Calibre : l’iTunes du livre numérique enfin finalisé

Christophe Laporte |
Si vous possédez une liseuse numérique, peut-être connaissez-vous Calibre. Il s’agit d’un gestionnaire d’eBook particulièrement complet. Pour faire simple, il est au livre numérique ce qu’iTunes est au MP3.

Si cette comparaison permet de se faire une idée de ce que peut faire Calibre, ces deux logiciels ont des philosophies sur bien des points diamétralement opposés. Alors qu’iTunes est un logiciel propriétaire, Calibre est développé en open-source.

La toute première bêta est sortie en 2006. Il aura fallu sept ans aux responsables de ce projet pour sortir une première version finale. Calibre est disponible sur Linux, OS X et Windows.



Particulièrement complet, Calibre permet de convertir des documents dans différents formats (ePub, Mobi, PDF)… Surtout, il permet de faire en sorte que le document en question s’affiche de la meilleure des manières sur votre liseuse. Il permet d’éditer les métadonnées ainsi que de les compléter automatiquement en faisant des recherches sur Internet.

L’application comporte un moteur de recherche vous permettant d’interroger un grand nombre de librairies en ligne afin de savoir si celles-ci ont à leur catalogue le livre que vous recherchez. Calibre peut également se charger de la synchronisation avec votre liseuse. Des fonctionnalités supplémentaires peuvent également être ajoutées à l’aide de plug-ins. L’un des plus connus permet par exemple de faire sauter les DRM d’un livre électronique.

avatar Madalvée | 
En 7 ans ils auraient pu soigner leurs icônes…
avatar stefhan | 
Je me disais bien qu'il y aurait un râleur, mais pas d'aussi bon matin pluvieux et dès le premier commentaire ! Pas de doute on est bien en France. Bref content que Calibre évolue. :)
avatar k8be | 
@stefhan Les râleurs, français ou non, tu les aimes ou tu les quittes. Tu peux aussi les ignorer.
avatar brunitou | 
C'est un logiciel génial mais je le trouve trop fouilli. Je ne l'utilise que pour convertir. De toute façon, mon principal gestionnaire est sur Androïd (ma tablette actuelle en attendant l'iPad mini Retina). Ou alors iBooks sur mon iPhone.
avatar tigre2010 | 
@stefhan : Après les râleurs, y'a les râleurs qui râlent après d'autres râleurs Sinon, Calibre est juste génial mais j'aime pas trop son design
avatar pim | 
@ tigre2010 : Tu ne serais pas en train de râler après un râleur de râleur là ?! Lol
avatar Zunderk | 
Si Apple pouvait s'en servir d'exemple pour iBooks sur Mac au niveau des fonctionnalités, ça serait génial parce que pour l'instant iBooks est loin d'être au top...
avatar uranium | 
Calibre est un très bon logiciel, je l'utilise pour gérer ma bibliothèque numérique sur ma liseuse Kobo. Dommage cependant qu'il s'agisse d'un logiciel libre... car comme le disait si bien Steve Ballmer, les logiciels libres sont le cancer de l'informatique.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je ne l'utilise que pour convertir également. Inutilisable pour une gestion de bibliothèque ou comme liseuse.
avatar iPadOne | 
Calibre c'est simplement le meilleur pour les livres , Sigil fait aussi du joli boulot mais c'est plus compliqué , icones jolie ou pas on s'en cogne Maldavée comme a son habitude râle après tout rien et son contraire .
avatar peyrusse | 
Très bon logiciel. Je m'en sers pour déployer mes livres sur mon kindle. Ravi de voir que ce produit continue à évoluer.
avatar sinbad21 | 
Un soft indispensable à tout lecteur d'ebook. Autre outil indispensable, celui qui enlève les drm, mais je n'en dirai pas plus.
avatar USB09 | 
Enfin finalisé avec un design digne des années 2000. Il n'y a pas de doute on est bien sur Pc.
avatar Seccotine | 
@ Madalvée @ usb09 C'est juste le produit du multi plate-forme facile : écrit en papier carton pour que cela tourne partout, mais cela donne une interface bancale, aussi puissant que le soft puisse être. C'est souvent dommage...
avatar Paddy92 | 
@uranium Tu parles! Ce que veut Apple c est le contrôle de ce qui peut être téléchargeable! Mauvaise nouvelle Onyx n est plus téléchargeable car c est un logiciel libre!
avatar Fennec72 | 
@uranium : 'Dommage cependant qu'il s'agisse d'un logiciel libre... car comme le disait si bien Steve Ballmer, les logiciels libres sont le cancer de l'informatique.' J'aurai tendance à penser le contraire! Loin d'être un cancer pour l'informatique, les logiciels libres sont nécessaire pour aiguillonner l'industrie des logiciels propriétaires en créant de la concurrence. Par ailleurs, des hypocrites comme Ballmer oublient de dire tout ce qui vient du libre dans les logiciels qu'ils commercialisent. Le libre n'est pas la panacée, de même que les logiciels propriétaire, il y a du bon des deux côtés. De même, dans OS X, Linux et Windows, il y a du bon et du mauvais. Si j'ai une nette préférence pour le monde Apple, je ne veux pas céder à la caricature, du type Mac/PC, Beatles / Rolling Stones, Blur/Oasis, rap West Coast / rap East Coast, etc. Si Windows meurt, le OS X ne progressera plus, s'il n'y avait pas eu Firefox, on en serait encore à IE6, etc.
avatar poulpe63 | 
à tous ces gars près à tout critiquer (super facile) : si l'interface ou autres choses dans ce types de logiciel open-source ne vous plaisent pas, vous n'avez qu'à contribuer au projet (ne serait-ce en envoyant des feedbacks aux sites concernés) ; autrement abstenez vous... Sur ce, bon we ;)
avatar Kriskool | 
Est ce que ça permet d'avoir des livres moins chers que sur l'iBook store ?...
avatar iBook 68 (non vérifié) | 
Peut-être moche mais il fait son boulot depuis des années. Parce que si on attend Apple pour faire ne serait-ce qu'un lecteur de fichiers ePub ben on attend un moment quoi... Et en plus ça m'étonnerais qu'il tournera sur Snow le lecteur Apple.
avatar rondex8002 | 
@ sinbad21 : Dommage que tu n'en dises pas plus : ça m'intéresse ! Mets-moi au moins sur la voie. Car je ne savais pas qu'il existait des extensions à Calibre, jusqu'à cet article. Article qui se finit par une phrase qui m'irrite, car elle ne va pas plus loin ! ;D
avatar uranium | 
@Fennec72: Mes propos étaient à prendre au second degré ^^ (troll poilu inside) J'utilise moi-même les 3 systèmes d'exploitations que sont Windows, Mac OS et GNU/Linux au quotidien, et je participe à quelques logiciels libres quand j'en ai le temps :)
avatar PePeLaJoie | 
Avis aux râleurs: Calibre est développé par une seule personne, il est surtout développeur, et pour le graphisme on verra plus tard.
avatar SugarWater | 
J'utilise calibre. Il fait le job, le supplément d'âme du libre en plus. Je le trouve aussi moins usine à gaz qu'itunes.
avatar r e m y | 
Chacun peut soumettre des idées d'amélioration! En particulier si l'icone vous rebute, nul doute qu'une belle icone de votre création sera reçue avec bonheur par l'équipe de développement de Calibre.
avatar jackWhite92 | 
Si iTunes faisait autant que calibre je serait heureux :-) Calibre est vraiment très bien malgré l'IHM un peu désuète et l'aspect usine à gaz ... Mais je recommande vivement son utilisation (kobo et kindle app pour moi)
avatar Seccotine | 
@ PePeLaJoie @ r e m y Le gros problème d'interface n'est pas le design des icônes, mais le choix de framework. C'est un framework multi plate-forme. Ça a le seul avantage de tourner partout. Si tout les softs était codés de cette manière, à quoi bon servirait-t-il de faire un choix de plate-forme pour son PC ? Je ne critique pas le choix absolu du développeur de proposer un outil à tout le monde, c'est bien vu de sa part. Mais je critique juste l'existence de ce genre de framework qui pourrissent un peu les OS. J'aurais préféré qu'il fasse un choix d'OS et qu'il se passionne à faire un logiciel optimisé pour celle-ci. Tant pis pour nous si cela avait été Windows ou Linux. Regardez iTunes. Ce n'est ni un soft OS X, ni un soft Windows et tout le monde s'en plain. Ironiquement, je le trouve d'ailleurs un peu moins gênant sur Windows.
avatar lmouillart | 
@Madalvée Calibre utilise des thèmes d'icônes libre à toi de les modifier. Si as tes heures perdues tu te sent de faire de meilleurs icônes je pense qu'il n'y a pas le moindre soucis.
avatar sinbad21 | 
@kriskool Non un ebook donné est au au même prix dans toutes les enseignes. En tout cas en France, peut-être parce que le prix du livre est fixé par l'Etat en France, et ça vaut aussi pour les ebooks apparemment.
avatar DrFatalis | 
Il manque toutefois, et cruellement, un soft, libre ou pas, capable de faire pour android ce qu'ibook authors fait pour IOS. Un vrai, simple et facile à utiliser, pas une bouse comme sigil.
avatar sinbad21 | 
@ rondex8002 http://fr.lmgtfy.com/?q=calibre+drm+plugin
avatar sinbad21 | 
@DrFatalis Sigil est un excellent soft pour modifier un ebook en fonction de ses besoins, il n'est juste pas fait pour créer un ebook de toutes pièces. Par exemple, je me sers de Sigil pour modifier le fichier css d'un ebook afin qu'il soit plus lisible sur ma liseuse (par exemple, en passant la taille de police de small à medium). Cela nécessite que l'ebook n'ait pas de drm, doù l'utilité de les enlever.
avatar Wolf | 
@Fennec72 : 'Loin d'être un cancer pour l'informatique, les logiciels libres sont nécessaire pour aiguillonner l'industrie des logiciels ' Je n'ai jamais vu une innovation issue du monde du libre et encore moins une innovation mettant en émoi le monde informatique. 99% des logiciels dit libre se contentent de singer les logiciels dit propriétaire en répondant uniquement au besoin de gratuité. Ubuntu ou Ooo en sont les deux symboles les plus connus. Le reste c'est des logiciel ou des protocoles propriétaires passés au libre pour de mauvaises raison marketing. @sugarwater : je présume que le "supplément d'âme du libre" dans ce cas la, c'est pouvoir pirater les ebooks en faisant sauter les DRMs ?
avatar Francis Kuntz | 
"Si Windows meurt, le OS X ne progressera plus, s'il n'y avait pas eu Firefox, on en serait encore à IE6, etc." Faux. Si windows meurt, un autre prendra sa place. BB est entrain de mourir, WP prends sa place. Quand les BSD se sont tape le proces avec att, c'est linux qui a prit place. Si firefox n'avait pas existe, opera aurait pris sa place. La progression ne cessera jamaks, c'est la facon d'evoluer de l'humain. Open source ou pas... Ce qui est quand meme marrant c'est qu'apres tout ce temps, les developpeurs du libre (qui bien souvent meprise le design vu que c'est que du cosmethique inutile et au mieux ils copient des trucs proprios) n'est toujours pas compris que c'est le point le plus important. Ce logiciel est tellement laid, aucune coherence et meme pas foutu d'aligner les icones. Ca sera un echec comme dab.
avatar Francis Kuntz | 
Ceci dit ca montre bien le genre de finition et de soucis du details des developpeurs du libre: aucun.
avatar Mathias10 | 
@Francis Kuntz : Vuze n'est pas dégueulasse je trouve.
avatar Wolf | 
@mathias10 : '@Francis Kuntz : Vuze n'est pas dégueulasse je trouve.' Le texte à tendance à dépasser des boutons et l'interface est super fouillie, mais il fait relativement bien son boulot
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@wolf : Obvious troll si obvious. Mais c'est dommage, tu étais bien parti dans ton argumentation avec OOo. Dommage que tu te sois complètement planté avec ubuntu. Ou alors il faut que tu m'indique le logiciel proprio qu'il singe car je ne le connais pas.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Francis Kuntz : 'Ceci dit ca montre bien le genre de finition et de soucis du details des developpeurs du libre: aucun.' C'est pas propre au libre mais plutôt à linux. Linux est un OS destiné aux serveurs et aux geeks qui se foutent donc de la GUI. Et donc les logiciels utilisant un framework cross plateforme en pâtissent. Parce que moi je peux te citer des tas de logiciels libres écris en Cocoa magnifiques.
avatar rondex8002 | 
@ sinbad21 : Oui pas forcement évidant. J'ai bien essayé ça avant de demander. Les tutos ne sont plus a jour par rapport aux nouvelles versions de Calibre. Je vais creuser. Merci en tout cas ! ;-)
avatar Wolf | 
@graaa : 'Dommage que tu te sois complètement planté avec ubuntu. Ou alors il faut que tu m'indique le logiciel proprio qu'il singe car je ne le connais pas.' OSX, Windows, NextStep ... Et si on va par la, Linux singe UNIX ...
avatar Le docteur | 
C'est normal que les icônes et boutons soient peu esthétiques (et encore, je ne partage pas ce point de vue pour Calibre) : apparemment l'esthétisme se paient. Faut-il en conclure qu'un programmeur c'est gratos alors qu'un designer ça se paie ? Dans un monde où l'emballage importe plus que le contenu, ça ne serait pas impossible.
avatar tbr | 
@uranium : 'Dommage cependant qu'il s'agisse d'un logiciel libre... car comme le disait si bien Steve Ballmer, les logiciels libres sont le cancer de l'informatique' Je dirais même plus "les anciens CEO de chez Microsoft sont le cancer de l'informatique" Mais là n'est pas le sujet. Calibre devrait s'atteler à l'ergonomie et a un peu plus de travail esthétique.
avatar Mithrandir | 
C'est un peu une usine à gaz, mais il m'a l'air très stable. Et le convertisseur de docx vers ePub a très bien fonctionné pour ce que je lui ai donné à convertir.
avatar Mithrandir | 
@Le docteur C'est pas un problème d'esthétique, c'est un fouillis infâme. Mais à part ça, le logiciel me semble très performant.
avatar wmangon | 
Si le logiciel libre est le cancer Ballmer lui est la peste heureusement, comme elle, il est éradiqué :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@wolf : Oui et tu as oublié le boulier chinois.
avatar duc998 | 
Incontournable pour gérer un certain nombre d'ebooks (pour 5 ou 6 bouquins, passez votre chemin). Une fois appréhendée l'interface douteuse et l'aspect usine à gaz, on a là une perle d'efficacité. Un remake d'iTunes, on vous dit !
avatar Mitchells | 
Le problème de Calibre n'est pas "est-il beau", mais "y a-t-il un équivalent beau" ? Calibre n'est pas destiné à être ouvert tout le temps, mais pour gérer une liseuse, une bibliothèque, pour convertir des ePub en Mobi ou inversement, c'est nickel. Au fait, Apple, c'est quand vous voulez que vous sortez une vraie liseuse.
avatar cascayoyo | 
@sinbad21 : ce n'est pas l'état qui fixe le prix des livres en France, c'est l'éditeur. Sauf qu'il y a en France une loi pour le prix unique du livre. Ça a des avantages, éviter de tirer par concurrence trop bas les prix (c'est néanmoins déjà un peu le cas en numérique pour ceux qui s'auto-édite, par soucis de visibilité), et garde une certaine valeur au livre. Gros inconvénient, les gros éditeurs en profitent pour garder les prix haut, même beaucoup trop haut (les marges sont colossales), la loi a sûrement été inspirée par eux afin d'éviter la concurrence.
avatar Wolf | 
@graaa : Contrairement à moi, tu ne peut rien trouver de concret, sauf le boulier chinois, forcément :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR