Faille root de macOS High Sierra : Apple promet une mise à jour

Mickaël Bazoge |

L'affaire de la faille root de macOS High Sierra a fait suffisamment de bruit pour sortir Apple de sa torpeur. Dans une courte déclaration, le constructeur indique travailler sur une mise à jour pour corriger le problème. En attendant, la Pomme conseille de créer un compte root puis de saisir un mot de passe pour l'utilisateur root (la fiche technique en français est disponible à cette adresse).

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Le mec qui développe macOS chez Apple ne peut pas tout tester.

avatar Macmade | 

C'est pour ça qu'il y a des utilisateurs voyons...

avatar Benitochoco | 

J'ai testé sur mes deux machines, sur un MBP 17" fin 2011 et un Mac mini mi-2011. Sous High Sierra bien sûr avec le FileVault activé sur les deux machines. Les HDD ont été changé en SSD.

Donc ce bug ne concerne pas les vieux, ou alors le FileVault qui a été corrigé suite à une faille il y a peu.

Avez-vous ce bug sans encryptage des données ?

avatar AbsolutMoi | 

Après avoir inventé l’ordinateur ils vont réussir a le tuer. Bravo Apple hara-kiri :( :( ;(

avatar aerobatic-pilot | 

Ce soir Apple a beaucoup de chance qu’il n’existe pas un concurrent sérieux...
Bugs énorme sous iOS 11, High Sierra qui a été finalisé par un gosse de 11 ans ... et on paye toujours nos bijoux une fortune ...
L’écosystème est toujours satisfaisant, mais l’époque où j’étais dingue de la stabilité Apple est bien loin derrière ....:(

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Il n'existe pas de concurrent sérieux à Apple ? Windows 10 devient une alternative tout à fait acceptable et les smartphones Google de la gamme Pixel sont très bien.

avatar aerobatic-pilot | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Étant pilote, j’ai l’occasion de travailler souvent pour la préparation des vols avec Windows, 10 ou pas ça reste une formidable bouse, à l’instar d’une pouffe trop maquillée, de loin dans la pénombre ça passe, mais c’est tout ... 😝

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Lol :-)

Faut passer à Air Nav Pro sur iOS :-)

avatar aerobatic-pilot | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Pour iOS les meilleurs apps restent celles de Jeppesen (tant pour le VFR que l’IFR), AirNav reste un énorme capharnaüm tout sauf intuitif en vol...

Et les logiciels de prep des vols sont très souvent sur Windobe dans les boites de travail aérien ou de largage para...:(

avatar en ballade | 

@aerobatic-pilot

"formidable bous"

Tu peux en dire plus? Sinon à part ton point de vue ça n’intéresse personne

avatar CorbeilleNews | 

@aerobatic-pilot

Quelle classe captain 🤔

avatar frankm | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

L’écosystème sans ça Apple est à foutre à la poubelle

avatar senze | 

@aerobatic-pilot :
pas mieux

Cette faille est pitoyable, atterante, surrealiste.
Bien content de ne pas avoir encore pousse 10.13 dans mes parcs.

@Ali

W10 s'ameliore certes mais a l'usage cela reste windows...

Je ne parle pas des raccourcis Pomme-Shift-H, Pomme-Shift-A dans le Finder pour ne citer qu'eux etc... qui sont sans egal chez micromou.
Les tuiles c'est chouette, mais voir revenir toutes les Apps a la con que tu te fais chier a supprimer lors des deploiement sur les postes windows reste passablement agacant et j'en passe.

mais sinon oui W10 est moins pire que ces ancetres....

avatar en ballade | 

@senze

windows + flèche haut/bas??

macOS en terme d’optimisation driver, gpu et autres périphériques n’arrive pas à la hauteur de windows.

Méthode Coué peut être? Tu devrais en sortir

avatar scanmb | 

@en ballade

Ce que je préfère chez Windows c’est « l’écran bleu de la mort »....
Toujours d’actualité quelle que soit la version.

avatar pehache | 

@scanmb

Toujours les mêmes rengaines...

Depuis 6 ans que j'utilise un iMac, j'ai eu autant de plantages système dessus qu'avec les 3 machines Windows que j'utilise au boulot ou chez moi.

avatar pehache | 

@Senze : c'est mieux de se renseigner sur Windows avant de critiquer.

