El Capitan et iOS 9 débarrassés de leurs tics, et tock !

Christophe Laporte |

Les serveurs d’Apple ont chauffé ces derniers jours. En à peine deux semaines, la firme de Cupertino a sorti iOS 9, watchOS 2 et OS X El Capitan. Ils ont d’autant plus chauffé que le succès semble être là. Le taux d’adoption d’iOS 9 bat tous les records. Apple n’a rien dit sur El Capitan, mais ses débuts ont l'air également prometteurs (lire : El Capitan : déjà numéro 1 !).

Pousser l'utilisateur à faire ses mises à jour est une chose, le satisfaire en est une autre. L’année dernière, Apple a eu des ratés avec ses nouveautés logicielles. On se souvient d’iOS 8.0.1 qui bloquait l’accès au réseau cellulaire sur les iPhone (lire : Apple retire iOS 8.0.1 devant l'ampleur des bugs et enquête). Mais ce n’était qu’un épiphénomène. iOS 8 n’était sans doute pas parfait, mais n’a pas posé de problème majeur.

Pour Yosemite, les choses ont été d’entrée plus délicates. Il y avait son interface qui ne faisait pas forcément l’unanimité. Ce point n’est sans doute pas le plus important. Les changements de cet ordre au début sont souvent mal vécus. Il en allait de même pour iOS 7. Mais plus personne aujourd’hui ne regrette les interfaces chargées d’iOS 6.

Les problèmes gênants étaient plus d’ordre fonctionnel : réseau Wi-Fi instable, un nouveau serveur DNS susceptible de mettre la grouille sur votre réseau local (qui a contraint Apple à faire machine arrière), la nécessité de redémarrer son Mac fréquemment et plus généralement une sensation de lenteur même sur des ordinateurs récents (lire : Ces bugs d'iOS 8 et OS X Yosemite qui gâchent le plaisir).

Autant dire que les nouveautés introduites dans cette version comme l’annotation des pièces jointes dans Mail, Handoff ou les SMS sur Mac, ne pesaient pas lourd dans la balance. Apple a rectifié progressivement le tir, mais le mal était déjà fait. Yosemite a trainé son lancement raté comme un boulet (lire : Popularité en baisse pour Yosemite sur le Mac App Store).

El Capitan : le nouveau Snow Leopard ?

Avec El Capitan, Apple n’avait pas le droit à l’erreur sous peine d’éroder sérieusement la confiance de ses utilisateurs. Et elle a semble-t-il retenu la leçon. Dès les premières bêtas, les impressions étaient positives (lire : OS X El Capitan : une première bêta prometteuse). Les dernières bêta sorties en août donnaient l’impression d’être plus stables que Yosemite.

Pour beaucoup, cela reste le meilleur ami du Mac. Snow Leopard est d'alleurs toujours en vente sur l'Apple Store
Pour beaucoup, cela reste le meilleur ami du Mac. Snow Leopard est d'ailleurs toujours en vente sur l'Apple Store

A l’usage, El Capitan donne la même impression que Snow Leopard : un système à la fois rapide et mûr. Pas de changements révolutionnaires, mais des nouveautés qui rendent la vie plus simple et des optimisations bienvenues.

Depuis quelques années déjà, Apple a repris à sa sauce le fameux tick-tock d’Intel. Le tick d'Apple, c'est l'incorporation de nouveautés radicales, soit dans un produit existant, soit par le biais d'un nouveau produit — avec les risques de fiabilité et de stabilité que cela comporte. Le tock, c'est la stabilisation de ces nouveautés (lire : « Ship first, fix later » : un monde en bêta).

Il va sans dire qu’avec iOS 9 et El Capitan, nous étions dans une année de tock ! Pour présenter OS X 10.11, beaucoup disent que c’est Yosemite tel qu’il aurait dû être dès le premier jour.

Mais l’heure de vérité pour Apple, c’est sans doute l’année prochaine. Arrivera-t-elle à proposer un niveau de qualité satisfaisant lorsqu’elle sera dans une année de tick synonyme de gros changements ?

Apple doit-elle revoir son cycle de développement ?

Apple reste sur un cycle de développement annuel là où ses concurrents, Google et désormais Microsoft, mènent des développements permanents. Windows 10 n’aura pas de successeur, mais sera développé en permanence à l’image de ce que fait Adobe avec son Creative Cloud. Android a droit à une nouvelle version majeure chaque année, mais évolue aussi significativement dans l'intervalle avec des mises à jour de Google Play Services et des applications, qui sont indépendantes du système.

Apple a encore une approche assez conservatrice des choses, quoiqu’il convient de nuancer le tableau. Si iOS et OS X font effectivement le plein de nouveautés une fois par an, ils comportent de plus en plus de changements qui n’ont rien d’anodin dans les mises à jour dites mineures.

Le changement de serveur DNS, le support universel du TRIM, Photos pour Mac ou encore l’intégration de Fusion Drive sont arrivés lors de mises à jour mineures d’OS X. Pareil pour iOS, qui a connu lors de mises à jour « mineures », une toute nouvelle application Musique, la gestion d’Apple Pay, un clavier Emoji ou encore CarPlay.

Avancer sur tous les tableaux tout en offrant cohérence et stabilité. Telle est la mission d’Apple. Mission qui va encore se compliquer avec l’arrivée de tvOS.

watchOS : un chantier inachevé

Ces différents systèmes sont à des stades de développement très différents. Si iOS et OS X sont des systèmes mûrs, que dire de watchOS 2.0 ? Cette version 2.0 fait tout juste penser à une version 1.0.

À une autre époque, si Apple était vraiment désireuse de sortir une montre, on n’est pas certain qu’elle serait encore sortie, car le produit n’aurait alors pas été jugé suffisamment bon.

L’Apple Watch est un produit aussi épatant que frustrant. Si la montre remplit parfaitement ses fonctions de base (centre de notifications, traqueur d’activité…), pour le reste, on a l’impression d’un chantier permanent.

Enfin, cette multiplication des plates-formes n’est pas sans poser des questions aux développeurs. À l’instar d’Apple, ils vont apprendre à devoir dire non. Entre OS X, iOS, watchOS et tvOS, ils vont devoir faire des choix. Et c’est peut-être l’une des difficultés d’Apple du moment. Comment faire en sorte que l’Apple Watch, l’Apple TV et l’iPad Pro disposent d’une logithèque solide ?

avatar GoKart | 

Désolé de détonner un peu dans ce concert de louanges mais pour moi le passage à El Capitan n'a pas été positif.
Sur mon MacMini (late 2012) i7 12 Go 1To, contrairement aux promesses, le lancement des applications est devenu super lent et la réactivité générale est en baisse sensible.
D'autres petits problèmes sont apparus ici ou là mais j'ai pu les résoudre.
On est loin de la "fiabilité" de Snow Leopard...
:-((

avatar olrik53 | 

Sans déconner, je veux pas le croire.

avatar LogBoy | 

@GoKart
Ouais pareil ici, même soucis sur le même Mac Mini. Du coup j'ai tenu deux jours et suis revenu à Mavericks qui tourne super bien chez moi. Bref, c'est pas encore ce coup ci que je vais changer d'OS.

avatar Isdf | 

@GoKart :
J'ai eu le même problème j'avais tout un tas de processus en double dans le moniteur système. Certains devaient venir de Yosemite.

J'ai fais une clean installe et restauration Time machine et plus de problème.

avatar cenker | 

Personnellement avec yosemite, j'aurai pu envoyer valser mon macbook pro de nombreuses fois. C'était lent même avec beaucoup de RAM, les sorties de veilles étaient chaotiques ! Avec El capitan j'ai l'impression d'avoir acheté une nouvelle machine, il y a certes encore quelques bugs mais le système est plus rapide, plus agréable à utiliser et pour ça je dis un grand MERCi !

avatar daxr1der | 

Ios 9 bat tout les records ?

Ca m'étonne pas de lire ça, la sauvegarde iCloud marchait plus sur mon iphone 5s sous la 8.4.1.
La 9.0.2 règle ce problème... Vous trouvez pas ça douteux ? J'ai comme l'impression que j'avais pas le choix de passer à ios 9

Après ils vont se venter du monde qui migre rapidement sur ios 9...

avatar judge dredd | 

@daxr1der :
N'importe quoi

avatar DamienLT | 

Ah bon ? A l'inverse sur un MacBook Air 2011 c'est un super coup de boost

avatar iTruc | 

Je pense surtout qu'Apple a oublié qu'il existe des machines avec disque dur.

avatar Laurent S from Nancy | 

@Itruc : c'est ce que je constate aussi en synthétisant les appréciations depuis la sortie de Yosemite. Les gens qui ont seulement un hdd se plaignent d'un manque d'instabilité alors que les possesseurs de SSD sont plus que ravis...

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@Laurent S from Nancy
Exact

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

"Depuis quelques années déjà, Apple a repris à sa sauce le fameux tick-tock d’Intel."
Oui enfin, depuis 2010 que je suis utilisateur Apple, c'est le premier tock (à vérifier, je n'ai pas encore fait la MAJ ne faisant plus confiance à Apple) que je vois en 5 ans....c'est long, surtout quand le chemin est pavé de Lion, Mountain Lion, Mavericks et autres Yosemite au fonctionnement plus qu'erratique...

avatar patrick86 | 

"Oui enfin, depuis 2010 que je suis utilisateur Apple, c'est le premier tock (à vérifier, je n'ai pas encore fait la MAJ ne faisant plus confiance à Apple) que je vois en 5 ans....c'est long, surtout quand le chemin est pavé de Lion, Mountain Lion, Mavericks et autres Yosemite au fonctionnement plus qu'erratique..."

Si vous êtes venu dans l'espoir qu'Apple vous sauve de tous ces tracas informatiques, tel Harry Potter arrivant sur son balet magique, vous ne pouvez qu'être déçu et frustré.

avatar frankm | 

Tout comme RoboisDesBins je suis passé de Windows à Snow Leopard en 2010. Le bon fut tel que j'ai eu l'impression de changer d'époque, un vrai bon dans le futur. Les mises à jour suivantes m'ont donné l'impression que le passé me rattrapait. El Capitan est l'aboutissement de la série Lion, Mountain Lion, etc.
Question : faudra t'il mettre à jour après El Capitan ?

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@frankm
Réponse : NON

avatar patrick86 | 

"Question : faudra t'il mettre à jour après El Capitan ?"

Il ne faut pas le faire, mais il ne faut pas non plus ne pas le faire.

Concrètement : faites votre expériences, vos essais avec vos matériels, logiciels et usages. Si possible loin des idées reçues répandues ici et là.

Il n'y a que comme ça que vous pourrez savoir si cet OS X vous convient ou non.

--

A l'heure actuelle, rien de réel et pertinent ne permet de dire si le prochain OS X vous conviendra.
Il y a que des peurs et aigreurs ou enthousiasmes anticipés. Ou au mieux, des analyses au doigts mouillé (à la pisse de chacal atteint d'infection urinaire).

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@patrick86
Arrête ta langue de bois pro Apple, tu n'es pas crédible. Je ne suis pas né d'hier et des OS j'en ai vu, j'ai l'impression que tu crois parler à un petit jeune. Ridicule, abstiens toi cela vaudra mieux. Il sert à quoi ton commentaire ? A rien, du vent

EDIT : et en plus cela fait plus de 30 ans que je suis informaticien (oui je sais informaticien cela ne veut rien dire d'après certains blaireaux, bla bla bla). Tu dois avoir des messages tout prêts que tu post en fonction des sujets. Misère

avatar patrick86 | 

@RoboisDesBins

Détendez-vous mon vieux !

"Je ne suis pas né d'hier et des OS j'en ai vu, j'ai l'impression que tu crois parler à un petit jeune."

Justement. J'ai tenté, en vain, de faire appel à celui qui en a vu d'autres… Raté. Tant pis.

"Il sert à quoi ton commentaire ? A rien, du vent"

Il a été suffisamment utile et garni pour vous faire répondre.

avatar Sostène Cambrut | 

@RoboisDesBins

Si t'es pas content d'Apple tu peux toujours retourner sur Windows ou Linux. Et tu nous diras ce que tu penses de cette transition.

Mais avant, pense quand même à essayer Ël Capitan, ça marche aussi sur un disque externe hein, pas obligé d'écraser ton système, mais un poweruser comme toi doit être au courant.

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@Sostène Cambrut
Je ne t'ai pas attendu pour l'essayer sur une autre partition dugenou. Ah l'orgueil humain qui fait croire à chacun qu'il est le plus intelligent de la terre, comme sa mère lui disait quand il était gosse :-), quelle misère....
Allez, je te laisse te caresser l'ego (pour être poli)

avatar dumas75 | 

Le Capitaine tient le bon boo ! :)

avatar studdywax | 

Donc ça veut dire : Quelque soit les nouveautés A-MA-ZING qu'Apple vous proposera pour son nouvel OS l'année prochaine : ne l'installez pas : attendez deux ans que ça soit stable :)

avatar frankm | 

La question se pose vraiment, en fait !

avatar Sostène Cambrut | 

Bah si tu regardes le développement d'OSX, et contrairement à ce que peux dire le rédacteur de cet article, le développement d'OSX se fait plutôt sur 3 ans. Tiger était une calamité à sa sortie, y a eu du mieux avec Léopard et du beaucoup mieux avec SL (je parle du développement Intel, pour le PPC c'était Tiger le must, surtout à la fin) - ensuite on a eu le cycle Lion (horrible) ML qui a terminé en apothéose avec Mavericks - puis Yosemite (horrible aussi) et du mieux avec El Capitan.

Donc si Apple chamboule pas tout, on devrait avoir le dernier bon OS x86 l'année prochaine (qui sera considéré par les habituels réactionnaires comme le dernier OSX Pro) ainsi que le premier OSX ARM qui aura son lot de problèmes et de déçus.

La routine quoi.

avatar LogBoy | 

@Sostène Cambrut
C'est ce que je me dit depuis longtemps, Apple devrait sortir un nouvel OS tout les trois ans et ne se contenter que de simples petites MAJ tout les ans. On aurais un système bien plus stable.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR