Mini-test des Transcend ESD350C et LaCie Rugged, deux SSD externes « renforcés »

Anthony Nelzin-Santos |

LaCie Rugged, G-Technology Mobile, CalDigit Tuff Nano, SanDisk Extreme, Western Digital My Passport Go… le marché des SSD « renforcés » à port USB-C est complètement bouché. Cela n’empêche pourtant pas l’entrée de nouveaux compétiteurs, comme Crucial ou Transcend. À quoi bon ? Éléments de réponse, avec une comparaison du Transcend ESD350C au nouveau LaCie Rugged SSD.

Transcend ESD350C et LaCie Rugged SSD.

Ah, le LaCie Rugged ! Le premier disque explicitement « renforcé », protégé par son emblématique parechoc en plastique orange, est utilisé jusqu’au fin fond de la jungle colombienne. Le nouveau Rugged SSD continue sur la lancée de ses prédécesseurs, mais s’en distingue sur ces deux points. D’abord, le boitier métallique renfermant le disque n’est plus entouré de silicone, mais complètement recouvert. Conséquence : il n’est plus possible d’accéder aux entrailles de la bête.

LaCie Rugged SSD.

Ensuite, le disque tient maintenant dans la paume de la main, LaCie utilisant les nouvelles « barrettes SSD » de sa maison-mère Seagate. Le port USB-C migre donc sur la longue tranche du petit pavé, et le témoin lumineux disparait. Le Rugged SSD est d’ailleurs fourni avec le plus petit câble USB-C que nous ayons jamais vu, forcément orange.

Il est pas mignon, ce câble ?

En comparaison, Transcend propose un produit beaucoup plus conventionnel, un simple boitier métallique glissé dans une chaussette de silicone bleu, accompagné d’un câble USB-C désespérément noir. Avantage de l’inconvénient : il suffit de retirer la chaussette pour accéder au boitier, et de dévisser huit vis pour tomber nez à nez avec le SSD maison1.

Transcend ESD350C.

Les deux fabricants proposent de télécharger une application pour faciliter la synchronisation de dossiers ou le chiffrement de données, « Toolkit » chez LaCie ou « Elite » chez Transcend, mais on aura mieux fait d’utiliser Carbon Copy Cloner et l’Utilitaire de disque. LaCie offre cinq ans de garantie… et un mois d’abonnement à Adobe Creative Cloud. Transcend garantit son disque pendant trois ans.

Les SSD NVMe sont maintenant la norme : ces deux modèles utilisent des mécaniques de milieu de gamme, reliées à une interface USB 3.1 Gen 2, qui limite le débit à 1,2 Go/s au mieux. Le Rugged SSD atteint jusqu’à 960 Mo/s en écriture comme en lecture de gros fichiers compressés, dans la droite ligne des prétentions de LaCie. Après quelques dizaines de minutes de transfert, le boitier est chaud mais pas brulant, et les performances se maintiennent au même niveau.

LaCie Rugged SSD.

Avec les mêmes données, l’ESD350C atteint jusqu’à 890 Mo/s en écriture et 960 Mo/s en lecture, un peu moins que les débits promis par Transcend. Cela étant dit, son boitier est nettement plus froid que celui du Rugged après une bonne demi-heure de transfert, même s’il monte progressivement en température.

Vous l’aurez compris : au sein d’une même catégorie, en l’occurrence celle des SSD « renforcés », les différences peuvent être notables. LaCie reste la reine de la solidité : le Rugged résiste aux chutes jusqu’à trois mètres (nous avons vérifié) et à l’écrasement jusqu’à deux tonnes, ainsi qu’à l’immersion sous un mètre d’eau pendant trente minutes. Mais s’il devait tomber en panne, vous n’aurez d’autre choix que de le remplacer.

Transcend ESD350C.

Transcend assure que l’ESD350C répond à la norme américaine MIL-STD-810, mais le boitier est exposé aux éléments et l’eau s’y infiltrera sans difficulté. En contrepartie, il pèse seulement 88 grammes, contre 133 grammes pour le Rugged SSD, et mesure seulement 12,5 mm d’épaisseur, contre 17 mm pour son concurrent orange. Et vous n’aurez aucun mal à remplacer son disque en cas de panne.

Comme tous les disques NVMe connectés à une interface USB-C, ces modèles offrent des débits voisins du gigaoctet par seconde, même si CalDigit et Crucial arrivent maintenant à franchir cette barre. Il faut passer au Thunderbolt 3 pour doubler les débits… et le prix. Le Samsung X5 embarquant un téraoctet de stockage vaut plus de 500 €, comme le futur LaCie Rugged SSD Pro.

Le LaCie Rugged SSD vaut 359 € dans la configuration 1 To que nous avons testée, ou 219 € avec 500 Go et 589 € pour 2 To, des prix qui devraient progressivement baisser. Plus largement disponible, le Transcend ESD350C se trouve à 215 € dans la version 960 Go que nous avons testée, ou 104 € avec 256 Go et 149,50 € avec 480 Go. Un prix somme toute correct pour une sauvegarde portable et robuste, ou une partition externe d’appoint.


  1. Des sceaux trahissent l’ouverture du boitier, cependant.  ↩

avatar Silverscreen | 

Dommage de ne pas avoir évoqué le Disque SSD SanDisk Extreme 500 Go vendu sur apple.fr. Garanti 3 ans, IP55, débits de 550 Mo/s. Les câbles sont aussi petits que ceux du LaCie mais le design est sympa (+ compact que le ruggued et à peine 39 grammes !)

avatar NestorK | 

@Silverscreen

L’article parle des SSDs « renforcés ».

Ce n’est pas le cas du modèle que tu cites.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Silverscreen : euh, il est cité dans la première phrase. Je l’avais testé lors de sa sortie, le format est plutôt marrant.
avatar Silverscreen | 

@Anthony

ah exact, j’étais passé à côté. C’est moins lisible les hyperliens on va dire ;)

avatar pocketalex | 

@silverscreen

Un boîtier externe SSD qui délivre 550 Mo/s ne mérite aucune citation.

550Mo/s c'est le débit du SATA3, c'est une vitesse que l'on peut atteindre depuis des années et des années, un constructeur qui propose ça en 2019 est... Au top du top du matos proposé en 2010.

Avec l'USB 3.2 et le TB3, l'idée c'est d'offrir au minimum du minimum des débits de 1Go/s environ, ce que proposent ces deux SSD, et idéalement entre 2 et 3 Go/s
En dessous, on à peine plus intéressant qu'une disquette ou qu'un lecteur de bande.Je caricature, mais pas tant que ça.

Bon, après je sais qu'ici beaucoup sont nostalgiques et heureux de chez heureux quand une machine propose un port USB-A ou une prise VGA, quand c'est pas une prise Péritel et un port Série, mais si on vit avec son temps, les SSD SATA comme celui dont tu parles...
Ils méritent d'exister, c'est même parfois des achats intéressant si pas cher, mais franchement... pas d'être mentionnés

avatar Silverscreen | 

@pocketalex

oui, bof, ça dépend de ton utilisation : 550 Mo/s constants pour un disque qui sert à faire un backup régulier d’un MBP, par exemple, c’est largement assez rapide sur de la sauvegarde incrémentale : le SanDisk dont je parlais est tout petit, étanche, légèrement renforcé, avec un petit cable et restera bien plus efficace qu’un disque plus gros, plus pénible à brancher et plus fragile parce qu’on renoncera plus facilement à le brancher (espaçant ainsi dangereusement des sauvegardes pourtant essentielles).
J’ai eu des DDs en raid dans des boitiers un peu plus encombrants, avec du câble Firewire puis Thunderbolt bien long et… au final, je faisais moins de sauvegardes : peur que le disque posé à côté de l’ordi en vrac sur le lit ou sur la petite tablette du train ne tombe…, flemme de trimballer 1kg de boitier + câble dans mon sac à dos toute la journée, inquiétude quant au transport du disque.

Bref, à part booter sur le disque externe ou y stocker des vidéos à monter sur FCP, 1 débit de 1 voire 2-3Go/s est loin d’être l’argument de vente ultime pour moi et, j’imagine, plein d’autres personnes…

avatar pocketalex | 

@silverscreen

Attention, je dis pas qu’un SSD externe usb A ou meme usb C en bête SATA3, donc offrant au mieux 550Mo/s « c’est nul »

J’en utilise un moi même tous les jours !!! Et c’est tres bien, et c’est surement bien plus utile, et économique, a la majorité des utilisateurs qu’un SSD haute performance (intéressant que pour des travaux lourds, post prod, shooting pro, montage 4k, etc)

Je pense qu’on est d’accord sur ce point

Je dis juste qu’un boitier SATA3 et un SSD sata 3, c’est du matos qui existe depuis... franchement un bon moment, et que ça n’a pas matière a être cité.
Surtout dans un comparatif de SSD offrant a minima 1Go/s

avatar Silverscreen | 

@pocketalex

Je ne pense pas que le sandisk soit du SaTA III, le format physique est bien trop petit pour que ce soit un bête boitier SaTA III dans lequel on a glissé un SSD.
Je ne sais pas pour autant quelle est l’explication pour le fait que le débit soit aussi faible alors le disque transcend fait sensiblement la même taille mais je pense qu’il s’agit dans les 2 cas de barrettes NVMe. Peut-être que la limite est marketing.
D’ailleurs Sandisk commercialise depuis peu le Sandisk Extreme Pro avec des débits d’1 To, quasiment dans le même boitier, modèle du coup plus proche des 2 disques testés par Macg.

Ceci étant dit, je ne connais pas de SSDs à CE format qui proposent des débits de 2-3 Go/s, tu as une marque en tête ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Silverscreen : les modèles Thunderbolt 3 dépassent généralement 2 Go/s. Voir notamment le Samsung X5 que je cite en fin de papier.
avatar pocketalex | 

@silverscreen

"Je ne sais pas pour autant quelle est l’explication pour le fait que le débit soit aussi faible "

Ben c'est pas dur

Déja, le M2, c'est un format de barrette, tout simplement. A ce format, il existe aussi bien des barrettes "nVme" que des barrettes "Sata III"

Bon

Ensuite, il y a la prise ! Et on trouve une énorme majorité de SSD externes qui potentiellement pourraient aller vite, mais sont limités par une interface USB3, donc 500 et quelques Mo/s

Enfin, il y a la conception du bousin, car pour exploiter pleinement le nVme il faut accorder des "lignes" PCI, et, par exemple, pour le boitier RAID nVme d'OWC, avec 4 slots nVme, c'est la blagounette du jour : une seule ligne par SSD !!! Soit des SSD bridés direct au quart de leur vitesse (et il faut donc peupler le boitier complètement, et en RAID 0, bien sur, pour arriver à des débits de 2Go/s)

Bref, ce n'est pas parcequ'un boitier externe héberge un SSD, ou plusieurs, au format m2 qu'on aura entre 2 et 3Go/s. La faute au type de SSD (m2 nVme ou m2 SATA), à l'électronique (gestion optimale des SSD... ou non) et à l'interface (USB3 pour du 500Mo/s, USB3.1 Gen2 pour du 1Go/s, TB3 pour 2 à 3Go/s)

avatar 406 | 

Avec la promo récente et un boîtier, on s en tire pour 128 euro tout compris sans la résistance pour 1 téra NVME

avatar f-factor | 

Vous remarquerez que l’article met des guillemets à « renforcés », ayant bien conscience que ces disques n’ont de renforcé que le nom et un peu de caoutchouc pour le cosmétique.
En cela, le SanDisc, lui aussi rembourré au silicone et tout aussi petit « tenant dans la main » aurait effectivement pu paraître dans l’article mais peut être que l’article ne se voulait pas exhaustif.

Ayant moi-même le SanDisc et regardant aussi la concurrence pour l’achat d’un second disque, je suis preneur d’un dossier complet sur la question !
Merci MacGé :))

...D’autant que vu la misérable capacité disques des MacBook Pros au regard de leur prix, un disque externe va s’imposer petit à petit (pour les pros de la vidéo qui ne peuvent pas travailler avec des gigas de données sur le cloud, par exemple...)

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@f-factor : je vais finir par faire un guide, vu comme le sujet a l’air de passionner les foules.
avatar gerarrrrd | 

Cool ! Et s'il pouvait paraître avant le Black Friday siouplait...

avatar pocketalex | 

@anthony

Franchement, un article qui recense tous les SSD usb-C offrant un débit supérieur a l’antédiluvien SATA 3, donc 1Go/s mini et plus si affinité, ce serait « utile », c’est sur

avatar jojostyle94 | 

Svp, on dit « Lassie » ou « Lakie » ? Ca fait bien 5 ans que je me pose la question..

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@jojostyle94 : lassie.
avatar occam | 

@jojostyle94

On dit Pal.

Pal, du nom du Rough Collie de sexe masculin, qui interpréta pour la première fois « Lassie », Collie femelle selon la conception du rôle, dans sept films entre 1943 et 1951, ainsi que dans deux épisodes télévisés en 1954.

Il y a une belle symétrie entre une Lassie, pardon, LaCie d’apparence Rugged, mais d’une essence des plus anodines, et un Rough Collie tout ce qu’il y a de plus rough jouant la tendre Lassie, ne trouvez-vous pas ?

Comme quoi, la carcasse « renforcée » ne renforce que l’impression, et le nom ne fait pas un chien de ma chienne.

avatar jojostyle94 | 

@occam

Pas tout compris 🙃 mais j’ai compris qu’on dit « Lassie » thanks

avatar Khrys | 

@occam

"Ouaf ouaf!"
"Quoi Lassie? Paul est prisonnier d'un éboulement de roches derrière la montagne juste à côté d'une famille d'ours affamés proche de la rivière où vivent des guêpes tueuses? Oui, tu as raison, allons le sauver avant que la nuit tombe et que les loups viennent le manger!"

C'était ridicule mais drôle à l'époque 😁

avatar fredsoo | 

Je cherche un boîtier alimenté, en usb3 pour SSD, un conseil ?

avatar ForzaDesmo | 

Pour la forme Rakuten semble plus féroce sur les prix que Amazon depuis un petit moment sur pas mal d'articles dont le X5 1To (<500€) :
https://fr.shopping.rakuten.com/offer?action=desc&aid=4252148132&product...

avatar jerome71 | 

Moins cher et plus rapide que le X5 pour une utilisation intensive (il ne chauffe pas), il y a le TekQ Rapide. J'ai un 960Go et en suis ravi. 454€ ce jour sur Amazon.fr, J'ai payé le mien 386€ sur Amazon.co.uk en avril.
On trouve même des 1920Go à 560€ frais de douane et de livraison compris.

avatar PierreBondurant | 

A mon avis, un simple Samsung T5 bien emballé dans une pochette de papier bulle et mis dans un ziplock fait la même chose pour bien moins cher

Sur Amazon, le Samsung T5 (1 To) est à 170€...

avatar jerome71 | 

Ce n'est pas faux. Depuis que les SSD ont remplacé les disques durs à plateaux, ils craignent beaucoup moins les chocs.

Les disques durs SATA comme le T5 plafonnent certes à 550Mo/s mais c'est très souvent suffisant.

Pour ceux qui se demandent d'où viennent mes remarques sur le TEKQ Rapide et le Samsung X5, c'est d'Anandtech, qui a fait un test du X5 1To, un test du Rapide 240 Go, et un d'un Rapide où ils ont remplacé le SSD par un SanDisk Extreme Pro 1To.
(mon Rapide 960Go a un SSD Phison E12 alors que celui qu'ils ont testé avait un plus ancien E7).
Ils critiquent la gestion thermique du X5 qui chauffe et perd en performance en utilisation intensive (on descend à 60 MBps en écriture séquentielle, très loin des 2000 MBps à froid) et préfèrent leur Rapide+SanDisk Extreme.
Les articles d'Anandtech :
- Samsung X5 https://www.anandtech.com/show/13276/the-samsung-portable-ssd-x5-review-...
- TEKQ Rapide 240 Go : https://www.anandtech.com/show/12443/tekq-rapide-thunderbolt-3-external-...
- DIY TEKQ Rapide + SanDisk Extreme Pro 1To : https://www.anandtech.com/show/13034/a-diy-portable-thunderbolt-3-ssd-wi...

avatar PierreBondurant | 

@jerome71

C’est exactement ça: depuis qu’il n’y a plus de pièces mécaniques dans les disques durs externes, si tout est bien soudé à l’intérieur et que la dissipation de chaleur est optimale, alors plus besoin d’avoir un rugged cher payé.
Par contre ça vaut le coup de bien se renseigner pour savoir comment c’est fait à l’intérieur car il y a de grosses différences de qualité

avatar pat3 | 

@PierreBondurant

Je me pose en effet la question de l’utilisation de ces disques « renforcés ». Est-ce que des utilisateurs pourraient éclairer ma lanterne ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@pat3 : l’absence de pièce mobile ne veut pas dire que les SSD soient indestructibles. (Je parle d’expérience.) Des boîtiers peuvent être enfoncés voire pliés, des circuits intégrés peuvent casser, des composants peuvent sauter, des connecteurs peuvent se débrancher… (Et maintenant avec les barrettes c’est pire : la barrette est 3 mm au-dessus du circuit intégré, tenue aux extrémités par un connecteur d’un côté et une vis de l’autre. Devine quel composant va morfler en cas de gros chocs ?) Et dans certains cas, tu peux avoir _vraiment_ envie d’avoir un disque à peu près étanche. On est bien d’accord que c’est probablement pas le premier choix pour stocker une copie des photos de famille (à titre perso, pour ce genre de choses, je recommande chaudement la gamme Samsung T). Mais si tu dois vadrouiller/travailler sur le terrain/laisser le personnel d’un aéroport toucher à tes sacs, ces disques peuvent avoir un intérêt.
avatar ForzaDesmo | 

censure es-tu là ?

avatar ForzaDesmo | 

peut-être à mon 2e poste ?

CONNEXION UTILISATEUR