Starlink perd ses fréquences en France

Félix Cattafesta |

Coup dur pour Starlink : l'entreprise vient de perdre ses autorisations de fréquences hertziennes dans l'Hexagone. Le FAI par satellite américain s'était vu octroyer deux bandes de fréquence en février 2021, ce qui avait permis un lancement du service en France au mois de mai. Cette arrivée n'a pas fait plaisir à tout le monde, et deux associations environnementales (Priartem et Agir pour l'environnement) ont saisi la justice pour contester cette double attribution validée par l'Arcep.

Le Conseil d'État a entendu leurs doléances et a cassé cette première décision. Il reproche à l'Arcep de ne pas avoir procédé « à une consultation du public » avant d'accorder son feu vert. Il considère que ce choix était « susceptible d'avoir une incidence importante sur le marché de la fourniture d'accès à internet à haut débit, et d'affecter les utilisateurs ». Sur le papier, Starlink n'a donc plus le droit d'utiliser ses deux fréquences.

Dans une déclaration transmise à l'AFP, l'Arcep a annoncé avoir pris acte de cette décision et s'est engagée à lancer une consultation publique dans les plus brefs délais. Il est actuellement toujours possible de s'abonner sur le site de StarLink, et nous avons eu confirmation que des clients français avaient toujours accès au service ce matin. On imagine que la procédure va prendre du temps et que l'affaire ne va pas se régler en deux jours. Starlink n'a pas communiqué sur cette histoire pour le moment.

Les écologistes voient d'un mauvais œil l'arrivée de Starlink, qui pourrait gêner ceux qui aiment observer le ciel étoilé. Le délégué général d'Agir pour l'environnement a salué une décision qui a « remis les choses à l'endroit ». Il invite l'Arcep à « bien procéder à une évaluation économique et environnementale » de Starlink.

Ce n'est pas la première défaite française qu'essuie l'entreprise d'Elon Musk : un projet de station terrestre avait été annulé en Normandie face à la mobilisation de citoyens. Dans le Nord, le maire de Gravelines a refusé d'accorder le permis de construire pour les antennes relais que Starlink voulait implanter dans sa commune. Actuellement, l'entreprise d'Elon Musk ne dispose plus que d'une seule base à Villenave-d'Ornon, près de Bordeaux.


Source
Image d'accroche : Montage MacGeneration. Photo de base : Official SpaceX Photos (CC BY-NC 2.0)
avatar julien74 | 

« Les écologistes voient d'un mauvais œil l'arrivée de Starlink, qui pourrait gêner ceux qui aiment observer le ciel étoilé. Le délégué général d'Agir pour l'environnement a salué une décision qui a « remis les choses à l'endroit ».
»
Donc ces associations pensent honnêtement que interdir le service en France va permettre de mieux voir le ciel?
Les satellites Starlink vont avec leur petits moteur fusée éviter d’être au dessus de la France??

avatar frankm | 

@julien74

Il y a un truc de business dont on est pas au courant. Car en effet, c'est abracadabrantesque à souhaits !

avatar Lecorbubu | 

@julien74

En l’occurrence mon oncle est chercheur astronome directeur au CNRS et donc oui, des échanges que j’ai pu avoir avec lui sur le sujet une partie des scientifiques dans s’inquiètent particulièrement des nuisances lumineuses émises par le réseau Starlink d’une part pour les effets parasites pour la recherches et observation et d’autres sur l’impact sur les eco-systèmes terrestres.

Ça vaut pour Starlink comme n’importe quelle autre satellite évidemment, c’est juste que le projet de Musk entend déployé un maillage d’unité particulièrement dense …

En plus de cela, la question dans le cas cité ici en France n’est pas tant d’acter une interdiction pure et simple, le service est juste gelé le temps de trouver les accords.
Dans l’absolu procéder à des études d’impact ce n’est pas dénué d’intérêt.

avatar julien74 | 

@Lecorbubu

Ah mais je ne nie pas que la constellation Starlink pollue les observations. C’est une aberration.
Mais que ces assoc aient obtenu l’interdiction de Starlink sur le sol Français ne changera rien.
On passe de nouveau pour des pitres à la face du monde et ca ne changera rien à la pollution. Les satellites avec leurs petites 🐾 vont pas se décaler pour ne pas polluer le ciel Français et faire plaisir à ces blaireaux.

avatar lasert | 

@julien74

… et si personne ne fait rien on ne risque pas d’avoir de débat sur ces questions. La décision française a au moins comme mérité de lancer une étude sur ces conséquences, et qui sait d’autres pays pourraient avoir des idées similaires

avatar julien74 | 

@lasert

A la différence de toi, c’est que je ne crois pas au père Noel pour ce genre de chose ;-)
Malheureusement.

La décision française va surtout faire mourir de rire Starlink…

avatar oomu | 

@julien74

La France est une puissance spatiale, c'est 70m de porte monnaies, c'est un membre très influent de l'UE.

Arrêtez de prendre les nouveaux-zélandais QUE pour des berger. Oui les pays comptent ! Starlink n'est qu'un industriel avec de gigantesque coûts pour un retour sur investissement pas si garanti.

Et puis vous savez un satellite, ça peut s'abattre. Les chinois sont les derniers à l'avoir démontré (ou les Russes ? j'oublie)

avatar julien74 | 

@oomu

Il n’y en a pas juste 2 ou 3 de satellites à abattre…. C’est pas les mêmes qui passent au dessus de notre tête ;-)

avatar victoireviclaux | 

@oomu

On peut abattre des satellites, mais à quel prix ? Il y a suffisamment de problèmes dans l'espace au sujet des déchets spacieux que les nombreux lancements de missiles/satellites en tout genre viennent aggraver au fur et à mesure du temps. Exemple l'ISS ou des satellites qui doivent éviter des débris pour éviter d'en faire d'autres à l'impact. Sachant qu'un satellite a aussi une durée de vie fonctionnelle limitée, mais que physiquement il reste là.

avatar zoubi2 | 

@victoireviclaux

"On peut abattre des satellites, mais à quel prix ? Il y a suffisamment de problèmes dans l'espace au sujet des déchets spacieux"

Vous croyez que ça dérangerait Poutine ?

avatar victoireviclaux | 

@zoubi2

Le problème c'est qu'il voit à court terme s'il fait ça. Mais comme d'hab avec les dictateurs... Les débris resteront très très longtemps dans l'espace

avatar Krysten2001 | 

@victoireviclaux

Alors là vous avez totalement faux concernant Poutine 😉
Il voit à très long terme justement 😉

Regarder ce qu’il a fait avant d’envahir l’Ukraine dans son économie,…

Tout ce qui est agriculture,….

Il voit tout à long terme 😉

avatar byte_order | 

@victoireviclaux
> Les débris resteront très très longtemps dans l'espace

Euh non, les satellites Starlink sont placés en orbite terrestre basse vers 550km en large majorité, ils se désorbitent donc naturellement en quelques 4-5 ans sans usage de propulsion. S'ils sont détruits, leurs propulseurs sont inopérants.

avatar victoireviclaux | 

@byte_order

Donc aussi un autre risque... la désorbitation non contrôlée d'un satellite et possiblement un risque que des morceaux tombent dans des villes

avatar byte_order | 

@victoireviclaux

Pas vu la masse faible (~225 kg) et la vitesse orbitale (~7km/s) de ce type de satellites, non.

Pour mémoire, faut une sacrée masse pour qu'un truc en désorbitation non contrôlée ne se consume pas totalement lors de l'entrée dans l’atmosphère.
Hors ici, on ne parle pas d'un module de l'ISS (450t) ni de la station Mir (120t) ni d'un Soyouz (7t) ni d'un satellite géostationnaire de télécommunication classique (3-6t).

avatar IceWizard | 

@oomu

« Et puis vous savez un satellite, ça peut s'abattre. »

Pas certain que les astronomes apprécient de remplacer un satellite Starlink peint en noir, contre 7.456 débris orbitaux métalliques tout brillant de partout !

avatar zoubi2 | 

@oomu

"Et puis vous savez un satellite, ça peut s'abattre. Les chinois sont les derniers à l'avoir démontré"

Les Indiens aussi, si je me souviens bien.

avatar Lecorbubu | 

@julien74

En terme de résultat, présentement oui ça ne changera pas grand chose on est d’accord, en revanche là où je ne te rejoins pas c’est sur l’image renvoyée.

A l’inverse même, si d’autres associations, États ou organismes pouvaient s’inspirer de cette forme de contestation et ne pas laisser de passe droit à de telles initiatives ça pourrait commencer à changer la donne.

Appréhender ses choix et actions en fonction de la moquerie ou de la manière d’être pointé du doigt est, à mon sens, assez discutable voir problématique.

avatar julien74 | 

@Lecorbubu

Mais avec le nombre de projets déjà en cours (cf post de Rémy) vous croyez vraiment que ça changera qq chose?
Ce qui serait moins aberrant ça serait d’avoir une seule constellation, mais … doux rêve.

L’Europe va lancer sa propre constellation. Comment en même temps mutualiser les efforts pour s’y opposer? On va mettre des millards dans ce projet et en même temps agglomérer les nations européennes pour dire que Starlink c’est « caca »?
Faire la guerre à Starlink pour la pollution lumineuse (réelle) mais envoyer ses propres satellites, comment dire… c’est encore plus aberrant.

avatar oomu | 

@julien74

"Ce qui serait moins aberrant ça serait d’avoir une seule constellation, mais … doux rêve."

? pourquoi ?

Les frontières séparent les humains; Les nations et cultures ont des intérêts antagonistes. Pourquoi voulez vous partager une constellation de satellites? On ne partagerais même pas un colline.

Donc non, si un bloc économique et culturel veut garantir son autonomie face à une éventuelle menace, domination ou représailles étrangère (des humains mais pas les même qu'eux, tous moches, berk) elle doit se doter de son propre outil à elle.

Si vous IMPOSEZ l'idée qu'une "constellation de satellite" est ZE outil à avoir, alors mécaniquement vous êtes entrain d'imposer que:
- l'ue doit en avoir une
- la Chine doit en avoir une
- la Russie doit URGEMMENT en avoir une
- L'inde devrait en avoir une, et insulter le pakistan avec
- Les états unis arabes trouver comment en avoir une ensemble
- japon, australie, etc décider d'en avoir un ou emprunter la chinoise/européenne/américaine (au choix..)
- la corée du nord décider de comment emmerder le reste du monde
- l'Afrique continuer de se faire avoir par le reste du monde

ça fait du boulot
et plein de satellites...

" On va mettre des millards dans ce projet et en même temps agglomérer les nations européennes pour dire que Starlink c’est « caca »?"

si nous créons notre propre industrie, il va avec, si nous travaillons pour notre propre population, que celle des ricains est ultra-caca, voir la planter, voir l'interdire. Et inversement aux USA.
c'est logique.

"Faire la guerre à Starlink pour la pollution lumineuse (réelle) mais envoyer ses propres satellites, comment dire… c’est encore plus aberrant."

chais pas, si l'intérêt c'est de planter le commerce américain pour développer un commerce européen, et que je suis européen, cela me parait être un argument de mauvaise foi tout aussi utile qu'un autre

La FAIM (je suis affamé) justifie les moyens !

mais encore une fois les mouvements associatifs concerné par l'accès à l'espace, seront tout autant contre starlink qu'un projet européen ou corse ou de l'ouganda et utiliseront tout argument pour à leur tour sensibiliser le public.

avatar julien74 | 

@oomu

Donc rien ne changera. La France va à la fois pas mettre des milliards dans une constellation UE et en même temps laisser des juges juger qu’il faut interdire ce genre de constellation (pour de parfaites bonnes raisons de pollution lumineuse).

Comme l’état n’a pas à influencer dans la décision de juges (en théorie dans un monde de Bisounours), il ne faut donc pas investir de l’argent si derrière on se prend un jugement qui va nous interdire de l’utiliser…. C’est complètement con.

avatar byte_order | 

@julien74
Il n'est pas question de juger de la légalité ou pas de cette constellation dans l'espace. La France n'est pas souveraine sur l'espace au dessus de sa tête, uniquement de son espace aérien, qui ne va pas aussi haut.

Par contre, dans cet espace, sol compris, la France est souveraine sur ce qui s'y passe.
Fréquences comprises. Stations terriennes comprises.

> Comme l’état n’a pas à influencer dans la décision de juges

Ce n'est pas un jugement par un juge, c'est de la réglementation sur quelque chose qui appartient exclusivement à l'Etat Français : son volume géographique de souveraineté. Cela inclu les usages autorisées ou pas de fréquence et pour quel usage.

Sinon n'importe quelle entreprise pourrait utiliser les fréquences qu'elle voudrait, et tant pis si cela parasite celles vitales aux intérêts de la France...

avatar oomu | 

@julien74

en gros, voici comment nobmre d'associations internationales et d'activistes pensent:

- les entreprises ont besoin d'être rentable pour justifier leurs actes
- les activistes ne sont pas seuls au monde dans leur petit pays, y a des activistes dans chaque pays
- les activistes localement doivent rendre aussi cher et compliqué que possible l'activité de la dite entreprise
- si cela marche dans chaque marché, l'activité devient non profitable, l'entreprise abandonne son projet.

Une telle logique fonctionne parfois.

Une autre logique d'Activiste :
- évidemment que l'activisme ne peut pas contrer des projets internationaux de grandes groupes qui peuvent supporter des retards et coûts, Evidemment, on le sait, bien sur, c'est au courant, c'est pas plus abruti qu'un autre débile dans la rue
- MAIS ! Il suffit de faire "tâche", c'est à dire d'obtenir l'attention des médias (comme ici en ce moment même), pour toucher le public et éventuellement mobiliser les politiciens : C'est le BUT ! Communication à pas trop cher.

Essayez de penser comme un activiste : vous avez peu de moyen, vous voulez maximiser votre impact et efficacité. C'est toujours ça de fait, même si bien sur vous n'allez pas changer le monde après juste un bond.

-
Il est bien que le public commence à être sensibilisé à la question de la pollution spatiale via ces histoires de constellations de satellites et activisme.
ça rend de plus en plus complexe et cher d'accéder à l'espace pour des satellites ou missions spatiales, sans parler que ça confisque en quelque sorte l'observation de l'espace depuis le sol.

Notons qu'un film comme Gravity ou un manga comme Planètes étaient déjà de telles tentatives.

"On passe de nouveau pour des pitres à la face du monde et ca ne changera rien à la pollution."
pas plus que les clowns américains (experts en discours frappadingues)
que les comiques japonais (professionnels du militantisme pété)
que les dadaïstes anglais (maîtres à penser de l'associatif royal)
etc

Dans le monde merveilleux de la pitrerie, y a pas que votre France. Tout va bien.

Accessoirement on passe pour des chieurs depuis des siècles. Vous êtes déjà catalogué depuis votre _naissance_. Alors, tout va bien.

"Les satellites avec leurs petites 🐾 vont pas se décaler pour ne pas polluer le ciel Français et faire plaisir à ces blaireaux."

Vous m'avez convaincu, il faut donc bloquer leur déploiement en utilisant tout le pouvoir de nuisance de la France.

avatar IceWizard | 

@oomu

« Essayez de penser comme un activiste : vous avez peu de moyen, vous voulez maximiser votre impact et efficacité. »

Pour ça il faut montrer des nichons. Meilleur rapport efficacité/coût de toutes les techniques d’activisme. Enfin sauf en PoutineLand où cela rapporte surtout des années de prison !

avatar smog | 

@julien : si on pense que ça ne change rien, on ne fait rien ? Curieux comme idée...
La symbolique est de tout temps aussi importante que la portée effective des actes.

avatar vince29 | 

> Pour ça il faut montrer des nichons.

C'est là où on constate une inégalité entre les activistes femme/homme.
Certaines peuvent se contenter de soulever le haut quand l'activiste mâle est obligé de se clouer les bijoux de famille sur la place rouge pour se faire entendre.

avatar IceWizard | 

@vince29

« C'est là où on constate une inégalité entre les activistes femme/homme. »

Ce n’est pas la seule inégalité. Les filles doivent être jeunes, jolies, avec des formes avantageuses pour que les médias parlent de l’événement, multipliant la portée d’un message local à une échelle gigantesque.

Toutes les activistes ne correspondant pas à ces critères sont exclus d’office.

Bon, il y a aussi Poutine qui aime bien exhiber sa poitrine nu d’homme viril, devant des journalistes médusés, en chevauchant un cheval dans la steppe sibérienne. Mais c’est un cas un peu particulier, pas forcément représentatif !

avatar TrollMan06 | 

@Lecorbubu

T’as rien compris à ce qu’il a dit…

avatar iPop | 

@Lecorbubu

Comme je le disais, c’est juste une histoire de gros sous.

avatar jean512 | 

cela s'inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique, s'y on ne fait rien on va tous mourir. le dieu giec a parlé !

avatar ys320 | 

@julien74

Ceux qui avait enfin internet a très haut debit avec un ping tres faible seulement depuis mai dernier, vont donc devoir rebrancher leur modem 56k. Mais pour certains les zones blanches ca n’existent pas puisqu’ils ont la fibre. Le cout ne faisait pas de concurrence aux Orange et consorts. Il ne faut vraiment pas avoir d’autres solutions pour payer un kit 600€ et 99€ par mois, mais contrairement aux autres services Sat hors de prix, Starlink n’a pas de contraintes de débits ou de quotas ingérables. Typiquement le mal de chez nous. Trouvez des solutions c’est toujours louche pour certains. C’est pas grave Starlink va passer par les pays limitrophes comme ils le font deja pour les relais. Ou oublier la France et on vous dira de vous abonner au minitel.

avatar victoireviclaux | 

Après les satellites Starlink seront toujours là, avec la pollution lumineuse dû avec ces satellites... (RIP l'observation et la capture de la voie lactée 📸)

avatar raoolito | 

@victoireviclaux

perso les satellites qu'on peut rarement voir passer sont souvent les plus gros, les petits de starlink ne devraient pas trop se voir. PAR CONTRE LES AVIONS, alors là, c'est l'autoroute permanente au-dessus de chez nous (département de la Vienne, pas beaucoup d'habitant mais plus d'avions qui passent que de vaches qui regardent)

avatar Sindanárië | 

@raoolito

"Vienne, pas beaucoup d'habitant mais plus d'avions qui passent que de vaches qui regardent"

😁 lol l’image

avatar raoolito | 

@Sindanárië

franchement on s'y croit là non 😆 ?

avatar victoireviclaux | 

@raoolito

Pourtant il y a eu des photos montrant clairement que Starlink gâche des photos de voie lactée ou de ciel étoilé, dont la fameuse comète Néowise en 2020

https://twitter.com/djulik/status/1286053695956881409

Je suis d'accord sur les avions par contre

avatar JLG47 | 

En effet, le très beau spectacle du lancement. Mais les satellites ont vocation à se disperser et il semble aujourd'hui bien difficile de les voir.
Et d'interdir leur image en France n'interdit en rien leur passage.
Et de regretter leur défaut d'usage en zones blanches encore très nombreuses au large des plus grosses agglomérations.

avatar MarcMame | 

@JLG47

"Mais les satellites ont vocation à se disperser"

Pas vraiment.
A se multiplier plutôt.

avatar r e m y | 

À se multiplier énormément sachant que pour chacun des projets existants, à tout instant au moins un des satellites de la constellation doit se trouver au-dessus de chacune des zones qu'ils souhaitent couvrir pour assurer une communication permanente sans "trou". Ca donne une idée du parapluie de satellites qu'il faut constituer pour chacun de ces projets (et il y en a au moins une dizaine en concurrence les uns des autres)

avatar ancampolo | 

Cela m’étonnait aussi que les opérateurs le laissent faire car avec Starlink aucune redevance aux operateurs français dans leur poche ni cout d’infrastructures…Et dans 2 ans le services sera meilleur que n’importe quel connexions opérateurs françaises

avatar Absolut Piano | 

@ancampolo

Tout à fait , je ne crois pas que IX « amoureux du ciel étoile » et c’était une super solution pour a bénéficier d’internet très rapide dans un coin ultra paumé en France. Vraiment dommage !

avatar armandgz123 | 

@ancampolo

Le satellite meilleur que la fibre ?🤔

avatar oomu | 

@armandgz123

c'est du satellite ironmusk, il sera 10 000 fois meilleur que la fibre, la choucroute et l'amour !

avatar r e m y | 

Oui mais la fibre c'est bon pour le transit! 🥸

avatar zoubi2 | 

@r e m y

😂😂

avatar bibi81 | 

Cela m’étonnait aussi que les opérateurs le laissent faire car avec Starlink aucune redevance aux operateurs français dans leur poche ni cout d’infrastructures…

Il faudrait penser à lire l'article, tout l'article...

avatar oomu | 

@ancampolo

"…Et dans 2 ans le services sera meilleur que n’importe quel connexions opérateurs françaises

avatar oomu | 

@ancampolo

"…Et dans 2 ans le services sera meilleur que n’importe quel connexions opérateurs françaises"

pourquoi ?

-
https://en.wikipedia.org/wiki/Iridium_satellite_constellation

avatar en chanson | 

@ancampolo

Et en 1 an l’entreprise sans redevance est déjà sans impôt, tu préfères ?

avatar Dziga_Vertox | 

Lol
Qu’on brade aussi les Tesla à 2€, que cela serve un minimum pour l’humanité

Pages

CONNEXION UTILISATEUR