Fermer le menu
 

Mavericks supprime une partie de la synchronisation en local avec iTunes

Florian Innocente | | 18:28 |  406

OS X 10.9 a ôté, dans iTunes, plusieurs options de synchronisation entre le Mac et les périphériques iOS. C'est une décision technique d'Apple qui remonte à la période des bêtas de l'OS mais qui mérite d'être remise en lumière. Ce sera un problème pour les utilisateurs qui ne souhaitent pas utiliser de services dans le nuage pour acheminer leurs données personnelles entre leur ordinateur et leur téléphone ou tablette.

Concrètement, avec le 10.9 et le tout jeune iTunes 11.1.2 qui l'accompagne, la possibilité de synchroniser certaines informations par Wi-Fi ou USB s'est envolée, ainsi que l'onglet Infos lorsqu'on branche un appareil. Une fiche technique d'Apple l'explique d'ailleurs.

Les signets Safari mais surtout les contacts, les calendriers et les notes, tout cela doit maintenant passer par iCloud ou d'autres passerelles en ligne. Avec Mavericks, Apple a retiré les SyncServices, un composant logiciel du système qui gérait le transfert de ces informations par une connexion strictement en local. L'USB et le Wi-Fi restent exploitables mais pour les contenus tels que les livres, les apps, la musique, les photos, etc. Ces changements ne sont imposés qu'à partir de Mavericks, les utilisateurs de Mountain Lion ne verront pas leurs habitudes changer.

Cette direction imposée vers le nuage touche également des éditeurs de logiciels qui s'appuyaient sur SyncServices. Comme le gestionnaire d'agendas BusyCal ou l'éditeur Mark/Space et son Missing Sync pour utiliser son Mac avec d'autres plateformes mobiles. Dans les deux cas on est renvoyé vers l'utilisation de solutions type iCloud ou équivalents.

L'onglet Infos, tel qu'il figure encore dans Mountain Lion mais retiré dans Mavericks

merci Vincent

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


406 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar sergioo 25/10/2013 - 02:13 via iGeneration pour iOS

@Vanton :
Bien vu

avatar damiendu83600 25/10/2013 - 02:30 via iGeneration pour iOS

@Vanton :
+1 tu as réussi à synthétisé et à exprimer de manière bien plus plus clair et concise que moi mon opinion et mon point de vu.

avatar 20_100 25/10/2013 - 02:57

Parmi d'autres très certainement, j'avais signalé cette info à Macgé aujourd'hui car elle me paraît être majeure. J'ai ensuite lu attentivement les différentes réactions, qui m'inspirent ceci :

1. Si ce changement "stratégique" était déjà présent dans les bêta de Mavericks, comment se fait-il qu'il n'ait jamais été évoqué ? D'autant que les bêta de Mavericks on été été largement installées, bien au-delà des développeurs "officiels". Par ailleurs, je fréquente assidûment quantité de sites spécialisés et cette info n'est apparue nulle part ! J'avoue, j'en reste perplexe.

Ne nous trompons pas, Macgé fait preuve d'un dynamisme incroyable et apprécié (nouveau site, quantité impressionnante d'articles, de dossiers, une réactivité extraordinaire au dernier keynote, avec toutes les nouveautés immédiatement expliquées et analysées). Franchement, vous m'impressionnez. C'est juste qu'on finit par ne plus assez se méfier. "Si Macgé n'a pas signalé de problème majeur, c'est que cela semble fiable."

2. Je rejoins entièrement tous ceux qui ont rappelé que faire transiter nos données personnelles, confidentielles et privées (est-ce que cela a encore un sens pour vous ?) par la planète entière, via des tiers dont on ne sait rien, pour les transférer de notre Mac à notre iDevice, physiquement à 15 cm l'un de l'autre, ne répond pas à une logique naturelle qui s'impose comme une évidence et qui justifierait que toute autre solution soit abandonnée purement et simplement sur l'autel de "on doit vivre avec son temps".

3. Je ne nie nullement la formidable simplicité et le confort d'iCloud (sous réserve d'une connexion et que tout fonctionne comme annoncé). Je respecte et comprends ceux qui font le choix de cette solution. Mais j'estime que ceux qui, comme moi, préfèrent la synchronisation en local méritent le même respect, sans verser dans le cynisme ou les raccourcis simplistes. D'autant que ces deux "mondes" pouvaient parfaitement cohabiter puisque le choix était laissé à l'utilisateur, avant qu'Apple en décide autrement, dans la plus brutale discrétion.

4. Je veux bien que l'on parle de solutions NAS ou autres, auxquelles je veux bien m'intéresser. Si elles permettent de mettre en place un "cloud" personnel, simple et intuitif, pourquoi pas ? Je suis même persuadé que la confidentialité deviendra bientôt un marché. De niche peut-être, mais un marché quand même. Cela étant, je rappelle quand même qu'une solution très simple existait et ne demandait rien d'autre qu'un simple câble USB ! Apple vient juste de la tuer, sans aucune justification et sans prévenir (en tout cas pas autrement que planqué au fin fond des petits caractères ou dans une page web accessible au 12e clic sur le site). Je conçois que l'on finisse par s'y résigner, mais je ne crois pas que ce énième coup de canif parfaitement déloyal d'Apple soit sans conséquence sur la relation de confiance qui doit présider. Ne constatez-vous pas, autour de vous, à quel point le capital sympathie d'Apple s'est érodé ces dernières années ?

5. Je suis consterné de voir, jour après jour, à quel point la notion de vie privée, personnelle et confidentielle perd toute valeur dès que l'on parle du net. C'est hallucinant de lire des commentaires considérant que, dès le moment où vous mettez un pied, même juste un orteil, sur le net, quoi que vous y laissiez comme trace, plus rien ne vous appartient et n'importe qui peut en disposer comme il l'entend sans que personne n'y trouve plus rien à redire. Pire, "foutus pour foutus", vous passez pour un imbécile si vous êtes soucieux de ne pas tout y laisser ? D'accord pour faire preuve de pragmatisme et la part des choses, mais ce manque d'esprit critique, souvent par paresse ou par fatalisme, ce qui revient au même, est plus qu'inquiétant, permettez-moi de vous le dire. Et par seulement sur le plan purement informatique. Pour ma part, j'y vois une dérive dangereuse qui mérite de s'interroger.

6. Avant d'ironiser un peu vite sur les agissements de la NSA ("je n'ai rien à cacher", "ah, ah, ah, ils vont se marrer en voyant mon agenda", "m'en fous, chuis pas un terroriste, lol", "tout le monde espionne tout le monde", etc.), ne vous dédouanez pas d'une réflexion sur le siphonnage complètement démesuré qui est pratiqué. 124,8 milliards de DNR (données téléphoniques) et 97,1 milliards de DNI (données informatiques) en un seul mois, ça en fait des "terroristes". En réalité, il ne faut pas grand-chose pour que vous soyez vous-même ciblé. Simple exemple : il suffit qu'un ami sur Facebook ait, sans que vous le sachiez, des contacts avec telle ou telle organisation jugée douteuse par la NSA pour que vous soyez à votre tour surveillé. On n'imagine pas tous les recoupements possibles, de la façon la plus arbitraire et absurde qui soit. Avant d'ironiser, lisez les articles, analyses et décryptages sur le sujet. Et sans faire de procès d'intention à Apple, Google, Facebook, Amazon & co, toutes sont sur le sol américain et tenues de ce fait de respecter la loi américaine qui n'a rien de rassurant.

7. Pour conclure et en revenir à Apple, je suis scandalisé et très en colère par ce choix brutal de forcer le partage de mes données sur iCloud pour simplement les partager entre mes devices de la marque. Je me suis contenu, mais ce geste est parfaitement déloyal et je suis dans une colère noire. Je ne peux qu'espérer qu'Apple, sous la pression, fasse machine arrière.



avatar eric78 25/10/2013 - 09:05

Très bonne intervention. Je suis 100% d'accord.

avatar totorino 25/10/2013 - 10:22 (edité)

Rien à ajouter.
100% d'accord !

avatar nonoFB 25/10/2013 - 11:09 (edité)

Bien le bonjour,

Voilà, je suis utilisateur de Mac depuis une année environ, avant j'étais sur windows depuis plus de 20 ans pour mon travail. On m'a convaincu de passer sur le monde mac car beaucoup plus fiable etc etc.. Je ne regrette pas ce choix, mais le souci d'apprendre que le nouvel OS 10.9 que j'ai installé hier à supprimé la synchro en local me gêne beaucoup. Je suis souvent sur des chantiers en montagne où le réseau WIFI ou autre n'existent tout simplement pas. Le besoin de synchroniser en local est donc nécessaire. Ce qui m'étonne donc de la part d'Apple d'ignorer qu'il y a des utilisateurs professionnels pour leurs matériels. Quand je suis passé sur le nouvel OS, je n'ai absolument rien vu ou lu qu'il supprimait cette fonction locale. Sinon je serai bien évidemment resté sur ML.
J'espère que Apple reviendra sur leur façon de traiter les utilisateurs et qu'ils rétablirons cette fonction. Je ne voudrai pas revenir sur Windows.
Pour le dire je suis tout 100% d'accord sur le commentaire.

avatar nonoFB 25/10/2013 - 11:12

Bien le bonjour,

Voilà, je suis utilisateur de Mac depuis une année environ, avant j'étais sur windows depuis plus de 20 ans pour mon travail. On m'a convaincu de passer sur le monde mac car beaucoup plus fiable etc etc.. Je ne regrette pas ce choix, mais le souci d'apprendre que le nouvel OS 10.9 que j'ai installé hier à supprimé la synchro en local me gêne beaucoup. Je suis souvent sur des chantiers en montagne où le réseau WIFI ou autre n'existent tout simplement pas. Le besoin de synchroniser en local est donc nécessaire. Ce qui m'étonne donc de la part d'Apple d'ignorer qu'il y a des utilisateurs professionnels pour leurs matériels. Quand je suis passé sur le nouvel OS, je n'ai absolument rien vu ou lu qu'il supprimait cette fonction locale. Sinon je serai bien évidemment resté sur ML.
J'espère que Apple reviendra sur leur façon de traiter les utilisateurs et qu'ils rétablirons cette fonction. Je ne voudrai pas revenir sur Windows.
Pour le dire je suis tout 100% d'accord sur le commentaire.

avatar damiendu83600 25/10/2013 - 03:10 via iGeneration pour iOS

Rappelons qu'il n'est pas obligé d'utiliser iCloud et que vous pouvez utiliser une solution cloud concurrente : Google, Outlook, ou autre.

Et il doit bien exister des systèmes français de cloud qui semblerait plus sécurisé.

avatar 20_100 25/10/2013 - 03:23

Opposer un cloud à un autre cloud, ce n'est non seulement pas le débat, mais ce n'est pas un choix. Les opposants à la mesure d'Apple veulent le retour du vrai choix qui compte à leurs yeux : entre une synchro via le cloud, quel qu'il soit, et une synchro en local sans autre intermédiaire qu'un câble usb ou du wifi reliant l'ordi à l'iDevice !

avatar damiendu83600 25/10/2013 - 03:38 via iGeneration pour iOS

@20_100 :
Je suis plus de l'avis de vanton que du tien, pour moi il n'y a rien de déloyale la dedans. Apple a simplement voulu faire une simplification d'iTunes et à enlever une fonction qui paraissait obsolète à bon nombre d'utilisateurs ... Je pense pas qu'ils pensaient à mal en faisant cela ...

avatar Almux 25/10/2013 - 08:43

Une "simplification" à la con, à mon avis.
Rien n'est plus simple que de pouvoir se passer d'un routeur et d'une kyrielle de serveurs en branchant juste son iPhone à son Mac.
De plus, l'utilisation systématique de serveurs distants est une véritable injure à l'économie d'énergie que même Apple prône!

avatar philippl 25/10/2013 - 16:13

Tu parles Charles....

avatar DrJonesTHX 25/10/2013 - 05:34 via iGeneration pour iOS

@20_100 :
+ 1000 merci !

avatar DrJonesTHX 25/10/2013 - 05:54 via iGeneration pour iOS

L'escalade continue : Paypal veut partagé nos données !!!

http://www.zdnet.fr/actualites/donnees-privees-la-cnil-se-penche-sur-le-cas-paypal-39795044.htm

avatar en ballade 25/10/2013 - 06:14 via iGeneration pour iOS

@damiendu83600 :
Tu es naïf quand tu parles de simplification ? Parle plutôt d'appât du gain mais dans le contexte de la NSA Apple aurait dû attendre

avatar en ballade 25/10/2013 - 06:16 via iGeneration pour iOS

@20_100 :
C est un article a lui seul ton commentaire mais très bien

avatar alan63 25/10/2013 - 08:15

ça marche bien chez vous cet iTunes 11.1.2 ?
chez moi non

avatar bradepitre 25/10/2013 - 09:18

C'est vraiment étrange: je peux évidemment faire des synchronisations manuelles du type export / import. Alors pourquoi nous priver de ceci via iTunes et un simple cable USB. Savez-vous si des programmes alternarifs existent pour ne pas avoir à passer par Intermet et cette saloperie de Cloud ? Bref, un truc qui permettent des synchro automatiques via l'USB, y c. contacts et calendriers ? Merci

avatar patrick86 25/10/2013 - 12:52

"ça marche bien chez vous cet iTunes 11.1.2 ?"

Chez moi oui. :)

avatar Orphanis 25/10/2013 - 09:23 via iGeneration pour iOS

C'est probablement l'une des raisons qui explique la volonté d'Apple de voir Mavericks installé sur toutes les machines au point de le proposer gratuitement : les informations personnelles des millions d'utilisateurs vaut bien plus que les dizaines d'euros que rapportait chaque copie de l'OS vendue.
Quand on sait prism et que l'on sait les sollicitations de certains services de renseignent pour obtenir certaines informations cela fait peur (voir le scandale du jour : les employés de la Maison-Blanche, au carnet d'adresse international conséquent, qui ont été sommé de délivrer les numéros de téléphone de leur contact pour que ces derniers soient espionnés).

avatar DG33 25/10/2013 - 09:48 via iGeneration pour iOS

Et si Apple "tout simplement" :
- décidait de réactiver la synchro locale ? = liberté de choix technique et philosophique.
- décidait d'installer un iCloud avec un DataCenter par pays ? = respect des lois locales (et au passage une meilleure bande passante)
- laissait le choix d'utiliser un iCloud US ou local ?

Allo Tim !

avatar _Tido_ 25/10/2013 - 09:49

Et si on va jusqu'au bout de la réflexion pour les uns ou paranoïa pour d'autres, ça justifie non seulement Maverick gratuit, mais également iWork et iLife gratuit ou blanchis, pour faire gonfler les comptes iCloud.

J'étais de plus en plus intéréssé par un NAS, et je pense que je vais franchir le pas, et en profiter pour dégager le dataphage iPhoto. A part me créer un tas de doublons le couple iPhoto / iCloud ne m'a jamais été utile

avatar phil23c 25/10/2013 - 10:03

Le cloud ne correspond pas à tous les usages et si pas de synchro USB pas de Mavericks pour moi.

En effet j'ai plusieurs groupes de contacts dans mon carnet d'adresse sur mon mac et je choisis via USB lesquels synchroniser selon mes appareils et cela est IMPOSSIBLE via le cloud !!!! il vous charge tous les groupes donc Mountain Lion va rester sur mon imac et mon MBPR !!!!

avatar supermars 25/10/2013 - 10:05 via iGeneration pour iOS

@20_100 :

PARFAIT, merci

avatar Sic transit 25/10/2013 - 10:07 (edité)

@Vanton et tous les optimistes pro-cloud : ce que vous ne voyez pas (ou refusez de voir), c'est que tous les acteurs du Web nous emmènent à marche forcée vers une informatique domestique toujours plus "connectée" (comme on dit), et il faut comprendre "connectée à leurs serveurs".
Le but est soit d'obtenir un max d'info à notre sujet pour les revendre à des tiers et/ou nous vendre eux-mêmes des trucs, soit pour que l'on finisse par s'abonner à leur services payants.

Remontez dix ans en arrière, et voyez quel était la politique d'Apple à cette époque : le "Hub numérique".
Le Mac devait servir à centraliser toutes nos données (photos, musique, contacts, mails, etc.).
Ce "Hub" qui se trouvait simplement sur votre bureau (votre Mac) est en train d'être déplacé tout doucement vers un autre "Hub", dématérialisé celui-là, qui se trouve aujourd'hui aux USA : les serveurs d'Apple, de Google, de Facebook, etc.

En d'autres termes, si les années 1990 et 2000 auront vu l'apogée de l'ordinateur personnel (avec tout ce que le terme "personnel" recouvre comme sens), les années 2010 et suivantes verront le retour de l'ordinateur "terminal", non plus connecté au "cerveau" d'une entreprise ou d'une université, mais connecté aux "cerveaux-serveurs" des géants américains.

Evidemment, tout ces services sont bien pratiques et sont censés nous faciliter la vie… Mais continuer à croire que les plus grosses entreprises du pays le plus libéral au monde font tout ça _uniquement_ pour le bien-être de leurs clients, ça ne serait pas un peu… naïf ?

Pages