À votre service ! Apple Music toujours plus loin dans les oreilles

Mickaël Bazoge |
Club iGen 👑

Cet article réservé initialement aux membres du Club iGen est exceptionnellement en accès libre à compter d'aujourd'hui. Pour découvrir tous les articles exclusifs du Club iGen et d'autres avantages, abonnez-vous !

L'activité Services représente la deuxième source de revenus d'Apple, derrière l'iPhone mais devant le Mac, l'iPad et tout le reste. De quoi s'y intéresser de plus près et dresser une comparaison avec la concurrence. Que valent les services d'Apple ? Aujourd'hui : Apple Music.

Avec l'iTunes Store, Apple bénéficiait d'une position privilégiée pour gagner facilement la bataille du streaming musical. Mais à force de regarder rouler les trains, le constructeur a laissé passer sa chance : il a fallu attendre l'acquisition de Beats (et de son service Beats Music) en 2014 pour qu'Apple se lance finalement à l'assaut de Spotify.

Apple Music en 2015…

C'est l'année suivante, en juin 2015, qu'Apple Music voit le jour. Ça n'a pas été facile, les débuts ont été laborieux avec une interface inutilement compliquée et des fonctions pas tout à fait au point (comme l'espèce de simili-réseau social Connect, débranché en 2018).

… Apple Music en 2022.

Mais Apple a les poches bien pleines et tout le temps du monde. Petit à petit la plateforme a gagné ses galons et elle est devenue un solide numéro 2 mondial, derrière Spotify qui vogue loin devant. Le dernier chiffre officiel remonte à juin 2019, avec 60 millions d'abonnés. Depuis, cette information est devenue un secret industriel.

Spotify comptabilise de son côté 381 millions d'utilisateurs, dont 172 millions d'abonnés payants (le service offre une version gratuite financée par la publicité). Amazon Music, un autre gros poisson du secteur, annonçait 55 millions d'abonnés en janvier 2020, et depuis plus rien. Deezer annonce toujours 16 millions d'utilisateurs actifs par mois ; en janvier 2019, le chiffre de 7 millions d'abonnés avait été dévoilé, mais c'est le silence radio depuis.

YouTube Music, Deezer et Spotify.

On l'oublie parfois, mais YouTube pèse de tout son poids sur le marché avec ses offres payantes Music et Premium qui, en septembre dernier, comptaient 50 millions d'abonnés. Mais au-delà des chiffres, ce qui compte c'est le contenu. Et après une politique d'exclusivité qui a heureusement quasiment disparu (pour les contenus musicaux, car pour les podcasts c'est une autre histoire), les plateformes doivent se différencier en multipliant les innovations, au grand bénéfice de l'utilisateur.

Toujours plus pour le même prix

Apple Music a frappé un grand coup l'an dernier avec l'avènement de l'audio spatial et un catalogue de plus en plus important de morceaux à la qualité audio supérieure. Amazon Music s'est rapidement engouffré dans la brèche, mais Spotify joue encore la montre malgré une annonce pour le lossless remontant au mois de février hélas toujours pas suivie d'effet.

Chez Deezer, on a intégré le catalogue Hi-Fi dans la formule premium de base, mais celle-ci a tout de même augmenté de prix (10,99 € au lieu de 9,99 €), tout comme les autres abonnements du service. Qobuz et Tidal ont fait du Hi-Fi leur marque de fabrique : le premier avec une offre Studio Premier qui débute à 14,99 € par mois, le second avec des formules à partir de 9,99 €.

Tout récemment, Apple a lancé un nouvel abonnement, Apple Music Voice, qui donne accès via Siri à l'intégralité du catalogue pour 4,99 € par mois. Une bonne idée sur le papier, mais comme toujours avec l'assistant, l'exécution est plus difficile. On ne peut cependant pas retirer son originalité à cette offre ! Dans le secteur, il n'y a guère que la formule Unlimited d'Amazon Music à 3,99 € pour s'en rapprocher. Même s'il s'agit d'un accès illimité sur un appareil Echo ou Fire TV…

Apple Music va prochainement gagner des points auprès des amateurs de musique classique. L'acquisition du service de streaming spécialisé Primephonic annoncé l'été dernier va déboucher sur la création d'une application entièrement dédiée au genre. Le tout, sans surcoût pour ceux qui sont déjà abonnés.

