Google rachète la startup d'anciens d'Apple et PA Semi

Florian Innocente |
Google a confirmé avoir racheté la start-up Agnilux, fondée l'année dernière par d'anciens d'Apple eux-mêmes arrivés à la suite du rachat de PA Semi. Cette dernière à l'origine concevait des puces basse consommation, Apple avait présenté cette acquisition comme utile pour ses appareils mobiles. En mars dernier, il avait été signalé que le fondateur de PA Semi, Dan Dobberpuhl, avait quitté Apple pour créer cette nouvelle petite entreprise.

Sur ses activités exactes, peu avait filtré. Le New York Times avait appris de l'un des employés qu'ils travaillaient sur des choses relatives à des serveurs et en partenariat avec Cisco. A priori, cette acquisition par Google pourrait davantage concerner ses besoins en technologies de serveurs - et c'est peu de dire qu'ils sont importants - plutôt qu'une forme de compétition avec Apple sur les puces pour mobiles.

Sur le même sujet :
Apple : départ de l'ancien PDG de PA Semi ?
avatar dambo | 
Eh bien ! entre un rachat par Apple puis un rachat par Google, Dan Dobberpuhl a reussi à préparer sa retraite en seulement une année !
avatar Rodney Jerkins | 
On dirait qu'ils suivent à la trace tout le business plan d'Apple
avatar denousse | 
google=microsoft en pire
avatar bigham | 
@denousse: Quelle est la société qui utilise des APIs non publiques dans des produits qui sont concurrents de solutions tierce partie ? Quelle est la société qui peut pour n'importe quelle raison exclure un produit de l'App Store parce qu'il est fait par un concurrent ? Quelle est la société qui ne communique pas quand ses produits souffrent de défaillance matérielle ? Réponse : Apple. Sur tous ces points et bien d'autres, Google est meilleure qu'Apple. Il faudrait quand même arrêter le fanatisme exacerbé. Quand Google Mail est en rade pendant 1 heure, c'est la fin du monde. Quand l'iMac 27" ne fonctionne pas correctement pendant des mois, c'est une broutille. À ma connaissance, Apple bloque un produit Google sur l'App Store. Google eux ne bloquent pas les résultats de recherche sur l'iPhone.
avatar Nicky Larson | 
[quote]Quelle est la société qui utilise des APIs non publiques dans des produits qui sont concurrents de solutions tierce partie ?[/quote] Marrant de voir les choses de cette façon. Les APIs utilisées par Apple en interne sont tôt ou tard rendues disponibles aux developpeurs une fois qu'ils [b]ont été éprouvé[/b] justement. C'est la différence avec le .Net, où Microsoft donne des APIs qu'ils n'utilisent même pas et qui au final sont peu efficaces. [quote]Quelle est la société qui peut pour n'importe quelle raison exclure un produit de l'App Store parce qu'il est fait par un concurrent ?[/quote] Marrant, il me semble avoir vu un certains Opera sur l'AppStore, pourtant ça concurrence Safari ... Bref, tout le monde se gaussait au rachat de PA Semi en disant que la brute des brutes en processeur Dan Dobberpuhl était maintenant chez Apple et qu'ils allaient tout niquer. Au final, il est chez Google maintenant, et s'il y reste, c'est eux qui auront gagné car les 4 brevets de PA Semi ne valent rien à coté du savoir faire et de la matière grise de ceux qui les ont créé ...
avatar SebDominguez | 
doomed
avatar dariolym | 
Bizness is Bizness les z'amis... J'ai vu / lu à plusieurs endroits que Google n'était pas très enclin à rendre public les codes sources / les algorithmes qu'ils utilisent. Pour les algorithmes, rien a dire, c'est leur soupe, mais les codes sources de serveurs, basés sur du OpenSource, c'est pas très sympa... même s'ils ont le droit... Donc je comprends le commentaire de denousse: à l'instar de Microsoft (et d'autres, dont Apple hein) Google ne se gène pas d'acheter pour verrouiller...
avatar denousse | 
@ bigham donc maintenant je déteste google et toi aussi puisque je suis un fanatique.
avatar kostoglotov | 
Y'a encore des types qui essaient de tenir des raisonnements dans les commentaires de Macgé ? Vous avez pas lu Onfray ou quoi ?
avatar oomu | 
"Quand Google Mail est en rade pendant 1 heure, c'est la fin du monde. " ho my god ! quand google a eu une interruption majeure de son fonctionnement, j'ai eu que des appels de gens pour me demander pourquoi notre réseau avait explosé, incapable de croire que ben vi, Google peut lui aussi Exploser parfois... (google n'est pas elfique). donc, oui, quand google est en rade pendant 1h, c'est la Fin du Monde : les gens paniquent. (véridique) - à part ça, Apple et Google sont 2 sociétés radicalement différentes. - @dariolym [21/04/2010 10:33] vis à vis de l'opensource et logiciel libre, Google est similaire à Apple : pragmatisme. Ils ne sont ni religieux (contrairement à microsoft) et donc n'hésitent pas en utiliser, mais ils n'en font pas un enjeux idéologique ou argument commercial. Google (et même Apple) contribue de temps à autre dans divers projets, et respectent à la lettre les éventuelles licences Libres, mais leur Mission n'est pas de créer une informatique Libre de la tête au pied. Sincèrement, vaut mieux des apple/google/nokia/redhat/oracle que 50 microsoft. L'informatique est beaucoup plus ouverte que dans les années 90s.
avatar youpla77 | 
@ oomu : "L'informatique est beaucoup plus ouverte que dans les années 90s." Le contexte de l'informatique n'est pas trop comparable entre les années 90 et maintenant... Ca veut dire quoi beaucoup "plus ouverte" ? Certains considèrent que l'app store est très loin d'être ouvert, la preuve il y a une sélection pour y entrer.
avatar oomu | 
>>Quelle est la société qui utilise des APIs non publiques dans des produits qui sont concurrents de solutions >>tierce partie ? >Marrant de voir les choses de cette façon. Les APIs utilisées par Apple en interne sont tôt ou tard rendues >disponibles aux developpeurs une fois qu'ils ont été éprouvé justement. Apple a clairement documenté le "cycle de vie" d'une Api. Apple n'a pas une api [ChargeSuperVitePhoto: TRUE ApertureSeulement: TRUE] secrète et en priverait Adobe LightRoom. Apple n'est pas en position de monopole (un monopole c'est : vous allez à la fnac et y a QUE DU APPLE, rien d'autre, rIEN rien rien, imaginez le rayon téléphone : PAF que des iphones. CA c'est un monopole), donc pas en mesure d'artificialiser le marché. Si c'était le cas: boum massue. Apple n'a pas refusé de donner des informations techniques sur les beta de iphone os, de mac os X à monsieur Adobe sous prétexte que "on veut tuer votre lightroom, muhahhahhaha" - Par contre, et c'est documenté, raconté dans de multiples livres, dans les archives de procès et analysés, Microsoft fut coupable de telles pratiques envers Netscape et Lotus, dans les années 90 http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_v._Microsoft (anglais), tout plein de liens pour lire le détails de pourquoi microsoft fut condamné. Effectivement, Microsoft Office profitait de fonctions secrètes de windows contre lotus (y a plus de 15 ans).
avatar oomu | 
Il y a toujours les "private api" et les "stable api". Même Linux est ainsi. Ce n'est pas du Mal. C'est que quand vous développez une plateforme, vous ne pouvez PAS déclarer que tout doit être utilisable en l'état. Les développeurs tiers se mettraient à les utiliser, faire plein de logiciels en dépendant et ensuite vous vous retrouvez bloqué et devoir rester compatible alors que la conceptualisation de la nouvelle api est peut être imparfaite. Apple a toujours procédé prudemment : chaque version de os X a rajouté un gazillion de "private api" qui deviennent publique à la version suivante Les "api privés" évoluent. On l'a vu pour ce qui concerne "l'indépendance de la résolution" par exemple ou la base de ce qui a permit spotlight. Pour autant, depuis 1999, avez vous vu Lightroom ne pas exister ? Avez vous vu iWork écrabouiller Office ? Est ce que les développeurs ont fuit le mac parce qu'apple écrasait systématiquement chaque concurrent avec du code magique ? non, ce n'est pas le cas. Au contraire c'est l'inverse. - Apple bat la concurrence par des méthodes à l'ancienne : achat et fusion d'entreprises innovantes, intégrations de logiciels divers sous une seule coupe unifiée (Colors, Shake, etc deviennent Final Cut Gros Bidule, par exemple) de plus, comme l'a démontré l'affaire microsoft, ça se voit si on tentait de faire des fonctions magiques qui tuent la concurrence. - l'existence de api privée/publique/stable est une conséquence du développement moderne des systèmes. Ce n'est PAS ce qui vous dérange. Ce qui vous dérange est l'obligation de passer par un magasin unique pour ajouter des programmes à son appareil. Ce n'est pas l'apple app store et ses règles qui vous dérangent, car être strict sur les programmes admis permet d'éviter le Chaos pour les utilisateurs mais l'obligation du magasin unique est un bridage. C'est réellement ce que vous souhaiteriez changer sur iphone. - (dans le genre, même twitter a des Api privées avant d'être publiques)
avatar JackosKing | 
Attendez Apple présente le cycle de publication d'une API qui a pour vocation a être publiée... Une Api qui permet de garder un avantage concurrentiel et qui pourrait permettre par exemple de discréditer adobe sur ses performances ca existe aussi hein ;) Quand à l'ouverture de l'appstore et le prix Pulitzer, on se rend bien compte que à part un gros buzz, la censure agit!
avatar oomu | 
>À ma connaissance, Apple bloque un produit Google sur l'App Store. Google eux ne bloquent pas les >résultats de recherche sur l'iPhone. Google Voice n'est pas bloquée parce que c'est Google. D'autres applications du même genre pose problème à Apple et ses partenariats avec les opérateurs. de toute façon, Google Voice n'aurait pas existé en europe et ne concerne qu'une partie des USA. C'est du callback. - Chrome sur le app store serait refusé, tout comme Firefox. Ce n'est pas une règle "non google". - Apple n'a pas pour obligation de créer un marché libre et ouvert sur son propre business. Son Magasin est Son Jardin. Tout comme Amazon avec Amazon S3 a totalement le droit d'être + génereux avec lui même qu'avec les utilisateurs de S3. Twitter a pleinement le droit de fournir à lui même + de facilité twitter pour créer des applications natives twitter. Même si twitter fournit une "api" pour que d'autres sociétés puissent faire de la valeur ajoutée à twitter. - Si apple avait magouillé pour que le réseau 3G mondial ne marche bien qu'avec l'iphone et qu'en secret, ça fasse planter les androids et symbian, là oui, y aurait eu une sacrée affaire. - dans le cas de microsoft dans les années 90, il faut bien réaliser que ca n'a rien à voir avec le Apple Iphone ou la Microsoft Xbox. Microsoft vendait 2 produits : windows pour PC de tout le monde, et Office pour les PC de tout le monde. Parce que windows était partout, et que toute l'industrie vendait du windows (ibm qui n'est pas Microsoft, dell qui n'est pas MS, hp qui n'est pas MS, compaq qui n'est pas MS etc. ), il a suffit à microsoft d'arranger sournoisement Windows et Office, pour que Lotus soit incapable de faire aussi bien. Windows a été utilisé comme un piège avec la complicité (parfois volontaire) de l'industrie PC contre les autres développeurs PC. Windows étant le seul système grand public en vente (quasiment, le mac était dans le chou, linux inexistant), il n'y avait PAS d'espoir.
avatar oomu | 
si on fait un bond en 2010, la situation n'a rien à voir le apple iphone n'est pas un marché Libre et Concurrentiel. Le marché c'est "l'ordinateur mobile", et y a un choix sans précédent : - symbian par une cohorte d'entreprises - android par tout plein de gens qui se nomment surtout HTC - windows mobile (sisi) - divers linux des familles non android - iphone - blackberry CA c'est le marché libre. ce 'nest pas "iphone" le marché. Y a un choix. Si l'app store et apple vous ennuie, vous dites "fuck" et vous achetez parmi la pléthore de concurrents. Ca n'a rien à voir avec l'industrie corrompue et artificialisée du PC + windows des années 90 (où 150 industriels étaient tous assujettis à Microsoft occupé à verrouiller toute ouverture) - Microsoft Xbox. la Microsoft Xbox utilise une version spécifique de Microsoft windows avec le service en ligne Microsoft Xbox Live et y a des jeux Microsoft disponible dessus. On développe avec Microsoft XNA avec Microsoft Windows. Est ce un problème ? NON. Il y a la Sony Playstation, y a la nintendo wii/ds , y a le apple ipod touch.. et leurs services associés. et tout ce petit monde vend très bien. Le marché n'est PAS la "xbox", le marché est celui des "consoles de jeux vidéo". Ce marché est concurrentiel, ouvert, dynamique et sain. - il est très difficile d'être un éditeur tiers sur Nintendo wii. Quand on créé des jeux sur nintendo Wii, on est concurrent frontal à Nintendo. et c'est pas facile. Nintendo s'autofacture pour po cher le média, Nintendo développe mario/zelda en même temps qu'ils créent la machine et nintendo est malpoli avec les éditeurs tiers Nintendo peut refuser un titre sur simple caprice ou parce qu'il estime que ce n'est pas le public qu'il veut. Ubisoft a détaillé la liste de ses griefs contre nintendo et pourquoi peu de titres tierces parties se vendent sur wii. C'est classique avec nintendo Est ce un problème ? non, parce le marché c'est pas la "wii", c'est "les consoles de jeux".
avatar dariolym | 
Merci oomu de remettre un peu l'église au centre du village :)
avatar Nesus | 
@ youpla77: Clair l'appstore est super fermé c'est pour ça qu'il n'y a pas d'appli dessus et pas d'utilisateurs xD. ;Franchement dans votre mauvaise foi vous êtes imbattable ! Entre microsoft et apple... Aujourd'hui il n'y a plus trop de différence. Microsoft à fait des trucs pas très clair fut punie et puis c'est tout. Aujourd'hui tout ça n'est absolument plus comparable. Ils ont voulu en profité et ils ont pas pu. Ce qui montre que c'est pas si mal fait en fin de compte. Aujourd'hui la différence entre apple et microsoft ne réside que dans la logique d'utilisation du système à mon avis. Pour le reste c'est kiff kiff bourico, même si microsoft continue de copier ce qui arrive dans le mac. Mais les bons et les mauvais... Arrêtons le capitalisme et là il y aura des bons et des mauvais. En plus quand on voit tout ce que file Billou au association caritatives, on peut difficilement dire qu'il n'est que mauvais. Rien n'est tout blanc ou tout noir.
avatar lukasmars | 
Je mettrai ma main à couper que contrairement à PA semi ou tous les cerveaux se sont barré aprés le rachat par Apple , ici, il n'y aura pas d'hémorragie ...
avatar bigham | 
@Nicky Larson: "Marrant de voir les choses de cette façon. Les APIs utilisées par Apple en interne sont tôt ou tard rendues disponibles aux developpeurs une fois qu'ils ont été éprouvé justement." Ne pas confondre ce qu'Apple raconte avec la réalité. Au niveau APIs privées, il y a plusieurs choses : - Il y a APIs internes et APIs internes. Si Apple utilise une méthode qui peut être implémentée par un développeur, il n'y a aucun souci. Au développeur de se remuer. Par contre si ces APIs internes donnent accès à des fonctions qu'un développeur ne peut pas implémenter du fait des restrictions de l'environnement de déploiement, c'est techniquement problématique. On pourrait évoquer le cas de la video il y a quelques temps, du Bluetooth, etc. - Apple refuse de valider des applications tierces qui utilisent ces APIs internes. Or Apple utilise ces mêmes APIs. C'est un frein à l'innovation et de la concurrence. L'argument comme quoi elles finissent pas être rendues disponibles au bout d'un certain temps est faible. C'est comme si tu avais besoin d'un prêt pour acheter une maison et que la banque te proposait le prêt après qu'elle ait acheté tout le lotissement. "Marrant, il me semble avoir vu un certains Opera sur l'AppStore, pourtant ça concurrence Safari ..." Opera est un acteur minuscule dans le monde des navigateurs. Et il y a déjà des navigateurs tiers sur iPhone (certes basés sur le WebKit). @oomu: "Google Voice n'est pas bloquée parce que c'est Google." Non, c'est vrai ? La raison officielle du rejet/blocage/délai de Google Voice a-t'elle été donnée ? À ma connaissance, le soft est toujours uniquement en attente de validation. "On l'a vu pour ce qui concerne "l'indépendance de la résolution"" L'indépendance de la résolution, cette bonne blague. Ce n'est pas une API privée. C'est juste une fonctionnalité qui est sur la voie de garage. Ca marche encore plus mal dans Snow Leopard que dans les précédentes versions. Tenez-vous prêt en 2008, qu'ils disaient…
avatar Stanley Lubrik | 
Ah non, pas d'église au milieu du village ! Les évangélistes, go home ! kostoglotov a raison, si vous aviez lu Michel Onfray, vous sauriez que Dieu, Apple, Google, Microsoft et Freud, c'est de l'embrouille pour les masses. Marre de ceux dont la vision personnelle du monde envers Apple est le décalcomanie de la politique d'Apple. Et si on est pas d'accord, on est juste prié d'aller voir ailleurs comme je viens de le lire. Navrant ! D'ailleurs à force de nous bourrer le mou avec le triangle Apple, Google, Microsoft, on laisse passer quelques bonnes infos plus en rapport avec la création sur Mac. Un gros logiciel de montage film et vidéo va devenir open-source sur Mac et Linux. LightWorks gratuit sera téléchargeable au 3ème trimestre. J'ai lu ici que c'est, entre autres, le logiciel qui a servi au montage de Shutter Island (Scorcese). Un sacré pavé dans la cour Avid et Final Cut, non ? Allez-voir, c'est du très lourd ! Cela vaut peut-être la même news qu'ici ? http://www.repaire.net/forums/hd-cinema-numerique/218212-adobe-cher-attendre-lightworks-bientot.html#post1969947747
avatar YannK | 
@bigham J'espère que la logique argumentaire est volontairement axée sur "blanc/noir", "bien/mal", parce que si on s'intéresse un peu à Google plus profondément, pas mal de gens (des supporters du libre même) constatent avec effroi que Google sait surtout se donner une belle image pour faire passer certains agissements... Espérons que la mode de dans 2 ans sera de jouer la paranoïa à l'égard de Google, comme ça peut être qu'enfin ça les forcera à se calmer un peu. En attendant, ils voient une masse critiquer Apple, et c'est tout bénéf pour imposer leur goulag numérique ^^ Bref, il faut ouvrir les yeux, enfin au moins essayer de forcer les moutons à le faire, parce que dans l'histoire, une masse encore plus énorme se fait manipuler...
avatar bigham | 
@ YannK: Google et Apple ne sont pas les chevaliers blancs ou noirs. Loin de là. Google a par exemple un goût discutable pour les interfaces utilisateurs, eu des actions plus que discutables (lancement de Buzz), a des pratiques bizarres vis à vis de la numérisation des documents.
avatar BeePotato | 
@ JackosKing : « Une Api qui permet de garder un avantage concurrentiel et qui pourrait permettre par exemple de discréditer adobe sur ses performances ca existe aussi hein ;) » Des exemples ?
avatar bigham | 
@ BeePotato : "Des exemples ?" Il fait sans doute référence au décodage Hardware H-264. Mais vu qu'il n'est pas disponible sur toutes les cartes graphiques, c'est pas non plus l'explication de la lenteur de Flash.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR