eBizcuss : 75 employés attaquent Apple aux prud'hommes

Christophe Laporte |
75 salariés d'eBizcuss ont décidé de porter plainte contre Apple aux prud'hommes. Ils estiment qu'Apple était en quelque sorte "co-employeur". Patricia Allouche, responsable du collectif "Pomme de discorde", déclare : "Nous considérons que c'est notre employeur, au vu du cahier des charges qu'il nous impose, le fait qu'il règle l'agencement des boutiques, qu'il forme les commerciaux et vient contrôler le merchandising, etc. 80% des produits que nous exposons sont de la marque Apple".

En lançant une telle initiative, le collectif de défense des salariés revendeurs espère ainsi obtenir soit un reclassement au sein du groupe, soit des indemnités de licenciement supplémentaires. A titre d'information, le groupe emploie 120 personnes.

La société eBizcuss a pour sa part attaqué Apple en justice pour abus de position dominante, abus de dépendance économique et concurrence déloyale au mois d'avril (lire : eBizcuss attaque Apple en justice).

Le groupe est actuellement en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité de 3 mois afin de mettre en oeuvre un plan de cession (lire : Liquidation judiciaire pour eBizcuss/iCLG). Les éventuels repreneurs ont jusqu'à demain pour se manifester.

Hier, la société annonçait une perte nette de 9,9 millions d'euros pour l'exercice 2011, alors qu'elle était à l'équilibre un an plus tôt.

Tags
avatar daito | 

Apple est "co-employeur" looooooool

C'est la blague de l'année !!

avatar jipe | 

J'espère bien qu'ils gagneront leur procès ...

avatar jipe | 

ouh là ... ils ont osé attaqué Apple ... sacrilège

avatar YAZombie | 

En-dehors de toute considération sur le fait qu'il s'agisse d'Apple, ils ont une idée même vague du droit du travail??? Ça ne tient tellement pas la
Route que je ne comprends même pas qu'un avocat se commette dans cette procédure ridicule.

avatar Alex94 | 

J'espère qu'ils obtiendront quelquechose mais cela fait plus de 10 ans qu'ils vivent de la marque Apple et il savait très bien que les Apple Store arriveraient en France donc bon...

avatar fcb | 

daito, ou l'association de la mauvaise foi la moins classe et de la méchanceté la plus crasse.

avatar daito | 

@fcb

Mauvaise foi ? Où ?

Dire qu'Apple est co-employeur ne te fait pas rire ? Moi ça me fait rire tant c'est pathétique de bêtises.

avatar 406 | 

clair que apple n'est pas co-employeur. en plus, je ne pense pas que ce soi à eux d'attaquer en justice. pour moi, ils vont être débouter.

avatar Lucieaus | 

La terrible politique d'Apple n'a pourtant pas coulé iConcept, par exemple.
Comment ça se fait?

avatar jackWhite92 | 

Ce n'est pas si simple, il peut y avoir un employeur des qu'il y a un lien de subordination avéré.

Par exemple, dans le monde de l'informatique, l'utilisation de prestataire en interne est très 'border line'.

avatar macnewbie007 | 

Le plus grave dans ce genre d'histoire c'est que grâce à notre droit du travail d'un autre âge et à nos conseils de prud'hommes, ils risquent de gagner. La jurisprudence rappelle régulièrement la notion de co-employeurs.

Ce qui paraîtrait aberrant à l'étranger l'est rarement en France, surtout en matière de droit du travail...
Et après on se plaint que les étrangers ne veuillent plus investir en France.

avatar NeoMatrixFr | 

Ils osent tout !!! Heureux de n'avoir rien acheté chez ces *!!*!\|.

avatar Kaneda Corp | 

@Yazombie

Le droit du travail c'est premier et second semestre de licence 3 en droit.
T'aurais peut être du poursuivre jusque là avant de te permettre de poster ton jugement à l'emporte pièce...

Les requalifications en contrat de travail ou la notion de coemployeur ... ca existe ... heureusement que le droit n'est pas cantonné à être le fruit de ta seule mais à priori peu fertile immagination

NeoMatrixFr ... sans commentaire

avatar Soner | 

Je les soutient.

avatar NeoMatrixFr | 

@kaneda : Le droit du travail c'est surtout le marché le plus lucratif pour les avocats et ceux qui l'exploitent ... Est-ce normal ? Je ne pense pas !

avatar Mathias10 | 

Je tiens en considération les emplois disparus à cause de ce petit fait économique, mais tout de même, il convient de replacer les choses dans leurs contextes:

1/ On ne devient pas vendeur chez un APR juste parce qu'on a le "don" pour vendre mais surtout car on jouit d'une profonde passion pour Apple, ses produits etc...
Le simple fait de se réunir à 75 parmi plus de 120 employés pour porter plainte contre leur "passion" témoigne bien de la mentalité d'une partie des employés et de facto, explique en dehors des "10% de marge" le véritable problème du groupe et les raisons de son échec (vous comprendrez, le manque de passion et d'enthousiasme qui par ailleur s'est fait ressentir par tout ceux sur magé qui ont visité un de leur store)

2/ Je demande à macgénération de nous faire si possible un article plus complet pour cette semaine non pas pour me donner raison mais pour montrer et NON PAS PROUVER vos capacités journalistiques, avec au moins un témoignage d'un employé "qui participe aux 75 salariés" et l'avis de ceux qui ont quitté le navire mais ne souhaitent pas attaquer Apple, là, macgé serait vraiment un site dingue!

avatar grim90 | 

@Lucieaus

Meilleur organisation coût, plus restreins, Moins d'acquition qui serve a rien.

avatar Francis Kuntz | 

Elle est bonne celle là. C'est quoi la prochaine ?

J'ai été viré de mon travail, comme j'utilisais un DELL, je considère que c'est un peu mon co employer car c'est grâce à eux que je vivais. Allez zou! je porte plainte ...

avatar ricouloux74 | 

@Macnewbie007

Tiens, un membre isolé du MEDEF qui s'exprime ? Heureusement que notre Code du travail existe ! Je suis Conseiller Prud'hommes et on connaît "la chanson" de ceux qui critiquent le droit du travail français et qui surtout se plaignent toute l'année...
Pathétique...
Quant aux magasins ICLG, il est à souhaité que sa compétence perdure par ses salariés disponibles et faisant d'un professionnalisme performant. C'est rarement le cas à quelques exceptions près dans un Apple Store qui n'est qu'une machine à vendre...
Cette affaire laisse aussi planer les craintes sur tous les autres revendeurs Apple notamment français. Leur combat est juste et la pomme devait y réfléchir plutôt que de les sacrifier.

avatar lukasmars | 

C'est pénible tous ces gens qui n'ont aucune formation juridique qui viennent donner des leçons ...

avatar Borisfr | 

@Macnewbie007

Toi tu as tout compris t'es un bon ! Comment ? Personne ne veut investir en France ? Étrange, pourtant on est le pays en Europe qui attire le plus d'IDE (investissement direct étranger). Non, mais je dois me tromper t'as raison... cf http://www.france.cz/La-France-est-le-premier-pays

"La France est première en Europe et deuxième au monde pour la réception des investissements étrangers (IDE). Paris est par ailleurs la deuxième capitale, après Tokyo, pour l’accueil des sièges sociaux d’entreprises."

avatar arsinoe | 

Euh...

Ca ne choque personne 10 millions d'euros de perte en 1 an pour 120 employés ?
Comment c'est possible ? Qu'est-ce qu'ils ont foutu ?
Ca fait pas loin de 100 000 euros de perte par employé...

avatar Appletech | 

Mesdames et Messieurs, pour la prochaine sélection au Festival de Cannes, après "Omar m'a tuer", voici la suite "Apple m'a tuer" !

Bof ! Moi je préfère retourner a écouter : "C'est pas ma faute........." !

Alizée : Lol...i....zaaaaaaaaaaaaaaaack ! Ou comment on a trop joué a "Touché coulé" !

avatar Silverscreen | 

On peut critiquer le système du droit du travail français… mais on peut aussi se rappeler qu'il est là pour [u]protéger[/u] les employés qui n'ont ni l'avantage de l'argent (bons avocats, spécialistes fiscaux), ni celui du rapport de force (menace de perte d'emploi, spectre du chômage, culture d'entreprise encourageant les "efforts" tels que heures non déclarées, l'ostracisme envers ceux qui ne "jouent pas le jeu" etc).

En l'occurrence, j'admire la mauvaise foi de certains donneurs de leçon : oui on peut se poser la question de qui est l'employeur effectif d'un vendeur dont la formation est prise en charge par Apple, les objectifs de vente fixés par Apple, les produits à vendre décidés par Apple et les lieux de vente pour chaque produit également décidé par elle. Apple n'est sûrement pas le seul employeur, mais la question d'un co-emploiement se pose effectivement.

Apple peut tirer énormément d'avantages à externaliser certaines prestations, via un lien de subordination manifeste entre certains APR et sa division commerciale. Pas de charges salarailes, pas de reclassement en cas de restructuration, pas d'effectifs permanents.

Et c'est cet aspect "avantage d'un salariat mais sans les inconvénients" que le droit du travail français peut servir à dénoncer, au bénéfice d'employés floués par le système…

Ceux qui pensent que le droit français est ringard, devraient s'interroger sur les avantages dont ils profitent chaque jour par rapport à un américain moyen (école gratuite, médicalisation à portée de toutes les bourses, création culturelle et artistique françaises protégées, emploi protégé), et auxquels les charges qui pèsent sur les sociétés qui [u]jouent le jeu[/u] contribuent largement.

Si Apple triche avec le système, c'est normal qu'ils soient condamnés. Si eBizcuss a géré comme de la merde son expansion, c'est normal qu'Apple soit hors de cause. Point barre.

avatar Appletech | 

Une chose est sure et quel qu'il soit l'issue du jugement, les "75" n'auront plus aucune chance de bosser dans un Apple Store ! Je comprend mieux les "45" qui n'ont pas osé franchir le pas ! L'espoir fait vivre ! Les pauvres !

avatar iPadOne | 

wow je commence a comprendre pourquoi plus personne ne veux investir en France.

@ricouloux74

oui on le sait les patrons sont des gros salauds qui exploitent le petit peuple, seulement c'est bête des patrons y a en de moins en moins en France

Un copain viens de monter une chaine de production, dommage il l'a fait au Maroc, et moi je suis en Asie un autre ami qui était en Guyane est partie a St Domingue.

Continuez a penser comme vous le faite .. vous serez bientôt au 60% de chômage

avatar Feroce | 

"les "75" n'auront plus aucune chance de bosser dans un Apple Store !"

Pas grave, les meilleurs techos n'auront qu'à devenir consultant indépendant et gagneront bien mieux leur vie, les vendeurs iront vendre ailleurs et pas forcément du Mac (vendre un Mac dans un APR ou un HP à la FNAC, même combat), les financiers feront de la finance dans n'importe quel domaine, et les commerciaux aideront les bons techos.

A moins que vous ne supposiez que quand on est employé dans un APR, on ne sait rien faire d'autre que de travailler dans un autre APR ?

avatar GATTACA01 | 

Je m'interroge, puisqu'apple fixait toutes les règles du jeu [quote]formation prise en charge par Apple, objectifs de vente fixés par Apple, les produits à vendre décidés par Apple et les lieux de vente pour chaque produit également décidé par elle.[/quote], pourquoi ne pas avoir mit en place des contrats de franchises. Cela aurait au moins évité ce genre de poursuites puisque dès le départ tout le monde sait que le seul responsable de la gestion est le franchisé et que les règles sont fixés par le franchiseur.
Dès lors qu'un tel contrat n'existait pas, il n'est pas inutile de se poser la question sur la notion de co-employeur. Une maison mère dicte ses conditions à ses filiales et n'éprouve, dès lors, pas le besoin de préciser les règles par contrat à ses filiales. Dans le cas présent, même s'il ne s'agissait pas d'une maison mère et de l'une de ses filiales, le comportement d'Apple envers ebizcuss (et je suppose aussi envers les autres enseignes) est fortement similaire à ce schéma.

Bon, après j'dis ça, j'dis rien...

avatar tutela | 

Ce n est pas une liquidation, mais un redressement judiciaire, avec période d'observation de 3 mois.

avatar Appletech | 

@ Feroce "A moins que vous ne supposiez que quand on est employé dans un APR, on ne sait rien faire d'autre que de travailler dans un autre APR ?"

Non, bien sur et je dirai "heureusement" en plus ! Mais nous savon bien que Apple ne supporte pas la moindre critique et que pour travailler chez eux il faut être complètement "corporate" : pas une seule tête qui dépasse et aucun espoir à la moindre faute, d'après le retour de certains collaborateurs réels ou aspirants.

Mais aux "75" je leur souhaite quand même bonne chance, malgré une certaine rigidité actuel du marché a cause de la crise qui ne facilite pas la reprise d'un emploi.

avatar iwizzz | 

En droit du travail, et particulièrement dans nos contrées, on peut défendre à peu près tout et n'importe quoi... Leur construction pourrait tenir la route juridiquement si ils prouvent le lien de subordination. Mais comme l'ont dit certains, c'est pas gagné d'avance.

avatar liocec | 

@arsinoe :
'Ca ne choque personne 10 millions d'euros de perte en 1 an pour 120 employés ?
Comment c'est possible ? Qu'est-ce qu'ils ont foutu ?
Ca fait pas loin de 100 000 euros de perte par employé...'

Ça ne marche pas comme ça : imagine un investissement de 30 millions d'euros sur 3 ans, années 1 et 2, tu rembourses 20 millions et tu fais vivre à côté tes 120 employés, mais l'année 3, la conjoncture ne te permet que de faire vivre tes 120 employés, donc tu génère un trou de 10 millions (non remboursement de tes dettes), qui n'a rien avoir avec tes 120 employés.
Je ne fais que schématiser.

avatar Kaneda Corp | 

@ Neo Matrix

Jolie tete de vainqueur.
Je crois absolument tout ce que tu dis ... il m'apparait clair net et prouvé scientifiquement que les avocats en droit du travail sont de loins les plus riches et placés sur le marché le plus lucratif ... mais de tellement loin ...

De tellement qu'entre les avocats en charge des intérêts de LVMH et ceux des ouvriers de Vendrange, on se demande qui gagne le plus ... vraiment ... on se demande

C'est pas comme si les avocats les mieux payés étaient en fusac et pénal des affaires ...
Mais bon à priori ... tu vis dans un monde où les avocats de secrétaires de la pme du coin se font bien plus de blés que ceux qui s'occupent de gérer les plus importantes opérations financières européennes et mondiales ou qui s'occupent de mamie Bettancourt ...

Enfin bref le droit du travail ou cet énorme scandale caché ... un droit créé de toute pice par une minorité d'avocats fourchus agissant dans l'ombre et le dos des bons français... la pieuvre est en action ... mercu de nous révéler ce complot incroyable ... mais pense à toi et fais attention à toi ... ils savent désormais que tu sais ...

Sinon on te laisse dans ton monde, on s'excuse de t'avoir dérangé
Et on te souhaite de revenir en forme pour de nouvelles aventures

avatar stratovirus | 

Pauvre france !!!

C'est sûr, que on la voit voter Holland après Sarko ! des cons, ils y en à des tonnes dans ce pays hihi !

Ils comprendront demain…

Quant à ricouloux74, ce doit être un vieux syndiqué du PC totalement échoué et recalé !!!!

Non mais, vous n'avez pas honte, vous les 75 connards qui ignorent les lois du marché, vous êtes responsables, vous êtes resté chez un perdant, c'est la loi du business !! Vous me rappelez une conne qui m'a mis au prudhommes (stupides et lobotomisés de syndicalistes, je parle des prudhommes) parce que je refusais de la licencier !!! et un autre connard, qui m'avait mis aux prudhommes parce que je ne l'avais pas embauché !!!! Quelle bande de crétins avérés, ceci dit, Apple ou IBM mon raisonnement serait le même, france = décadence, il y a des pays en voie de développement, la france est en voie de sous développement depuis giscard, aggravé par chirac et mythe errant, sans parler du despote de sarkozy !!!!

avatar stratovirus | 

Pour les connards haineux typiquement français, j'ai 4 sociétés, 1 aux USA, 1 en UK, une en Suisse, et 1 au Portugal ! demandez-vous pourquoi aucune en france, alors que je suis français d'origine, (mais avec la honte de ce pays)

avatar RUNTO | 

Bonsoir, j'ai acheté mon imac chez ICLG car les taux des crédits étaient plus intéressant et je ne regrette vraiment pas, l'accueil étant parfais j'ai payé mon Imac rue Beaubourg( je travail au Centre Pompidou) ,je l'ai pris à coté de chez moi Av du General Leclerc,j'ai discuté la semaine dernière avec un vendeur ICLG, ils se font piégés par Apple et ses Apple Store .je n'ai rien contre tous ses Apple Store magnifique mais le contact est meilleur et moins racoleur dans un APR, et il y a de très beaux APR rue Falguière par exemple spécialisé dans l'Image et la Photo, il y en à d'autre orienté son et musique , je pense que l'on ne trouvera jamais cela au carrousel du Louvre, donc il faut qu'ils existent il faut les soutenir.j'ai des imacs depuis 15 ans mais je désapprouve leur politique commercial.on dirait la politique Mac do!!!! tout contrôlé ....

avatar Yarel | 

@iPadOne

C'est une erreur très courante de penser que des amis sont représentatifs d'une catégorie de population entière.

Cela fait presque 20 ans que certains des miens prédisent la même chose, à quelques points près ! Et nous ne sommes toujours pas aux chiffres prophétisés.

Mais là ils vont remettre ça, car la gôche est passée, quelle horreur.

avatar lmouillart | 

@Ipadone
Le secondaire représente moins de 18% du PIB français, en baisse d'environ 2pts par ans. Les biens de consommation à peine 2%. Donc oui fabriquer en France c'est une mauvaise idée.

Après pour les banques, assurances, SSII, transport, etc... bref le tertiaire. C'est bien plus rentable et générateurs d'emplois 73% et encore plus de PIB.

avatar rikki finefleur | 

Je crois qu'il y a une totale dépendance vis a vis d'apple qui effectivement était leur unique fournisseur, et contrôlait formation, merchandising, livraison, disponibilité. Et le fait de ne pas livrer d'appareils a ces APR alors qu'ils en fournissaient a leur propre magasin peut couter fort cher à Apple..
C'est une politique discriminatoire.. Dans d'autres secteurs dont l'automobile avec les fonderies, ce critère était retenu.
Enfin bref c'est surtout un problème de juriste.Mais je trouve très arrogant l'attitude d'apple qui n'a pas hésité a placer des magasins en direct face a ceux de ses partenaires.. Si le mot partenaire pouvait dire quelque chose dans la bouche d'apple.

avatar NeoMatrixFr | 

@Kaneda Corp
Tu as le verbe haut et aucune expérience de la chose. Beau mélange ! Alors, range cette arrogance ridicule et renseigne-toi sérieusement sur le sujet.

avatar arsinoe | 

"Pour les connards haineux typiquement français, j'ai 4 sociétés, 1 aux USA, 1 en UK, une en Suisse, et 1 au Portugal ! demandez-vous pourquoi aucune en france, alors que je suis français d'origine, (mais avec la honte de ce pays)"

Je te rassure, tu es resté typiquement français.

Grossier, raleur, exigeant et ingrat.

Je te décerne la baguette et le beret d'or.

avatar Yarel | 

@arsinoe

Merci, même si je pense que la généralisation est mauvaise conseillère. :-))

@stratovirus

Mouais ! Empilement de clichés, vulgarité et courtes vues. Finalement vous êtes peut être l'archétype de ceux pour qui la moindre difficulté occasionne la fuite, quel que soit le pays de résidence.

avatar tomahawkcochise | 

@ricouloux74

Quel professionnalisme performant? À chaque fois que je suis allé chez ICLG j'ai eu des renseignement erronés voire faux ! (exemple : comment regarder un blu-Ray sur mon Mac? : réponse du vendeur : il suffit de brancher un lecteur blu-Ray en USB sur l'imac...)... Et je ne parle pas des prix exorbitants des devis, des réparations, et du "gonflage" des réparations à effectuer (un jour j'ai eu un problème de nappe écran sur un Ppc MacBook pro 17" : le soit disant "professionnel" au comptoir du SAV de ICLG, sans avoir vu la machine, ni donc allumé ni testé celle-ci, me dit qu'il y a la carte mère et la dalle écran à changer! Ce qui est abusif, mensonger, et donc de l'arnaque!) : c'est cette manière de faire que tu dénommes "professionnalisme performant"? Moi j'appelle cela tout bonnement de l'arnaque et du vol pur et simple.
Et je parle d'un magasin ICLG à Paris et non pas dans une petite ville de province...

Quand je vais dorénavant dans un Apple store à Paris et que je pose une question auquel le vendeur ne sait pas répondre.... Et bien le vendeur me répond simplement qu'il ne connaît pas la réponse à ma question, et ne va pas aller m'inventer n'importe quoi dans la seule optique de me vendre un produit! Il y a donc une sacrée différence de professionnalisme entre un APR et l'Apple store... (sans commentaire).

Donc voilà mon expérience de l'APR... Et je ne crois pas me tromper en imaginant que je ne suis pas le seul à avoir eu ce type d'expérience...

C'est comme si tu allais chez un revendeur de voitures et que le vendeur te dit : "ne vous inquiétez pas, en cas de danger, la voiture le détecte et évite l'accident en prenant son envol à 10 mètres du sol"... Hé oui, c'est aussi énorme que de dire qu'il suffit de brancher un lecteur blu-Ray en USB sur un iMac 27 pour lire un blu-Ray...

Maintenant, je ne fais pas de mon expérience isolée une généralité... Mais fais un tour sur les forums sur le net afin de découvrir l'expérience rapportée des gens qui ont eu à faire avec un APR, ensuite tu pourra parler de "professionnalisme" en connaissance de cause.

Concernant le droit du travail, que je connais trop peu, peut-être ont-ils raison pour certaines de leurs revendications, du point de vue strict du droit du travail.

En tout cas je n'ai jamais eu l'occasion de lire dans la presse ou sur internet un ou des articles qui faisaient l'éloge des APR tant ils sont "professionnels" et "compétants".
Et pour moi, le professionnalisme et la compétance sont les seules et premières choses à prendre en compte, le reste c'est de la discutaillerie d'avocats.

Mon premier Mac, je l'ai acheté en 1993 dans un magasin à l'enseigne "Atari" sur le déclin où le vendeur-gérant de la boutique, un vrai passionné d'informatique, m'a conseillé et vendu un ordinateur Apple alors qu'il ne faisait probablement pas une thune dessus, mais c'était un vrai conseil alors que son magasin n'était pas un APR.

avatar tomahawkcochise | 

@Silverscreen

Tout à fat d'accord

avatar daxr1der | 

Quils perdent leur procès, pour la boutique de Lyon, ils etaient pas du tout aimable, ets ils avaient la grosse tete. Tout le contraire de la bonne humeur des 2 apple store de Lyon

avatar tomahawkcochise | 

@Appletech

Mais oui, d'ailleurs, puisqu'ils sont tellement compétents et professionnels, Apple ne devrait pas trop avoir de mal à embaucher la totalité des 120 salariés dans leurs Apple stores...!

avatar tomahawkcochise | 

@Appletech

Ha parce que tu connais des grosses sociétés très connues (ou pas) qui acceptent les critiques, que celles-ci soient internes ou externes...? Moi je connais plutôt des histoires comme par exemple celles qui racontent que s employés se font virer de leur boîte parce qu'ils ont posté un commentaire critique de la société dans laquelle ils travaillent sur Facebook...

avatar tomahawkcochise | 

@stratovirus

Heu, tu embauches? Parce que je cherche du travail et je suis prêt à bouger de France?

avatar 1anciendibizcus | 

Bonjour, pour avoir travailler plus d'un an chez ebizcuss iclg, il y a qql années...la situation n'est pas étonnante...deja a l'époque les alertes sur cette fin etaient tres importantes...mais la situation de domination d'ebizcuss et cette gestion familiale trop presente à rendu aveugle les dirigeants et a mon avis un peu trop prétentieux, orgueilleux et hautain. De bons employés avec de bonnes idees et des envies de bien faire...mais pas suffisant qd la gestion globale est mauvaise...triste situation pour tout ces gens...mais bon il faut aussi savoir se retirer a temps...la plus grosse alerte était l'arrivée des apples store...mais malgré ca aucune directive sur l'aspect service, respect des clients. tout etait basé sur la marge faire de la marge aucune fidélisation...on brûlait les clients...enfin ...tout ca n'est que le fruit de toutes ses années de gavages sans respect...et l'oublie de la diversité...ne jamais mettre tout ses oeufs dans le meme panier..
voila
et aujourd'hui ils osent porter plainte contre apple pour cela...et bah...
Mais bon courage a eux tout de meme...

avatar tomahawkcochise | 

@1anciendibizcus

Enfin un commentaire intelligent et honnête

Pages

CONNEXION UTILISATEUR