Adobe présente un outil pour convertir le Flash en HTML 5

Nicolas Furno |
Le Flash n'a plus le vent en poupe ? Qu'à cela ne tienne, Adobe entend bien être pragmatique, rester dans la course et suivre le mouvement du HTML 5. Et quoi de mieux pour cela que de proposer aux éditeurs de contenu un moyen simple d'évoluer ? Adobe a ainsi présenté une application capable de convertir un fichier Flash en HTML 5.



La démonstration est assez bluffante : on glisse simplement le fichier sur une fenêtre, qui en sort une page HTML avec quasiment les mêmes animations qu'en Flash. Mieux, le contenu étant désormais en HTML, on peut facilement récupérer un élément de l'ensemble, l'isoler et l'utiliser sur une autre page web. Voilà qui devrait plaire aux créateurs de contenu en Flash…

On n'a pas plus de détails pour le moment sur cet outil. C'est sans doute encore un prototype, comme EDGE présenté en début de semaine (lire : Adobe Edge : pour créer des animations en HTML5). À tout le moins, Adobe semble s'intéresser de près au HTML 5…

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Zed-K, cdou59 : comme 99% des programmeurs, vous ne connaissez pas Javascript. Et c'est normal puisque 99% de vos collègues ne le connaissent pas et se contentent de dire que c'est naze, puisqu'ils ne le maitrisent pas. Au final, tout le monde se persuade que c'est de la m*rde, et que ça ne vaut pas la peine de l'apprendre. C'est un peu le serpent qui se mord la queue. http://javascript.crockford.com/javascript.html
avatar cdou59 | 
@ sunjohn : Non :) tout simplement non ! Je connais fort bien js merci je suis au courant de tout cela ... Et oui! Et donc? Javascript nest PAS un langage aussi propre convivial et poussé que actionscript3 par exemple. Trouve moi un moyen de faire de la poo sans ajouter de couche bizaroide a ton script? Js est bancal car né de la sorte! Alors oui cest bien mais honetement .... Js devrait evoluer ! Vraiment !
avatar Zed-K | 
@ sunjohn : J'ai commencé le dev (web je parle) par l'HTML/CSS/JS, j'ai l'occasion de devoir en refaire de temps à autre pour le boulot et m'y suis remis partiellement pour des tests en HTML5. Sûr que je ne maîtrise pas le JS autant que l'AS3, mais je le connais, et j'en sais largement assez pour avoir de nombreux éléments de comparaison... et ils sont sans appel ^^; JavaScript est du niveau de l'ActionScript 1 : un langage pour les non-développeurs, et surtout l'un des derniers (LE dernier ?) langages de prototypage encore utilisé à ce jour, le paradigme objet lui étant préféré partout ailleurs. Sauf que l'AS1 avait le mérite d'être quand même moins verbeux que le JS, où il a fallu jQuery pour pouvoir appeler un élément directement par son nom (!)... C'est mon avis de développeur, je n'y mets aucune mauvaise foi, et je constate autour de moi grosso modo le même avis sur la question parmi les développeurs que je connais (sans jamais les avoir influencés). Et quand même le co-créateur du web se permet d'être encore plus acide et direct que moi sur le sujet, je me dis que nous ne sommes visiblement pas fous et que l'avis semble partagé ;)
avatar majipoor | 
@cdou59 "Mais alors ça ... javascript et moderne dans la même phrase il fallait oser =)" Ce n'est pas un jugement de valeur, mais un fait. Je n'apprécie pas spécialement Javascript, mais c'est le language client du Web et faut faire avec. @Stanley Lubrik "Eh bien qu'Apple adopte comme RIM la dernière version de Flash et ne se cherche pas des excuses avec celle de 2007 !" Apple ne cherche absolument aucune excuses: ils assument leur décision. Il y a bien d'autres raisons que la performance qui les pousse à préférer le HTML5 au Flash et Steve Jobs a simplement décidé de faire le forcing pour pousser le HTML5. C'est un choix stratégique: tu n'es pas obligé d'apprécier, mais ça n'y changera rien. Et puis, faut bien laisser un argument commercial à RIM pour placer leur PlayBook vis-à-vis de l'iPad :)
avatar coincoin13 | 
Zed-K: Mea-culpa, j'avais mal interprété le sens de l'emploi du mot "standard" dans ton intervention. Faut dire que l'on lit tellement d'âneries sur ces sujets "html5 / flash" (autant dans les commentaires que dans les articles, désolé) que l'on fini par lire de travers.
avatar cdou59 | 
@majipoor C'est un choix stratégique: tu n'es pas obligé d'apprécier, mais ça n'y changera rien. Et puis, faut bien laisser un argument commercial à RIM pour placer leur PlayBook vis-à-vis de l'iPad :) Ca montre bien que l'ensemble des arguments de jobs contre flash ... finalement se résume EGALEMENT par le simple fait de ne pas se tirer une balle dans le pied du point de vue économique ... rien à voir avec les pseudos standards du web ;) Et concernant JS je persiste à dire que JS à tout intérêt d'évoluer ... on est plus au temps de netscape !
avatar Zed-K | 
@ coincoin13 : Pas de soucis, j'avais mis le terme entre guillemets car je ne trouvais pas de terme plus générique et plus adapté, ça pouvait porter à confusion en effet ;)
avatar PA5CAL | 
Adobe se lance donc dans HTML5... Je ne peux m'empêcher de faire un parallèle avec Microsoft et ses interventions sur les versions précédentes de la norme. Rappelez-vous qu'en s'emparant et réorientant ostensiblement le standard édicté par le W3C, la firme a pu en prendre le contrôle et le pourrir de l'intérieur durant des années. Cela n'avait été rendu possible que grâce à sa position dominante sur les navigateurs web, position qui est dans une certaine mesure assez comparable avec celle d'Adobe dans le domaine des plugins permettant l'exécution de codes dans ces mêmes navigateurs (animations, vidéos, formulaires, accès au matériel, etc.). Je suis prêt à parier que cette application n'a pas été conçue par Adobe sans arrière-pensée, et que les conversions Flash/HTML5 qu'elle réalisera présenteront quelques particularités inattendues, probablement intéressantes sur le moment, mais qu'on ne tardera pas à regretter.
avatar Zed-K | 
[quote=PA5CAL]Je suis prêt à parier que cette application n'a pas été conçue par Adobe sans arrière-pensée, et que les conversions Flash/HTML5 qu'elle réalisera présenteront quelques particularités inattendues, probablement intéressantes sur le moment, mais qu'on ne tardera pas à regretter.[/quote] Là ça relève de la parano ou de la méconnaissance de la politique d'Adobe et de ses produits, pour toutes les raisons que j'ai pu évoquer dans mes commentaires précédents sur cette news. L'HTML a toujours fait partie intégrante de l'activité d'Adobe, aux côtés de Flash, les 2 technos étant jugées complémentaires (et elles le sont, moins aujourd'hui au vu des avancées de l'HTML, mais elles le sont). Adobe n'a par conséquent aucun intérêt à "[i]pourrir de l'intérieur[/i]" l'HTML5. Comment pourraient-ils d'ailleurs pourrir le standard en y ajoutant des trucs crados si aucun navigateur n'est compatible avec ? Point qui a son importance, je rappèle quand même qu'à la différence de Microsoft, Adobe n'édite aucun navigateur, n'a la main mise sur aucun, et utilise WebKit au sein de ses produits. La situation n'a donc [u]strictement[/u] rien à voir ! La politique d'Adobe est totalement différente de celle d'Apple, tout comme de celle de Microsoft. Il ne faut pas tout confondre en faisant ce genre d'amalgame, ce n'est pas parc'qu'Apple et Microsoft ont (ou ont eu) les dents qui rayent le parquet et des pratiques pas toujours glorieuses qu'Adobe doit forcément se comporter de la même façon.
avatar Zed-K | 
@ mediapress : Je pense qu'au fil des années, les utilisations de Flash vont réduire drastiquement (sur le Web en tout cas, car la plateforme Flash, c'est également bien d'autres domaines, dans le milieu professionnel notamment, de la RIA en entreprise via Flex jusqu'aux bornes tactiles - mon métier ;) ) Mais il sera toujours important pour ce qui n'est pas couvert par l'HTML5 (je pense par exemple à l'accès aux webcam / micro que j'évoquais plus haut). Je pense que Google l'a très bien compris, et que c'est pour cela qu'a été décidé d'intégrer le player directement dans Chrome. Si Flash est moins utilisé, son taux de pénétration risque d'en pâtir, et il sera par conséquent moins utilisables par les agences web, quant bien même elles en auraient besoin. La solution de Google permet de pallier à cette problématique d'un façon plutôt élégante je trouve (plus besoin de mettre à jour le player manuellement, tous les utilisateurs en sont équipés, et il est donc là quand on a besoin de lui, même si ce n'est que pour certains usages ponctuels).
avatar pitav | 
@PA5CAL Si j'ai bien compris tes propos Adobe risque de "corrompre" html5... C'est étrange comme propos car à l'heure actuelle c'est une norme qui n'est pas arrêter et de plus ce sont les navigateurs qui implémentent html5 comme ils le veulent. Corrige-moi si je me trompe...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ils ont de l'humour chez Adobe. Vous voulez créer des animations sophistiquées en html5, nous avons un logiciel pour vous : Flash :) Et chez Apple, ils proposent quoi à part une guerre d'intérêts ? Des classes css propres à Mobile Safari, donc pas standard ? Le fait qu'Adobe pousse html5 avec l'extension html5 de Dreamweaver et cette démo d'une probable extension de Flash va dans le sens de leur discours de toujours : permettre aux développeurs de distribuer sur plusieurs plateformes le même code. Flash est devenu un couteau suisse : création d'animations, de sites, de RIA, de diffusion audio-vidéo en client comme en serveur, de bornes, d'applications mobiles et maintenant d'animations html5, de P2P et de jeux 3D (voir les démos de Molehill et Alternativa 8 : [url]http://www.bytearray.org/?p=2310[/url] ). En tant que développeur ActionScript, j'utilise aussi Ajax et jQuery quand Flash ne me semble pas approprié, mais depuis 12 ans que je flashe je n'ai jamais été autant emballé par ce logiciel que ces jours-ci :)))))) Ceux qui pensent que RIM met en avant Flash pour des raisons marketing n'ont peut-être pas capté un truc : Adobe AIR est LA technologie à utiliser pour créer des applications pour leur OS, par exemple l'application Galerie native de cet OS a été crée avec Flash. Entre RIM, Android, Web OS, Win 7 Mobile, on peut s'attendre à une déferlante de flasheurs créatifs pour créer des interfaces utilisateur un peu plus séduisantes que le vieillissant iOS.
avatar PA5CAL | 
@Zed-K : Flash est une technologie propriétaire totalement contrôlée par Adobe, à l'inverse de HTML. Le premier constitue un pôle d'activité commerciale de la société, tandis que le second ne peut être considéré tout au plus que comme un outil externe générique et pas ou peu lucratif. Par ailleurs, HTML 5 est normalement appelé à remplacer de nombreuses fonctionnalités jusqu'ici quasiment réservée à Flash. Adobe a donc un intérêt évident à pourrir HTML 5, soit en le sabotant, soit en contrôlant son développement d'une manière qui avantage Flash ou les autres technologies de la société. Si le risque encouru par HTML 5 dans le cas où Adobe s'en mêlerait n'est pas assez évident, alors il suffit de penser à l'influence qu'a eue Microsoft sur les versions précédente de la norme dans les années 90, lorsque celles-ci étaient dans le même état que HTML 5 aujourd'hui. Le HTML du W3C faisait figure d'orphelin, car c'était ses différentes déclinaisons et extensions implémentées par la firme de Redmond qui étaient surtout utilisées. Un navigateur strictement conforme au standard ne pouvait pas correctement visualiser la majorité des sites, lesquels nécessitaient généralement IE pour tourner. Et pour faire évoluer HTML, le W3C s'est contenté de reprendre ce qui avait été imposé par Microsoft.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@PA5CAL « Par ailleurs, HTML 5 est normalement appelé à remplacer de nombreuses fonctionnalités jusqu'ici quasiment réservée à Flash. » Nombreuses mais pas toutes. par exemple pour la diffusion vidéo : quid du streaming ? Quid des DRM ? Pour ne prendre que deux fonctionnalités basiques et indispensables. @PA5CAL « Adobe a donc un intérêt évident à pourrir HTML 5, soit en le sabotant, soit en contrôlant son développement d'une manière qui avantage Flash ou les autres technologies de la société. » C'est exactement ce que fait Apple en poussant à ne considérer que webkit et plus particulièrement MobileSafari (css : styles et animations propriétaires) ainsi que le format vidéo h264 qui n'est pas libre.
avatar PA5CAL | 
@pitav : la remarque est pertinente. Mais le développement de HTML 5 n'est pas terminé, et si Adobe parvient à l'influencer au travers du contenu technique des sites web, tous les navigateurs tendront naturellement à se conformer à la nouvelle situation. Le temps où l'éditeur du principal navigateur (Microsoft IE) décidait seul de cette évolution est maintenant révolu. Il y a maintenant plusieurs éditeurs concurrents dont les navigateurs servent de locomotives au HTML 5, et parmi eux tous ne seraient pas forcément opposés aux incitations ou aux propositions éventuelles d'Adobe. Sur le web, Flash contrôle actuellement la majorité des contenus vidéo et publicitaires. Les choix techniques qui seront retenus pour effectuer les transcriptions de Flash vers HTML5 auront donc sans nul doute une influence sur les priorités entre les différentes fonctions implémentées (normalisées ou non, d'ailleurs), en privilégiant ou en retardant le développement et l'optimisation de l'une ou de l'autre, voire en en créant ou en en faisant disparaître. Par exemple, je ne serais pas surpris qu'on arrive bientôt à lire des vidéos FLV avec HTML 5, alors que la norme ne le prévoit pas.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@PA5CAl « Par exemple, je ne serais pas surpris qu'on arrive bientôt à lire des vidéos FLV avec HTML 5, alors que la norme ne le prévoit pas. » Déjà le début de la fin ?
avatar Zed-K | 
[quote=PA5CAL]Flash est une technologie propriétaire totalement contrôlée par Adobe, à l'inverse de HTML. Le premier constitue un pôle d'activité commerciale de la société, tandis que le second ne peut être considéré tout au plus que comme un outil externe générique et pas ou peu lucratif.[/quote] Dans un cas comme dans l'autre, Adobe gagne de l'argent sur la vente de solutions. Sur Flash, les revenus proviennent des ventes de Flash CS, Flash Builder, Flash Catalyst, Flash Media Server... Pour le reste, le Flash Player est gratuit, le runtime AIR est gratuit, les SDK de AIR et Flex sont open source - et contient même un compilateur permettant de compiler des swf [b]sans dépenser le moindre centime[/b], en utilisant un IDE gratuit comme FlashDevelop sur Windows par exemple. Du côté des constructeurs partenaires de l'OpenScreen Project qui souhaitent intégrer les technos Flash à leur plateforme, Adobe [b]offre la licence[/b], sans la moindre répartie financière. Côté HTML, Adobe fait du profit de la même façon, sur la vente de Dreamweaver, ColdFusion, Fireworks, etc. Le fond de commerce d'Adobe, c'est la vente de ses softs, point. Si la partie Flash est plus lucrative, c'est qu'elle touche beaucoup plus de domaines (cités par scoch plus haut). Si l'HTML5 se développe comme prévu, la tendance sera inversée, voila tout. Ne raconte pas n'importe quoi, à te lire on croirait nager en pleine théorie du complot, avec un Adobe qui tente ("[i]comme tous les autres soirs, Minus[/i]" =p) de conquérir le monde... A un moment faut arrêter un peu la fumette ^^; (Maintenant, le reste de ton message n'étant que redite de ton commentaire précédent, j'imagine que quoiqu'on puisse avancer comme arguments, tu restera sur ta position sans en démordre et le débat n'avancera pas, tu n'a manifestement même pas lu ou essayé de comprendre ma réponse, donc bon... ^^; )
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est amusant car pour voir la video il faut ouvrir une anim flash. merci à clicktoflash qui fait que j'ai accès à ce site en voyant juste une kyrielle d'encadrés "pub" avec juste un petit logo "flash" au milieu. Faudra trouver un autre moyen de filtrer quand tout sera en html5.
avatar PA5CAL | 
@Zed-K : «Ne raconte pas n'importe quoi, à te lire on croirait nager en pleine théorie du complot, avec un Adobe qui tente ("comme tous les autres soirs, Minus" =p) de conquérir le monde... A un moment faut arrêter un peu la fumette ^^;» Réveille-toi. Il n'y a rien d'extraordinaire dans ce que j'expose, et qui rappelle d'ailleurs ce qui s'est déjà passé. Mais peut-être que tu ne sais pas ce qu'est une grande entreprise, et que ta vision du monde s'arrête aux PME qui pensent plus à vivre ou survivre qu'à se développer. La grande majorité des multinationales de la planète mène des [b]stratégies[/b] de cet ordre, et y réussit de façons variées. Les considérations de boutiquiers intéressent rarement leurs dirigents. Le but d'Adobe c'est de rester une entreprise de premier plan en continuant à maîtriser son destin. Et ses actions sont le reflet de sa stratégie. Il n'y a aucun complot à voir là-dedans (c'est toi qui tourne parano ?).
avatar Zed-K | 
Si tu persiste à ne lire que ce que tu veux entendre, on peut continuer longtemps comme ça... Explique-moi donc : - comment Adobe va pouvoir (concrètement je parle hein, pas juste des "ils vont le faire") pourir la norme HTML5 ? - comment peuvent-ils convaincre les éditeurs de navigateurs d'y intégrer de soi-disantes spécificités Adobe, chemin obligatoire puisqu'Adobe ne développe pas de browser propre ? - comment convaincre Apple (!) de lui lâcher du terrain sur WebKit, ou la fondation Mozilla sur les standards ? - comment convaincre les développeurs d'utiliser ces dites-fonctions ? - l'intérêt de plomber une techno qui, si elle est le futur du Web, est donc le futur d'Adobe, qui a toujours édité des solutions pour le Web (et je ne parle pas de Flash) ? Comme tout grande entreprise, Adobe a bien évidemment une stratégie. Et la stratégie on la voit lorsqu'ils annoncent en cascade une série de projets autour d'un standard 2 à 3 ans avant sa validation finale... pour continuer à vendre ses solutions aux professionnels et garder ses PDM (voire en gagner en étant les premiers sur le coup). Libre à toi d'y voir des intentions néfastes si ça te chante, je redis juste un truc au passage : si toutes les entreprises recherchent le profit, tous les PDG ne sont pas aussi mal intentionnés que Bill Gates a pu l'être... Je le répète, Adobe génère du profit [b]sur la vente de ses produits, pas sur l'utilisation qui en est faite[/b]. Si Flash disparaît sous la forme de plugin Web, il servira d'outil d'authoring pour les animations canvas. Résultat de la manœuvre ? Ils touchent un public 2 fois plus large ; les anciens flasheurs passés à l'HTML5, et les fidèles à l'HTML qui n'étaient pas le moins du monde intéressés par Flash jusqu'à présent. Enfin perso ça me paraît pas difficile à comprendre, et je vois pas pourquoi ils se tireraient une balle dans le pied en pourrissant l'HTML5, pour passer en plus pour un Microsoft bis auprès du public... Tu trouve ça stratégique toi ?
avatar Stanley Lubrik | 
@majipoor "Apple ne cherche absolument aucune excuses: ils assument leur décision. Il y a bien d'autres raisons que la performance qui les pousse à préférer le HTML5 au Flash et Steve Jobs a simplement décidé de faire le forcing pour pousser le HTML5. C'est un choix stratégique: tu n'es pas obligé d'apprécier, mais ça n'y changera rien..." Arrêtes tes contes pour enfants.... Si Jobs avait franchement dêcidé de faire le forcing pour imposer le HTML5, il l'aurait déjà viré du Mac..... De la demi-mesure jusqu'à la bonne implémentation de l'Apple Store sur le Mac ???? En attendant Flash et hyper-présent et les incantations de tous les "Je colle à la pensée de Cupertino" n'y changent absolument rien. Si déjà Safari sur iPad disposait d'une technologie capable de convertir à la volée la vidéos Flash comme va le proposer un navigateur (SkyFire je crois) qui risque de ne pas être validé sur le store, j'applaudirai à la bonne volonté de Cupertino.... Mais bon, hein, la mega-ferme de serveurs d'Apple dont la surface aurait doublê, c'est pour nous vendre du stockage, des films, de l'audio, et des applis, mais pas pour aider le client iPad avec son expérience web à la ramasse...
avatar GerFaut | 
En attendant, il faut espérer que la machine à traduire le flash en html5 génèrera un code de meilleure qualité que le salmigondis que nous crache Dreamweaver...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
« Dreamweaver crache un salmigondis »... ben utilise les outils Apple ! Ah mince, il n'y en a pas... Et au lieu d'« attendre » et « espérer » (quoi ? une parole de Dieu ?) apprends html5, javacript, ajax et jQuery et fais-nous abandonner les produits Adobe. TextMate est très bien pour coder mais Apple n'y est pour rien.
avatar richarre | 
[quote]New open standards created in the mobile era, such as HTML5, will win on mobile devices (and PCs too). Perhaps Adobe should focus more on creating great HTML5 tools for the future, and less on criticizing Apple for leaving the past behind. Steve Jobs April, 2010[quote]

Pages

CONNEXION UTILISATEUR