Fermer le menu
 

Présentation de Daylite 5 : le logiciel de travail collaboratif de MarketCircle

Christophe Laporte | | 12:45 |  19

Marketcircle a commercialisé Daylite 5, nouvelle version de son logiciel axé sur le travail collaboratif qui rassemble un carnet d'adresses, un agenda, un gestionnaire de tâches, un gestionnaire de projets et un outil de prises de notes. À cette occasion, l’éditeur canadien a également revu en profondeur son application iOS, qui tire enfin parti de certaines fonctionnalités d’iOS 7.

Les logiciels de productivité sont légion sur Mac et iOS. Et il y en a pour tous les goûts, cela va de l’application minimaliste à des outils très perfectionnés comme OmniFocus ou Things. Mais la plupart de ces applications, ont quasiment tous le même défaut : elles ne sont pas pensées pour le travail collaboratif. Quand on y réfléchit, il est quand même étonnant qu’un logiciel de la trempe d’OmniFocus, qui est en développement depuis plus de sept ans, n’ait toujours pas pris au sérieux cette problématique.

L'écran d'accueil de Daylite 5
L'écran d'accueil de Daylite 5

D’une certaine manière, Daylite, c’est l’ancienne école de ce point de vue. Dès le départ, le logiciel a été pensé avec une architecture client/serveur qui permet à des équipes de plusieurs dizaines de personnes de travailler ensemble. Que ce soit sur Mac ou sur iOS, le logiciel incorpore un système sans connexion, qui permet de continuer à travailler même si vous êtes coupé du monde. Le client se synchronisera au serveur dès le retour d’une connexion réseau.

Historiquement, Daylite souffrait de deux défauts majeurs : le logiciel n’était pas disponible en français et son approche (surtout sur Mac) n’était pas des plus simples. La version 4, sortie il y a deux ans, faisait un bond dans la bonne direction. Cette mise à jour confirme cette tendance en peaufinant encore l’interface avec quelques raffinements comme la possibilité de masquer à tout moment la barre d’outils afin de maximiser l’espace de travail.

De gros changements sur iOS

Si la version OS X s’inscrit dans la continuité, la version iOS connait des changements radicaux. Daylite 5 [5.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad - Marketcircle] est une mise à jour majeure et iOS 7 est passé par là. Cette nouvelle version adopte les changements esthétiques apportés par le système mobile d’Apple.

La deforstallisation se poursuit
La « deforstallisation » se poursuit

De ce point de vue, Daylite pour iOS est bien réalisée. L’application est claire et assez simple d’utilisation. On apprécie par exemple que les préférences aillent directement à l’essentiel et ne submergent pas l’utilisateur d’options.

Si le changement d’interface est le point qui frappe le plus lorsqu’on lance l’app sur un iPhone ou un iPad la première fois, ce n’est pas forcément l’élément le plus intéressant. Cette nouvelle version exploite le système d’actualisation en arrière-plan d’iOS 7.

Résultat, l’application est souvent à jour, même si vous ne l’avez pas lancé. Nous avons eu ainsi des notifications pour une tâche ou un rendez-vous alors que nous n’avions pas lancé depuis l’application iOS depuis la saisie de l’événement sur Mac. Un excellent point !

Autre nouveauté appréciable de Daylite 5 pour iOS : la possibilité de faire des recherches sur toutes les données. Auparavant, cette fonctionnalité était limitée à certaines catégories de l’app.

Enfin la gestion des tâches répétitives

Pour en revenir à la version Mac, cette version 5 apporte quelques nouveautés très appréciables. La première concerne la vue d’activités qui est beaucoup plus claire par le passé. Que ce soit depuis un projet ou une fiche contact, vous pouvez d’un coup d’oeil consulter l’ensemble de l’activité : courriels, notes, tâches, rendez-vous… Dans la version précédente, logiciel offrait déjà une vue similaire, mais elle était nettement moins pratique.

La colonne de droite montre très clairement l'ensemble de l'activité d'un projet par exemple
La colonne de droite montre très clairement l'ensemble de l'activité d'un projet par exemple

Autre nouveauté, qui était attendue depuis longtemps par les fidèles de ce logiciel : la possibilité d’avoir des tâches répétitives. On peut choisir la fréquence avec de nombreuses options à la clé : quotidien, hebdomadaire, mensuel, annuel…

Dernière nouveauté : une sorte de tableau de bord qui permet de garder un oeil sur l’activité de votre entreprise en fonction de toutes les données insérées dans Daylite.

Des ponts avec le système

L’une des forces de Daylite, c’est qu’il est relativement ouvert et s’intègre bien avec les technologies utilisées par Apple. Il est possible d’accéder à certaines de ses données depuis les outils du constructeur. Daylite fait ainsi office de serveur CalDav (pour Calendrier) et CardDav (pour le Carnet d’adresses). Notez qu’il est également possible d’intégrer au logiciel des comptes externes de calendrier.

L’autre aspect intéressant de Daylite à ce niveau, c’est Daylite Mail Assistant, un module qui ajoute au client mail d’Apple une barre sur la droite. Celle-ci permet de stocker facilement vos messages importants dans le logiciel. Elle permet aussi de déclencher un événement : prise de rendez-vous, création d’une tâche ou d’un projet…

À bien des égards, Daylite est une solution très puissante et assez unique dans son genre sur OS X et ses rivaux sont plutôt à chercher du côté du web. Nous sommes loin d’avoir évoqué l’ensemble des fonctionnalités de ce logiciel, qui permet aussi bien d’imprimer des enveloppes, de générer automatiquement des rapports d’activité, de gérer des projets que de consulter le planning de ses collaborateurs.

Il est possible à tout moment d'invoquer ce panneau à l'aide d'un raccourci-clavier pour saisir rapidement une tâche
Il est possible à tout moment d’afficher ce panneau à l'aide d'un raccourci-clavier pour saisir rapidement une tâche

Une solution taillée pour l’entreprise

Si l’éditeur a tout fait pour rendre son logiciel le plus polyvalent possible et répondre aux besoins des entreprises, Daylite nécessite toutefois une certaine rigueur. Chaque utilisateur devra être formé et son côté procédural devrait rebuter certains utilisateurs.

Il est à noter que l’éditeur canadien propose une API permettant d’adapter son programme aux besoins de ses utilisateurs. La seule contrainte de cette solution, c’est qu’elle repose sur F-Script, pour tout ce qui est automatisation. Si cette solution est extrêmement puissante, elle est également beaucoup moins accessible qu’AppleScript.

Qui dit architecture client/serveur, dit serveur. L’application Server en elle-même est assez simple à configurer. Il suffit d’avoir un Mac à disposition et quelques connaissances relatives aux adresses IP.

L'application Daylite Server
L'application Daylite Server

Sur Mac, Daylite (client et serveur) nécessite au minimum Lion alors que sur les terminaux mobiles, il est impératif de disposer d’iOS 7. Dans bien des cas, un Mac mini comme serveur fait parfaitement l’affaire.

Une licence Daylite 5 coûte 299,95 € par utilisateur. Cela comprend le serveur, les clients Mac et iOS, ainsi que le module Mail. Le prix est dégressif : la licence passe à 279,95 € à partir de 3 utilisateurs et à 249,95 € à partir de 10 utilisateurs. Si vous possédez Daylite 4, un tarif préférentiel vous est proposé (à partir de 149,95 €). Une version de démonstration fonctionnelle pendant 30 jours est également disponible au téléchargement.

0
10
Aperçu de Daylite 5

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


19 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jfchadeyron mer, 23/04/2014 - 16:12 via iGeneration pour iOS

300€ par utilisateur par an ! Pan ! Ça fait cher la collaboration.

avatar Psylo mer, 23/04/2014 - 16:37

vu le nombre de groupware de qualité en opensource qui existent sur le marché, c'est juste totalement débile de dépendre d'un seul prestataire et de s'enfermer dans des solutions propriétaires totalement cloisonnées et opaques.

avatar ElFitz mer, 23/04/2014 - 18:04

Lesquels ?

En recherchant "groupware", je tombe sur ceci: http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupware, qui ne semble pas réellement correspondre à ce que propose Daylite (qui est d'ailleurs uniquement présent sur la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Comparaison_de_logiciels_GTD).

Je le demande sérieusement, et pas par humour, parce que ça doit bien faire un an ou deux que j'espère voir un jour arriver une version "équipe" d'OmniFocus, qui serait intégrée et synchronisée avec OmniPlan... En vain. On ne voit toujours rien venir, et The Omni Group commence à me courir sur les nerfs avec leurs "un jour" "bientôt" et "on y travaille" -_-"

Donc en voyant Daylite, je me suis dit "chouette !". Et après j'ai lu les tarifs... C'est parce qu'on a des Mac, c'est ça ? ^^"



avatar patrick86 mer, 23/04/2014 - 18:09

"des solutions propriétaires totalement cloisonnées et opaques."

Lire l'article en entier.

Le soft présenté ici est capable de communiqué avec d'autres apps et sources de données.

avatar balyves mer, 23/04/2014 - 19:16 (edité)

J'utitlise Daylite depuis presque 4 ans maintenant et j'en suis pleinement satisfait.

Je dois dire que si effectivement 300 euros par an peut paraitre cher, il s'agit de prendre en compte le temps qu'il faudrait pour paramétrer un logiciel open source. J'ai essayé avec FileMaker et c'est vite très compliqué!

Nous sommes trois à partager un répertoire client/prospect ainsi que toute notre production (prépresse) avec ce soft et le ROI est très vite atteint...
L'archivage des mails, la prise de rendez-vous pour les autres, la saisie du temps de production par opérateur, les rapports divers et variés, etc...
La synchro entre 3 iphones, 6 ipads, 3 MacBook Pro, 3 postes de travail fixes, toujours à jour avec les informations, cela fonctionne parfaitement!

Des plugins existent pour le lier à un soft qui te permet de faire de la facturation... des solutions standards pour des corps de métier, etc...

Bref, il y a 100'000 excellentes raisons d'utiliser cette solution et non, je n'ai ni action, ni contrat avec cette entreprise!!!! :-)

avatar Finder-Fou mer, 23/04/2014 - 20:09 (edité)

Je n'ai pas trouvé de mention sur la licence annuelle, rien n'indique qu'il ne s'agit pas d'une licence perpétuelle. https://www.marketcircle.com/help/38/purchasing/41/daylite/56/licensing/
Est-ce que je me trompe ?

avatar Christophe Laporte macG mer, 23/04/2014 - 21:10

Alors je ne veux pas dire d’âneries, mais je suis quasi persuadé que c’est une licence one shot… Certes, ce n’est pas donné, mais si on part sur un amortissement de deux trois ans (la version 4 est sortie en 2012), je trouve les tarifs raisonnables… Une licence inclut un client Mac et un client iOS, tous deux de très bons niveaux. Après pour ce type de solutions, ce n’est pas tellement le coût qui compte, c’est combien mon entreprise va gagner en productivité avec ce type de solutions… Enfin ce n'est que mon point de vue Mais si Psylo, tu as des solutions open-source similaires, n'hésite pas à les citer, je jetterai un oeil bien volontiers

avatar NausicaMedia mer, 23/04/2014 - 22:09

La licence n'est pas annuelle mais définitive.
D'autant que personne n'impose de faire la mise à jour... Il y a encore des clients en Daylite 3.

avatar balyves jeu, 24/04/2014 - 10:59

Effectivement personne ne l'impose, mais la technologie oui…
Passage à un nouveau mac-mini serveur et fini la compatibilité DL3 avec Maverick.

Mais les changements sont vraiment appréciables entre la 3 et la 4.
Donc à nouveau on s'y retrouve vite!

avatar NausicaMedia sam, 26/04/2014 - 09:21 (edité)

D'autant plus de la version 3 vers la version 5 pour ceux qui ont attendu... Ils sont gâtés.

avatar lewax jeu, 24/04/2014 - 06:33 via iGeneration pour iOS

Compatible osx 10.8???

avatar calotype jeu, 24/04/2014 - 12:10

Bonjour, je découvre aujourd'hui ce genre de soft, ceci dit d'après ma brève lecture non accompagnée de recherches je vois un point problématique, c'est l'interaction "externe" par un client par exemple.

De ce que j'ai compris tout fonctionne en "interne" genre une équipe de travail au sein d'une entreprise, avec chacun sa licence. Ceci dit pour un client unique genre one shot ou peu productif ( une collaboration par an par ex.) je ne vois pas de solution, genre une interface web avec un compte client lui étant dédié, lui permettant d'interagir dans la chaine de travail.

Par exemple dans mon cas un client peut plusieurs fois envoyer des données évolutives liées à un travail pendant son déroulement, dates, lieux, remarques, infos d'adresses de téléphone nom d'interlocuteur etc...
Il fait généralement cela par mail, vous me dirait qu'ici on a une solution pour intégrer des mails dans le soft ( encore faut il utiliser mail de OSX) mais dès que mon client change, rajoute ou supprime une info il renvoi un mail qu'il faudrait de nouveau importer synthétiser par rapport aux anciens etc ce qui est couillon et contre productif.

Donc ma question est de savoir si c'est quelque chose de possible ici , une interface web? car la licence est bien trop chère pour qu'un client l'utilise une fois, sans parler de toute l'installation logicielle etc qui serait trop compliquée et rendrait de toute façon cette option trop compliquée.

merci d'avance, en espérant avoir été clair

avatar balyves jeu, 24/04/2014 - 16:21 (edité)

Effectivement c'est une limite de l'app, je crois que c'est plutôt un système collaboratif comme: http://basecamp.com que tu recherches, non?

avatar calotype jeu, 24/04/2014 - 19:33

merci pour l'info, je viens de lire quelque trucs par contre j'ai un doute sur l'existence d'une interface en français... ce qui pourrait être un détail d'importance car le bon franchouillard n'est pas encore billingue ...

avatar NausicaMedia sam, 26/04/2014 - 09:20

Il est possible de placer des intervenants extérieurs et ponctuels comme ressource ce qui limite l'interaction qu'ils peuvent avoir avec l'app, mais la permet quand même via la publication CalDAV. L'utilisation en ressource est ce que nous préconisons dans ce cas de figure.

L'interface Web dans Daylite, comme elle existe dans BillingsPro par exemple, est toujours à l'étude chez MarketCircle.

avatar AirForceTwo jeu, 24/04/2014 - 20:48

Je ne pense pas que ce soit si cher en regard des services rendus et de son intégration parfaite à l'environnement Apple.

Les CRM dans le nuage sont loin d'être donnés et j'aimerais qu'on me présente un CRM opensource aussi convivial.

avatar nicolas mar, 17/06/2014 - 08:47 via iGeneration pour iOS

Il y a de petits GroupWare OpenSource, qu'on peut installer sur son propre domaine web, comme Collabtive, ou ProjectFork (basé sur Joomla), qui existent en français, sinon il y a FreedCamp, mais en anglais seulement.

avatar nicolas mar, 17/06/2014 - 09:03 via iGeneration pour iOS

@Nicolas :
Chacun d'eux comprend une base gratuite, et des options payantes (unique ou par abonnement mensuel)

avatar anotherbitethedust mer, 17/09/2014 - 15:57 (edité)

Ah merci pour cet article.. c'est vrai que le soft est très intéressant si c'est en licence perpétuelle.