L'équivalent de CMD-SHIFT-A c'est la touche "Windows" (qui ouvre le

L'équivalent de CMD-SHIFT-H par contre effectivement je ne vois pas. Mais dans Windows c'est facile de créer un nouveau raccourci clavier associé à n'importe quel dossier ou application. Et par défaut Windows n'a pas moins de raccourcis que macOS : https://support.microsoft.com/fr-fr/help/12445/windows-keyboard-shortcuts

D'une manière général, Windows est largement plus pilotable au clavier que macOS. Dans n'importe quelle application, la touche "ALT" permet de naviguer dans les menus avec le clavier.

avatar BeePotato | 

@ pehache : « D'une manière général, Windows est largement plus pilotable au clavier que macOS. Dans n'importe quelle application, la touche "ALT" permet de naviguer dans les menus avec le clavier. »

Notons qu'il est également possible de naviguer au clavier dans les menus (et boutons, et fenêtres) de n'importe quelle application dans Mac OS.

avatar pehache | 

@BeePotato

Oui c'est possible aussi, mais de façon moins poussée. Même si le développeur ne pas prévu de raccourci, Windows attribue une lettre à chaque item de menu. Exemple, dans Libre Office calc sous Windows j'insère un tableau croisé avec la séquence de touches , alors que sous macOS il faut se déplacer dans les menus avec les flèches après avoir fait +, et c'est moins rapide.

avatar BeePotato | 

@ pehache : « alors que sous macOS il faut se déplacer dans les menus avec les flèches après avoir fait +, et c'est moins rapide. »

Non, dans cette fonction de Mac OS, on n’est pas forcé d’utiliser les flèches pour se dépacer dans les menus. On peut taper le nom de l’article de menu qu’on vise (généralement, la première lettre suffit, comme dans l’exemple du tableau dans LibreOffice).

Mais de toute façon, ce type d’accès aux menus est là les gens qui ont des difficultés physiques avec les périphériques de pointage, et encore uniquement pour l’accès aux articles de menu dont ils n’ont pas mémorisé le raccourci-clavier.
Ça reste suffisamment anecdotique comme utilisation pour que je sois pleinement satisfait du choix opéré par Apple : la lenteur toute relative de cette fonction dans Mac OS par rapport à la navigation au clavier dans les menus de Windows est, pour moi, plus que largement compensée par le fait de ne pas avoir à subir des menus moches avec des lettres soulignées de tous les côtés. :-)

Au fait, n’étant pas spécialiste de l’usage de Windows au clavier, j’en profite pour poser une question à quelqu’un qui semble l’être : qu’en est-il de l’accès aux autres éléments d’interface, comme les boutons dans les barres de boutons (par exemple toujours pour LibreOffice) ? Est-ce que ça se fait bien aussi ?
(Pas que ça m’intéresse pour un quelconque usage — c’est juste par pure curiosité.)

avatar pehache | 

@BeePotato

OK pour la navigation en tapant les premières lettres des items, je n'avais jamais percuté ça.

L'accès aux barres de boutons par cette méthode sous Windows a l'air d'être dépendant des applis : dans MS Office il y a des lettres associées aux boutons, mais pas dans Libre Office. D'un autre côté les fonctions des boutons se retrouvent dans les menus.

La navigation au clavier n'est pas réservée aux personnes ayant des difficultés avec les périphériques de pointage : ne pas quitter le clavier des mains permet d'aller plus vitre dans certaines tâches.

avatar BeePotato | 

@ pehache : « OK pour la navigation en tapant les premières lettres des items, je n'avais jamais percuté ça. »

Il y a beaucoup de petits détails dans Mac OS qui font son efficacité. :-)

« L'accès aux barres de boutons par cette méthode sous Windows a l'air d'être dépendant des applis : dans MS Office il y a des lettres associées aux boutons, mais pas dans Libre Office. »

Du coup, affirmer que le pilotage au clavier est largement plus poussé dans Windows que dans Mac OS est peut-être exagéré, non ? Il y a apparemment des points sur lesquels c’est un peu plus poussé, et d’autres où ça l’est au contraire un peu moins.

« La navigation au clavier n'est pas réservée aux personnes ayant des difficultés avec les périphériques de pointage : ne pas quitter le clavier des mains permet d'aller plus vitre dans certaines tâches. »

Pour les tâches courtes et répétitives, oui. C’est pour ça qu’on a inventé le concept de raccourci-clavier.
Pour des tâches plus ponctuelles, non, la seconde qu’on est susceptible de gagner en utilisant le clavier plutôt qu’un périphérique de pointage ne compte pas vraiment dans le temps total. Et si ça se met à compter parce qu’on se met à effectuer une tâche suffisamment courte suffisamment souvent, alors on peut lui ajouter un raccourci clavier si elle n’en est pas déjà pourvue.

Mais il est vrai que la différence de vitesse peut être plus marquée avec Windows, dont les menus sont moins facilement pointables, d’autant plus que cet OS est régulièrement utilisé sur du matériel bas de gamme doté de mauvais périphériques de pointage. Dans ce cas, on peut comprendre la préférence de certains pour le clavier.
Mais c’est un problème qu’on ne retrouve pas sur les Mac.

avatar pehache | 

@BeePotato

"Il y a beaucoup de petits détails dans Mac OS qui font son efficacité. :-)"

Sur Windows aussi. Beaucoup de critiques de Windows montrent aussi une méconnaissance de l'OS.

"Mais il est vrai que la différence de vitesse peut être plus marquée avec Windows, dont les menus sont moins facilement pointables"

Allons bon, voilà autre chose...

"d’autant plus que cet OS est régulièrement utilisé sur du matériel bas de gamme doté de mauvais périphériques de pointage. [...]
Mais c’est un problème qu’on ne retrouve pas sur les Mac."

Hum... La pire souris que j'ai jamais utilisée a été la mighty mouse livrée avec mon iMac.

avatar BeePotato | 

@ pehache : « Sur Windows aussi. »

Mouais. Je veux bien essayer de le croire, mais je dois dire qu'en trente ans d'utilisation, Windows ne m'a jamais marqué par le soin qui y était apporté aux détails (bien au contraire).

« Allons bon, voilà autre chose... »

Une « autre chose » connue (et reconnue) depuis longtemps : il est plus difficile d'atteindre avec précision un menu attaché à une fenêtre, qui implique de viser dans les deux dimensions, qu'un menu calé en haut de l'écran, pour lequel il n'y qu'à viser horizontalement vu que le bord de l'écran assure qu'on se retrouvera au bon endroit verticalement sans avoir à viser, juste en envoyant le curseur assez loin vers le haut.

« Hum... La pire souris que j'ai jamais utilisée a été la mighty mouse livrée avec mon iMac. »

Bien que n'étant pas la meilleure souris produite par Apple, elle était tout de même loin au dessus des souris et trackpads au rabais qu'on trouve fournis avec nombre de PC bas de gamme.
Si c'est la pire souris que tu as jamais utilisée, c'est que tu as eu la chance de ne jamais te trouver forcé d'utiliser du matériel bas de gamme. C'est fort bien pour toi, mais n'oublie pas que ce n'est pas le cas de tout le monde.

avatar pehache | 

@BeePotato

Sur une "souris au rabais" à 10€, la molette ne s'encrasse pas au point de devenir inutilisable au bout de 6 mois, et quand elle finit par s'encrasser on peut la démonter et la nettoyer facilement. Ma première MM est devenu inutilisable au bout de 6 mois malgré les tutos pour la "nettoyer", je l'ai remené là où j'avais acheté la Mac et ils me l'ont changée sans discuter ("si vous saviez combien on en échange..."). Mais la nouvelle est restée dans un tiroir comme souris de dépannage, et j'ai acheté une souris sérieuse.

Oui OK pour le menu plus facile à viser verticalement, j'avais oublié cette justification. Il n'en reste pas moins que les inconvénients sont réels et n'existaient pas de la même manière sur les premiers Mac : sur grand écran le menu peut se trouver très loin de "sa" fenêtre (pas de souci sur les petits écrans de l'époque), quand on est dans une appli on voit pas le menu d'une autre appli, ce qui oblige à d'abord amener l'appli au premier plan avant d'aller sur son menu (deux actions au lieu d'une, et ce problème ne se posait pas à l'époque des premiers Mac où une seule appli pouvait être ouverte), et pas de FFM possible donc.

Pour le FFM tu vas répéter que toi tu n'aimes pas (parce que c'est pas une idée Apple), mais ce n'est même la question : Apple pourrait offrir le choix d'activer ou pas le FFM complet comme dans les interfaces Linux (où celui qui n'aime pas peut le désactiver), mais ils ne le peuvent pas à cause de ce menu détaché.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR