Le Mac se tasse, mais s'en sort mieux que le PC

Anthony Nelzin-Santos |

Si l'on en croit Tim Cook, la croissance du Mac dépasse celle du reste du monde PC pour la sixième année consécutive. Ce n'est pas faux — mais c'est occulter en partie la vérité : le Mac continue à se développer dans un marché en contraction, mais sa croissance s'est fortement tassée cette année.





Depuis 2007, les ventes augmentent en moyenne de 25 % par an ; pourtant, cette année, elles n'ont augmenté que de 8,43 %. Une croissance que porte à lui tout seul le premier trimestre 2012 (+ 25,86 % par rapport au T1 2011), les autres trimestres étant très pâles en comparaison. La croissance des ventes s'est d'ailleurs érodée tout au long de l'année : + 6,38 % au deuxième trimestre, + 1,85 % au troisième, + 0,59 % au quatrième.



Il faut remonter au plus fort de la crise, en 2009, pour retrouver des niveaux aussi faibles : Apple n'a pas réussi à s'extraire éternellement du contexte macro-économique. Avec 8,43 % de croissance annuelle, le Mac est néanmoins une des rares gammes de PC à ne pas être dans le rouge : le marché global s'est contracté de 8,3 %. Mais Lenovo ou Asus font mieux, avec respectivement 9,8 et 11,8 % de croissance selon Gartner.



On l'a dit et répété, les conclusions sont très différentes selon que l'on parle de Mac de bureau ou de MacBook. Pour la deuxième année de suite, les niveaux de vente des Mac de bureau sont stables — ils sont même en légère baisse, pour la première fois depuis 2009 (- 0,28 %). Les Mac de bureau ont même dévissé ce trimestre (- 24,26 %), certes parce que le Mac mini et l'iMac attendaient leur mise à jour.





Les MacBook, au contraire, résistent : leur croissance annuelle de 11,90 % est certes la plus faible depuis 2005, mais ils ont atteint des niveaux record de ventes, 13,5 millions d'unités sur l'année. Apple a même vendu quasiment autant d'ordinateurs portables au quatrième trimestre (3,96 millions) qu'elle en avait vendus sur l'ensemble de l'année 2007 (4,34 millions) !



Les Mac de bureau ne génèrent plus que 6,04 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, soit 3,9 % du CA annuel d'Apple. Les Mac portables pèsent près de trois fois plus lourd et représentent près de 11 % du CA annuel d'Apple. Le Mac est aujourd'hui le troisième pilier d'Apple derrière l'iPad et l'iPhone, mais il a paradoxalement repris des couleurs ces six derniers mois grâce à la baisse des niveaux de vente de l'iPhone sur fond d'attente de l'iPhone 5.





Bref, la situation du Mac est contrastée, mais il n'en demeure pas moins un produit populaire et un secteur important pour Apple. L'iMac et le MacBook Pro 13" sont après tout les modèles les plus vendus de leur catégorie respective aux États-Unis.


avatar Steeve J. | 
On en reparle après les fêtes mais un chiffre de 968000 pour les desktop avec des vieux iMacs c'est plutôt une prouesse je trouve non ?
avatar Hari-seldon | 
Les mentalités changent, le mode de vie aussi. Au moment de changer d appareil beaucoup doivent se poser la question "ais je vraiment besoin d un ordinateur de bureau" L ère de la mobilité et du sans fil aidant, la nécessiter d avoir une machine de bureau chez le consommateur lambda s m'amenuise. A part pour stocker peut être. Avec l avènement des cloues et stockage/serveur multimédia ( nas, setup box) la donne changé encore plus. Le marche de demain est bel et bien celui des tablettes.
avatar lechat666 | 
Paluchage du kiki chez tous les fanboys :D "on a la plus grossseuu"
avatar melaure | 
Si on compare 2012 avec 2011, ça fait 1,4 millions de machines en plus. Toujours mieux que la régression de certains constructeurs PC ...
avatar Ptimouss | 
Les habitudes changent, la mobilité s'installe durablement au profit des portables, des tablettes et du cloud. Certes, les ventes d'iMacs et de Macbook 13" étaient suspendues à la sortie des nouveaux modèles, mais ce n'est pas en réhaussant les prix de ces machines (des iPads et de l'AppStore aussi) qu'elles vont exploser !
avatar Almux | 
Il doit certainement être possible de créer du contenu pour iOS sur des tablettes ou des machines "légères". Mais, en règle générale, il faut des camions pour fournir (efficacement) des grosses créations optimales. Heureusement que Tim a re-confirmé qu'Apple continuerait à produire quelques-uns de ces camions, sous forme(s) de Mac Pro(s)!
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Ptimouss : « la mobilité » : et encore, on pourrait dire que les MacBook sont des ordinateurs de bureau transportables (c'est aussi du « camion »), et que la mobilité, c'est résolution les tablettes et les smartphones. C'est un peu ce que dit Microsoft dans le genre.
avatar béber1 | 
"Anthony C'est un peu ce que dit Microsoft dans le genre." mmm, pas vraiment avec ce que propose la Tablette Surface, mi-mi
avatar DrFatalis | 
"Les Mac de bureau ne génèrent plus que 6,04 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, soit 3,9 % du CA annuel d'Apple" Ne voyez vous rien venir ?
avatar joneskind | 
@DrFatalis : Oui, des nouveaux Mac Pro début 2013. Mais toi tu vois la fin du Mac, la fin de l'ordinateur de bureau Apple. Le jour ou on pourra développer une App iPad de A à Z sur un iPad, avec le confort d'un ordinateur, on en reparlera.
avatar Gepat | 
Les ventes se tassent, ça ne m'étonne qu'à moitié, leur politique tarifaire explique en partie cela.
avatar damien83 | 
@Gepat Non c'est surtout que la gamme de bureau vient tout juste d'arriver .
avatar L0k4n | 
Apple pourrait vendre beaucoup plus en baissant ses prix.
avatar UnAm | 
en parlant de tassement, les gros blaireaux de m4e.co, c'est quand ils veulent leur màj... :/
avatar Marc-Alouettes | 
Pour moi, plus les ventes se tasseront et plus je serais content car cela permettrait ENFIN de pouvoir dialoguer avec ceux qui apprécient la  et la critiquer à bon escient tout en excluant les  haters primaires. J'espère même que les tarifs vont augmenter car cela me permettra de revendre encore plus cher mon matos ! -------------------------------------------------------------------------------------- @Jonesking: "Le jour ou on pourra développer une App iPad de A à Z sur un iPad, avec le confort d'un ordinateur, on en reparlera." Ce jour n'est sûrement pas si loin que tu crois, surtout si tu constates qu'il est déjà possible d'associer des périphs TB à un iPad.
avatar marc_os | 
Le Mac est mort, c'est ce qiuon nous disait dans les années 90 avant le retour de SJ. Combien de Mac vendaient-ils à l'époque ? Certes ce sont les « iBidules » qui ont porté Apple aux sommets actuels enviés par tous. Mais pourquoi Apple devrait-elle abandonner les Mac de bureau alors qu'en nombre elle n'en a jamais tant vendu ? Il ne faut pas oublier non plus qu'à l'origine, sans Mac OS X, pas d'iOS.
avatar Marc-Alouettes | 
@marc_os: "Apple devrait-elle abandonner les Mac de bureau ..." Tels qu'elle les avait conçu dans les années 80, certainement et c'est dans ce sens que S.Jobs annonçait la fin des "camions" mais en quoi les nouveaux iMacs ne pourraient-ils être des terminaux de bureaux ??? Est-ce à l'utilisateur final de mettre les mains dans le cambouis ? Demande t'on à un conducteur d'automobile de connaître le principe du moteur à explosion avant de prendre le volant ?
avatar DrFatalis | 
@ Joneskind: "Des nouveaux Mac Pro début 2013." : Attends toi à être très très très déçu. Et pour la date, et pour le "pro". Je vois en effet " la fin de l'ordinateur de bureau Apple". Les App iPad de A à Z , avec le confort d'un ordinateur, peuvent être développées sur les seuls vrais ordis apple: les MBA et macbook"pro". Et, très bientôt, bien plus vite que tu ne l'imagine, sur les ipads eux même.
avatar ThePapyGeek | 
Si la fusion iOS/OSX s'amorcera l'année prochaine (Microsoft avec WIN 8 l'impose car pour eux c'est une question de survie sinon il ne leur restera que la branche pro pour leur OS°). Le vent va tourner pour Intel si il ne rattrappe pas les Cpu ARM en revoyant fissa leur copie Atom et Apple presentera ce que je pense qui s'appelera AppleOS ou un nom foireux du genre... Quand on voit la quantité de produit de stockage lourd (serveur Nas , disque dur Wifi sur batterie) arrivant sur le marché , le PC fixe (ou MAc fixe c'est idem) va disparaitre TRES rapidement. La question energetique va devenir de plus en plus cruciale , l'aspect nomade deja primordiale pour la nouvelle genration finira par vaincre les derniers bastions de résistance. L'imac a lui seul incarne la dematerialisation forcenée de l'information car a peu de chose près c'est un terminal...
avatar ThePapyGeek | 
suite : Carburant sur iCloud... En fait que lui reste il ? La taille de l'ecran ? Meme pas AppleTV s'en charge et sans fil. Le stockage ? Avec son To ridicule qui fait sourire les momes se baladant avec des 2.5 de 1TO à 79 euros dans les poches... Bientot (la maintenant c'est pour noel) a 169 euros leur DD de 500o ou plus sera wifi , serveur jusqu'a 7 personnes connectés dessus et sur batterie de 4 heures... C'est Buffalo qui sort cela ca fait deja un malheur au Japon... Ces memes jeunes avec leur smartphones sur iOS ou Android (la fidelité à la limite eux s'en foutent) qui est LEUR ORDINATEUR PRINCIPAL pour les plus jeunes... Faites un tour dans les facs... Y'a de plus en plus de tablettes et autres Macbook... De la bouche meme d'un mome de 16 ans "les fixe c'est pour les vieux"... C'est dire :(
avatar Marc-Alouettes | 
@ThePapyGeek: Parfaitement d'accord avec ton analyse à une petite #: " Apple présentera ce que je pense qui s'appelera AppleOS ou un nom foireux du genre..." Je pense , pour ma part, à OSXI qui fusionnera, contextuellement, iOS et OSX. -------------------------------------------------------------------------------------- @Dr Fatalis: "Et, très bientôt, bien plus vite que tu ne l'imagine, sur les ipads eux même. Tout à fait d'accord ( 2014 au plus tard)
avatar xatigrou | 
non non, ne vous en faites pas, Apple n'abandonnera pas le mac, ni mac os. Après 10.9 il y aura 10.10, puis 10.11 etc... à moins qu'ils ne le rebaptisent X.10, X.11 etc... Les commentaires de marcalouette et drfataliste ne suscitent chez moi que de l'amusement, sans cesse renouvelé.
avatar Funigtor | 
@ThePapyGeek : 'De la bouche meme d'un mome de 16 ans "les fixe c'est pour les vieux"... C'est dire :(' A mon avis, il doit pas être grand joueur. Car je ne vois qu'un fixe pour avoir pas trop cher la puissance de ma 560 Ti. Et que dire ensuite des GTX sous Kepler... Perso, à 14 ans, j'ai besoin d'un fixe. J'ai même un ami de 15 ans qui est passé d'un laptop à un fixe. Après, appareil de consommation uniquement, c'est pas l'objectif du Fixe.

CONNEXION UTILISATEUR