Apple Music se distingue par l'absence de formule gratuite, contrairement à Spotify, Deezer et YouTube Music que l'on peut écouter sans rien débourser (en contrepartie de limitations dans les fonctionnalités, et aussi de pubs). Quant à Amazon, les abonnés Prime ont accès à un petit catalogue de 2 millions de titres.

Apple se fait en revanche assez généreuse sur l'essai gratuit. De base, la période dure trois mois, mais il est possible de gratter des mois supplémentaires avec Shazam ou en étant à l'affût des bonnes affaires. Qobuz et Tidal aussi proposent une période d'essai gratuite, limitée à un mois.

Autre atout méconnu d'Apple Music : le service va scruter les morceaux déjà présents dans votre bibliothèque locale (MP3 rippés de CD ou « récupérés » d'autres sources) et les rendre disponibles en streaming et au téléchargement sur tous les appareils connectés au même compte Apple. Ces titres sont « mis en correspondance » par Apple Music ; les chansons inconnues sont directement téléversées sur les serveurs d'Apple puis diffusés depuis le nuage.

C'est tout simplement l'équivalent d'iTunes Match, un abonnement annuel à 25 € qu'Apple ne met plus en avant depuis longtemps, mais qui existe toujours. Dans les deux cas, les morceaux mis en correspondance par Apple Music ou par iTunes Match sont sans DRM (ça n'a pas été le cas au début d'Apple Music). On ne va pas se mentir, cette fonction est bien utile pour « blanchir » une bibliothèque de MP3 pirates…

À gauche, une chanson provenant d'une bibliothèque MP3 mise en correspondance par Apple Music // À droite, une chanson Apple Music enregistrée dans la bibliothèque iCloud.

Apple Music se distingue également par l'affichage en temps réel des paroles. Toutes les chansons ne bénéficient pas de ce temps réel, mais il y en a de plus en plus, et c'est plutôt sympa pour vos soirées karaoké ! Il est même possible de les partager. Spotify s'y est mis très tard, en fin d'année dernière.

Il faut aussi noter la production de deux émissions françaises pour Apple Music, Hits Français Radio, consacrée à la scène francophone globale, et Le Code, dédié au rap. Cette dernière connait d'ailleurs un certain succès sur… YouTube, où elle est également disponible.

Et bien sûr, Apple Music est intimement lié à l'écosystème Apple, que ce soit avec Siri ou dans les différents systèmes d'exploitation. La plateforme n'a toutefois pas que des arguments en sa faveur. Il lui est souvent reproché des recommandations qui ne collent pas ou mal avec les goûts de l'abonné, ou encore des listes de lecture qui ne valent pas tripette.

Spotify mise beaucoup sur ses algorithmes, qui donnent en comparaison de bien meilleurs résultats (pour ce qui me concerne, mais c'est aussi le cas de pas mal d'utilisateurs). Apple Music s'enorgueillit de l'enrichissement humain de ses playlists, mais ça ne donne pas toujours de très bons résultats. On peut aussi reprocher la teinte « musiques urbaines » de l'onglet Explorer, qui déplaira à la minorité qui n'est pas fan.

Spotify est aussi beaucoup plus malin qu'Apple Music pour trouver des idées de listes sympas. « Mon Daily » mêle ainsi habilement des chansons avec des podcasts courts, ce qui donne à cette playlist des allures de matinale radio. Apple a beau avoir favorisé l'explosion du genre, il y a toujours cette barrière infranchissable entre les podcasts et la musique.

Le « Wrapped » annuel de Spotify est bourré de bonnes idées.

Et il y a aussi les rétrospectives annuelles très inventives de Spotify, quand Apple Music se contente d'une banale liste de lecture planquée dans un coin. Le service d'Apple met l'emphase depuis quelques semaines sur les listes de lecture à activer avec Siri en lien avec Apple Music Voice, mais certains intitulés font tout pour ne jamais être appelés (qui va vraiment demander à Siri de lancer la liste de lecture « Besoin de pleurer » ?).

Même s'il existait déjà des abonnements chez Apple (iCloud, AppleCare…), la plateforme de streaming a servi de prototype dans la stratégie « services » du constructeur. Pour le meilleur comme pour le pire, mais il est indéniable qu'Apple Music est devenu incontournable et une option sérieuse à envisager si on veut s'offrir un accès à un torrent de musique.


avatar Fanoo | 

Est il utile de s’abonner à Apple Music ET iTunes Match ?

avatar koko256 | 

@Fanoo

Non. C'est même une ânerie que j'ai faite pendant plusieurs années et arrêté suite à un appel pour autre chose au service client où ils m'ont indiqué qu'Apple Music inclut iTunes Match. Apple est d'ailleurs limite de ne pas résilier iTunes Match quand on prend Apple Music.

avatar Paultergeist | 

@Fanoo

Je réponds sans lire l’article encore mais il me semble qu’iTunes Match est un complément d’Apple Music. Apple Music mets à ta disposition de la musique en streaming quand iTunes Match permet de mettre TA musique acheté dans le Cloud. Donc c’est à toi de voir. Si tu es passé au 100% streaming, l’abonnement iTunes Match t’est-il encore judicieux ?

avatar cecile_aelita | 

@Paultergeist

J’avais encore iTunes Match il y a 1 mois, mais j’avoue que (pour mon usage 😊) je l’ai complément remplacé par le partage de domicile 😊😘

avatar gwen | 

@Paultergeist

iTunes music comprends le service iTunes Match. Néanmoins, lorsque l’on arrête son abonnement à Apple Music, le matching disparaît et il faut alors réintégrer une sauvegarde de sa propre musique. Ce que presque personne ne fait.

Voilà pourquoi je garde iTunes Match et que je ne passerai JAMAIS à iTunes music.

avatar cecile_aelita | 

@gwen

Moi non plus Apple Music ne m’intéresse pas, mais j’ai voulu tester de me passer d’iTunes Match, et pour le moment, le partage à domicile me suffit largement 😊🥰

avatar Malouin | 

@gwen

Je ne vois pas le souci ?
J’ai 3500 CD rippés disponibles sur mon Mac « physiquement » et donc en streaming sur Apple music. Si j’annule mon abonnement, j’ai toujours mes CD en local sur le disque de mon MacBook…

avatar raoolito | 

@Malouin

tout à fait. et par definition meme, ce qu'on pourrait mettre dans itunes match peut parfaitement rester dans un coin de votre vie numérique. AM est elle mille fois plus polyvalente. Alors oui, étonnamment, avoir un accès à une radio fm ne vous permet plus d'ecouter si on coupe la radio, ben c'est pareil ici les services de streaming sont des radio fm survitaminées en quelque sorte.
M'enfin c'est encore et toujours le meme debat du pour ou anti cloud, "ce qui est à toi et pas à toi" etc..

tous les gouts sont dans la nature et ceux qui considerent que 10€ par mois c'est trop pour un abo qui couvre 4-5 services differents en meme temps ont certainement un max de temps à perde dans leur vie. moi j'ai au minimum gagné 2h par semaine au bas mot en passant d'IM à AM et j'y ai gagné des foncitonnalités tout simplement hors de portée quand j'etais sous IM only...
bref, la routine habituelle..

avatar Malouin | 

@raoolito

Je partage ton point de vue ! C’est foutrement pratique et, pour ma part, je trouve ça vraiment génial.
Je passe mon temps en déplacements. Entre le train, le métro, le bus… Ma bibliothèque me suit partout et je peux même y adjoindre des CD à la volée !
Bref…

avatar gwen | 

@Malouin

Oui, ça marche car tu n’as pas supprimé tes morceaux originaux de ton mac. Si tu veut gagner de la place, et donc effacer les originaux et ne garder que les bons fichiers Matchés par Apple ça ne marche plus.

C’est juste une gestion différente. Heureusement tu as eu la présence d’esprit de garder tes originaux, ce que tous le monde ne fait pas.

avatar apaisant | 

iOS 7 me manques...

avatar TrollMan06 | 

@apaisant

Et l’iPhone 6…

avatar macosZ | 

L’enrichissement « humain » des playlists sur Apple Music. Y a t’il plus bullshit comme argument de vente ?

avatar whocancatchme | 

@macosZ

Bin franchement moi j’aime bien ! Elles sont ouf leur playlist genre « fireside chill » (je sais pas en français) mais les mecs chinent de super trucs, apres c’est peut être des algo derrière mais avec le pognon qu’ils ont, ils pourraient prendre des curator

avatar Brice21 | 

@whocancatchme

“Au coin du feu” en français.

avatar abalem | 

@macosZ

Ben non en fait, c’est bien fichu. Je n’écoutais jamais les playlists toute faites sur Spotify, là sur AM, je suis souvent agréablement surpris par la cohérence de ce qu’ils proposent.

avatar passingphantom | 

Je suis abonné Apple Music depuis le premier jour pour l'intégration à l'environnement Apple et aussi pour un avantage qu'a Apple Music par rapport à d'autres plateformes, la capacité à gérer une bibliothèque externe de 100000 titres ce qui, pour moi qui qui produit une émission de nouveautés musicales que j'achète sur une autre plateforme est indispensable. Ma bibliothèque compte aujourd'hui près de 60000 titres.

avatar Manbdo | 

Ancien utilisateur de Spotify, les algorithmes et le côté « social » me manquent. Mais globalement je suis très satisfait d’AM, l’interface (mode clair, paroles bien mieux gérées…), pas de pubs (pour des objets liés à tel ou tel artiste), meilleure gestion de la bibliothèque et l’intégration avec l’écosystème et notamment avec les HomePods que Spotify ne semble pas pressé de prendre en charge….

avatar Furious Angel | 

Après avoir longtemps été chez Spotify (dont je n’ai jamais apprécié l’interface sombre et dont les recommandations n’ont jamais suscité d’intérêt chez moi) puis vogué entre mois gratuits à droite à gauche puis squatté le compte Deezer familial d’une amie quand ils ont intégré le HomePod, j’ai pris le bundle max d’Apple One, avec Apple Music.

L’intégration d’Apple Music sur le HomePod, l’Apple TV et l’Apple Watch en fond le meilleur service pour moi.

Il y a des bizarreries d’interface (je ne comprends pas la différence entre écouter et explorer, un bordel également existant dans Podcasts) mais la page d’écoute est pour moi la meilleure, avec accès rapide à la page artiste, ce qui n’est pas toujours le cas chez des concurrents, et surtout l’affichage génial des paroles.

J’aime bien avoir la possibilité du Dolby Vision même si je pense que les mix actuels ne sont pzs très bons. Le lossless, je m’en fiche un peu, n’ayant ni le matos ni les oreilles pour faire la différence.

avatar abalem | 

« Mais Apple a les poches bien pleines et tout le temps du monde. » — Pas compris..

avatar abalem | 

@abalem

😵‍💫😵‍💫😵‍💫
J’avais compris Apple a « tout le temps du monde », genre ils sont toujours occupés 😂 quand il fallait comprendre « tout le temps du monde » 🤣 🤷‍♂️

avatar raoolito | 

@abalem

vous avez ecrit 2x la meme chose du coup c'est toujours incomprehensible :P

avatar mat16963 | 

@raoolito

Dans le sens ils ont beaucoup de temps à disposition, ils ne sont pas pressés

avatar frapamuc | 

Alors moi clairement je suis du genre à écouter la playlist «  besoin de pleurer » 🙈😂. Ces gens là existent!
(Elle s’appelle d’ailleurs « fais moi pleurer » en vrai 😉)

avatar Ipadivore | 

J'ai utilisé dans un premier temps iTunes Match pour numériser une partie de mes 5000 CD de musique classique, et pouvoir ainsi les avoir avec moi partout. Je continue à en écouter, car tout n'a pas été numérisé. Je suis venu à AM par mon fils qui n'avait que ce type de média à disposition, et avec un abonnement étudiant.

5 ans après, nous sommes 3 sur un AM famille ... Cependant c'est toujours la galère pour la recherche de musique classique ... Essayer pour le fun de récupérer les 18 volumes de la Pleyel Edition ... C'est possible, mais il faut fouiller, fouiller, fouiller ... et avec la surprise de ne pas pouvoir intégrer certain album dans sa bibliothèque ou dans une playlist.

avatar oreli1 | 

Il manque peut-être un élément dans l’article qui permet aussi de distinguer Apple Music des concurrents : une offre d’abonnement annuel qui le rend plus compétitif (100€/ans au lieu des 10€/mois des concurrents)

avatar raoolito | 

" s'offrir un accès à un torrent de musique."

ce ne serait pas Mickael derriere cet article, je n'y verrais sans doute pas un jeu de mot mais là...

avatar ingmar92110 | 

@raoolito

😂👍

avatar iftwst | 

@raoolito

Le bazogisme a encore frappé !

avatar donatello | 

Apple Music me gonfle à vouloir toujours me refiler ses Urban Hip-Hop Chill Mix.

Heureusement, avec le temps, je me suis fait mes playlists de vraie musique, mais j'attends avec impatience l'appli spécial musique classique (d'ailleurs annoncée sans conditionnel dans l'article, c'est officiel donc ?).

avatar raoolito | 

un truc super cool avec les radios AM c'est que lorsqu'un morceau passe, on fait command+L et hop on est envoyé direct sur le morceau dans l'album. tres cool je trouve :)

avatar Malouin | 

Hâte de voir l’intégration de Primephonic.
J’avoue qu’écouter les nouveautés classiques ou quelques auteurs confidentiels dans le genre relève de la gageure !
Je garde un abonnement Qobuz pour ça.
Abonnement que je pourrais annuler cette année j’espère !

avatar Meloman13 | 

Pour moi il manque juste un service équivalent à Spotify Connect (pour ceux qui ne connaissent pas, ça permet de lancer la musique directement depuis un appareil connecté, ps5, Xbox, tv enceinte bose…) du coup ce n’est pas du streaming et on peut continuer à utiliser son téléphone. C’est mon seul frein pour passer entièrement sur Apple Music.

avatar Sgt. Pepper | 

@Meloman13

Les devices AirPlay 2 comme Homepod , Bose soundtouch , …, permet aussi de streamer en directe.

Pas de limitation de nombre de flux en parallèle contrairement à Spotify Connect qui leur permet de verrouiller le partage .

avatar Meloman13 | 

@Sgt. Pepper

Merci. Je vais de nouveau essayer car c’est la seule chose qu’il manquait pour pouvoir jouer sur mes enceintes SoundTouch 30 et 20

avatar austinforest | 

Je rajouterai AirPlay 2 dans les avantages d’Apple Music… tant sur le mobile où la concurrence est coincée sur AirPlay 1 donc pas d’instant streaming ni de buffer, qui permettent à la musique de démarrer sans latence et de mieux résister à des connexions défaillantes, que sur l’app de bureau… Deezer ne permet pas de streamer en AirPlay avec son app de bureau Electron, l’app historique de Deezer était native sur macOS et le permettait d’ailleurs.

avatar Spinaker | 

Je crois être passé par toutes les plateformes.
De longues années sur Spotify, puis Tidal, puis Qbuz, puis Deezer et enfin Music.

Je suis désormais sur AM est suis très content. Hormis la musique urban ou hip-hop actuelle qui ne m'intéresse pas du tout, je trouve tout ce que j'aime : jazz, classique, musique du monde, électro (certaines), blues etc.
Je n'utilise pas tellement les playlists automatiques.
Le son est excellent tant sur mes Mac que dans mes AirpodsMax ou en nomade avec les AirpodsPro.

Mais le vrai plus finalement est l'intégration familiale et matérielle : un forfait, toute la famille dessus, la musique sur mon Watch en autonomie.
Je pense qu'Apple music est très bon, et le sera encore davantage avec le catalogue classique qui arrive. Il faudrait sans doute prévoir une simplification et modernisation de l'interface et ce sera parfait.

avatar pboum | 

Entièrement d’accord avec certains sur le fait que Spotify s’intègre pas super bien avec l’éco système Apple. Après c’est normal…mais pour moi qui a testé YouTube Music, Deezer, Amazon…le service de AM est plutôt très bien géré. Ce n’était oas le cas au début mais ils se sont nettement améliorés.
Il est vrai que je ne comprends pas trop la différence entre Écouter et Explorer moi non plus…

avatar Sgt. Pepper | 

@pboum

Écouter : ce qui est en lien avec tes écoutes (suggestions personnalisées , historique ,..)

Explorer : découvrir d’autres horizons

avatar Rez2a | 

@pboum

« Écouter », c’est pour écouter de la musique en rapport avec ce que tu as déjà écouté auparavant, il te suggère des albums déjà lus ou des playlists / albums en rapport avec tes dernières écoutes.

Alors que « Explorer », c’est pour écouter du rap 😅

avatar Glop0606 | 

Je suis aussi sur AM surtout à cause de l’offre Apple One famille qui, quand on est dans l’écosystème Apple, est juste super rentable et pratique. Car sinon je trouve Spotify bien meilleure à mon goût (surtout les algos et l‘UI/UX)

avatar iOli | 

Utilisateur d'Apple Music depuis le début, j'ai commencé par l'utiliser pour découvrir des artistes et avoir de la musique de fonds.
Pour avoir du son de qualité (oui, la qualité de son du service Apple était vraiment médiocre), j'avais gardé mon abonnement Qobuz.
Depuis qu'Apple Music est passé au Lossless de haute qualité (ALAC jusqu'à 24 bits/192 kHz), j'ai résilié mon abonnement Qobuz.

Je suis très satisfait de la qualité du son.
Mais contrairement à Qobuz, trouver un morceau de musique classique sur Apple Music reste une épreuve assez ... rock and roll.
Mais je ne perds pas espoir et attends impatiemment l'intégration du service Primephonic sur AM.

En contrepartie, j'ai énormément perdu en confort.
Écouter du Lossless de haute qualité sur Apple Music c'est comme revenir au vinyle. Si qui est assez déroutant pour un utilisateur de produits Apple.

avatar Sgt. Pepper | 

Au départ , le gros + de AM était l’intégration avec la Watch .
Courir sans iPhone avec les AirPods : quel pied 🦶

Spotify est super pénible à traîner des Pieds pour intégrer les dernières APIs d’Apple

avatar nowispix | 

Pour ma part, ce qu’il me manque absolument sur Apple Music vs Spotify :
- un bouton pour que, lorsqu’on « like » un titre, celui-ci s’ajoute à une playlist pour pouvoir les retrouver par la suite (très pratique en voiture avec CarPlay),
- gestion indépendante des playlist par rapport à la bibliothèque : le fait de supprimer un album de la bibliothèque supprime également le ou les titre(s) que l’on aurait placé(s) dans une playlist,
- gestion du compte Apple Music indépendamment de l’identifiant Apple : pouvoir retrouver sa bibliothèque sur un autre iPhone qui est connecté avec un autre Apple ID (tel pro dans mon cas),
- un équivalent de Spotify Connect (trop pratique !!!),

Voilà ! 🙂

avatar Oscar1245780 | 

@nowispix

+1

avatar Sgt. Pepper | 

@nowispix

Pour le premier point: tu peux utiliser l’App Miximum

https://apps.apple.com/fr/app/miximum-smart-playlist-maker/id1456153507

avatar nowispix | 

Merci, je vais tester ça !

avatar Benckes | 

@nowispix
Pour le premier point, il suffit de créer une liste intelligente dans Musique, qui contiendra uniquement les morceaux possédant un like.

avatar nowispix | 

J’y ai déjà pensé, mais cela implique d’écouter des titres que l’on a déjà dans sa bibliothèque.
Ce que je souhaite pouvoir faire c’est : en voiture, liker rapidement un titre lors de l’écoute d’une playlist toute faite. Une fois à l’arrêt je retrouve ce morceau afin de le ranger dans une de mes playlists.

avatar Benckes | 

@nowispix

C'est strictement ce que je viens de dire : il suffit d'ignorer le classement par like en général et lui préférer le classement par étoiles, de sorte qu'une fois le morceau liké rangé dans une playlist, il suffit de lui attribuer une note sur 5 étoiles et d'enlever le like.
La playlist intelligente fonctionne avec n'importe quel nouveau titre liké, à condition d'avoir coché "ajouter automatiquement à la bibliothèque"

Pages

CONNEXION UTILISATEUR