AMD va accélérer LibreOffice avec OpenCL

Stéphane Moussie |
The Document Foundation, l'organisation qui développe LibreOffice (un fork d'OpenOffice), compte maintenant parmi ses membres AMD. Cette arrivée va permettre à la suite bureautique de faire des avancées importantes en terme de vitesse.



« Nous avons toujours eu un gros problème de performances avec Calc [le tableur, ndr], avoue Michael Meeks, un développeur. Mon espoir est non seulement d'éliminer ce problème mais aussi de faire beaucoup mieux. » Avec la prise en charge d'OpenCL, une technologie qui permet de tirer profit de l'intégralité des capacités de calcul d'un ordinateur, dont la carte graphique, LibreOffice pourra gagner en rapidité.

Les premiers changements interviendront dans LibreOffice 4.1 qui devrait sortir d'ici un mois. Le gain en performance sera non seulement visible sur les machines équipées de cartes AMD, mais aussi sur celles dont le matériel « a une bonne implémentation OpenCL ». Nvidia prend en charge cette technologie, tout comme Intel.
avatar Mark Twang | 
Génial. J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à OpenOffice LibreOffice au début, mais maintenant j'aime vraiment beaucoup Writer, Draw et Impress.
avatar Madalvée | 
Il ne manque plus qu'un client mail/organizer, la version 4 est très intéressante.
avatar patrick86 | 
Quand est-il de la prise en charge d'OpenGL par les Nvidia Gefore 9400M et 9600M GT ?
avatar aspartame | 
très bonne nouvelle , libreoffice bénéficiant déjà d'un excellent rapport qualité/prix par rapport à la concurrence , l'expérience utilisateur pourrait devenir un facteur bien plus déterminant que l'intégration ( à icloud , à sharepoint ou consor ... )
avatar Stardustxxx | 
Ca vaut vraiment la peine en terme de performance... Si tu as un tableur si complique qu'il faut de l'OpenCL pour l'accelerrer peut-etre autant directement commence en OpenCL. Si c'est transparent pour l'utilisateur tant mieux, mais sinon...
avatar Stardustxxx | 
@patrick86 Aucun soucis OpenGL sur les 8400M et 9600MGT. ;) OpenCL est supporte sur toutes cartes nvidia qui supportent CUDA. http://www.nvidia.com/object/io_1252000156987.html
avatar bompi | 
Quand même, avant de chercher à utiliser de la puissance supplémentaire, il serait bien d'optimiser les performances du code existant.
avatar Seccotine | 
Avant de faire de l'OpenCL ce serait bien de penser à une interface un peu plus intéressante que les essais foireux de 1994.
avatar florian1003 | 
Je trouve que cette suite ne vaut vraiment rien. Un Office en plus raté. Mieux vaut prendre iWork, largement !
avatar Avenger | 
@ Bompi, je partage ton point de vue. On pourrait comparer la situation à une voiture dont le moteur ne donne pas la pleine puissance. Au lieux de trouver le problème, on préfère lui greffer un second moteur, plus puissant, pour aider en cas de nécessité. Avec cette méthodologie, je comprends mieux pourquoi on se retrouve avec des ordinateurs privés ultra-puissants mais qui parviennent encore à se traîner sur des tâches qui, à la base, ne demandent pas des resources phénoménales. C'est triste :-/
avatar Ziflame | 
@florian1003 : ton commentaire manque de nuance. Le moteur de LibreOffice devient de plus en plus valable. Il permet de réaliser la totalité des tâches bureautiques que MS Office permet -- sauf si une compatibilité avec celui-ci est nécessaire, mais le problème vient autant de Microsoft qui brouille ses standards que de LibreOffice qui fait son possible pour les déchiffrer. Le gros problème de LibreOffice, c'est son interface. Quand je le lance, j'ai toujours l'impression qu'il n'est pas complètement chargé, que des éléments d'interface sont manquants. Et là je rejoins Seccotine : au lieu d'entrer dans des optimisations de haute voltige, un petit moratoire sur la qualité de l'interface serait le bienvenu. Ceci dit, l'interface de 1990 à peine évoluée de Photoshop est rarement remise en question, elle. Pourtant, il y aurait de quoi...
avatar Florent Morin | 
Les autres n'ont pas eu besoin de sortir l'artillerie lourde pour que ce soit performant. Un bon vieux C/C++ optimisé devrait suffire.
avatar mistermicro.fr | 
Plutôt que de critiquer, comme cela dans le vide sur un forum, pourquoi ne pas se proposer d'améliorer les choses, plutôt que d'attendre béatement dans son coin... c'est un projet gratuit, donc ils ne seraient sûrement pas contre des bonnes volontés et compétences que je suis sûr vous avez pour être si péremptoires. Quant aux performances, cette course en avant au lieu d'optimiser le code c'est pas nouveau. Le matos Apple et Pc est de plus en plus rapide, de plus en plus de mémoire et des ssd , et pourtant d'une version à l'autre de l'os on a une impression de lourdeur... Il suffit de redémarrer un MAcSE30 sous oS 7 ou 8 pour voir à quelle vitesse il démarre. C'est frustre comme interface, mais mieux optimisé car on n'avait pas de Go de ram pour faire entrer tout cela
avatar Fulvio | 
Le métier d'AMD, c'est le matériel et l'exploitation du matériel, pas les interfaces graphiques. Il y a peut-être beaucoup à faire dans ce domaine pour LibreOffice (ou pas, en fait je l'ignore), mais si AMD propose ses services pour améliorer les calculs, les gens de LibreOffice auraient tort de refuser au prétexte que l'interface doit passer avant. Quant à dire que si le moteur actuel n'est pas assez performant, c'est que les développeurs sont mauvais, c'est un brin présomptueux.
avatar joneskind | 
@florian1003 : Ta remarque est un peu simpliste. LibreOffice a surtout besoin d'un bon designer d'interface et d'un bon architecte pour réorganiser tout ça. Sinon c'est une alternative à MSOffice de plus en plus sérieuse et viable, même dans un environnement professionnel exigeant.
avatar Claude_C | 
L'éternel débat des suites bureautiques... iWork, LibreOffice, Office. Je n'arrive pas à trancher. Dire que j'ai commencé avec WordPerfect qui était, à l'époque, le meilleur.
avatar iapx | 
je vois vraiment pas comment OpenCL pourrait accélérer les calculs d'un tableur: le temps est principalement passé à suivre des pointeurs, et à effectuer des opérations scalaires (et divergentes), puis de convertir pour l'affichage, pas en temps de calcul. La plupart des feuilles de calcul comportent moins d'une centaine de calcul à effectuer, rarement un bon millier, alors qu'il faudrait un bon million pour commencer à tirer parti d'une carte graphique d'entrée de gamme! lol!
avatar patrick86 | 
@Stardustxxx : Je voulais dire OpenCL oui ;) Merci :)
avatar davi18 | 
Je continue à utiliser NeoOffice dont je trouve l’interface plus adapté à Mac.
avatar pacou | 
Et bien je n'utilise que libreoffice, en milieu professionnel comme privé, et je trouve que juger une application totalement multiplateforme ( windows d'abord, tout UNIX ensuite et Mac OS X grâce à très peu de monde ) sur son interface, c'est se tromper de combat. Non ce qui est important : - propriété des données assuré à l'utilisateur grâce à la norme de fichier utilisée - réelle compatibilité quelque soit la plateforme ( pour ms il y a encore des problèmes entre Mac et windows et cela n'existe pas pour Linux) - open source La vrai question quand on dit "sauf s'il est nécessaire d'utiliser office de ms" est de savoir pourquoi on DOIT utiliser tel ou tel logiciel. Si le format opendocument, devenu une norme officielle, était utilisé par tous, il n'y aurait pas de problème compatibilité. C'est ce qui permet à internet d'exister avec le html.
avatar patrick86 | 
@pacou : +1 Il serait fort appréciable qu'Apple intègre la prise en charge des formats open documents dans iWork !
avatar Mark Twang | 
@ pacou "Non ce qui est important : - propriété des données assuré à l'utilisateur grâce à la norme de fichier utilisée - réelle compatibilité quelque soit la plateforme ( pour ms il y a encore des problèmes entre Mac et windows et cela n'existe pas pour Linux) - open source La vrai question quand on dit "sauf s'il est nécessaire d'utiliser office de ms" est de savoir pourquoi on DOIT utiliser tel ou tel logiciel. Si le format opendocument, devenu une norme officielle, était utilisé par tous, il n'y aurait pas de problème compatibilité. C'est ce qui permet à internet d'exister avec le html." +1 @ patrick86 "Il serait fort appréciable qu'Apple intègre la prise en charge des formats open documents dans iWork !" Oh que oui !
avatar Mark Twang | 
@Ziflame "Le gros problème de LibreOffice, c'est son interface. Quand je le lance, j'ai toujours l'impression qu'il n'est pas complètement chargé, que des éléments d'interface sont manquants. Et là je rejoins Seccotine : au lieu d'entrer dans des optimisations de haute voltige, un petit moratoire sur la qualité de l'interface serait le bienvenu." Ça, je ne dirai pas le contraire. Cela dit, la question dépasse un peu le cadre de LibreOffice. Le pire des suites bureautiques est, dans la ligné d'Office, de proposer trop d'options dans leur interface, induisant un très mauvais usage de ces outils pour l'utilisateur moyen. Afficher une barre d'outils dans la présentation native incite l'utilisateur à recourir à la mise en forme directe : et je te colle du gras sur un mot, et j'agrandis la la police sur une ligne, je passe au paragraphe suivant en sautant une ligne, etc. Ce qui ne pose d'ailleurs aucun problème pour une lettre ou un petit exposé. Mais une fois les habitudes prises, on ne fait plus vraiment autrement pour des tâches plus lourdes, plus ambitieuses, alors que le traitement de texte est une vraie arme de guerre pour aborder les tâches complexes. Il faut alors recourir aux feuilles de styles et aux modèles. Et là, on n'a plus besoin d'avoir ces barres d'outils surchargées. Tout ce qui compte se trouve dans le "styliste". Pour le faire comprendre à mes collègues, j'ai épuré l'interface de mon LibO, ce qui donne ça : https://www.dropbox.com/s/qbzv13w0qxvtaqp/LibO%20d%C3%A9pouill%C3%A9.tiff Finalement, on se rapproche un peu de la disposition de Pages, les options des styles apparaissant dans les fenêtres contextuelles à droite comme dans l'inspecteur. Évidemment, on n'a pas (encore ?) la belle fluidité de l'interface d'Apple, mais en terme de fonctions, LibO offre plus et un standard ouvert et universel. Pour moi, le choix est vite fait. D'autant que contrairement à iWork, LibO respecte les règles typographiques françaises, comme l'espace fine insécable.
avatar C1rc3@0rc | 
" bompi [04/07/2013 13:43] Quand même, avant de chercher à utiliser de la puissance supplémentaire, il serait bien d'optimiser les performances du code existant. " Tout a fait d'accord. On touche la les limites de Java mais aussi des tableurs. Aujourd'hui on utilise un tableur pour tout et n'importe quoi et il est clair qu'un soft spécialisé fera mieux et plus vite le travail. Je trouve assez inquiétant que la solution envisagée soit d'utiliser OpenCL pour accélérer le tableur. En fait ça n'a pas beaucoup de sens. OpenCL est une interface de programmation permettant d'utiliser le parallélisme et le GPGPU en particulier. Or dans un tableur la majorité des taches sont linéaires (donc peu ou pas paralellisables) et le calcul vectoriel permis par le GPGPU est très marginal dans un tableur (et si on a besoin de GPGPU, c'est qu'il faut passer par un outil spécialisé...) Ce qui est encore plus inquiétant c'est que pour l'écrasante majorité des taches dans le cadre d'une utilisation normale d'un tableur, un Core ix dispose de largement assez de puissance et d'un jeu d'instructions couvrant beaucoup plus que les nécessites d'un tableur... Java c'est bien pour certaines choses, mais totalement inadaptés pour d'autres...

CONNEXION UTILISATEUR