Apple : cap sur Microsoft

Christophe Laporte |
L'action Apple a fini la séance en hausse de 1,83 % à 246,76 $. Morgan Stanley, dans une note, a revu à la hausse son objectif de cours passant de 275 $ à 310 $. L'analyste Katy Huberty s'attend à court terme à de fortes ventes d'iPhone et d'iPad. Si cette tendance se poursuivait en 2011, elle ne serait pas surprise de voir le cours de l'action dépasser les 400 $.



Cependant, Apple n'aurait pas besoin d'aller si haut pour dépasser Microsoft. La capitalisation boursière de la firme de Cupertino était valorisée hier à 224,54 milliards de dollars, soit à peine six milliards de dollars de moins que Redmond. L'écart entre les deux sociétés ne cesse de se rapprocher.

Il suffirait que l'action Apple gagne un peu plus de 2 % et que celle de Microsoft en perde autant par exemple pour que David dépasse (temporairement au moins) Goliath…

avatar noAr | 

Beuh beuh beuh apple ce sont des nains nuls qui représentent rien en part de marché blah blah.

avatar pim | 

Une telle nouvelle est de celle qui doit se fêter au champagne. Dommage, Steve Jobs n'a plus de foie depuis longtemps...

avatar mfam | 

Houlà! Houlà ! La crise de foie ! Tout ça grâce au Ipad !

avatar Patrick75 | 

Il est plus réaliste de considérer que APPL va augmenter de 4% et MSFT va continuer a stagner.....dépassement des cette semaine ??? ;-)

avatar sgm | 

"L'analyste Katy Huberty s'attend à court terme à de fortes ventes d'iPhone et d'iPad. Si cette tendance se poursuivait en 2011, elle ne serait pas surprise de voir le cours de l'action dépasser les 400 $."

On n'est pas très loin de l'horoscope. La seul fiabilité qu'on peut espérer des analystes c'est qu'il ne sont pas fiables.

On peut se rappeler de l'autre Zacky qui annonçait l'apocalypse pour Apple y' pas un mois. Bien ça ne sait pas produit. Leurs déclarations s'apparentent plus à de la manipulation boursière qu'à une réelle intention d'informer.

avatar Macmmouth | 

Capitalisation boussière..mouais.

Ls bénéfices de MS restent 4 fois supérieurs à ceux d'Apple.

avatar Stef@n | 

@Macmmouth

Et alors?

avatar ParanoX | 

@sgm tu disais pas déjà ça l'année dernière et l'année d'avant?

Désolé si c'est pas le cas mais vu la marge de progression d'Apple et l'engouement pour les produits qui sortent de leurs labos, il y a plus à parier sur une progression d'Apple que de MS qui depuis 10 ans stagne.
Et ses dix dernières années Apple a su gérer lss Flops avec sérénité (Cube, Apple TV) sans se laisser démonter.
Maintenant oui APPL est un valeur spéculative mais pour la première fois depuis longtemps, il n'y a pas eu de prise de bénéfices systématique après les annonces/sorties d'Apple, on peut donc oser espérer une courbe ascendante ininterrompue.

avatar sgm | 

@Macmmouth

EPS (Revenu par action : mesure approximative sur retour de l'investissement)

Apple 20.94
Microsoft 13.58

Est-ce qu'on s'entend sur (20.94/13.58) 1.5 fois les bénéfices plutôt que 4 fois [étant donné qu'il ont approximativement la même capitalisation]?

La capitalisation boursière ainsi que le EPS reflète l'espoir d'appréciation des bénéfices de investisseurs dans la compagnie.

Manifestement il n'est pas très grand dans Microsoft. Apple montre un avenir plus radieux.

À la débâcle des marché en 2008 : l'action d'Apple se transigeait à plus de 40 x les revenus. Le plus étrange c'est qu'Apple est l'une des rare compagnie qui vaut plus qu'à cette époque. C'est à dire que l'investisseur à complètement repris son investissement. Ce n'est ni la cas pour Microsoft ni pour Google

avatar sgm | 

Ce n'est pas un plus de 2% de part et d'autre pour qu'Apple dépasse Microsoft mais bien 1.6% de part et d'autre.

P.S. Désolé j'avais envoyé un HS, il fallait bien que dise quelque chose pour le remplacer ;-)

avatar Armas | 

Je n'aime pas trop que l'on parle de bourse, pour rappel la bourse nous a foutu dans la merde dans les années 90 et a renouvelé l'exploit récemment. Et a moins de prendre opposition contre, en parler, c'est cautionner.

avatar SimR69 | 

[quote]Même si de moins en moins, ce sont toujours des nains sur le domaine informatique (ordinateur).[/quote]
Tu as une vision de l'informatique qui se fait vieillissante. L'informatique, ça devient mobile, les appareils nomades commencent à devenir le cœur de l'informatique grand public ;)

avatar shenmue | 

@Macmooth:"Ls bénéfices de MS restent 4 fois supérieurs à ceux d'Apple."

Toujours la même désinformation des trolls..
Sur le dernier trimestre, les bénéfices de Microsoft se montaient à 4 milliards, ceux d'Apple à plus de 3 milliards. Il n'y avait que 900 millions de dollar d'écart entre les deux entreprises. concernant le CA c'est pareil, 1 petit milliard d'écart.
Apple va dépasser Microsoft en CA sur le trimestre en cours, la capitalisation boursière suivra dans la foulée, et pour les bénéfices, avec les ventes d'iPads en plus, dans 6 mois, en période de fête, Apple sera devant là aussi.

Donc résumons:
Apple a autant de cash que Microsoft
Apple a 98% du niveau de la capitalisation boursière de Microsoft.
Apple à 90% du niveau de son CA
Apple à 75% du niveau de son bénéfice.

Le nain Apple n'existe plus.

avatar Lapin Masqué | 

Bon en même temps je pense qu'on a du le répéter des milliers de fois qu'Apple et Microsoft n'avaient absolument pas le même positionnement sur le marché.

(Voire même qu'elles ne vendent absolument pas les mêmes produits)

Tiens on dirait bien qu'elles n'ont en fait pas grand chose à voir. C'est louche à dire mais Apple vend surtout des machines, Microsoft de l'air... des logiciels.

avatar Stef@n | 

@shenmue

"Toujours la même désinformation des trolls.."

Toujours la même désinformation DU troll ;)

avatar Flibust007 | 

Parfaitement d'accord avec Armas.
Sans oublier 1929 et si l'exploit récent est celui de l'année 2008dont il parle, alors on peut craindre l'exploit qui va encore se produire.
Parce que tout le monde le sent venir et espère que l'orage va passer. Et bien, on va encore déguster.
On parvient même à mettre des peuples entiers à genoux maintenant ...

avatar Flibust007 | 

Suite ...

Trop fort !
Ces enragés de la cupidité n'ont plus besoin de déclencher des guerres pour fare du blé.
Mais tous ceux qui jouent en bourse sont coupables, à leur niveau.
La bourse c'est, comme dit avant, rien moins qu'une somme monstrueuse de spéculations, c'est à dire du vent. Cela ne représente que des humeurs et rien de concret avec la vraie vie, la valeur concrète des biens d'équipement ou des unités de production.
Mais comme ceci va à l'encontre de la pensée unique, les modos vont encore flinguer ...

avatar sgm | 

@Armagh

"... pour rappel la bourse nous a foutu dans la merde dans les années 90 et a renouvelé l'exploit récemment.Et a moins de prendre opposition contre, en parler, c'est cautionner."

La bourse est un lieu d'échange et de financement des entreprises qui est contrôlé par l'état. Si une partie ou toutes les activités de la bourse mènent à la crise c'est au gouvernement qu'il faut s'en prendre. Et le gouvernement c'est nous qui l'élisons, donc c'est à nous tout simplement. Alors tu fais un parti politique où bien tu refuses la société, mais venir geindre "c'est la faute à la bourse" c'est contre-productif, démagogique et limite de la propagande réactionnaire contre-révolutionnaire.

avatar sgm | 

@Flibust007

"...alors on peut craindre l'exploit qui va encore se produire.
Parce que tout le monde le sent venir et espère que l'orage va passer. Et bien, on va encore déguster."

Vous voulez que la société change, mais vous ne voulez pas changer. (Politique nataliste, émigrationniste, inégalitaire) C'est navrant.

"On parvient même à mettre des peuples entiers à genoux maintenant ..." C'est les peuples qui se mettent en position de se faire agenouiller.

À reprendre le discours écolo toutefois un peu bon-enfant : "Nous vivons sur une Terre où les ressources sont limitées mais nous vivons comme si elles ne l'étaient pas"

avatar sgm | 

@Flibust007

"La bourse c'est, comme dit avant, rien moins qu'une somme monstrueuse de spéculations, c'est à dire du vent. Cela ne représente que des humeurs et rien de concret avec la vraie vie, la valeur concrète des biens d'équipement ou des unités de production.
Mais comme ceci va à l'encontre de la pensée unique, les modos vont encore flinguer ... "

Merveilleux "Alice au pays des horreurs". On peut bien avoir des crétins au gouvernements, les électeurs sont incultes. La bourse sert à financer les entreprises. Les équipements, les unités de production, les marges de crédit, les salaires, les taxes, les permis, les brevets, etc, tu les paies avec quoi sinon?

La bourse n'est pas un passage obligé. Le gouvernement pourrait faire comme en Chine ou en Union Soviétique. Je nomme ces pays / régime non pas pour dire que c'est pas bien, mais simplement pour montrer que ça se fait.. Et si tu veux que ça se fasse, juste à voter pour un parti qui le propose point barre.

avatar gazobu | 

@pim
[quote]...Steve Jobs n'a plus de foie...[/quote]
déjà qu'il n'avait plus loi

et même si AAPL passait à $500, ça changerait quoi pour nous MacUsers,
les iPhonpodpadUsers seraient heureux d'avoir enrichi Apple mais pour les malheureux qui bossent sous MacOS ça changerait quoi ?

j'en ai rien à faire qu'un restaurateur sois riche, moi je veux juste bien manger au juste prix quand je vais chez lui.

avatar sgm | 

@ParanoX

Quand je parle des analystes, ce n'est pas dans le but de planter Apple. À l'origine ce sont des conseillers en marketing qui ont élaboré des systèmes d'investissement conseil afin d'inciter les épargnants à prendre les risques (plutôt que le gouvernement) pour financer les compagnies. Et il s'est avéré que c'était très lucratif. Pense aux courtiers, aux manipulations boursières, aux escrocs comme madoff qui ruinent des retraites.

Tout ça c'est bon pour l'économie. C'est bon pour conserver l'équilibre fragile entre les riches et les pauvres. Pendant que les petits investisseurs rêvent qu'un jour ils seront millionnaires bien ils ne changent pas le gouvernement, ne veulent pas que le gouvernement fasse des réformes dans la possession de richesses car un jour ils seront riches eux aussi.

Donc, un analyste financier est rarement désintéressé, il travaille souvent pour un courtier, donc fait son beurre sur des transactions. S'il fait des mauvaises recommandations, il sera remplacé par un autre non sans avoir permis au courtier de faire encore plus de blé.

S'il commence à avoir un peu de crédibilité, on peut l'utiliser pour faire une manipulation boursière. Il pontifie son conseil, mais son employeur fait le contraire en achetant des actions sous-évaluées ou en vendant des actions surévaluées.

avatar melaure | 

Je ne vois pas qui dit encore qu'Apple est un nain.

Par contre il est clair qu'il ne se toujours pas grand chose ne part de marché de la micro. Il ne suffit pas de faire 40% de marge pour engranger un maximum de sous (sur le dos des clients que vous êtes bien entendu), et avoir un richesse importante, pour réellement être présent.

Apple a bondi en bourse en 3 ans, mais est-ce que ça change quelque chose dans le marché ? Non il y a toujours plus de 90% de PC sous Windows, et on bosse toujours sur DELL.

Alors on se calme, la réussite financière est loin de se transformer sur le terrain, en dehors de la mobilité, mais ce n'est pas uniquement là qu'on attend qu'Apple se bouge.

Mais aussi qu'Apple se soucie un peu de sa clientèle. La récente hausse du MacBook montre bien que c'est le fric d'abord, alors que vu leurs marges tellement supérieure aux autres constructeurs, ils auraient pu faire un geste pour conserver le prix en euros.

Et oubliez Shenmue, tout le monde sait qu'il a été formaté par un erzatz de Tom Cruise ...

avatar bluheim | 

Et pendant ce temps, on paye nos Mac de plus en plus chers. Les actionnaires se frottent les mains.

avatar shenmue | 

@Melaure:"La récente hausse du MacBook montre bien que c'est le fric d'abord"

Non c'ets surtout que l'euro baisse, voilà tout. Mais bien sûr il vaut mieux basher, c'est plus fun.
Quant à ton allusion Tom Cruisesque, tu te la carre bien profond, merci, quand on est aussi troll que toi et tes petits copains, au mieux, on fait profil bas, au pire on baisse de ton.

"Alors on se calme, la réussite financière est loin de se transformer sur le terrain,"

Ben voyons, les iPads qui partent comme des petits pain, les macs dont la PDM a doublé en 5 ans et qui atteignent maintenant environ 7% de base installée dans de nombreux pays, les iPhones qui font d'Apple le 6eme fabricant mondial de mobile et lui donnent 16% du marché des smartphones, les iPods qui se sont vendus à 250 millions d'exemplaires et qui refusent de rendre l'âme, la domination de l'iTS...
Mais à part ça, ça ne se voit pas sur le terrain.
Troll OK, mais t'es pas obligé de jouer au bêta non plus..

avatar shenmue | 

@Steph@n:"Toujours la même désinformation DU troll ;)"

Pourquoi, Macmooth est le SEUL Troll de macgé, c'est bien ce que tu veux dire ?
Parce que sinon, j'ai des liens concernant les chiffres qui montrent bien qu'il s'est radinné ici en racontant n'importe quoi.
Donc on va dire que tu voulais dire ça, ça vaut mieux ;)

avatar halleck | 

sans déconner, ça fait quelque temps maintenant qu'apple n'est plus david ; c'est un autre Goliath au même titre que microsoft... Il faut arréter de voir apple comme un gentil petit, se battant pour sa survie ; c'est un mastodonte, qui écrase / tentera d'écraser d'autres petits "david" juste pour grossir un petit peu plus.
Ca n'est ni positif, ni négatif ceci dit, et y'a pas de honte à être un géant - surtout quand on a mérité le droit d'en devenir un - c'est juste qu'on peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est a dire être au niveau de grosoft aujourd'hui, et garder l'image d'apple d'il y a X années

avatar ironseb | 

Il y à 10 ans, Apple était un nain qui fabriquait des Mac qui apportaient une réelle plus value par rapport aux PC sous Windows.
Aujourd'hui, Apple est un géant qui va dépasser Microsoft en fabriquant des PC comme les autres...

Bref, pour le Macuser qui comme moi n'a ni iPhone ni actions cela ne change rien.

avatar Macmmouth | 

@Shenmue

Au lieu de faire des conclusions sur à trimestre à partir de chiffres inventés, fais le sur l'année 2009 par exemple et donne tes sources.

Je croyais que ton nouvel ennemi c'était Gogole ? Microchiotte le reste encore ?

Ah ces petits actionnaires bas du front.

avatar Brewenn | 

"Macmooth est le SEUL Troll de macgé"

Voila on part quelques jours, et shenmue vous déclasse :))))

avatar Macmmouth | 

Il ne parvient déjà pas à se souvenir d'un pseudo pendant 2 secondes, le temps de le recopier sans se tromper d'orthographe..

avatar codeX | 

[quote]Et pendant ce temps, on paye nos Mac de plus en plus chers. Les actionnaires se frottent les mains.[/quote]
C'est plutôt étonnant d'entendre ça de la part d'un chantre du clone. À vous lire, il y a déjà quelques temps, nous avons tous cru qu'il était possible d'avoir beaucoup mieux qu'un Mac (connectique, carte graphique, processeurs, etc ....) pour beaucoup, beaucoup moins cher. Aurions nous été trompé ?
BTW, les actionnaires ne touchent pas un centime de dividende. Juste histoire de rappeler que les actionnaires Apple prennent de vrais risques car seul la revente de l'action leur fera gagner de l'argent. Il est clair qu'en ce moment les risques sont assez minimes :-)

avatar majipoor | 

@Macmmouth
Les chiffres donnés pas shenmue sont exacts et si tu étais moins paresseux, tu saurais trouver toi-même les sources soit pour confirmer ces chiffres, soit pour les infirmer, ce qui te donnerais un peu de crédibilité.

http://finance.yahoo.com/q/ks?s=AAPL+Key+Statistics
http://finance.yahoo.com/q/ks?s=MSFT+Key+Statistics

Si t'as besoin d'aide, tu me dis.

Mais le point le plus décisif lorsque l'on compare Apple et Microsoft, c'est les perspectives de croissance et leur positionnement dans le marché de demain, les solutions mobiles.

Impressionnant retournement de situation en à peine plus de 10 ans, depuis la sortie du premier iMac.

avatar Macmmouth | 

@majipoor

Oui, j'ai besoin d'aide.

Ils sont où les bénéfices net sur l'année 2009 ?

;)

avatar majipoor | 

@Macmmouth
"Ils sont où les bénéfices net sur l'année 2009 ?"

Dans les coffres d'Apple.

avatar norman | 

macprout, bluemachin, brewette et les autres

ça devient pénible...

avatar zed_bill | 

[b]sgm à écrit[/b] : [i]"La bourse sert à financer les entreprises. Les équipements, les unités de production, les marges de crédit, les salaires, les taxes, les permis, les brevets, etc, tu les paies avec quoi sinon ?"[/i]

Sur le papier oui, dans la réalité d'aujourd'hui non, la bourse ne finance plus rien, pire dans certains pays elle aspire littéralement les ressources financières des entreprises. Cela porte un nom "buy-back", les entreprises pour maintenir le cours de leurs actions et les dividendes consacrent des milliards à leur rachat.

Et ce n'est pas moi qui le dit, mais l'AMF : [i]Entre 2003 et 2005 la contribution nette des marchés d’actions au financement des entreprises françaises est de l’ordre d’à peine quelques milliards d’euros. Aux Etats-Unis, elle passe de — 40 milliards à — 600 milliards d’euros sur la même période ! Seule la crise financière interrompt (provisoirement) ces mouvements massifs de buy-back (« Rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers », Paris, 2007)[/i]

Résultat, la bourse ne finance plus rien mais elle coûte aux entreprises qui continuent à se financer auprès des banques (ce que font toutes les entreprises non côtées d'ailleurs) ou en levant des obligations.
CQFD

avatar Brewenn | 

"Dans les coffres d'Apple"

L'argent sur de telles sommes ne sommeille pas dans un coffre. :)

avatar divoli | 

Si les produits mobiles d'Apple se vendent bien, ils ne se vendent pas "comme des petits pains". Il suffit de réfléchir un minimum pour se rendre compte que cette expression est utilisée abusivement. Apple va simplement chercher le fric là où il est, chez les personnes qui ont énormément de pognon, en se limitant à eux et surtout en récupérant son énorme pourcif au passage. Le modèle économique d'Apple est très rentable, mais si chaque entreprise l'adoptait, énormément de consommateurs ne pourraient pas suivre financièrement.
Quand aux Mac, même si les ventes augmentent d'année en année (tout comme la demande en ordinateurs d'une manière générale), niveau pdm on est passé de quasiment rien à pas grand chose, cette pdm reste très faible.

Même si on peut se rassurer quant à la bonne santé financière d'Apple, il n'y a pas de quoi pavaner quand on voit la manière dont elle s'y prend.

N.B.: Par "énormément de pognon", je ne veux pas dire qu'il faut être milliardaire. Et certaines personnes très modestes achètent aussi des produits Apple (je pense en particulier à l'iPhone), mais très souvent au détriment de produits plus vitaux, je le constate dans mon environnement.

avatar Nesus | 

Le fait que la bourse ait été pervertie ne veut pas dire que ce soit une mauvaise chose. Historiquement, ce fut un lerveillesux objet de developpement. Maintenant aux dirigeants de faire des lois qui permettrait de conserver son rôle premier. Et a nous de bien voter...

avatar zed_bill | 

La capitalisation boursière d'Apple dépassera bientôt celle de Microsoft.
Ce qui provoquera un orgasme chez certains ayatollah de la marque qui rêvent du grand soir d'Apple depuis des lustres.
Mais dans les faits cela veut dire quoi ?

1- l'action d'Apple est purement spéculative, comme le furent en leurs temps les actions de MS, Cisco, Intel, Google, etc...

2- Elle chutera tôt ou tard et Apple se mettra à faire du...Buy-back comme les autres (si ce n'est déjà fait), voir distribuer des dividendes (le gâteau devient trop gros pour ne pas être récupérér un peu par les actionnaires.

Il est plus intéressant de regarder les bénéfices (même si c'est relatif) et les pdm.
Pour rappel des bénéfices en miliards de dollars :

[b]MS[/b] = 2009-->14,569 2008-->17,681 2007-->14,065 2006-->12,599
[b]Apple[/b]= 2009-->8,235 2008-->6,119 2007-->3,495 2006-->1,989

A noter que l'iPhone représente aujourd'hui 40 % du CA d'Apple, c'est ça vache à lait.

avatar majipoor | 

Brewenn
"L'argent sur de telles sommes ne sommeille pas dans un coffre. :)"

C'est clair que les $40bn en cash d'Apple doivent rapporter quelques intérêts.

A ceux qui cherchent absolument à démontrer que Microsoft reste financièrement devant Apple en cherchant LE chiffre qui va dans leur sens (pdm ou bénéfice) et en évacuant tout ce qui va dans le sens opposé (croissance, perspectives), on vous a compris.

Microsoft a encore de beau restes, héritage d'une période révolue où les OS de bureau étaient l'avenir et où Microsoft a su vérouiller le marché à leur avantage.

L'avenir est autre et Microsoft est juste un vestige du passé. Le jour où Apple dépassera la capitalisation de Microsoft sera simplement un jour symbolique qui marquera ce changement. Et oui, les Mac users de longue date comme moi sauront apprécier ce symbole à sa juste valeur.

avatar melaure | 

@shenmue,

c'est toute la différence entre toi et nous autres. Nous prenons le temps de réfléchir, de prendre de la distance, d'observer le terrain plus que le discours de Steve, et nous ne sommes pas vulgaire comme toi. Ce dernier point plus la façon de déformer au maximum le moindre chiffre d'Apple et ton fanboyisme aveugle montre bien le faible nombre de neurones qu'il doit te rester à force de hurler sur tout ce qui n'est pas endoctriné à Apple. Désole, mais surtout de toi que ce site Mac (mais aussi les autres) peuvent largement se passer. Enfin certains autres t'ont déjà exclu, et Florian est plutôt tolérant.

J'ai beau relire tout ce qui est écris, je constate que tu es le seul à mettre à l'asile ici (même HAL 9000 est plus cool).

Merci zed_bill et Divoli pour ces commentaires qui modèrent un peu l'emphase excessive de certains. Il est clair qu'une action n'est que virtuelle. Ce qui monte peut vite descendre, et la façon dont Apple construit le business, essentiellement sur l'envie et le design, n'est pas une façon de stabiliser sa clientèle. Microsoft est installé durablement parce que cette boite à conquis les décideurs. Et qu'on peut travailler avec Microsoft sans se prendre un couteau dans le dos au bout de 2 ans, parce que la politique de la boite est dans la continuité (et non sortir un truc un jour et tout laisser tomber après, sans tenir compte des utilisateurs).

Et Apple c'est 4% de la micro mondiale, pas 50, ni même 40 ou 20 ! 4% ! Restons modeste ...

avatar majipoor | 

@Melaure
"Nous prenons le temps de réfléchir, de prendre de la distance, d'observer le terrain" ... "t la façon dont Apple construit le business, essentiellement sur l'envie et le design, n'est pas une façon de stabiliser sa clientèle"

Comme quoi, le fait de réfléchir n'empêche pas de dire des âneries. Quel meilleur moyen de stabiliser le business si ce n'est en fidèlisant la clientèle en leur donnant ENVIE de rester? Et les chiffres d'Apple sont juste impressionnant sur ce point.

"Microsoft est installé durablement parce que cette boite à conquis les décideurs."

Je vois que tu apprécie le business modéle de Microsoft basé sur leur capacité de faire durer une situation de monolole établie dans les années 80-90 en vérouillant totalement le marché. C'est ton droit.

"Et Apple c'est 4% de la micro mondiale, pas 50, ni même 40 ou 20 ! 4% ! Restons modeste"

Restont cohérent surtout. Et amusons nous avec les chiffres: Apple a 5% du marché mondial des ordinateurs... Microsoft à ma connaissance a 0% de ce marché vu qu'ils ne font pas de hardware. Apple a 3% du marché des téléphones mobiles: Microsoft en a 0%.

Arrêtons les comparaison absurdes. La seule comparaison financière possible entre ces deux sociétés au business model radicalement différent c'est uniquement de comparer la solidité financière de l'entreprise dans son ensemble.

Alors je dirais que Apple et Microsoft sont actuellement aussi solides l'une que l'autre. Et simplement ça c'est une révolution en soi.

Mais si on regarde le futur, il n'y a pas besoin d'être grand clerc pour voir que le monde de l'IT est en train de tourner dans le sens d'Apple (et Google) et Microsoft va devoir se contenter de vivre sur l'acquis, ce qui popur une entreprise veut dire qu'ils vont doucement mourir.

avatar shenmue | 

http://www.pcinpact.com/actu/news/57149-os-windows-apple-mac-iphone-ipod-touch.htm

Mais voyons, ça ne bouge pas d'un iota.

tssss, tsssss

avatar shenmue | 

@Zed-Bill:

+1

Comme souvent (toujours ?) je suis en accord avec tes vus politiques et économiques.
Moins sur le reste, mais c'est pas grave ;)

avatar shenmue | 

@Divoli:"Apple va simplement chercher le fric là où il est, chez les personnes qui ont énormément de pognon"

Troll débile.
Que dire de plus ? Rien

avatar shenmue | 

@Zed-Bill:"l est plus intéressant de regarder les bénéfices (même si c'est relatif) et les pdm.
Pour rappel des bénéfices en miliards de dollars :

MS = 2009-->14,569 2008-->17,681 2007-->14,065 2006-->12,599
Apple= 2009-->8,235 2008-->6,119 2007-->3,495 2006-->1,989"

Là par exemple, ton exemple n'a pas trop de sens.
La situation a énormément bougé depuis le début de l'année, Apple est sur les bases de 60 milliards de CA et de 12 milliards de bénefs sur l'année.
revenir à 2009 n' plus beaucoup de sens vu le boum actuel des résultats éoomqiues de la pomme.

avatar shenmue | 

@Melaure:"Microsoft est installé durablement parce que cette boite à conquis les décideurs."

Non.

Vente liée.

Quant au reste, j'ai autre chose à faire qu'à répondre à tes insanités coutumières.

avatar divoli | 

@ Shenmue;

Ben voyons... Il suffit de voir les prix des produits Apple pour comprendre qu'ils ne sont pas accessibles à énormément de gens, d'autant qu'ils n'ont rien de compétitifs avec des marges très élevées. Mais si tu veux te persuader du contraire...

Et la vente liée est aussi l'apanage d'Apple, puisqu'elle lie son OS à son hardware hyper cher. C'est d'ailleurs sur ce dernier qu'elle se fait un max de pognon.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR