers d'informaticiens qui, comme lui, sont partis inventer l'avenir ailleurs qu'ici, et avec les richesses et l'emploi. D'ici peu la Californie, avec ses quarante millions d'habitants, devrait nous reléguer au cinquième rang des grandes puissances. Pardon, au sixème: j'oubliais que la Grande-Bretagne nous a doublés elle aussi.
avatar iMec | 
@TomCom Regarde deux messages plus haut ce que dit Think Different, tu m'expliqueras ensuite en quoi ça prouve la supériorité du pays où ce genre de trucs peut se passer.
avatar iMec | 
"la Pomme a par le passé souvent préféré donner la primauté de ses annonces ..." Primauté ?!?!? Ou primeur ?
avatar iManu | 
Le Royaume-uni, 4ème? La Californie 6ème ? Ben ça va leur faire plaisir aux pauvres de savoir qu'ils sont dans un pays riche...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Hmm, mes conseils n'ont pas trop porté. Ce type réussit à chaque fois son coup, faire dériver les commentaires vers de la policaillerie idéologiste à coup de diatribes PMU. Mais pour combien de temps encore ?
avatar TomCom | 
@ iMec. Tu y crois à l'aide de Cuba, sans déconner? Cuba vivait sous perfusion soviétique depuis l'accession au pouvoir de Castro. Depuis la fin de l'URSS, les Cubains prennent le large comme naguère les boat-people vietnamiens, et les Cubaines michetonnent à la recherche du gringo qui leur permettra aussi de foutre le camp. Par ailleurs, après ce qu'il s'est passé pendant la canicule de 2003, je crois que tout Français devrait faire preuve d'un peu de pudeur et balayer devant sa porte avant de railler ce qui se passe ailleurs. Après tout on se targue d'avoir les meilleurs services publics du monde, blablabla, ce qui n'a jamais empêché cinq centimètres de neige de paralyser le trafic routier francilien, ou quelques semaines de canicule de provoquer un carnage.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
eh TomCom, les jeunes des cités de la banlieue de Strasbourg ont besoin de tes conseils d'homme libéral, ils en assez d'être dans la spirale de la loose engendrée par l'inéxorable déclin de notre chère patrie...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR