Les opérateurs européens veulent que les géants du net mettent la main à la poche pour le déploiement du réseau

Félix Cattafesta |

Les géants du web américains vont-ils sortir le chéquier pour le déploiement d'Internet en Europe ? Seize opérateurs du Vieux Continent ont publié hier un communiqué mettant la pression aux groupes de la Silicon Valley : ils y demandent notamment des fonds pour le déploiement de la 5G et de la fibre à travers l'Union européenne.

Image : Pixabay.

Les opérateurs signataires de la déclaration sont Vodafone, Bouygues Telecom ou encore Orange et Telefonica. Pourquoi demander l'aide des entreprises américaines ? Les groupes comme Google, Meta ou Netflix utilisent plus de la moitié du trafic internet mondial : les FAI estiment qu'ils devraient payer une partie des frais d'infrastructure.

Les signataires expliquent avoir besoin de fonds alors qu'ils investissent déjà environ 50 milliards d'euros chaque année dans les chantiers. Il faut dire que les coûts des travaux de planification et de construction augmentent : le tarif des câbles à fibre optique aurait presque doublé au cours du premier semestre 2022, tandis que les prix de l'énergie explosent.

« L'Europe a raté de nombreuses opportunités offertes par l'Internet grand public », affirme le communiqué. « Elle doit maintenant se préparer rapidement à l'ère des métavers ».

De leur côté, les géants du net se défendent en rappelant que les opérateurs sont déjà payés par leurs clients. Ils estiment également que cette contribution pourrait remettre en cause la « neutralité du Net », en rapprochant les FAI et les groupes privés (Google payerait par exemple le déploiement du réseau, ce qui pose quelques questions). La Commission européenne va prochainement se pencher sur le sujet : une consultation sera lancée au cours du premier trimestre 2023 pour une durée de cinq à six mois.


Source
Tags
avatar PtitXav | 

« L'Europe a raté de nombreuses opportunités offertes par l'Internet grand public » : c’est de la faute des GAFA ❓😵‍💫

avatar marc_os | 

@ PtitXav

Moi non plus, je ne vois pas bien le rapport...

avatar redchou | 

Qu’ils mettent une taxe aux groupes au delà d’un certain impact sur le réseau… Ils sont marrant avec leur neutralité du net à géométrie variable.

avatar SIMOMAX1512 | 

@redchou

Trop compliqué de mettre une taxe sur les gafa donc ils essaient par un autre moyen de récupérer de l’argent

avatar redchou | 

@SIMOMAX1512

Bah non, on sait qui utilise et comment le réseau… Tu dépasses d’autant, tu payes autant…
T’es pas content, blocage.

avatar marc_os | 

@ redchou

Plutôt que blocage, limitation de la bande passante, dirais-je.

Et plutôt que de parler de "taxes", on pourrait dire "indemnisation pour l'utilisation des infrastructures mises à disposition".

avatar Nicol8s | 

1) Internet≠le web
2) les géants du net représentent une grande partie de la bande passante du web mais uniquement sur le dernier kilomètre aux heures de pointes, mais il n’y a pas de congestion globale à ce niveau?
3) la connexion depuis mon domicile vers internet c’est pas ce que je paye déjà aux opérateurs?
4) concernant l’épine dorsale d’internet ça fait déjà quelques années que les opérateurs ont arrêté d’investir
5) leur coûts augmentent, les géants du net doivent payer la note. D’accord donc ils s’engagent à ne ps augmenter leur prix aux consommateurs?

avatar Paquito06 | 

Y a rien qui va dans ce communiqué 😂
C’est drole tellement c’est triste 😞

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

L’Europe des assistés cherche une fois de plus à faire les poches des GAFA 🤦‍♂️

avatar ohmydog | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

C’est marrant comme phrase. Pourquoi des assistés ? Pourquoi toujours ce genre de commentaires ?

avatar Paquito06 | 

@ohmydog

“C’est marrant comme phrase. Pourquoi des assistés ? Pourquoi toujours ce genre de commentaires ?”

Parce que c’est le cas depuis la reconstruction de l’Europe depuis l’apres guerre. Pas d’independance militaire, pas d’independance energetique, une politique fiscale bancale… On a jeté une monnaie commune aux peuples pour leur faire croire, on a gommé les frontieres (gommé pas effacé, on l’a vu avec le covid)… Quand t’as une europe truffee de bases militaires americaines, une monnaie qui se casse la gueule depuis sa creation, des disparites politiques extremes entre les pays, une fiscalite avantageuse pour les investisseurs etrangers sur laquelle on ferme les yeux, une dependance energetique monstrueuse vis a vis des US/la Russie, et qu’en 2022 t’es pas foutu de foutre la 5G et la fibre partout en europe et que tu demandes aux Americains de payer, tu veux appeler ca comment? Assistanat est encore trop elogieux, et ce n’est pas marrant.

avatar occam | 

@ohmydog

> "Pourquoi des assistés ? Pourquoi toujours ce genre de commentaires ?"

« Assisté ; assistanat » : figures « straw-man » idéologiques.

L’emploi péjoratif, ridiculisant, de ces termes date de l’engouement pour les limbes du miroir-alouette thatchérien par une droite aux idées courtes en quête de têtes-de-turc, face à une gauche creuse et désemparée se confrontant à la douche froide de la réalité.

Mais son pedigree, aussi étonnant que peu ragoûtant, renvoie, via le social-darwinisme de Herbert Spencer, au calvinisme social et, bien avant lui, à la notion romaine du pauper verecundus, du « pauvre, et honteux de l’être », qui refait surface à la fin du Moyen-Âge. Nous connaissons la controverse entre Cicéron, prônant la bienfaisance du riche envers le « pauvre, honteux mais méritoire » afin de s’en assurer la reconnaissance, et Sénèque, deux générations plus tard, saluant la bonne action comme valeur morale.
À condition que ce pauvre sache se tenir à sa place, « frugal, sans prétentions, les yeux baissés ». C’est ce que lui demande Ammien Marcellin, qui reproche à Damase Ier, accédant en 366 à l’épiscopat romain — et par cela, en fait, à la papauté — de ne pas se tenir «  ut puros et verecundos  » : comme les personnes sobres et ayant honte de leur état. État correspondant à celui de clients subalternes, paupérisés dans la stratification sociale romaine, tout clercs et évêques qu’ils fussent.

La substitution d’une classe dominante par une autre suivra son bonhomme de rythme parétien — l’urgence récurrente de relire Pareto — mais il y en a toujours l’un qui est l’assisté de l’autre, et qui en plus n’en a pas honte.

(Comme quoi, la distinction entre les « cultures of guilt », prétendument occidentales et chrétienne, et les « cultures of shame », ostensiblement orientales, n’est pas toujours aussi tranchée qu’on le voudrait.)

avatar OuaisVoilaQuoi | 

@Occam Merci pour ton commentaire instructif et argumenté !

Ce que je constate c'est que ce genre d'arguments ("assistés", "assistanat" auxquels j'ajouterai la fameuuuhhse - et complètement illusoire - théorie du "ruissellement" LOL), avancés par un nombre non-négligeable de politiques, sous une forme ou une autre, ne date pas d'hier !

Mais ces lieux communs ont un avantage certain : ils désignent des cibles claires et facilement identifiables, sur lesquelles tout un chacun peut défouler sa colère et sa frustration.

D'une manière générale, je trouve que nous (l'humanité) régressons dangereusement, inéluctablement, avec des idées moyenâgeuses et simplistes qui gagnent les esprits et les coeurs et qui vont jusqu'à porter au pouvoir en Italie une fasciste "décomplexée" !

Peut-être qu'un jour les gens, plutôt que de n'écouter que leur haine et leur colère (savamment attisées par quelques-uns qui n'aspirent qu'au pouvoir et à la domination personnelles), se rendront compte de la valeur inestimable de la Démocratie et des Droits Humains ? Peut-être qu'un jour on écoutera les scientifiques (et la Raison) et agirons en conséquence ?

...Peut être ?... En attendant, beaucoup d'entre nous (dont la plupart de ceux qui n'hésitent plus à voter extrême) vont souffrir...

avatar Paquito06 | 

@OuaisVoilaQuoi

“D'une manière générale, je trouve que nous (l'humanité) régressons dangereusement, inéluctablement, avec des idées moyenâgeuses et simplistes qui gagnent les esprits et les coeurs et qui vont jusqu'à porter au pouvoir en Italie une fasciste "décomplexée" !”

Pourtant l’Europe peut pas faire semblant, on s’est tapés Trump, Bolsanero, Boris J., etc. Le benefice du doute n’est plus permis, ce sont des acts delibérés 😝

avatar marc_os | 

@ Paquito06

Lors de la dernière élection présidentielle française, Trump était déjà passé par là, "on savait", et pourtant...

avatar Paquito06 | 

@marc_os

“Lors de la dernière élection présidentielle française, Trump était déjà passé par là, "on savait", et pourtant...”

Justement, on ne se retrouve tjrs pas avec un Trump au pouvoir en France (peut etre un sursis, qui sait) 🇫🇷

avatar pelipa91 | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Moi je trouve que c’est cohérent de les faire payer.
Oui les usagés payent déjà pour le réseau, mais ça nous permettrait de payer moins.

Si on prends le // des autoroutes :
- les Français ont payés le réseau
- les organismes privées font payer chaque passage de voiture (comme chaque foyer paye pour sa ligne internet)

Et vous dites que les camions (entreprises privés) ne devrait pas payer.

Je trouve ça injuste

avatar Fego007 | 

@pelipa91

Payer moins???🤣🤣🤣🤣🤣

avatar pelipa91 | 

@Fego007

Oué c’est pas évident que ça puisse arriver en effet 😅

avatar Insomnia | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Les gafa se gavent sur le dos des européens sans payer leurs impôts et tu parles d’assisté ? Que pensez d’eux alors ?

avatar Paquito06 | 

@Insomnia

“Les gafa se gavent sur le dos des européens sans payer leurs impôts et tu parles d’assisté ? Que pensez d’eux alors ?”

Sans payer, si, mais a des taux parfois ridicules dans certaines regions. Mais alors pourquoi l’Europe laisse t elle faire depuis 20 ans? A qui cela profite t il?

avatar DG33 | 

@Paquito06

Et soyons assurés que lorsque les GAFAM se mettront à payer le juste impôt et leur part d’utilisation des infrastructures réseau, les abonnements à leurs services pleuvront à tire-larigot.

avatar frankm | 

Aurais-je plus de chance d’avoir la fibre si SFR, qui s’occupe des réseaux ici, palpait plus de fric avec ça ?

avatar MarcMame | 

@frankm

"Aurais-je plus de chance d’avoir la fibre si SFR, qui s’occupe des réseaux ici, palpait plus de fric avec ça ?"

——-
Avec SFR ? Probablement pas.

avatar MarcMame | 

C’est une très mauvaise idée.
Il vaut mieux chercher une solution du côté de la facturation de la bande passante utilisée.

avatar marc_os | 

@ MarcMame

> facturation de la bande passante utilisée

Facturer qui ?
L'utilisateur final consommateur de flux en streaming et qui paye les Netflix & Co pour ces flux, ou le fournisseur qui profite des infrastructures lui permettant de gagner de l'argent en vendant ses flux video à ses clients, le "consommateur final" ?

avatar MarcMame | 

@marc_os

"Facturer qui ?
L'utilisateur final consommateur de flux en streaming et qui paye les Netflix & Co pour ces flux, ou le fournisseur qui profite des infrastructures lui permettant de gagner de l'argent en vendant ses flux video à ses clients, le "consommateur final" ?"

———-
Je pense que tu connais la réponse.
Et ta démonstration reste bancale : aucun utilisateur ne paye Google pour la bande passante accaparé par YouTube.
La règle c’est la symétrie des échanges entres FAI.
Lorsqu’un service de SVOD -qui n’est PAS un FAI- débarque avec un flux énorme et totalement asymétrique qui nécessite l’augmentation des infrastructures et interconnexions des FAI, il me parait tout à fait normal qu’ils participent d’une manière ou d’une autre.

Si les FAI doivent supporter ce coût seul, ce sont les abonnés aux FAI qui payent la facture, qu’ils soient clients de ses services ou pas.

Je ne pense pas que tu souhaites payer la surcharge nécessaire pour des services que tu n’utilises pas. Pas plus que tu sois victime d’engorgements pour les mêmes raisons.

avatar marc_os | 

@ MarcMame

Bon ben on dirait qu'on est d'accord, zut alors ! 😇

Plus sérieusement, je crois que concrètement le titre "Les opérateurs européens veulent que les géants du net mettent la main à la poche" pourrait se traduire dans les faits par une facturation aux fournisseur de leur consommation de bande passante "excessive"... Facturation qui permettrait d'investir dans les réseaux.

Ou alors, les abonnés de Netflix pourraient se dire que consommer autant de streaming, c'est pas très bon pour la planète au vu des technos actuelles... Mais non, Netflix & Co. doivent accaparer les temps de cerveau disponibles, car sinon les possesseurs de ces cerveaux pourraient s'en servir !

avatar MarcMame | 

@marc_os

En réalité les FAI concernés ne font ni plus ni moins que ce qu’a fait Free il y a quelques années en refusant de payer pour une interconnexion supérieure gratuite à Google et Netflix ou pire : accepter la présence d’un serveur cache sur son réseau sans contrepartie qui se serait inévitablement traduit par une augmentation des couts pour l’abonné.
D’ailleurs, n’est-ce pas déjà le cas chez certains FAI ?

Il faut juste aujourd’hui arrêter le cas par cas et poser des règles.

avatar Glop0606 | 

Cette blague… déjà que je sache on paie déjà tous un Abo justement pour l’utilisation mais aussi l’investissement. Ensuite la 5G voilà un truc que peu de gens ont l’utilité mais qui coûte une fortune… et on parle déjà de 6G. Le metavers oui mais ça sera pas une révolution industrielle,…
Enfin l’Europe a beau jeu de casser du sucre sur les GAFAm après leur avoir déroulé un tapis rouge: fiscalité aux fraises, ouverture du marché à tout va, désindustrialisation, sans parler de perte de certains fleurons comme Nokia. Perso je serais un Gafam j’en aurai cure, je veux nous voire sans iOS ou Android,… retour au 3210 ♥️

avatar andr3 | 

On paie les opérateurs pour avoir un accès au réseau Internet et ensuite, dépendant des cas de figure et de ses besoins, on paie un fournisseur de contenu.

Donc je ne vois pas pourquoi il faut demander au GAFAM, autrement dit aux fournisseurs de contenu, d’assister les FAI en participant aux frais liés à l’extension et à la maintenance du réseau, ce que nous payons dans les abonnements Internet.

Et si Google ou Microsoft demandait à SFR ou Orange de leur verser une contribution pour qu’ils puissent apporter du contenu …

Bref, l’Europe vit depuis des années (dizaines ?) sous perfusion comme un vieux dans un EPHAD.

avatar valcapri | 

Celle là, elle est vraiment bonne. Donc, on peut payer 100 à 150 €/mois pour du quadruple play en Belgique et il faudrait maintenant que les GAFAM interviennent.

Déjà que tous les FAI fournissent de bonnes infrastructures fibre optique et 4G+/«5G » réel et pas seulement dans leur pub. Surtout que ce n’est pas comme si ce n’était pas des grosses entreprises qui ne faisait de beaux bénéfices. Faire des bénéfices est logique, mais il ne faut pas non plus oublier de réinvestir. Je parie que l’Etat et l’Europe les aide, donc nous.

Et pour la bande passante des GAFAM, il essaie d’être au plus proche du FAI pour permettre au contenu d’être diffusé le plus rapidement possible et en consommant le moins de bande passante possible en interconnexion globale.

avatar Askar | 

C’est fou ça !! Aux USA un accès internet c’est au minimum 100$ en france moins de 30€ C’est aux clients à payer l’accès aux réseaux C’est à nous de payer pour avoir un réseau performant et de qualité

avatar Paquito06 | 

@Askar

“C’est fou ça !! Aux USA un accès internet c’est au minimum 100$ en france moins de 30€ C’est aux clients à payer l’accès aux réseaux C’est à nous de payer pour avoir un réseau performant et de qualité”

$65/mois, fibre 1Gb symetrique sans quota 👌🏼

avatar MarcMame | 

@Askar

J’en déduis que tu es prêt à payer le double pour que d’autres puissent profiter de services que tu n’utilises pas ! ?

CONNEXION UTILISATEUR