[maj] Mac App Store : les étiquettes valsent (ou pas)

Florian Innocente |
Avec le Mac App Store certains logiciels s'affichent à des prix parfois très différents de ceux de leur version boîte ou chez leurs éditeurs en ligne. Mais la pratique n'est pas systématique. Il est à noter que pour ce lancement, sur les 1000 applications annoncées, seulement 75 sont gratuites. Et l'on ne croise pas encore tout le monde sur les rayons, ou des gammes incomplètes. Revue de détails pour les logiciels payants.

appstoremenupomme


L'exemple le plus frappant est Aperture 3, l'application de traitement d'image d'Apple ne coûte plus que 63€ contre 199€ en version boîte (qui n'offre pas non plus de manuel papier précisons-le). Cette chute de tarif pourrait tenter des utilisateurs d'iPhoto à passer à son grand frère. On ne manque pas de penser aussi à Lightroom qui, avec ses 297€, devient subitement beaucoup plus cher, même si les clients de ce type de logiciels raisonnent aussi en terme de fonctionnalités, capacités et performances…

macappstoreprix



Autres applications Apple, celles des suites iLife et iWork qui se voient vendues à la découpe. Pour iLife, chacune est tarifée 12€, ce qui amène l'ensemble à 36€ mais… sans iDVD ni iWeb, absents du Mac App Store. La version boîte garde encore de son intérêt, mais ceux qui n'ont besoin que d'un GarageBand par exemple pourront l'acheter seul sur le store.

Sur iWork (qui ne change pas de version), les prix sont un peu plus élevés, à 16€ pièce. Soit 48€ le lot contre 79€ en boîte.

Dernier titre d'Apple, Apple Remote Desktop proposé à 63€ au lieu de 299€ sur l'Apple Store. Mais il n'est pas précisé s'il s'agit de la version 10 systèmes administrables ou illimité (nettement plus cher sur l'Apple Store, à 499€).

Précision utile, les applications vendues peuvent être installées sur autant de machines que l'on possède et que l'on utilise à des fins personnelles. Il n'y a donc plus la distinction entre un iLife solo et un Pack Famillial limité (pas sa licence) à cinq machines.

[maj] : La question des licences est moins claire que ne le laisse entendre la section Q&R du Mac App Store où il est écrit "Les applications achetées sur le Mac App Store peuvent être utilisées sur tous les Mac que vous possédez ou que vous utilisez à des fins personnelles”. Cependant, lorsqu'on lit les contrats de licence des applications Apple, c'est une autre chanson. Pour Pages, Keynote, iMovie et les autres il est spécifié qu'une licence n'est accordée que pour "installer et utiliser le Logiciel Apple sur un seul ordinateur que vous possédez”. Quant aux applications d'autres éditeurs, leurs fiches descriptives ne mentionnent pas forcément de contrat de licence, et donc de restrictions particulières.

licencemacaapstore


D'autres éditeurs ont parfois ajusté leurs conditions de ventes, mais pas tous. Exemple avec quelques titres connus (et, le cas échéant avec leurs prix d'origine en dollars pour simplifier la comparaison).

Delicious Library : à 31,99€ il coûtera le même prix que sur son site.

Ironic Software, éditeur du gestionnaire de documents Leap, vend son outil 20€ chez Apple au lieu de 46,60€ et il prévoit de plus passer que par le Mac App Store pour ses quatre applications.

Graphic Converter coûtera 30,99€ contre 35€ sur le web.

Realmac a lui-aussi baissé le prix de ses RapidWeaver, LittleSnapper de concert sur sa boutique et sur le Mac App Store. Courier en revanche ne sera plus vendu que par le store (lire à ce sujet Realmac revend Socialite et se prépare au Mac App Store).

Chez The Omni Group, les OmniGraffle, OmniPlan, OmniFocus et autres sont affichés au même prix que sur le site. Simplement, les pack familiaux, vendus plus chers, sont désormais caduques.

Du côté de Boinx, les FotoMagico et iStopMotion sont moins chers d'un seul euro sur le Mac App Store.

macappstorepanic


Le gestionnaire de tâches Things joue aussi l'équivalence de prix, tout comme Acorn l'éditeur d'image, Transmit le gestionnaire FTP et son compagnon Coda ; le modeleur Cheetah3D ou l'outil de blogging MarsEdit.

On le voit, le Mac App Store entraine quelques changements chez les éditeurs, pas tous, mais entre des baisses de prix et la décision de ne plus passer que par lui, de nouvelles habitudes vont s'installer. Ce que prévoit également un analyste du Yankee Group en parlant d'une "atomisation à venir du marché du logiciel.

Il s'en explique Le Mac App Store signifie qu'au lieu de dépenser 800$ pour Photoshop, on verra beaucoup plus de clients acheter une application pour rogner une photo et peut-être deux ou trois autres pour des retouches, et chacune coûtera environ 10$ (OpenDoc version Steve Jobs…, ndr). Le client fait des économies et les développeurs peuvent se concentrer davantage sur ce que réclament les utilisateurs plutôt que de travailler sur des applications à tout faire”.

Il y voit aussi un avantage pour les développeurs indépendants qui disposent maintenant d'un canal de distribution mondial et d'une qualité que ne pouvait s'offrir qu'un acteur de la taille d'un Adobe. Apple y gagne aussi avec sa ponction de 30% sur les ventes “Les perdants sont les vendeurs traditionnels qui seront trop chers comparé aux tarifs du téléchargement”.
avatar jonkrebs | 
Quid des applications qu'on avait déjà acheté avant ? Chez moi, certaines sont détectées directement comme déjà installé, par exemple Things ou iPhoto. Par contre, des applications dont j'ai la licence comme Delicious Library 2 ou rubiTrack ne sont pas détectées comme installé. Du coup, la question, il faut les payer à nouveau pour bénéficier du suivi des mises à jour dans le mac app store ?
avatar jodido | 
"Le Mac App Store signifie qu'au lieu de dépenser 800$ pour Photoshop, on verra beaucoup plus de clients acheter une application pour rogner une photo et peut-être deux ou trois autres pour des retouches," 'tain le mec prêt à claquer 800 roro pour rogner une photo et deux trois retouches, faut vite qu'il m'appelle mes tarifs sont moins cher
avatar oomu | 
>Quid des applications qu'on avait déjà acheté avant ? ben rien. à moins que le développeur soit capable de vous fournir via une mise à jour ce qu'il faut pour que l'app store considère votre copie comme étant une copie valide du logiciel ? >Du coup, la question, il faut les payer à nouveau pour bénéficier du suivi des mises à jour dans le mac app store ? pour l'heure oui. En l'absence de toute procédure visible, la réponse est tout simplement : "rien n'a été fait, en effet."
avatar Bibotonio | 
Je crois que tout est dit en fin d'article...
avatar Psylo | 
De toutes façon on peux déja cracker les applications de l'Appstore. Merci les petits gars d'Hackulo.us. http://www.journaldumac.com/2011/01/06/le-mac-app-store-deja-cracke/
avatar Eaglelouk | 
@jonkrebs : c'est la décision des développeurs tout simplement.
avatar youpla77 | 
@ Bibotonio : tout dépend de l'organisation des apps. Si ca fait comme l'app store où seules quelques apps ont une réelle visibilité pendant quelques heures, ca ne va pas changer grand chose. C'est mieux que rien ça c'est clair, le canal de distribution est "rodé" mais sans publicité de la part de l'éditeur de l'app, yaura aucune visibilité et donc très peu de ventes.
avatar lionel2 | 
Je ne trouve pas SerialBox sur le MacApp Store.
avatar Psylo | 
Je ne trouve pas Windows Media Player sur le MacAppStore.
avatar clem95 | 
@ Psylo maintenant on pourra tester les apps avant de le acheter, lol
avatar iBaby | 
@ Psylo : Cherche Google Chrome pour moi s'il-te-plaît.
avatar Grosse patate | 
Apple savait déjà tout de ma discothèque avec l'upload via iTunes. Ils vont maintenant tout savoir de mes appli installées. Gnouf.
avatar Le docteur | 
Un truc qui me froisse : apparemment impossible de ne pas mettre une carte bleue. C'est emmerdant parce que dans ce cas les mises à jour super pratiques nous passent sous le nez (déjà je me demande si elles vont fonctionner avec des logiciels installés classiquement mais reconnus comme installés)
avatar tempest | 
@Florian Innocente Lorsque j'ai vu la référence à OpenDoc j'ai eu un sursaut ! Je suis vite remonté en haut de la page pour voir qui était l'auteur de l'article car je me suis dit le mec qui connais OpenDoc c'est pas un switcher de l'année !!! Génial je vois Innocente et je me dit : Ah là d'accord… Souvenirs, souvenirs… A quand une ref à project Pink aka Taligent ? J'ai adoré cette private joke spécial vieux de la vieille.
avatar dezmob | 
Courier de realmac a 3.99 au lieu de 24.95
avatar Fred. | 
Oui, mais Steve n'était plus là pour OpenDoc, lui n'a pas connu!
avatar Florian Innocente | 
[b] @ tempest [/b] Bonsoir (vieux) camarade.
avatar see.real | 
aperture a surement un mauvais prix, car proche de celui de l´upgrade.. je sens que le prix va repasser au prix initial...
avatar josselinrsa | 
en gros on attend les déclarations de chaque dev pour savoir ce qu'il fait de ses "vieux" clients… toujours un peu rageant aussi de voir qu'on a payé plein pot des softs, surtout si on doit les racheter demain et qu'Apple en prend 30%...
avatar LaJoub83 | 
Et si on Achète Pages 09 par exemple est ce que la maj Pages 11 (si il sort un jour ;D ) sera gratuit ou pas????
avatar aero42 | 
"les applications vendues peuvent être installées sur autant de machines que l'on possède" ça c'est bien. ça permet d'avoir les apps aussi bien sur mon iMac ainsi que sur mon MacBook Pro sans avoir à tout racheter 2 fois.
avatar Malcolmm | 
@ jodido "Le Mac App Store signifie qu'au lieu de dépenser 800$ pour Photoshop, on verra beaucoup plus de clients acheter une application pour rogner une photo et peut-être deux ou trois autres pour des retouches," d'après moi les clients auxquels tu fais allusion ne doivent pas payer grand chose où alors ils sont vraiment nantis et dans ce cas pourquoi payer moins ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR