WWDC : grosse frayeur pour les éditeurs

Christophe Laporte |
Certains éditeurs et pas des moindres ont eu la désagréable surprise de voir leur ticket pour la conférence des développeurs (WWDC) annulé. C'est le cas notamment de Panic, de Delicious Monster, Rogue Amoeba et de Creaceed.



Il semble que tous ces éditeurs ont "commis" l'erreur de commander plusieurs billets à partir de la même carte de crédit, chose qui semble-t-il est interdite si l'on en croit ce message envoyé par Apple à Raphael Sebbe de Creaceed. Dans ce cas, Apple vend uniquement le premier ticket et annule les autres.



Afin de pouvoir accueillir le plus de monde possible, Apple autorisait jusqu'à cinq tickets par entreprise. Par contre, elle ne faisait pas mention de cette histoire de carte de crédit. Toutefois, Apple est au courant de ce dysfonctionnement qui a consisté à appliquer cette règle par erreur, et elle serait en train de chercher à résoudre le problème. Autrement dit, les tickets ne devraient pas être annulés, sous réserve toutefois que ceux qui l'ont été, ne soient pas comptabilisés en plus des quelques 5000 vendus correctement. C'est la principale inconnue.



Quoi qu'il en soit, le système de réservation mis en place par Apple exaspère bon nombre de développeurs, notamment sur la côte ouest des États-Unis. Certains dormaient encore quand Apple a annoncé avoir vendu l'intégralité des billets pour sa conférence.



En attendant alors que la WWDC affiche complet (lire : WWDC 2012 : des réservations toujours plus rapides), on trouve au marché noir des tickets sur eBay qui se négocient entre 1500 et 3000 $. Apple faisant le maximum pour éviter ce genre de trafic, il ne serait pas étonnant que ces différentes enchères soient prochainement retirées.

Tags
avatar Thibalco | 

En france aussi j'ai un collègue qui est deg... :(

avatar initialsBB | 

Il va falloir penser à inaugurer des WWDC régionales.

avatar jonan73 | 

Ils en avaient parlé (au moins une autre sur la côte Est).
Le problème, c’est que c’est un staff de près de 1500 personnes chez Apple (dont 1’000+ ingés/devs et autres) absents pendant une semaine (+ les préparatifs).
Même si ils ont les moyens financiers, une conf de cette taille là, ça bouffe énormément de resources en terme d’employés. La rançon de la gloire...

avatar BlastOff | 

Pourquoi ne pas choisir un endroit pouvant accueillir plus de monde la prochaine fois ? Ça doit bien ce trouver non !?

avatar azer0147 | 

oui mais le principe c'est aussi d'avoir le maximum d'ingénieurs au "service" des développeurs pendant le reste de la WWDC et ça c'est moins facile à augmenter que le nombre de fauteuils pour la conférence d'ouverture...

avatar Jimmy_ | 

@initialsbb : +1

avatar bou-cup | 

Apple c'est super mais y a des fois c'est extrêmement casse couille !

avatar Claude Pelletier | 

Moi aussi je devais faire la sieste, et Tim a dû oublier de me prévenir. Je l'ai mauvaise !

Et oui je connais Tim, on a joué aux boules ensemble ………

avatar stix | 

@claude Pelletier : avec sa femme ?

avatar bigham | 

Et encore, les gens ont pas lu qu'il y avait désormais un dress code obligatoire pour pouvoir assister à la conférence. Je cite :

- Apple se réserve le droit de refuser l'entrée à une personne si trop de personnes ont la même coupe de cheveux.
- Toute personne souhaitant circuler à l'intérieur du Moscone West en bermuda, manches courtes ou décolleté devra porter un sticker bien visible portant les mentions 17+.
- Toute personne essayant de pénétrer dans le Moscone West avec un T-Shirt mentionnant une autre plate-forme qu'iOS ou OS X se verra refuser l'entrée.

avatar sekhmet | 

y en a qui saisissent vraiment n'importe quelle occasion de raler. on a un problème de validation par numéro de carte bancaire, en gros un contrôle qui a été trop poussé, et on en arrive a des remarques totalement déplacées. Apple aujourd'hui a pas le droit de faire aucune erreur même pas sur la couleur du papier toilette sans se faire houspiller, c'est très exagéré comme réaction !

avatar Thibaut Jarosz | 

Le problème, c'est que les places ont très probablement été redistribuées. Le problème, c'est qu'Apple ne nous dit rien. On ne sait pas si on pourra y aller ou non. On a déjà réservé avion et hotel, mais on ne sait pas si l'on doit annuler ou non.

CONNEXION UTILISATEUR