Sandboxing : MPlayerX quitte le Mac App Store

Nicolas Furno |
MPlayerX [1.0.16 – 32,8 Mo – Français – OS X 10.7 – Gratuit] doit maintenant être téléchargé depuis le site de l'éditeur, et non depuis le Mac App Store d'Apple. Ce lecteur vidéo très complet et plus élégant qu'un logiciel comme VLC ne s'adapte pas très bien à l'exigence de sandboxing. Comme l'explique son développeur, le logiciel perd quelques fonctions utiles dans un environnement sandboxé, notamment sa capacité à associer un fichier de sous-titres à une vidéo, ou encore lire automatiquement le fichier suivant.



Après avoir essayé de convaincre Apple à faire quelques concessions de ce côté, il a préféré abandonner la partie et sortir MPlayerX du Mac App Store. La version 1.0.16 disponible depuis quelques jours doit se télécharger à cette adresse et l'éditeur a ajouté un module de mises à jour internes. L'application est toujours disponible dans la boutique d'Apple et elle recevra une ultime mise à jour mineure, mais mieux vaut passer par le site de l'éditeur si vous l'utilisez.

Cette mise à jour ajoute quelques nouveautés significatives. MPlayer X s'adapte à OS X Mountain Lion et à l'écran Retina du nouveau MacBook Pro. Cette version active l'accélération graphique pour le décodage vidéo : encore au stade expérimental, cette fonction ne sera utile que sur les fichiers au format H.264, mais elle devrait être l'occasion d'une amélioration significative des performances sur les Mac récents.



MPlayer X récupère la langue des fichiers de sous-titres plutôt que d'afficher le nom de fichier dans le menu. Quand la lecture reprend, l'application affiche le temps actuel et restant et la fonction de captures d'écran (raccourci ⇧S) peut maintenant enregistrer ses fichiers dans n'importe quel dossier (à spécifier dans les réglages). Quelques bugs ont été corrigés au passage.

avatar stéphane83 | 

Pourtant il est toujours la

avatar marc_os | 

@ oomu : J'admire ta persévérence à vouloir argumenter avec des gens dont les connaissances en développement ne viennent que de la lecture de divers forums, et même parfois de la documentation Apple mais qu'ils ne comprennent visiblement pas.
La réflexion logique et la bonne compréhension des relations de cause à effet, ce n'est semble-t-il pas pour tout le monde. Personnellement, je ne me permettrais pas d'entamer une discussion en aérodynamique sur la façon de concevoir des avions. Mais c'est ce que font beaucoup en "informatique" qui pensent qu'ils peuvent se passer de toute compétence réelle pour disséminer leur fiel.

avatar Domsou | 

@marc_os :
+1

avatar Leehalt | 

Tout d'abord merci à oomu et truiter pour avoir alimenté ce débat sur le sandboxing lié au MAS. Débat de bonne tenue, sans agressivité (quoiqu'en pensent marc_os et domsou), mais avec 2 opinions divergents, un débat quoi.

Maintenant mon avis, un constat et une suggestion/question.
Mon avis : je ne suis pas un amoureux du MAS (d'ailleurs je ne l'utilise pas sauf pour MPlayerX). En grand parano que je suis, j'ai fait partie des premiers à avoir angoissé à l'idée qu'Apple ferme au fur et à mesure son merveilleux système en liant la distribution de logiciels au MAS et en tuant la concurrence. Pour le coup, je suis bien content que MPlayerX quitte le MAS.
MAIS (le constat) je doit bien reconnaitre que le MAS n'est pas obligatoire et que Apple a énoncé les règles du jeu dès le départ : ils offrent aux développeurs un service d'hébergement, de distribution et de publicité de leurs aplications [b]en échange[/b] de certaines contraintes techniques et sécuritaires (sandboxing entre autres, iCloud?) et accessoirement de 30% des bénefices. Les développeurs qui sont OK avec ce deal signent, ceux qui ne le sont pas, pour des raisons philosophiques, financières, techniques ou autres ne signent pas et distribuent leurs applis via d'autres systèmes (le web, Bodega, MacUpdate, les bundles...). Les règles étaient claires, les développeurs étaient au courant, Apple reste inflexible à raison. Ceux qui les ont mal lues/comprises ne peuvent pas trop reprocher à Apple de devoir quitter le MAS aujourd'hui.

avatar Leehalt | 

La suggestion : au vu du débat oomu/truiter, je me suis fait la réflexion que le sandboxing est la tentative "technique" de réaliser ce qu'offre le concept de logiciel à code ouvert : pour s'assurer qu'un logiciel ne puisse pas faire n'importe quoi dans le dos de l'utilisateur, celui-ci doit avoir la possibilité d'accéder au code source afin de le vérifier (il faut prendre "utilisateur" au sens large, on n'est pas tous développeurs).

Apple pourrait donc modifier ses règles d'accès au MAS afin d'autoriser:
- soit les logiciels utilisant le sandboxing avec toutes ses limitations techniques
- soit des logiciels qui ont potentiellement un accès bien plus grand aux ressources de la machine, sous réserve que Apple revoit le code source de ces programmes pour s'assurer qu'ils ne fassent pas n'importe quoi (on ourrait imginer un NDA entre le développeur et Apple, qui protège le code du développeur).

Cela aurait pu résoudre les problèmes du développeur de MPlayerX, non ?

avatar Johnny B. Good | 

@ truiter :

Être une développeur identifié auprès d'Apple n'a rien à voir avec une éventuelle vérification de notre application auprès d'Apple.

Donc ton argument n'en est pas un : il est logique qu'Apple veuille savoir ce qu'on/le développeur fait de son Cloud.

Pour le reste, tu ne te reposes que sur des procès d'intention et ça n'a pas grand intérêt.

@ bugman :

Si je peux me permettre d'intervenir ;
"Tu ne m'enlèveras pas l'idée qu'Apple aurait pu ajouter une sur-couche (une option) pour les administrateurs dans ton cas plutôt que de forcer la main aux autres utilisateurs plus "standards"."

Mais justement ! Les utilisateurs "plus standards" sont ceux dont parle oomu. Paniqués par le premier dysfonctionnement, si le Finder se présente en icônes plutôt qu'en colonnes ils paniquent car les dossier ne s'ouvrent plus en un clic, ont peur du premier logiciel venu car il peut littéralement tout péter, etc.

L'idée d'Apple, c'est que l'utilisateur "standard" on peut lui écarter les trucs potentiellement dangereux pour sa machine (et, concernant le sandboxing, pour ses données aussi), le bidouilleur de son côté trouvera toujours son chemin pour faire son truc, puisqu'il est bidouilleur. Lui ça ne le dérange pas d'appuyer sur Option pour révéler "Library" dans le menu "Go" du Finder, alors que l'utilisateur standard, ça ne lui sert à rien et c'est mélangé à des trucs qui lui sont vraiment utiles.

Apple ne "force la main" à personne en fait, rien n'est plus verrouillé d'une quelconque façon qu'auparavant.

avatar Domsou | 

@Johnny B. Good :
+1

avatar joneskind | 

@Johnny B. Good :
+1

avatar Laurent | 

Bon, sur un sujet un petit légèrement différent, quelqu'un a t-il réussi à télécharger la version 1.0.16 à partir du site ?
Moi je n'arrive pas à aller au bout du téléchargement.

avatar leonux | 

Je viens de virer la version du MAS pour la remplacer par la version mise à jour du développeur. Je trouvais ce MAS assez commode mais je recommence sérieusement à aller voir directement sur les sites officiels avant d'installer un logiciel.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR