DMA : la Commission européenne précise l'interopérabilité des messageries

Mickaël Bazoge |

Ça a été la petite surprise du chef : fin mars, l'accord sur le Digital Markets Act (DMA) s'accompagnait d'une obligation supplémentaire portant sur l'interopérabilité des messageries instantanées.

Crédit : USA-Reiseblogger (Pixabay)

Les législateurs de l'Union européenne ont décidé que les grandes plateformes de messagerie, à l'image de Facebook Messenger, WhatsApp ou encore Messages d'Apple, devaient s'ouvrir aux plus petites plateformes si elles en font la demande. On a appris par la suite que la législation sur les marchés numériques prévoyait un calendrier pour la mise en place de cette interopérabilité.

Ce que le DMA va changer pour l

Ce que le DMA va changer pour l'App Store, l'iPhone et Apple

Une mise à jour de la foire aux questions postée par la Commission européenne donne quelques détails supplémentaires sur la mise en œuvre de cette mesure. Les contrôleurs d'accès (comme c'est le cas d'Apple pour Messages) devront s'assurer que les fonctions basiques seront interopérables dès l'entrée en vigueur du DMA, comme par exemple les messages texte entre deux messageries concurrentes.

Auparavant, le calendrier avait donné trois mois pour que les plateformes accordent leurs violons sur ce point. Ce qui ne change pas, c'est le délai pour les échanges de message texte entre deux plateformes qui est toujours de deux ans. La Commission précise que ce délai pourra aller jusqu'à quatre ans pour les fonctions plus complexes — à l'instar des appels audio et vidéo — dont l'interopérabilité sera activée « graduellement ».

Les petites plateformes qui ne sont pas contrôleurs d'accès n'ont pas d'obligation d'interopérabilité. Elles demeurent libres de rester séparées des grandes messageries, ou de bénéficier de cette ouverture. L'utilisateur final pourra par ailleurs accepter ou refuser de partager un message ou de lancer un appel audio/vidéo depuis sa messagerie vers une autre, ajoutant ainsi à la complexité de ce Meccano technique.

La Commission rappelle une fois encore (c'est un leitmotiv dans le DMA) que les plateformes ont obligation de s'assurer de l'intégrité de leurs services, de la sécurité et du chiffrement qui ne doit pas être réduit. Les dispositions du texte pourraient être mises en œuvre au début de l'année prochaine.

Négociations, mise en œuvre, sanctions : le pourquoi du comment du DMA

Négociations, mise en œuvre, sanctions : le pourquoi du comment du DMA


avatar frapamuc | 

Le grand retour de ICQ? 😉

avatar Celeri | 

Je vois plutôt le retour d'un Adium ou un Pidgin, qui serait agrégateur des principales messageries du marché, de manière à n'en utiliser qu'une seule... Et soyons francs, ce ne serait pas bien plus pratique ainsi ?

Qui plus est, un tel outil pourrait intégrer des choses a priori basiques comme l'export des logs mais que les GAFAM persistent à bloquer...

Espérons que ça puisse se réaliser !

avatar Link1993 | 

@Celeri

L'application Message dans l'iPhone gagnerait tellement à faire ça, en devenant cette sorte d'Adium... Quitte à passer par des API officiels d'Apple pour qu'une messagerie puisse s'y intégrer...

J'en rêve.... (Adium faisait plutôt du rétro engineering pour se connecter sur les différents services)

avatar Brice21 | 

@Link1993

IChat permettait de se connecter à tous les services compatible avec le protocole XMPP dont Google et Facebook à l’époque… ce sont ceux-ci qui ont fini par ne plus supporter XMPP.

avatar thierry37 | 

@Celeri

Mince. On est vieux quand on se rappelle de Adium et pidgin ?? 😊

avatar tupui | 

@Celeri

+1000 on a va enfin retrouver ce qu’on avait avant que FB et autres ne viennent casser tous les jouets des autres.

avatar iftwst | 

@frapamuc

IRC !!!

avatar niicoo76 | 

Pour le consommateur c’est plutôt une bonne chose. On va enfin pouvoir envoyer des messages a quelqu’un qui l’utilise pas le même service que nous. Top

avatar iPop | 

@niicoo76

C’est déjà possible, ça s’appelle le SMS, disponible sur tous les téléphones et Smartphone.

avatar armandgz123 | 

@iPop

Disponible uniquement sur un téléphone avec du réseau mobile, je marche pas tout le temps avec les étrangers et très peu de fonctions. donc bof de chez bof

avatar byte_order | 

@iPop
> C’est déjà possible, ça s’appelle le SMS, disponible sur tous les téléphones et Smartphone.

1) tous les utilisateurs avec lesquels on peut souhaiter communiquer ne sont pas forcément utilisateur de téléphones. On peut penser, à minima, aux gens qui utilisent des messageries instantanées dans le cadre de leur boulot, par exemple.

2) le SMS ne passe pas par le canal "data Internet", cela nécessite un canal dédié sur le réseau mobile.

3) certains opérateurs continuent de faire payer le volume utilisé sur ce canal, soit au forfait soit à l'unité.

4) SMS est transmis en clair, donc de facto incompatible avec l'exigence de l'UE

Donc, non, c'est pas disponible ni pour tout le monde ni sur toutes les plateformes.

avatar Brice21 | 

@byte_order

"2) le SMS ne passe pas par le canal "data Internet", cela nécessite un canal dédié sur le réseau mobile."

Alors le MMS !

avatar bidibout | 

Pour Messages ça me surprend étant donné que si le destinataire est sur Android bah ça passe en sms donc ça fonctionne.

avatar Yoshi_1 | 

@bidibout

RCS du coup.

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

Rcs n’est pas utilisé par Apple mais se serait un bon compromis pour tous.

avatar Yoshi_1 | 

@Insomnia

Oui oui évidemment, mais il y aurait une inter opérabilité entre RCS et iMessage.

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

Tout à fait, Google y travaille déjà sans que rcs soit déployé sur iMessage et c’est pas forcément simple.

avatar Tom PostProd | 

Oh, ça se déploie très vite sur les Android, et ça marche bien désormais…

avatar Insomnia | 

@Tom PostProd

Je l’utilise et l’active dans mon entourage, l’avantage du rcs c’est la qualité des photos et vidéos et quand je leurs montre ils signent tous 😌de plus ça pousserait certains à Ne plus utiliser les autres applications de sms

avatar Insomnia | 

@bidibout

Relis bien et tu verras que tu te trompe.

avatar DP-Britto | 

Le plus gros problème sera la confidentialité. Quid d’un message envoyé vers un utilisateur de WhatsApp ou Messenger ?

avatar Tom PostProd | 

Pas forcément. On peut imaginer un protocole de chiffrement des messages commun (le protocole RCS, successeur du SMS, le permet).
Mais ça ne réglera le problème du siphonnage des métadonnées par WhatsApp.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Tom PostProd

Attention, le RCS n’est pas chiffré.

avatar Tom PostProd | 

On peut chiffrer via le RCS (Google le fait sur les Android). Mais ce n’était pas le cas au début, donc j’imagine que ce n’est pas par défaut… Rien n’empêchera les plateformes de le faire.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Tom PostProd

Google le fait sur ses serveurs* tout le problème est là.

avatar Tom PostProd | 

Non, c’est du chiffrement de bout en bout. Qui passe en effet par les serveurs de Google (mais chiffrés). Comme WhatsApp, ou même Signal (ce dernier ne gardant pas de metadonnées contrairement à WhatsApp - je ne sais pas ce que fait Google des métadonnées, mais je serais pas étonné qu’il les garde !).
Rien n’empêche les messageries d’utiliser le RCS chiffré de bout en bout (ils seront certainement obligés, le DMA obligeant le même niveau de service : ils ne pourront pas chiffrer en interne sans le faire en interopérabilité avec les autres messageries).
Bon, ça c’est la théorie : on verra bien comment tout cela se détourné dans les faits !

avatar fendtc | 

Je prends l’exemple de ma belle-mère: elle est sous android et n‘a pas de SMS illimité… (Merci O2 😟) elle ne jure donc que par WhatsApp! Or, il est hors de question que j’installe cette App (restriction de mon employeur sur les iPhones du boulot) et hors de question que je crée un compte FB!!!
Bilan : si j’envoie un message, ça lui arrive en SMS et elle répond par WhatsApp à ma femme ! 🤯
L’interopérabilité j’en rêve!!!!!

avatar Tom PostProd | 

Et Signal ? Ça marche sur les 2 plateformes, et c'est bien moins intrusif que WhatsApp…

avatar fendtc | 

@Tom PostProd

J’ai aussi signal (pour communiquer avec mes contacts sous androïd) mais ma belle-mère ne veut pas installer « un truc juste pour moi » et préfère « utiliser son application préférée » (alors qu’elle a pas essayer le reste !!!)
-> donc, je répète, vive l’interopérabilité
PS merci du commentaire « positif ». juste après avoir publié, je me suis dit : la première réaction va être « mais qui veut recevoir des messages de sa belle-mère » ou « la solution c’est de ne pas communiquer avec sa belle-mère »!
🤪

avatar DG33 | 

@fendtc

Mais qui veut… ? 😀

avatar fendtc | 

@DG33

Merci!!!!!
🤣

avatar DG33 | 

@fendtc

Service… 😉

avatar monsieurg33K | 

@fendtc

Comme ça Meta peut gentiment te profiler alors que tu ne voulais pas utiliser leurs services 💩

avatar fendtc | 

@monsieurg33K

Je ne me fais pas d’illusion… ma belle-mère (qui m’a dans ses contacts) discute de mes cadeaux d’anniversaire avec mes belles-sœurs qui me marquent sur les photos…
Je suis donc fiché avec, je pense, beaucoup d’info !
J’ai même déjà réfléchi à m’enregistrer pour demander un extrait des données qui me concernent ! :-)

avatar Oracle | 

@fendtc

« Je prends l’exemple de ma belle-mère »

Tu as une excuse en or pour ne pas écrire à ta belle-mère, bien des gens t’envieraient 🤣

PS : le commentaire positif était déjà passé 😘

avatar cecile_aelita | 

@fendtc

Quelle idée d’avoir une femme et une belle mère aussi 😅

avatar Lameth | 

C’est une belle idée mais je pense que c’est totalement infaisable 🤣

avatar Insomnia | 

@Lameth

Bien sur ce que si c’est faisable suffit qu’ils utilisent systématiquement le même système comme RCS et le tour est joué.

avatar Lameth | 

@Insomnia

Ahaha le truc de Google ?
Plutôt le protocole de signal, oui.

Soyons réaliste, jamais Apple ou Google ou Facebook ne réécrira tout son protocole pour ça. J’ai hâte de voir ce que ça va donner

avatar Insomnia | 

@Lameth

Ils auront pas le choix dans tous les cas 😜

avatar cosmoboy34 | 

@Lameth

Entièrement d’accord j’ai du mal à imaginer ça. Cette nouvelle loi est contre productive pour la concurrence des messageries. Qui voudra garder plusieurs appli de messagerie alors qu’elles font toute la même chose grâce à l’interoperabilité ? Les utilisateurs iOS garderont iMessage et ceux d’android garderont leur messagerie, plus besoin des autres.

Toute ces entreprises ont aussi un calendrier déjà bien établi des développements en cours et à venir, rajouter par dessus une masse de travail si importante en si peu de temps 🤔

Vestager s’est elle appuyée sur des avis d’experts pour connaître les délais d’un tel projet techniquement parlant avant d’en poser les dates limites ? 1 an ça fait relativement peu pour mettre autant de géants d’accord….

avatar Lameth | 

@cosmoboy34

Surtout que si on a plusieurs messageries et qu’elles sont toutes interoperables, on reçoit plusieurs fois le message ? C’est flou quand même

avatar Tom PostProd | 

J’imagine qu’il faudra définir une messagerie par défaut pour recevoir les messages envoyés par des messageries qu’on n’a pas. C’est ce qui se passe pour les SMS sous Androïde, on doit choisir l’app par défaut pour les SMS.
Mais oui, c’est l’un des nombreux détails à régler !

avatar Krysten2001 | 

@cosmoboy34

Totalement d’accord. Plus de concurrence entre les messageries si le texte passe. Vraiment une connerie sans non ce texte 🤯

avatar Tom PostProd | 

Bah, il restera toujours des fonctionnalités pour se démarquer (seules les fonctionnalités de base doivent être interopérables).
Ça sera plus ou moins la même chose que les bulles vertes et bleues de Messages sur iPhone, mais en plus large.
On n’aura plus besoin d’avoir 4 ou 5 applications de messageries sur son tel, chacun aura sa préférée (interface, chiffrement, etc.).
La concurrence en soi n’a pas être un objectif, mais la praticité des échanges si !

avatar cosmoboy34 | 

@Tom PostProd

Quel intérêt de garder messenger WhatsApp et consorts à partir du moment où globalement elles ont les meme fonctions et que demain elles seront toutes liées ? Dans les messageries un acteur qui invente une nouvelle fonction en inspire directement les autres.

Ainsi appart l’interface il ne subsiste plus vraiment de fonctions différenciantes à l’heure actuelle entre les messageries elles offrent toutes les réactions, confirmation de lecture partage de fichiers et autres fonctions largement établies et qui sont devenues des standards de messagerie.

A ce moment là sera t’il vraiment intéressant de faire peser sur son téléphone parfois plusieurs centaines de Mo juste pour une interface ? J’en doute fortement

avatar fte | 

@cosmoboy34

"Quel intérêt"

Oh il peut y avoir plein de raisons.

La qualité de l’interface. La gestion des archives. La recherche dans les messages. La gestion des médias envoyés et reçus. La gueule des emojis. Les stickers marrants et originaux. Comment sont gérés les groupes. La finesse de gestion des notifications. Les plateformes sur lesquelles elles tournent. La manière dont on est identifié…

Fonctionnellement proches ou identiques ne veut pas dire agréable pareil, esthétiquement pareil, etc. Fonctionnellement interchangeables ne veux pas dire interchangeables tout court.

avatar cosmoboy34 | 

@fte

Que des fonctions présentes sur quasiment tous les services…. Rien de différenciant du coup 😅

avatar cosmoboy34 | 

@fte

Au final ça ne fait que confirmer ce que je disais que le seul facteur différenciant sera d’interface. Si les fonctions ne seront pas identiques elles seront équivalentes. J’aimerais bien savoir qui gardera plusieurs applis de messagerie pour un « gueule d’emoticone » des stickers ou une certaine gestion des groupes. Ceux ayant des téléphones limités en espace feront les premiers leur choix.

avatar fte | 

@cosmoboy34

"J’aimerais bien savoir qui gardera plusieurs applis de messagerie"

As-tu plusieurs adresses courriel ?

Pourquoi ?

Une seule application pour tes courriels ?

Pourquoi ?

Voilà.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR