Brevets : Google retourne sa veste

Arnaud de la Grandière |
Dans un courrier adressé à l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), Google dévoile ses intentions concernant l'acquisition de Motorola. Et le moins qu'on puisse dire c'est que la firme de Mountain View a amplement révisé ses positions précédentes.

En effet, elle indique notamment ne rien vouloir changer à la politique de Motorola concernant les diverses procédures judiciaires en cours, pas plus d'ailleurs que pour ses prétentions. Motorola a ainsi exigé des royalties de 2,25 %, ce qui monterait la facture à un milliard de dollars pour les ventes d'iPhone en 2011 (sachant que Google s'apprête à débourser 12,5 milliards de dollars pour racheter Motorola, une société qui perdait 285 millions de dollars sur l'exercice de l'an dernier).

Nous sommes loin de la posture de chevalier blanc adoptée par Google en matière de brevets : en août dernier, la société publiait un billet sur son blog qui accusait toutes les entreprises qui s'en prenaient à ses partenaires sur Android de dévoyer le système des brevets (lire Android et les brevets : une lettre ouverte de Google en forme d'écran de fumée).

Google condamnait notamment Apple et Microsoft pour leur rachat groupé des brevets de Nortel (lire Les brevets de Nortel vendus 4,5 milliards de dollars), en les accusant de vouloir en faire mauvais usage. Des allégations qui se sont retournées contre Google, puisque Microsoft a répondu en révélant qu'elle avait offert à Google de se joindre au consortium pour se partager ces brevets (preuve de ses intentions pacifistes), et que cette dernière avait refusé l'offre (preuve selon Microsoft que Google n'a d'intérêt pour des brevets que si elle peut s'en servir de manière exclusive, et donc de manière hostile, lire « Tous contre Android » : Google revient à la charge… Microsoft aussi).

Google a nié vouloir utiliser des brevets de manière offensive : il ne s'agirait que de se défendre en cas d'attaque, tout en faisant son possible pour corriger le système malade des brevets américains. L'argument ne tient plus : Motorola a été la première à tirer concernant Apple, et Google souscrit désormais pleinement à cette stratégie. Où l'intérêt du portefeuille de plus de 17 000 brevets de Motorola devient d'autant plus manifeste, et la somme déboursée limpidement justifiée… L'ironie du sort c'est que Larry Page a déclaré que ce sont les attaques "anticoncurrentielles" de Microsoft et Apple en justice qui l'ont décidé à racheter Motorola (lire : Google-Motorola : une acquisition à double tranchant).

Alors que Google n'était jusqu'ici concernée directement que par une procédure intentée à son encontre par Oracle, elle s'apprête donc à reprendre en nom propre le flambeau judiciaire de Motorola une fois l'acquisition validée par les instances gouvernementales, ce qui devrait être chose faite d'ici une semaine. A cet égard, le géant de la recherche ne vaudra donc pas mieux que les sociétés qu'elle pointait hier du doigt en les accusant de bloquer l'innovation et de pervertir le système des brevets. Avec une veste doublée de vison, ce serait du gâchis de ne pas la retourner… Une leçon que Google pourrait avantageusement méditer la prochaine fois qu'il lui viendra des velléités de se poser en parangon de la morale.

avatar negaca | 

Haha .... "Don't be evil" ...

avatar JustTheWay | 

"A cet égard, le géant de la recherche ne vaudra donc pas mieux que les sociétés qu'elle pointait hier du doigt en les accusant de bloquer l'innovation et de pervertir le système des brevets. "

Enfin google ciblait des brevets, pas tous, donc c'est n'importe quoi cet article.

Puis motorola c'est pas une acquisition gratos, si en rachetant il y a des procédures en cour quoi de plus normal ?

Enfin sinon l'article aurait été "GOOGLE LACHE MOTOROLA"

Bref .

avatar Francis Kuntz | 

Et voilà !
Oukils sont les fandroids qui nous expliquaient à quel point Google c'était trop des sympas, pour l'ouverture, le libre et tout ahaha.

Le champ de distortion de réalité de Google est vraiment plus puissant que celui de -feu- SJ.

avatar toucan39 | 

Google est opportuniste, sans morale et sans scrupules.
Pire que Microsoft.

avatar Almux | 

Google "protecteur de l'Open Source" et entreprise "ouverte" par excellence se montrerait sous son vrai jour?
Androphiles, réveillez-vous: Google n'est pas meilleure qu'Apple et, en plus... ne cherche qu'à contrôler vos moindre faits et gestes!

avatar nogui | 

Très simple :
Google donne tout aux utilisateurs et après il compte sur son armée de petits Fandroids pour les défendre et partir en croisade contre le reste du monde ...

C'est pas plus compliqué que çà ..
Et ça marche suffit d'attendre un peu ici .... :-D

avatar majipoor | 

"le géant de la recherche ne vaudra donc pas mieux que les sociétés qu'elle pointait hier du doigt en les accusant de bloquer l'innovation et de pervertir le système des brevets"

Doux euphémisme: Google sera bien pire vu qu'ils attaquent avec des brevets fondamentaux, ce que ne fait pas Apple, ni Microsoft (à ma connaissance pour ce dernier).

avatar lmouillart | 

Comme dirait Baudelaire : "La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas."

Après je pense que le système de brevet est pourri que de nombreuses sociétés ne voulaient par y participé notamment Google et Apple pour ne citer qu'elle que cela leur à joué de sacré tours et qu'elles ont été contraint de s'y mettre.

avatar Rigat0n | 

Et voilà. Une entreprise qui se permet de faire des conneries parce qu'elle est en vogue et possède une base de fans abrutis prêts à insulter quiconque la critique, ça vous rappelle rien ?

Google = Apple.

avatar Gaolinn | 

Une entreprise qui passe son temps à espioner la vie privée de ses utilisateur est forcément un entreprise de pourriture, la preuve par les actes.

avatar Sidewipe | 

"La meilleure défense c'est l'attaque"

En quoi est-ce une surprise ? Motorola à commencer, Comme maintenant Motorola = Google, ils veulent en finir. Je trouve ça logique ?

avatar lmouillart | 

@Almux
Google "protecteur de l'Open Source" et entreprise "ouverte" par excellence se montrerait sous son vrai jour?

Malheureusement open source ne veut pas dire libre, tout comme ouvert ne veut rien dire. De la même manières les normes et standards peuvent êtres bourrés de brevets et ne pas tombé sous le coup des FRAND.
C'est pour protéger les développeurs, et utilisateurs que des licences comme la GPL3 on vu le jour.

Typiquement avec une licence Apache comme utilisent beaucoup Google et Apple, tu peux mettre des brevets partout ne pas le dire, diffuser ton code, qui devient utilisé partout, et après hop baisé de la mort tu attaque tous tes clients/utilisateurs.

avatar shenmue | 

@Majipoor:"Doux euphémisme: Google sera bien pire vu qu'ils attaquent avec des brevets fondamentaux, ce que ne fait pas Apple, ni Microsoft (à ma connaissance pour ce dernier)"

Oui, c'est en effet pire. Les Attaques d'Apple ou de Microsoft se défendent devant un tribunal...surtout, au pire, elles ne peuvent pas aboutir réellement à quoique ce soit de bloquant. Les brevets non essentiels à l'industrie sont aisément contournables. Samsung a rajouté un liseré métallique à sa tab en Allemagne, et hop, l'interdiction est levée, idem au niveau logiciel en Hollande.
Google attaque lui au niveaux de brevets fondamentaux, en exercant un chantage basé sur des demandes finançières inacceptables. Le fait que derrière ça Motorola choisisse une juridiction (l'Allemagne), qui permette d'obtenir une injonction sur la base de ces brevets même avec des négos en cours.
Google va même plus loin que Motorola puisque la limite des 2,5% il l'a fixe pour UN seul brevet et pour l'ensemble du device concerné (mais ce serait une bagnole avec de la 3G, c'ets pareil). en clair, à ce compte, il suffirait que Motorola puisse faire valoir 4 brevets essentiels contre Apple pour lui demander environ 10% des recettes, ce qui est du jamais vu, déja dans le cas de brevets non FRAND mais proposés sous licences (ce qu'a fait Microsoft avec nombre de partenaires Android, mais cela concerne des brevets non FRAND et la somme inclu l'ensemble des brevets utilisés par ces partenaires).
Il faut se pincer pour y croire. C'est quand même Google qui est venu chouiner en public sur l'attitude déloyale de ses concurrents et qui aujourd'hui, royalement, explose les compteurs du pire. Si Microsoft pratique le racket selon les propos des dirigeants de Google, que dire d'une entreprise qui fait payer des brevets essentiels à un taux inacceptable, juste pour obtenir un refus et ainsi pouvoir à loisir bloquer les produits incriminés sur des marchés clefs (lAllemagne est le premier marché européen tout de même). Sordide

avatar lmouillart | 

@shenmue ce qui risque de ce passer c'est que les membres de l'openhand set alliance définissent des formats à eux et non pas des normes. Vu que sur la partie électronique ils représentent 99% du marché ... Les brevets des prochaines téchonologies de communications ne seront pas soumis à FRAND.

avatar shenmue | 

A noter qu'Apple et Microsoft ont des brevets FRAND sous licences (beaucoup plus qu'on ne le pense en fait) et que bien sûr, les règles communes sont appliqués et que JAMAIS elles n'ont demandé une injonction sur la base de tels brevets ni même essayer de demander des sommes sans rapport avec les conditions FRAND.
Ce que font aujourd'hui Samsung et Motorola est tout à fait récent, très proche de ce qu'a fait Rambus à une époque et j'ai du mal à comprendre le cheminement intellectuel de ceux qui arrivent encore à leur trouver des circonstances atténuantes. C'est gravissime comme dérive juridique.
Si la pomme est pourrie, le frelon vert lui est vraiment une très sale bestiole.

La seule chose qui me ravi, mais je peux assurer que j'aurais préférer me tromper, c'est que cela confirme les craintes que j'ai énoncé depuis pas mal de temps sur un Google à tendance monopolistique, et qui sera capable de ce que même Microsoft n'a pas été capable de faire pour dominer l'industrie. Il va falloir que les instances de régulation se réveillent, et vite, pour stopper cette loco visiblement pilotée par des types qui sont prêts à tout.

avatar Lemmings | 

Article parfaitement à charge et sans fondement.

Google rachète une entreprise pour différentes raisons (plus ou moins valables mais ça...), et cette même entreprise a des procédures en cours. Il y avait donc deux scénario possibles :

1) soit faire cesser les actions, ce qui serait un signe de faiblesse et qui serait certainement interprété par beaucoup comme "ils auraient perdu de toute façon". Et qui aurait aussi pour conséquence de devoir payer des indemnités aux entreprises attaquées par Motorola ou payer ce que demandent les entreprises qui attaquent Motorola.

2) soit maintenir les actions jusqu'à leur terme, quelque soit le résultat et en assumer les conséquences si ce sont des défaites.

Quoi qu'il en soit, Google n'a JAMAIS attaqué une entreprise à ce jour sur une question de brevet et s'est engagée à ne jamais le faire. Ainsi, Google ne fera aucune NOUVELLE action suite à l'achat de Motorola, même avec un portefeuille plus étoffé.

Encore un article mensonger qui tire sur l'ambulance sans même réfléchir aux réalités... Uniquement vu par le petit bout de la lunette pour faire plaisir à son lectorat ? Décevant pour le coup MacGé !

avatar lukasmars | 

Billet hautement trollesque.

Google a été attaqué tres durement par une troika de firmes ( Microsoft, Apple et Oracle ) qui ne voulaient rien d'autre que détruire Google (et android)
Sur ce, pour un équilibre des forces, Google achète pour 12 Milliards Motorola (plus quelque centaines de brevet à IBM)

Bien évidemment qu'elle veut essayer de réaliser un retour sur investissement et si Apple viole des brevets que possede Motorola, vous ne croyez quand même pas que Google va arrêter les poursuites maintenant !

C'est beau un monde de bisounours !

avatar shenmue | 

@Lukasmars:"Billet hautement trollesque."

Le seul troll ici c'est toi, qui prouve aussi par ailleurs que tu n'a RIEN compris à ce qui se passe ici. Mais te voir accepter l'inacceptable, frachement, qui cela va étonner ici ?
Ce qui est bien avec ce genre d'affaires, c'est que les masques tombent. Ceux qui traitaient les autres de fanboys vendus à la pomme se retrouvent comme les imbéciles de la fable où ils cautionnent encore bien pire, juste parce qu'il s'agit de leur champion.

avatar Lemmings | 

@shenmue : "Google va même plus loin que Motorola puisque la limite des 2,5% il l'a fixe pour UN seul brevet et pour l'ensemble du device concerné"

C'est ce que demandait Motorola à l'origine. Encore une fois Google ne change RIEN à la procédure en elle même. Si elle est invalidée (et il y a des chances pour que cela arrive), Google en assumera la conséquence.

edit : mais lis donc mon commentaire précédent avant de toi aussi participer à l'hallucination générale ici... Vive la distorsion du champs de réalité !

avatar iPadOne | 

bon ben moi j’ai fini mon 1er sachet de pop-corn, je me rejouis de lire les Fandroid comme [b]iMolard[/b] , lemmings et Luksamar

continuer a nous expliquer que Google est super cool … on adore vous lire

avatar shenmue | 

@Lemming:"soit maintenir les actions jusqu'à leur terme, quelque soit le résultat et en assumer les conséquences si ce sont des défaites."

Non, il y a une troisième option qui est celle qui se produit en ce moment même et il est très décevant que malgré toutes les infos qui tombent, tu ne t'en aperçoives pas. Depuis le rachat, google est maitre à bord. Il aurait donc pu arrêter les procédures en cours. non seulement il ne le fait pas, mais il appuie sur le champignon, déclare officiellement ne rien vouloir changer des règles actuelles, mais aussi...futures, c'est CLAIREMENT dit dans le texte de Google. Les 2,5% demandés sur le prix global c'est une somme que Google considère aujourd'hui comme valable.
Ils sont donc en accord avec ce type d'extorsion de fond, à tel point que lors du proçés en allemagne, c'est leur service juridique qui a parlé d'un "vol de banque" pour les brevets FRAND ou encore d'une "possbilité de tuer en une balle".
Comment tu peux justifier que Google se dise soit disant contre les brevets, protège son algo de recherche dans un coffre-fort, et de l'autre piétine la notion même de brevets FRAND qui sont le support essentiel de l'industrie ?
C'est pas possible quand même que toi et d'autres arrivez à trouver des excuses à ça. Tous les spécialistes juridiques de la question sont effondrés et vous vous faites des ronds de jambes...p'tain...

avatar Lemmings | 

@iPadOne : t'as fini de mettre tout le monde dans le même panier ?

Je n'explique en rien que Google est super cool, j'en ai rien à foutre. Google fait aussi des choses très critiquables, mais pour le coup c'est vraiment pas le cas.

avatar manu1707 | 

@iPadOne :
t'en a un pour moi stp ?
Ça a l'air sympa pour l'instant.

avatar shenmue | 

@Lemmings:""Quoi qu'il en soit, Google n'a JAMAIS attaqué une entreprise à ce jour sur une question de brevet et s'est engagée à ne jamais le faire. Ainsi, Google ne fera aucune NOUVELLE action suite à l'achat de Motorola, même avec un portefeuille plus étoffé."

Ce que tu dis est totalement erroné:

Mueller, sur la lettre envoyée par Google à l'iEEE

- "On injunctions, the letter basically says that the only way to avoid them is to accept those out-of-line royalty demands that no responsible company in the industry will be able to accept. I can't imagine that any major player ever acceded to that demand"

C'est grave que tu ne saisisses pas que Google dit CLAIREMENT que si les entreprises veulent demain éviter des injonctions de sa part (à travers Moto, mais Moto, c'est Google maintenant hein) elles devront se plier à des conditions qui n'ont plus rien de FRAND. Cela s'appelle du chantage et tu arrives là encore à interpréter les choses de façon à faire passer Google pour le gentil.
Par pitié après ça, plus JAMAIS ne venez parler des fanboys Apple...

avatar nogui | 

Et c'est parti pour le show !
Et c'est parti tout l'monde est chaud !

Encore une guère de mots, de chiffres, de contre-théories pour défendre Google..

Et cela vient de ceux qui sautent sur n'importe quelle occasion pour dénoncer Apple sur des sujets bien moins importants que celui là souvent.. Toujours 2 poids , 2 mesures ...

Ne pas être alarmiste, je veux bien mais de là à dire que c'est "Normal" et que c'est pareil que les autres ..

avatar Lemmings | 

@shenmue : attention, j'ai jamais dit que ce que Google faisait était bien, encore une fois ils ne font que continuer l'action de Motorola, tu le dis toi même.

Maintenant c'est certain que si la chose s'appuie sur des brevets qui devraient rentrer dans le cadre des FRAND, alors l'action de Google est hautement critiquable, mais tu ne peux pas faire cesser une action en cours comme ça, cela a des implication bien plus grandes que juste dire "désolé pour le dérangement, on s’arrête là, à la prochaine" et c'est pas difficile de voir qu'agir ainsi les mettrait plus en position de faiblesse qu'autre chose. Et cela mettrait ces mêmes brevets en très grand danger aussi, laissant la voie à d'autres entreprises d'attaquer Google sur ces mêmes brevets affaiblis.

Si le côté FRAND est reconnu, alors Motorola/Google perdra le procès et en assumera la conséquence.

Cela dit, c'est amusant de voir comment certains brandissent les FRAND à tout bout de champs quand ils déposent des brevets tout aussi limites... Apple et son "slide to unlock" par exemple (et bien d'autres) sont assez révélateurs.

De même, rien ne dit que si Google gagne ils feront appliquer la chose, c'est plus une manière potentielle de faire comprendre aux autres "déconnez pas avec nous, on peut aussi vous faire chier si on le voulait".

avatar p-a-b | 

Ah d'accord, il y a une machine à popcorn en fait. Et des sièges en velours rouge.

Effectivement, c'est mieux comme ça.

C'est quoi le film ? Lemmings II ? Googorola contre le reste du monde ?

avatar shenmue | 

@Lemmings:"C'est ce que demandait Motorola à l'origine."

Non, et encore une fois, Google a déjà les rennes concernant les procédures en cours. De plus tu devrais lire leur lettre au lieu de pratiquer ici une désinformation massive. Ils indiquent clairement que si demain leurs concurrents veulent éviter l'injonction, ils devront se plier à LEURS conditions RAND (mais quie ne sont pas des conditions FRANd en fait).
Tu refuses ici d'admettre que Google se sert de Motorola comme d'une arme. Ils admettent que les 2,5% sont une offre valable, ils admettent que demain ils pourront se servir du levier de l'injonction pour ce type de brevet. Tu refuses de voir ce qui crève les yeux.

avatar shenmue | 

@Lemmings:"Vive la distorsion du champs de réalité !"

Celle que tu es entrain de pratiquer ici tu veux dire. C'est tout de même lamentable de s'aveugler à ce point.

avatar Lemmings | 

"Cela s'appelle du chantage et tu arrives là encore à interpréter les choses de façon à faire passer Google pour le gentil.
Par pitié après ça, plus JAMAIS ne venez parler des fanboys Apple..."

Mais de quoi tu parles bordel ! Je ne cherche pas du tout à faire passer Google pour le gentil. Si ils appliquent ça à la lettre, oui ça sera très grave en soit. Personne ne nie la chose...

avatar shenmue | 

@Lemmings:"Google fait aussi des choses très critiquables, mais pour le coup c'est vraiment pas le cas."

Dit-il, au moment où justement Google fait pire que le pire de ce qu'ont jamais pu faire Microsoft et Apple réunis. Je pense en fait que tu ne saisi pas les enjeux. Pourquoi tu crois que Cisco et Microsoft sont montés au crénaux selon toi ?

avatar Lemmings | 

@shenmue : Pire, cela reste à démontrer. Rien ne dit que les choses vont tourner en leur faveur et qu'ils vont en user. Pour le moment ils rassurent surtout les marchés sur la continuité vis à vis de Motorola.

Si ils gagent ET appliquent la chose, alors oui, comme je l'ai déjà dit, c'est très grave.

Microsoft et autres montent au créneau car ils préfèrent eux aussi prévoir avant de subir, c'est parfaitement légitime même si cela ne les mets pas sous la pression dans l'immédiat.

avatar shenmue | 

@Lemmings:"Si le côté FRAND est reconnu, alors Motorola/Google perdra le procès et en assumera la conséquence."

C'est confirmé, tu n'as pas compris ce qui se passe. En Allemagne, les brevets son reconnus comme FRAND par la justice, et pourtant, dans leur système juridique, fait quasi unique en Europe, une injonction peut être obtenue contre une entreprise qui refuse de payer un coût de licence qu'elle juge excessive. Motorola a attaqué évidemment en Allemagne en connaissance de cause. Ils savent qu'ils peuvent obtenir une interdiction des produits Apple, mais aussi de des produits Microsoft (xbox) sur le sol Allemand, sur la BASE RECONNUE de brevets FRAND.
Google sait bien sûr tout cela, pire, les dernières demandes d'injonctions, sur la base donc de ces brevets FRAND, ont été faites avec l'aval du service juridique de Google.
L'Allemagne est le premier marché européen. Sais-tu par exemple qu'Apple a fait des contre-offre raisonables à Googlorola mais que Moto a refusé pour que les injonctions puissent suivre leur cour ? Sais-tu que Microsoft a fait aussi des offres de son côté qui se sont soldé par le même échec. Sais-tu encore que du côté de Microsoft , les brevets FRAND impliqués touchent au H264 et que clairement on peut craindre que Google essaye de couler le format (au bénéfice de Webm) en demandant dorénavant des coût de licences abusifs ?
Ce qui se passe est très grave sur le plan du droit des brevets. C'est pour ça que c'est la panique à bord. En quelques coups Google fait le pire de ce qu'on pouvait craindre.

avatar shenmue | 

@Lemmings:"Si ils gagent ET appliquent la chose, alors oui, comme je l'ai déjà dit, c'est très grave."

Mais C'EST déjà le cas, Apple a obtenu in-extremis en Allemagne la levée temporaire d'une injonction d'interdiction. Ils font des contre-offres, mais Motorola ne veut rien entendre et trouve toujours un argument juridique pour relancer la machine à faire interdire.

avatar iPadOne | 

2 eme sachet de Pop-Corn le film va être long … Manu passe en prendre un ou deux sachet on va en avoir besoin [b] iMolard [/b] est pas encore arrivé

avatar Lemmings | 

@shenmue : si ces brevets sont déjà reconnus comme FRAND alors, oui c'est un problème. Je n'avais pas compris cet élément.

Peut être que google cherche ici à rendre la monnaie de la pièce à ceux qui exploitent Android via des brevets comme Microsoft, mais cela serait très maladroit et dangereux.

Autre explication "potentielle", Google cherche à foutre un maximum de bordel dans le système des brevets pour les rendre caduques... Bon, j'avoue ça serait une méthode très limite là aussi...

Après, qu'ils l'étendent à d'autres actions comme pour la vidéo que tu évoques, rien n'est prouvé et il n'y a pour le moment aucun geste en ce sens.

avatar Lemmings | 

@iPadOne : passionnant ta vie... En plus d'être parfaitement méprisant et hautin. Bel exemple d'un esprit de merde.

avatar Sidewipe | 

Il y a ceux qui cite "Florian Mueller" (LOOOOOOOL) comme source...et d'autres parle des faits constaté...

Je dis ça, je dis rien :')

avatar lmouillart | 

@iPadOne un jour je comprendrais pourquoi le fait d'insulter les gens semble te procurer tant de plaisir. En outre cela n'élève malheureusement pas beaucoup le fond de tes propos.

avatar negaca | 

Allez y les mecs, défendez Google à tout prix !

Comme quoi, S. Jobs n'était pas le seul à avoir un "champs de distorsion de la réalité" ..

avatar daito | 

La grande hypocrisie de Google qui a été d'ailleurs clairement perçue par feu Steve Jobs.

Les pauvres poussins se sont offusqués de leur perte des brevet Nortel face à Microsoft et Apple alors même que Google a été invité à faire part du consortium. Dépourvu de l'ARME, ils ont alors dit que [b]le système des brevets est un scandale, qu'Apple et Microsoft allait s'en servir pour tuer la copie Android. [/b]

Bon, ils font quoi. Ils veulent imposer la copie Android malgré leur discours de vierge effarouchée. Ils sont prêts à tout, vraiment tout. Pas de problème, ils achètent une compagnie en déclin à la modique somme de 12,5 milliard de dollars. Une vraie affaire, au moment de l'achat, Jobs a dû avoir une crise de rire.

Ils ont alors une ARME de poids, les brevets de Motorola. De part leurs discours sur le scandale des brevets il y a 6 mois on aurait pu penser qu'ils se servent de cette ARME pour repenser le système des brevets puisqu'ils le critiquaient.

Bien non!!! L'ARME en main, plus de discours de vierge effarouchée, on lève le voile, machine arrière toute, on fait exactement ce que l'on critiquait, à savoir on utilise des brevets (valables ou pas) pour déstabiliser directement les concurrents ou profiter de leurs succès.

On fait quoi?? Une pierre deux coups. Motorola est une compagnie qui a perdu 285 millions de dollars l'année dernière. Bien on va essayer de gratter du pognon en poursuivant l'approche initiée par Motorola à savoir gratter 1 milliard de dollars par année à Apple. Apple, par les simples ventes d'iPhone, pourrait alors garder en vie un concurrent.

avatar lmouillart | 

@daito "Pas de problème, ils achètent une compagnie en déclin à la modique somme de 12,5 milliard de dollars. Une vraie affaire, au moment de l'achat, Jobs a dû avoir une crise de rire." D'un autre coté quand on regarde le portefeuille de brevets qui couvre l'UMTS,3G,4G, Java, applications mobiles, set top box.
Que motorola à travaillé avec Google pour Android assez étroitement, on se dit plutôt que Google est tombé dans le paradis du brevet.

avatar Vouzemoi | 

Rarement lu un article aussi haineux envers une société qui comme par hasard est oncurente de la sainte nitouche pomme. Je suppose que cela a été fait afin de procurer du plaisir au fanboys décérébrés pour deverser leur haine envers google.
pas joli joli tout ça me macgé

avatar Arnaud de la Grandière | 

@ Vouzemoi : Amusant de faire un tel reproche à l'article qui pourtant ne traite personne de décérébré, lui…

avatar daito | 

"D'un autre coté quand on regarde le portefeuille de brevets qui couvre l'UMTS,3G,4G, Java, applications mobiles, set top box."

Non mais même avec le portefeuille de brevet (ça n'a pas changé le déclin de la société), cette division mobile de Motorola est largement surestimée du fait de ses pertes colossaux.....12,5 milliards de dollars, pas millions, milliards.

avatar lmouillart | 

@daito les pertes ça permet de faire :
1 du chantage à l'emplois
2 faire baisser les impots

Google à comme Apple beaucoup de cash, autant l'utiliser. Surtout si c'est pour transformer Motorola, en arme de destruction massive.

avatar daito | 

@lmouillart

Avoir de l'argent, ce n'est pas accepter tout et n'importe quoi bêtement comme acheter une division mobile à la dérive avec des milliards!!

Mais bon visiblement Google ne compte pas récupérer sa mise par de l'innovation mais en taxant honteusement Apple pour récupérer un milliard par an sur les ventes de l'iPhone.

avatar lmouillart | 

@daito acheter des sociétés qui coulent et qui on de la valeur pour les redressé, si c'est bien fait c'est intéressant et très rentable.

avatar manu1707 | 

@Lemmings :
'@iPadOne : passionnant ta vie... En plus d'être parfaitement méprisant et hautin. Bel exemple d'un esprit de merde.'
ah dsl ipadone !! Je suis arrivé trop tard, le supermarché du coin a fermé !

À lemmings : je te rassure, sa vie est mille fois plus intéressante que la tienne ! En attendant, tu passe vraiment pour un con mon cher

avatar Marc-Alouettes | 

Je plains les FanDroïds lucides et respectables (très peu nombreux) qui découvrent que leur chevalier blanc n'est que du "pipi de chat" comparativement à l'ancien couple infernal WinTel !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR