pCloud pour Mac : un Dropbox survitaminé 📣

Article sponsorisé |

Nous avons déjà tous entendu parler de Dropbox. Installé depuis plusieurs années dans nos machines, le « vétéran » du stockage en ligne est-il cependant toujours compétitif en termes de prix et de services proposés ? Nous nous sommes penchés sur la comparaison de deux offres : celle de Dropbox, et celle de pCloud, un service lancé en 2013 et qui a déjà séduit 9 millions d’utilisateurs.

Du 12 au 15 juillet et à l’occasion de la fête nationale, pCloud offre aux lectrices et lecteurs de MacG une grosse réduction sur leur solution de cloud en ligne. Le moment de changer ?

pCloud : moins cher que DropBox

Dropbox propose deux types de tarification : annuelle, ou mensuelle. Sauf que l’une des grandes forces de pCloud, c’est que vous avez la possibilité de ne mettre qu’une fois la main au portefeuille. À l’occasion du 14 juillet, cet éditeur vous propose 75 % de réduction sur ses offres Lifetime (à vie). Vous pouvez par conséquent avoir 500 Go d’espace de stockage pour 122,5 € ou mieux encore, 2 To pour 245 €. C’est un peu comme s’acheter un disque dur, où on règle en une seule fois. Pour l’éditeur du service comme pour l’utilisateur, c’est bien plus rentable.

En dehors de cette promotion estivale, regardons ce que proposent Dropbox et pCloud comparativement :

  • Pour 2 To de stockage, Dropbox coûte 9,99€ par mois si tarification annuelle et 12,99€ si tarification mensuelle.
  • Pour 2 To de stockage, pCloud Premium Plus coûte 7,99€ par mois si tarification annuelle et 350€ en paiement unique si vous choisissez la tarification « à vie ». C’est 2€ de moins par mois si vous prenez la tarification annuelle. Et en Lifetime, c’est comme si vous ne payez plus jamais rien à partir de la quatrième année.

À côté de ces abonnements, pCloud propose également d’autres choses : un compte Famille, un compte Business, mais aussi un abonnement plus léger, à 3,99€ par mois (ou 175€ en paiement unique). Cette version offre 500 Go Stockage, 500 Go Trafic du lien de téléchargement, le partage équitable, la personnalisation des liens de téléchargement et 30 jours d'historique de corbeille. C’est un abonnement complet qui offre une certaine marge de manœuvre financière puisqu’il est possible de le moduler. Sachez par ailleurs que pCloud propose également un abonnement mensuel à 9.99 €/mois pour Premium Plus et 4.99 €/mois pour Premium. En bref : vous avez le choix.

Une dernière information : Dropbox et pCloud offrent chacun des comptes « gratuits ». Sauf que pCloud offre 10 Go de stockage gratuit alors que Dropbox n’offre que 2 Go.

pCloud Drive : un Dropbox survitaminé

Si vous avez déjà eu affaire à des solutions de stockage en ligne (iCloud, Dropbox, Google Drive…), vous n’aurez aucun problème avec pCloud. Il fait la même chose, mais en mieux : d’une manière générale, l’offre de pCloud est très riche.

L’un des points forts de pCloud Drive, c’est Rewind. Le logiciel vous offre la possibilité de restaurer d'anciennes versions de vos fichiers et tous les partages que vous avez pu supprimer par erreur. Vous pouvez, grâce à cette fonctionnalité, remonter dans le temps… un peu comme avec Time Machine. Par défaut, vous pouvez revenir jusqu’à 30 jours en arrière, mais une option permet d’étendre ce délai à un an.

C’est aussi un service en pointe sur les questions de sécurité. Il permet par exemple d’avoir des dossiers chiffrés et non chiffrés sur un même compte, en TLS/SSL. Par ailleurs, et bien que vous puissiez tout à fait partager des dossiers avec vos amis, familles ou collègues, pCloud vous offre également la possibilité de gérer vos partages avec des liens de téléchargement et d’upload personnalisables. Le petit bonus ? Il est possible de générer des mots de passe pour mieux les protéger.

Un troisième avantage réside dans le fait que vous avez accès à un « dossier public », qui permet de créer des liens directs vers des fichiers et des dossiers. Vous pouvez ainsi utiliser pCloud comme service d'hébergement pour créer ce que vous voulez ou partager vos fichiers de la manière dont vous le souhaitez.

Une dernière chose à savoir, c’est que pCloud s’emporte partout avec vous : le logiciel est disponible sur Windows, macOS, [iOS], Android, Linux, sur Chrome, Firefox et Opera en extension web.

pCloud pour iOS.

Si vous êtes un utilisateur de Lightroom, sachez qu’un plug-in est également disponible, qui vous permet d’exporter et de partager vos photos directement dans pCloud depuis le logiciel d’Adobe. Dernier point : pCloud est capable de récupérer et de sauvegarder vos données sur un certain nombre de services comme OneDrive, Dropbox, Facebook, Instagram ou encore Google Drive. Pratique, non ?

C'est le bon moment pour adopter pCloud !

Comme nous l’avions indiqué plus haut dans l’article, pCloud est en promotion à l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet. Vous pouvez obtenir 75 % de réduction sur les deux forfaits Lifetime :

  • le forfait 500 Go revient à 122,5 € (au lieu de 480 €) ;
  • le forfait 2 To coûte pour sa part 245 € (au lieu de 980 €).

Il est toujours possible de tester le logiciel grâce à leur version d’essai gratuite (n’oubliez pas, 10 Go sont offerts !) ou de prendre l’un de leur forfait annuel, à 3,99 € ou 7,99 € en fonction de vos besoins.

Vous hésitez ? Sachez que si vous n’êtes pas satisfait, vous avez 10 jours pour vous faire rembourser. Mais à ce prix, ce serait bête de ne pas essayer !

Découvrez l'offre de pCloud

[MAJ] Pour faire suite à la forte demande, l'éditeur de pCloud a décidé d’étendre sa promotion jusqu'au 15 juillet.

CONNEXION UTILISATEUR