Apple profite d'OS X El Capitan pour modifier discrètement des icônes

Mickaël Bazoge |

Au-delà des changements les plus visibles, le lancement d’un nouveau système d’exploitation est aussi l’occasion de revoir de toutes petites choses que seuls les yeux les plus exercés peuvent repérer. C’est le cas de Pierre Dandumont, qui est tombé sur deux micro-nouveautés. La première et sans doute la plus emblématique est la modification de l’icône de la Calculette dans la DP5 d’El Capitan, disponible depuis cette nuit. Pas de bouleversement heureusement, mais la police des chiffres a changé et elle reflète désormais la fonte par défaut d’OS X, San Francisco.

À gauche, l’icône sous Yosemite ; à droite, sous El Capitan DP5 — Cliquer pour agrandir

Autre changement présent cette fois depuis la DP4, le même Lapin a remarqué un changement d’icône pour Ink, l’utilitaire qui permet d’utiliser une tablette graphique sur son Mac. Présent depuis 2002 (OS X Jaguar), l’icône du logiciel n’avait pas évolué ; avec OS X El Capitan, c’est enfin chose faite !

Avant… après ! — Cliquer pour agrandir

Il s’agit d’un modèle Intuos Creative Stylus de Wacom qui, ironie du sort, ne fonctionne que sur… iPad. D’ici à y voir une fusion entre OS X et iOS, il y a un pas qu’on ne franchira certainement pas (tout de suite).


avatar cosmoboy34 | 

Avez vous remarqué qu'on ne peut plus changer les icônes sous El Capitan !?

avatar Xap | 

@cosmoboy34 :
Whaaaaaaat? No way!!

avatar Alberto8 | 

@cosmoboy34 :
C'est sérieux ? Ou c'est juste pour me faire passer une mauvaise journée !

avatar Joëh | 

@Alberto8 :
Oui c'est vrai, avec El Capitan, Apple ferme la porte à beaucoup de personnalisations qui n'étaient déjà pas nombreuses et notamment la modifications de fichiers système.
Donc si vous faites cette MAJ il faudra vous y faire si une application à une icône horrible ;-)

avatar Alberto8 | 

@Joëh :
Nooooon !!!! J'ai passé des heures changer chaque icônes " je les téléchargent depuis le site devian art " si ça intéresse quelqu'un, bref je suis dégouté !

avatar kiki1954 | 

oui moi je suis intéressé pour les icônes :)

avatar simnico971 | 

@cosmoboy34 :
Hein ? Apparemment c'est lié à Rootless, mais tu peux changer l'icône d'un alias quand même ?! ._.

avatar Jeanlucesi | 

Les icônes je m'en fiche complètement l'essentiel c'est que l'os tourne bien et longtemps.

avatar Io31 | 

C'est une découverte CAPITALE... du grand journalisme.

avatar Mickaël Bazoge | 

@Io31 :
Le Pulitzer vient de frapper à la porte du bureau.

avatar oomu | 

Je sens grandir en eux la flamme qui a dû animer les grands reporters de ce siècle.
Je pense à Albert Londres, Gunter Wallraff et autres Robert Namias !

avatar EBLIS | 

C'est qui ceux là? Il écrivaient une revue ou mag Mac ou pas? Non? Donc pas interessants.

avatar Io31 | 

@Mickaël Bazoge :
Pour prétendre à se faire juger par Pulitzer, va falloir se sortir les doigts et écrire autre chose que ça... Commence par dégonfler ton melon, tu prendras du recul sur ce que tu as écrit!

avatar docdav | 

et pour prétendre juger de la qualité des autres, journalistique ou autre il va, toi, te falloir les comprendre, et notamment savoir lire entre les lignes l'humour, la dérision, le second degré.

La qualité d'un journal se fait aussi par la qualité de ses lecteurs.

Et dans le cas présent, je ne suis pas sûr que tu aies démontré valoir plus profond (pour reparler des doigts) comme article.

avatar cv21 | 

:-)))) merci pour cette réponse cinglante qui m'a bien fait rire.

avatar oomu | 

ben le stylet Wacom, c'est un SIGNE ! :)

avatar EBLIS | 

Un signe qu'on n'aura jamais de vrais écrans tactiles et stylets sous osx à part des stylets au bouts énormes et mous du glxxx comme sur iPad?

avatar oomu | 

Pour moi, il est probable que le Mac ne sera jamais tactile.

Ou s'il le devient, il sera profondément altéré, l'interface de Os X aussi au passage.

D'un autre coté, pourquoi Apple ferait elle cela ? Elle a déjà iOS comme plateforme qu'elle peut lentement faire évoluer en outil généraliste et puissant.

Si Apple doit faire un jour une machine de bureau tactile, elle la construira lentement depuis IOS, organiquement, plutôt que de faire une greffe frankeinstenesque à Os X.

avatar NICE-G0lg0-INCAL | 

Franchement ... d'une part, il y en a qui n'ont rien d'autre à faire pour chercher de telles remarques ... et d'autres qui n'ont rien d'autre à écrire pour devoir relayer ce genre d'ineptie

avatar highboot | 

@NICE-G0lg0-INCAL :
L'excellence comprend toujours cet indispensable superflu

avatar oomu | 

et enfin ceux qui n'ont rien d'autre à lire pour venir se plaindre :)

avatar cdp86 | 

@NICE-G0lg0-INCAL :
Pas mieux ! Mdr

avatar heret | 

A lire des news comme celle-ci, on va finir par croire qu'un OS n'est qu'une interface graphique avec des icônes...

avatar marc_os | 

Apple change discrètement des icônes ?
Ah les salops !
:P

avatar codeX | 

Il manque le 'e'

avatar ce78 | 

C'est pas grave au moins !?
Ok je sors...

avatar heero | 

hahaha un article pour 2 icônes houhouuuuuuuu

avatar Jeanlucesi | 

Icone toi même.

avatar oomu | 

La réalité froide et impie, digne des pires cauchemars blasphématoires et cyclopéens, c'est que j'apprécie sincèrement ce genre de petits détails et de les découvrir ou apprendre.

Je trouve fou qu'Apple pense à changer la police utilisée dans un icône (j'imagine un perfectionniste fou dans l'équipe, "je pouvais plus en dormir...")

et très intéressant de voir Apple valider un stylet wacom comme la représentation naturelle d'un stylet. (donc pas de stylet Apple à venir pour un iPad gro..heu pro ?)

avatar LeSedna | 

J'en ai marre de ce genre de non événements. Surtout que la c'est le pompon : il m'a fallut une trentaine de seconde pour vraiment distinguer les deux icônes.

SVP arrêtez avec ce genre de News.

avatar JPTK | 

Vous avez mis deux fois la même image de calculette, même url ;-)

avatar Exonis | 

@Xap @Alberto8 Ne vous inquiétez pas, on peut toujours modifier les icônes des applications dans El Capitan, je l'ai fait (en passant par Lire les informations). ;)

avatar Xap | 

@Exonis :
Ouuuuf. Merci, tu m'évites de faire des cauchemars cette nuit.

avatar caissonbulle | 

cosmoboy34
“Avez vous remarqué qu'on ne peut plus changer les icônes sous El Capitan !?”

Si une bonne âme pouvait infirmer cette assertion. Merci.

oomu
”Je trouve fou qu'Apple pense à changer la police utilisée dans un icône (j'imagine un perfectionniste fou dans l'équipe, "je pouvais plus en dormir...")”

Faut que les “designers” (?!) arrêtent de se caresser avec ce genre de futilité !... Qu'ils pensent plutôt à grossir le point noir sous les icônes des applications lancées dans le Dock : 4 pixels sur 4 pixels !... Tu parles Charles d'une ergonomie à la mords-moi-le-zboob !...

avatar oomu | 

"cosmoboy34
“Avez vous remarqué qu'on ne peut plus changer les icônes sous El Capitan !?”

Si une bonne âme pouvait infirmer cette assertion. Merci."

On peut toujours le faire, il faut être administrateur. (OS X 10.11 ,beta 5, 15A235d)

-
"Faut que les “designers” (?!) arrêtent de se caresser avec ce genre de futilité !... Qu'ils pensent plutôt à grossir le point noir sous les icônes des applications lancées dans le Dock : 4 pixels sur 4 pixels !... Tu parles Charles d'une ergonomie à la mords-moi-le-zboob !..."

je vais faire la réponse standard de Blizzard (l'éditeur de jeux) à ses FanZ :

c'est pas les même employés qui font tout (!). Il n'y a pas eu de temps perdu au détriment de votre priorité personnelle.

Typiquement, les artistes embauchés pour les icônes s'occupent des icônes et de l'identité visuelles d'Os X, pas de décisions ergonomiques pour la Dock.

-
Apple a tenté une fois de désintégrer l'indication qu'une Application est ouverte. Et je pense qu'elle a toujours ce but.

Apple encourage les développeurs à préparer leur App à pouvoir être tuée/relancée à tout moment, sans prévenir, et être capable de rétablir leur état exact au redémarrage.

Os X Lion avait reçu de nouvelles apis pour cela.
Le système est capable de mentir à l'utilisateur sur l'état réel d'une Application.

Je suppose donc qu'à terme Apple imposera qu'il n'y ait pas de différence pour l'utilisateur entre une application lancée, gelée, fermée. (avec les ssd, cela est réaliste).

conclusion: je m'attends pas à ce qu'Apple rende + évident un logiciel ouvert dans la Dock, bien au contraire. IOS ne permet déjà pas de faire la différence.

avatar BeePotato | 

@ oomu : « Je suppose donc qu'à terme Apple imposera qu'il n'y ait pas de différence pour l'utilisateur entre une application lancée, gelée, fermée. (avec les ssd, cela est réaliste). »

Ce ne serait pas choquant, si seulement Apple le faisait bien. Pour ça, il faudrait que Mac OS mente réellement au sujet du statut d’une application, en ne faisant pas disparaître son icône du Dock quand il décide d’arrêter l’application à notre place. C’est super irritant, quand on ferme une fenêtre de TextEdit sans se rendre compte que c’était la dernière fenêtre ouverte pour cette appli (facile d’oublier ça lorsqu’on travaille sur plusieurs bureaux virtuels), qu’on passe brièvement à une autre application pour récupérer un bout de texte qu’on voulait coller dans une nouvelle fenêtre de TextEdit et que, quand on essaye de retourner à ce dernier, ben il n’est plus là ! Alors que je n’ai jamais demandé à quitter TextEdit.
Implémentation stupide de cette approche, qui perdure de mise à jour en mise à jour.
Est-ce toujours aussi mal fichu dans El Capitan ?

avatar oomu | 

"Ce ne serait pas choquant, si seulement Apple le faisait bien."

Faut aussi que les apps passent aux nouvelles apis et garantissent leur bon fonctionnement, qu'Apple se sente en confiance et un beau matin déclare "vous y passez tous où je vous refuse sur mon store, NA !"

patience.

"Pour ça, il faudrait que Mac OS mente réellement au sujet du statut d’une application, en ne faisant pas disparaître son icône du Dock quand il décide d’arrêter l’application à notre place."

Os X en est capable. et de mémoire, une beta de Lion le faisait avec plusieurs utilitaires intégrés. Apple a modifié plusieurs fois le comportement.

Voir explications sur Lion : http://arstechnica.com/apple/2011/07/mac-os-x-10-7/8/#app-doc-reality

Je n'ai pas dit qu'on y est, j'ai dit qu'on voit en germe vers quoi Apple tend. (de la même manière que Corestorage annonce le futur du système de fichier d'Apple, mais c'est en germe : pas encore là).

D'ailleurs, sur Os X Yosemite, je n'ai pas le comportement de Textedit (ou Aperçu, etc) que vous avez. L'icône reste à vie dans la Dock, même sans document/fenêtre ouverte où que ce soit.

"Est-ce toujours aussi mal fichu dans El Capitan ?"

au quotidien, je n'ai pas vu de différence.

-
Pour que "Automatic Termination" et "Sudden Termination" puisse être "magique", il faut impérativement que "Autosave" de Os X marche parfaitement (que l'Application sauve constamment son travail)

avatar BeePotato | 

@ oomu : « Faut aussi que les apps passent aux nouvelles apis et garantissent leur bon fonctionnement, qu'Apple se sente en confiance et un beau matin déclare "vous y passez tous où je vous refuse sur mon store, NA !"
patience. »

Il n’y a pas de rapport entre le fait que les applications adoptent ces API et le fait qu’Apple en fasse une implémentation correcte. Ou s’il y a un rapport, il est éventuellement de retarder l’adoption de ces API par les développeurs tant que le comportement obtenu n’est pas correct.

« Os X en est capable. »

Non, puisque pour l’instant il ne le fait pas (et au passage, je signal qu’il s’agit d’un OS et non d’un morceau de squelette ;-) ).

« D'ailleurs, sur Os X Yosemite, je n'ai pas le comportement de Textedit (ou Aperçu, etc) que vous avez. L'icône reste à vie dans la Dock, même sans document/fenêtre ouverte où que ce soit. »

Ce comportement semble pourtant standard — je l’obtiens sur plusieurs machines et plusieurs comptes utilisateurs, et on en trouve pas mal de témoignages sur le net.
Évidemment, le comportement que j’ai décrit n’est que pour les applications supportant la fonction « automatic termination » ET dont on ne conserve pas l’icône en permanence dans le Dock (« le Dock » et non « la Dock »).

« Pour que "Automatic Termination" et "Sudden Termination" puisse être "magique", il faut impérativement que "Autosave" de Os X marche parfaitement (que l'Application sauve constamment son travail) »

Je le sais, merci — mes propres applications implémentent tout ça correctement.
Mais là encore, ça n’a pas de rapport avec le comportement incohérent que j’ai évoqué.

avatar oomu | 

"Il n’y a pas de rapport entre le fait que les applications adoptent ces API et le fait qu’Apple en fasse une implémentation correcte. Ou s’il y a un rapport, il est éventuellement de retarder l’adoption de ces API par les développeurs tant que le comportement obtenu n’est pas correct."

ou l'inverse. Apple ne passera à l'étape suivante quand elle estimera que les développeurs peuvent suivre.

-
"« Os X en est capable. »

Non, puisque pour l’instant il ne le fait pas (et au passage, je signal qu’il s’agit d’un OS et non d’un morceau de squelette ;-) ).
"

Y a tout dans le système pour le faire. Par exemple, le SE peut fermer une application et la montrer comme tel, mais en réalité maintenir le process en mémoire. Ou l'inverse.

Que cela ne soit pas encore activé pour les applications utilisateurs et que la Dock ne le cache pas est une chose. Mais c'est déjà en place dans Os X. C'est utilisé par les services par exemple.

Et si je me rappelle bien, ce fut expérimenté sur les applications lors des beta de Lion

-
"Ce comportement semble pourtant standard — je l’obtiens sur plusieurs machines et plusieurs comptes utilisateurs, et on en trouve pas mal de témoignages sur le net.
"

c'est exact MAIS cela va dépendre des ressources de la machine et ce qui est fait avant que l'os (ossements, tout ça) décide. Il peut fermer tout de suite ou plus tard.

LA Dock (prochaine fois, j'utiliserai le neutre allemand) fait disparaitre l'icône quand cela se produit.

-
"Mais là encore, ça n’a pas de rapport avec le comportement incohérent que j’ai évoqué."

tout ce que j'ai dit, c'est que j'estime qu'à terme, Apple va faire disparaître la notion de quitter/lancer un programme, et que das Dock à ce moment là conservera l'icône en place sauf sur demande explicite de l'utilisateur. Une spéculation.

Je ne dis pas que c'est "prêt" ni cohérent actuellement. Si on garde une app dans The Dock, c'est invisible.

avatar BeePotato | 

@ oomu : « ou l'inverse. Apple ne passera à l'étape suivante quand elle estimera que les développeurs peuvent suivre. »

Il ne s’agit pas de l’étape suivante, là. Il s’agit de finir correctement l’étape actuelle (qui dure depuis déjà 4 versions de l’OS, tout de même).

« Y a tout dans le système pour le faire. Par exemple, le SE peut fermer une application et la montrer comme tel, mais en réalité maintenir le process en mémoire. Ou l’inverse. »

Je n’ai pas dit que tout n’était pas en place pour le faire. Juste que l’OS ne le fait pas — de ce fait, on peut considérer qu’en l’état actuel, il n’en est pas capable (au sens où il n’y a même pas de réglage caché qu’on pourrait utiliser pour activer ce comportement).

C’est pourtant d’une simplicité enfantine à mettre en place. Je me demande vraiment pourquoi ce choix anti-ergonomique et incohérent a été fait et persiste encore après tout ce temps.

« LA Dock (prochaine fois, j'utiliserai le neutre allemand) fait disparaitre l'icône quand cela se produit. »

Oui, et c’est ça qui est stupide dans le fonctionnement DU (et non « de la ») Dock.

« tout ce que j'ai dit, c'est que j'estime qu'à terme, Apple va faire disparaître la notion de quitter/lancer un programme »

Il serait débile de faire disparaître cette notion, puisqu’elle est un raccourci pour la demande « activer cette application et maintenir son icône dans le Dock jusqu’à ce que je décide de l’en retirer (en quittant l’application) ».
Sans cette notion de lancer/quitter, le Dock ne pourrait plus servir d’accès rapide aux applications qu’on est en train d’utiliser. Il ne servirait plus que d’une zone de stockage de raccourcis réglés manuellement… comme son cousin d’iOS, quoi. Et on devrait du coup se farcir — encore comme sur iOS — un moyen moins pratique pour accéder aux applications récemment utilisées.
Et que gagnerait-on en échange de la perte de cette fonction ? Rien. Rien du tout.

avatar oomu | 

"Il serait débile de faire disparaître cette notion, puisqu’elle est un raccourci pour la demande « activer cette application et maintenir son icône dans le Dock jusqu’à ce que je décide de l’en retirer (en quittant l’application) »."

actuellement oui.

"Sans cette notion de lancer/quitter, le Dock ne pourrait plus servir d’accès rapide aux applications qu’on est en train d’utiliser. Il ne servirait plus que d’une zone de stockage de raccourcis réglés manuellement… comme son cousin d’iOS, quoi."

c'est, je pense, son avenir, oui.

"Et on devrait du coup se farcir — encore comme sur iOS — un moyen moins pratique pour accéder aux applications récemment utilisées."

A ce propos, j'aime pas du tout iOS 9.

Pour OS X, Launchpad permet de vite revenir à une app, ou sinon le Dock gardera les icônes des apps qui n'ont pas été explicitement "quittées" ou virées par l'utilisateur.
(parce que je vous aime bien, j'suis retourné lire la nomenclature Apple en français et oui c'est "le", mais j'aime bien "la" :) )

"Et que gagnerait-on en échange de la perte de cette fonction ? Rien. Rien du tout."

La suppression d'un détail technique que l'écrasante majorité des utilisateurs s'en foutent totalement. Quitter ou Ouvrir une apps.. veulent juste que ça soit rapide et que leur document/site favori soit prêt. Ce qui est légitime.

Si le système tue un programme ou le maintient en mémoire pour améliorer les performances et le ressenti utilisateur: tant mieux.

Le fonctionnement de iOS permet de s'affranchir de gérer cela à la place de la Machine.

Mais aucune raison de penser qu'Os X devrait uniquement singer iOs. Mémoire virtuelle et interface à souris permettent + de flexibilité.

avatar BeePotato | 

@ oomu : « c'est, je pense, son avenir, oui. »

Ce serait un triste avenir, tout de même, et sans vraie bonne raison.

« Pour OS X, Launchpad permet de vite revenir à une app »

Oui, ainsi que le menu « Éléments récents », Spotlight, ou d’autres moyens encore.
Mais tout ça reste moins rapide que le Dock ou le cmd+tab (qui, si on ne quitte plus explicitement les applications, ne pourra plus fonctionner de la même façon que maintenant).

« ou sinon le Dock gardera les icônes des apps qui n'ont pas été explicitement "quittées" ou virées par l’utilisateur. »

Et dans ce cas, on en revient à l’existence… d’une fonction « Quitter » (ou autre dénomination si on préfère mettre l’accent sur le fait que ça la retire du système d’accès rapide aux applis récemment utilisées — mais ça revient au même, quel que soit le nom utilisé).

« (parce que je vous aime bien, j'suis retourné lire la nomenclature Apple en français et oui c'est "le", mais j'aime bien "la" :) ) »

Merci ! ;-)

« La suppression d'un détail technique que l'écrasante majorité des utilisateurs s'en foutent totalement. »

Non !
Le détail technique, il est déjà supprimé : le fait qu’une application dont on demande le lancement se lance réellement ou soit juste sortei d’une espèce d’hibernation où elle était restée, ça a disparu depuis Lion ; le fait qu’une application qu’on quitte explicitement soit réellement arrêtée ou non par l’OS, pareil, ça a disparu.
Tout ce qui reste de ces deux fonctions, c’est une sémantique d’accès rapide à l’appli : quand on la « lance », on demande à ce qu’elle soit là, disponible pour nous servir, et accessible rapidement via le Dock ou cmd+tab jusqu’au moment où on décide qu’on n’a plus besoin d’avoir cet accès rapide, ce qu’on signale par la fonction « Quitter ». Mais l’utilisateur ne gère plus réellement, via ces fonctions, le détail technique de savoir si cette application utilise des ressources matérielles ou non. Ça, c’est entièrement entre les mains de l’OS.

avatar oomu | 

Tout est dit je pense.

Pour l'heure, Yosemite / El Capitan ne sont pas encore arrivés au bout du concept.

avatar BeePotato | 

Je finis mon histoire : c’est pour cette raison qu’Apple avait tenté de se débarrasser des témoins d’activité des applis dans le Dock, puisque selon ce modèle il était inutile que l’utilisateur ait à savoir si une application est « active » ou non.
Le Dock ne sert alors vraiment qu’à offrir un accès rapide, d’une part aux applications pour lesquelles on a décidé qu’on voulait tout le temps un accès rapide, et d’autre part aux applications en train d’être utilisées, jusqu’à ce qu’on signale explicitement qu’on ne les utilise plus pour l’instant.
Et c’est pour ça qu’il est stupide et incohérent que l’icône d’une application disparaisse du Dock pour cause « d’automatic termination » alors que l’utilisateur n’a jamais dit qu’il en avait fini avec cette application. Ce comportement expose aux yeux de l’utilisateur un détail technique (le fait que l’OS arrête une appli parce qu’elle ne fait plus rien pour l’instant) dont il ne devrait rien savoir.

avatar oomu | 

"Et c’est pour ça qu’il est stupide et incohérent que l’icône d’une application disparaisse du Dock pour cause « d’automatic termination » alors que l’utilisateur n’a jamais dit qu’il en avait fini avec cette application. Ce comportement expose aux yeux de l’utilisateur un détail technique (le fait que l’OS arrête une appli parce qu’elle ne fait plus rien pour l’instant) dont il ne devrait rien savoir."

tout à fait.

vivement Os X 10.12 donc :)

avatar BeePotato | 

@ oomu : « vivement Os X 10.12 donc :) »

Mouais. À une époque, je me disais déjà « vivement Mac OS X 10.8 », pour le même problème. :-)

avatar oomu | 

bon bon.. on va se caler pour Os X 10.16 alors :)

avatar kril1n | 

@BeePotato :
Vous allez finir par vous entre-culer ?

avatar oomu | 

Pas de problème, chez vous à quelle heure ?

Si jamais j'ai mal compris la proposition, n'hésitez pas à nous faire un dessin explicatif et détaillé. Bisou XD NARF.

avatar BeePotato | 

@ kril1n : Qu’est-ce qu’il nous veut, M. CQDF ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR