Snow Leopard : l'avis des développeurs (suite)

Florian Innocente |
Suite de nos interviews de développeurs sur le sujet de Snow Leopard. Avec cette question principale, que vont-ils faire des nouvelles technologies que sont OpenCL, Grand Central Dispatch ou le 64 bits ? Comme dans le précédent tour d'horizon, ces concepteurs d'applications soulignent l'importance des changements effectués dans le moteur de Mac OS X, et y voient avant tout un investissement sur l'avenir. Pour le moment présent, les utilisateurs devront se contenter d'un apéritif.

AppleMacOSXNewtechnologies


Oliver Breidenbach : Boinx
Éditeur de logiciels de création audio, photo et vidéo

OB : "De façon globale, ces technologies offrent une fondation modernisée sur laquelle on va fabriquer nos applications avec plus de facilité. On est très contents de ces améliorations, et à 29€ c'est un bon investissement pour tout le monde. Grand Central va permettre à nos logiciels d'utiliser les cycles processeurs de façon plus efficace. Le 64 bits signifie que l'on va pouvoir utiliser plus de mémoire et OpenCL permettra d'exploiter plus facilement la puissance des processeurs graphiques pour des tâches qui ne sont pas liées à la 3D.

BoinxSoftwarelineup


Le fait qu'Apple utilise ces choses-là signifie que l'OS en lui-même fonctionne de manière plus efficace et libère plus de ressources pour nos applications. Au vu de tout cela, on n'a pas eu besoin de faire beaucoup de changements dans nos produits. Enfin, les utilisateurs vont se trouver face à un système plus réactif et nos programmes iront plus vite. Mais il est vrai aussi que cette sensation de vitesse accrue est une chose à laquelle on s'habitue très vite et qui s'évanouit bout d'un moment.


William Shipley : fondateur de Delicious Monster
Éditeur du catalogueur Library 2 et ancien co-fondateur d'OmniGroup.

WS : "Je vais certainement optimiser Delicious Library pour Snow Leopard. Il y a beaucoup de choses très cool dans Snow Leopard pour les développeurs. C'est vraiment une version qui nous est destinée, ainsi qu'à Apple pour nettoyer et moderniser les couches basses de Mac OS X.

Grand Central est utilisé partout dans Snow Leopard, c'est donc difficile de ne pas s'en servir lorsque vous faites de nouveaux développements. De manière générale, Apple a observé que les processeurs ne pouvaient pas aller beaucoup plus vite - l'énergie qu'ils utilisent, les dégagements de chaleur qu'ils produisent sont démultipliés par chaque accélération de fréquence. On a donc touché le plafond avec une marge de progression très délicate. Pour pallier cette situation, Intel et les autres ont commencé à réunir plusieurs processeurs sur une seule puce - imaginez une cuisine avec plusieurs cuisiniers, au lieu d'un seul à qui vous auriez demandé de travailler de plus en plus vite.

Mais, à l'image d'une cuisine, si vous avez plusieurs personnes, vous devez les gérer comme il faut, ou bien la plupart vont se croiser les bras pendant que d'autres se disputeront le mixeur. Grand Central permet à de simples développeurs de tenir tous ces cuisiniers occupés. Les autres systèmes d'exploitation (Windows, Linux, etc) utilisent la notion de "processus multiples" mais ils laissent aux développeurs le soin de les utiliser manuellement. Et réussir à concevoir un programme multi-threadé est très, très difficile (OmniWeb 2.0 était l'un des premiers programmes commerciaux utilisant largement ce système, et croyez-moi, c'était monstrueux à coder).

Dans Delicious Library 2 par exemple, je distribue déjà quelques processus - lorsque vous scannez un code-barre avec la webcam, le travail d'interprétation est fait sur un processeur différent, et lorsque vous consultez vos enregistrements ou publiez votre base sur le web, la partie réseau du code est également exécutée par un second processeur.

Avec Grand Central, je peux aller plus loin tout en faisant beaucoup moins d'efforts. Par exemple, je pourrais faire en sorte que chaque image du code-barre capturée par la webcam soit analysée par un processeur différent (au lieu d'avoir un seul processeur pour traiter toutes les images). Cela permettrait donc de traiter beaucoup plus d'images par seconde sur une machine équipe de nombreux processeurs (actuellement je saute des images si le temps pris pour analyser la précédente dépasse une certaine limite).

deliciouslibrary2sl2


Ceci nous offre pour l'avenir de très bonnes fondations vis-à-vis de Windows - au fur et à mesure que les machines vont passer de 2 à 4 puis 8 et 16 coeurs, les applications écrites pour Snow Leopard vont aller de plus en plus vite, sans qu'il soit besoin de les modifier, tandis que les développeurs Windows vont devoir ferrailler pour tout simplement faire fonctionner leurs logiciels.

Le 64 bits est génial parce que ça nécessite très peu de travail de mon côté pour des bénéfices très importants. Tout d'abord, il s'avère que les applications recompilées en 64 bits tournent environ 15% plus vite, comme ça, directement, grâce aux améliorations obtenues au niveau du processeur. J'ai réalisé un premier portage 64 bits de Delicious Library 2 en deux jours. Je dois encore le tester, mais c'est tout de même étonnant d'obtenir 15% d'accélération avec deux jours de travail.

Le truc amusant c'est que ce gain en vitesse est une sorte d'effet collatéral : l'impulsion à aller vers le 64 bits est venue de contraintes sur l'utilisation de la mémoire. Dans un programme 32 bits, la taille maximale de "mémoire virtuelle" que votre logiciel peut utiliser est théoriquement de 4 Go. À moins que le développeur ne fasse de sérieux efforts, l'utilisateur ne pourra pas travailler avec des fichiers dépassant les 4 Go, et ce, quelle que soit la quantité de RAM ou d'espace disque disponibles.

Et en fait, la véritable limite n'est pas de 4 Go - le framework système et la mémoire vidéo utilisée pour l'affichage sont déduits de ce total, du coup vous ne pouvez compter que sur 2,5 Go environ en 32 bits (en 64 bits, les valeurs de RAM et de mémoire virtuelle sont d'une certaine manière illimitées).

Par exemple, ouvrir une image de 3 Go, ou même 3 images de 1 Go est impossible (sauf à ajouter un gros morceau de code à votre logiciel), ce qui devenait gênant alors que les images sont de plus en plus lourdes.

Avec Delicious Library 2, on a des utilisateurs qui ont des dizaines de milliers d'éléments et qui ont associé à chacun d'entre eux un visuel de couverture en haute définition. Leurs bibliothèques ont pris des proportions qui vont aussi au-delà de cette barrière. Avec une version optimisée Snow Leopard de Library, la taille de ces bibliothèques ne sera limitée que par l'espace disque de l'utilisateur !

Dans le même style, même si vous avez 4 ou 8 Go de RAM sur votre machine, un seul programme ne peut utiliser plus de 2,5 Go à la fois en 32 bits (du fait que la RAM et la mémoire virtuelle sont limitées par cet adressage 32 bits). Du coup, si vous remplissez votre Mac avec 8 Go de RAM en vous disant "Ma grosse collection dans Delicious Library va tourner du feu de Dieu" vous allez être déçu. Mais en 64 bits vous allez sauter au plafond.


OpenCL va être plus difficile pour moi à utiliser, parce que c'est un nouveau langage que je ne connais pas, et qui implique de profondes réécritures. Mais avec les processeurs graphiques qui gagnent en puissance beaucoup plus rapidement que le processeur principal, c'est à nouveau un coup assez malin de la part d'Apple, qui veut en faire quelque chose de relativement aisé à utiliser pour des logiciels d'usage général.

Dans Delicious Library 2 on verra peut-être une version du scanner de code-barre qui sera encore plus sensible. Parce qu'il fonctionne avec le processeur de la carte graphique et qu'il a toute la puissance nécessaire pour réaliser plus d'opérations sur chacune des images afin de leur arracher une interprétation plus fine du code-barre.

MacGeneration : Est-ce qu'il ne risque pas d'y avoir une certaine frustration au départ chez les utilisateurs, quand on voit qu'il y a ce travail préalable d'optimisation à faire sur les applications ?

WS : Pour être honnête, à court terme la plupart des utilisateurs ne vont pas profiter de beaucoup de choses de Snow Leopard. C'est une sortie très importante qui revoie le système au niveau du coeur, mais qui, de façon tout à fait intentionnelle, n'ajoute pas beaucoup de nouvelles fonctions ni de changements d'interface.

C'est comme d'avoir un nouveau moteur dans une vieille voiture, ça la rend plus performante et c'est beaucoup plus facile pour les mécaniciens d'apporter des changements ultérieurement. Ça n'amène pas de grandes différences sur l'instant, mais dans les dix prochaines années le bénéfice sera inestimable.

Ou pour utiliser une autre analogie, je pense que cette version va ressembler au passage des ampoules incandescentes aux ampoules fluorescentes compactes et aux lampes LED. Demain, vous aurez toujours de la lumière, mais c'est une lumière qui est tournée vers l'avenir. Et chaque année qui passera, vous serez de plus en plus heureux d'avoir fait ce changement."

avatar freefalling | 
Et bien, quelle conclusion poétique !
avatar Nicolas_D | 
Merci pour cet article MacGé ! [u]Question aux pros :[/u] lorsque l'on possède un Core2Duo+2Go Ram y a-t-il vraiment un intérêt dans le passage du 32 au 64 bits ? Si j'ai bien compris en 32bits les softs ne peuvent utiliser que 2,5 Go de Ram qu'il y ait 4 ou 8 Go mais en 64 bits on peut utiliser autant de Ram qu'il est possible d'en rajouter. Tant est si bien que mon Core2Duo +2 Go Ram qui peut tourner en 64 bits du fait du processeur, sera toujours limité avec sa quantité de Ram (2Go). C'est bien ça ?
avatar Psylo | 
Excellent article.
avatar iNabil | 
vraiment un très bon article cependant savez vous si les cartes graphiques des macs non supportés pour open CL le seront ? ça fait tout juste moins d'un an que j'ai mon imac et on m'annonce que la futur MAJ ne sera pas totalement compatible avec...
avatar pitou69 | 
on comprend mieux le prix de Snow Leopard... apple devait réussir à faire évoluer ses utilisateurs vers un nouvel OS qui n'apporte pas grand chose pour l'utilisateur au premier abord. bien joué.
avatar Gimli fils de Gloin | 
Open CL est tout jeune la liste des cartes supportées s'allongera.
avatar your'z | 
Nicolas_D : oui c'est bien ça. Le passage au 64 bits ne t'apportera pas beaucoup, pour ne pas dire rien…
avatar Caramel10 | 
De toute façon, l'adressage mémoire en 64 bits ne sera effectivement d'aucun secours pour une machine de 2Go. Parfaitement compris Nicolas. Par contre, à l'usage, si Grand Central est utilisé, ça permettra de gagner en vitesse d'exécution. Le point essentiel reste à mon avis de savoir si Snow Leopard pendra effectivement plus ou moins de mémoire vive pour tourner. S'il en prend moins, alors cela permettra sans doute de gagner quelques centaines de Mo. S'il en occupe plus, alors il faut surtout se poser la question des applications utilisées. En effet, Mac OS X, comme tous les systèmes Unix ou dérivés, gèrent au mieux l'espace de mémoire vive et n'écrivent que dans la partition swap (sur le disque) qu'à partir du moment où il n'y a plus de place en mémoire vive. Inutile de dire que l'écriture sur disque est beaucoup moins rapide que celle en mémoire vive. Ce qui amène à dire d'ailleurs que pour prolonger la vie d'un ordinateur mieux vaut lui ajouter de la mémoire qu'autre chose : cela permet de continuer à faire tourner des applications qui prennent de l'embonpoint avec le temps et les versions et de faire durer plus longtemps son disque dur (puisque moins de cycles de lectures-écritures).
avatar -=(ben)=- | 
Article intéressant, j'aime bien la façon de parler de ce développeur, réaliste mais rêveur :)
avatar sf1989 | 
En attendant, Apple signe avec China Unicom via TechCrunch : http://www.mobilecrunch.com/2009/08/27/apple-finally-enters-the-worlds-biggest-mobile-market-china-to-get-the-iphone-in-october/
avatar angealexiel | 
a part sur un mac pro , snow leo ne changera pas trop la donne sur des machine Core2duo... snow leopard est tournée vers les mchaines multi processeurs, et il faudra encore 2 ans pour que tout les fixes et portables aitau moins 4 coeurs... car c'est difficiel a faire, regadez comme intel galere... cela devait a a fin de l'année derniere a l'origine dans les portables... bref c'est vraiment pour le futur ou les chanceux qui ont 8 coeurs deja. lol
avatar Kaktuar | 
J'aime bien quand les dev font des analogies, le coup des cuisiniers a l'art d'expliquer simplement un concept qui me dépasse totalement! Merci macgé, vous avez toujours le petit mot permettant de faire comprendre au neuneu moyen comme moi des trucs qui ne m'interpellent pas du tout! Bravo! Et sinon, une autre questions aux connaisseurs, si on tourne en 64bits, (ce qui d'après ce que j'ai capté n'est pas le cas par deffaut dans SL) cela implique t'il d'attendre que les softs aient été réécrit comme lors du passage à osx? J'utilise essentiellement Final cut studio et la creative suite d'adobe. Sur mon mbp j'ai déjà mis fcs3 et pense passer à SL rapidement mais j'ai un peu la trouille de le faire sur ma tour au bureau car j'utilise des boitiers externes pour les transferts vidéo sur beta digital. En même temps j'aimerais pouvoir profiter de certaines nouvelles fonctions tel le rendu en arrière plan dans FCP. Que me conseillez vous, attendre ou foncer? Merci!
avatar SolMJ | 
Très intéressante cette interview. Par cotnre quand un des dév compare SL à windows il compare à quelle version de windows ?
avatar neomac27 | 
Ouai bah finalement après tout ces articles sur SL je vais passer mon chemin, mon vieux MB2006 il a déja du mal à avaler Léo alors le SL c'est même pas la peine. J'attendrai de renouveler le matos, et finalement je me dis que ce changement d'OS il est pas anodin de la part d'Apple, genre on vous le file pour pas grand chose ( surtout si la news d'install a partir de Tiger se confirme ) mais en fait il faut acheter une nouvelle bécane à 2000euros pour que ca en vale la peine... Pas folle la bête...(enfin la Pomme ).
avatar JayTouCon | 
'c'est comme d'avoir un nouveau moteur dans une vieille voiture' . au moins c'est réaliste. sympa pour ceux qui viennent de renouveller leur matos
avatar SolMJ | 
neomac27 > Je crois que tu te plantes totalement SL ne sera pas plus lourd que Léo bien au contraire ! Il n'y a pas que le 64 bits et Grand Central, une grande partie du système a été réécrite en Cocoa (notamment le finder...).
avatar pecos | 
Il m'amuse énormément le dev de delicious library... surtout quand il nous explique pourquoi son soft actuel, sur les machines actuelles, avec leopard, rame comme un escargot dès qu'on a une énorme librairie. Quel aveu d'incompétence ! C'est gentil pour ceux qui ont acheté cette version ! En gros, c'est : "vous inquiétez pas les gars, notre soft est super lent, mais ça sera mieux pour la prochaine version". (payante [i]of course[/i]) Alors maintenant, faudrait lui expliquer qu'il existe (depuis longtemps) des softs de cataloguage un tout petit peu mieux codés, comme par exemple iView media pro, dont je me sers avec une photothèque de 30000 images HD, et qui se lance en 3 secondes et ne rame jamais. Mais ce soft là ne cherche pas bêtement à tout mettre en RAM... Enfin tout ça pour dire que c'est navrant ce genre de mec qui veut nous faire croire que ce sera toujours mieux avec le "nouveau bidule", juste parce qu'il n'a pas appris à optimiser son propre code avec les APIs actuelles et à faire un tout petit peu plus sobre. Et je ne vous parle surtout pas du côté "arbre de noel" de leurs applications, les gouts et les couleurs, hein... et ça n'est pas le propos.
avatar jusdei | 
En tout cas, ce que j'espère c'est que rapidement Apple va montrer la voie. À souhaiter qu'ils y travaillent déjà depuis pas mal de temps pour leurs propres logiciels. Malheureusement, il y a de quoi en douter notamment avec la sortie récente de Final Cut Studio, logiciel pro qui ne sait même pas mis à la page de Snow Leopard... Je rêve, mais si déjà lors du prochain event que l'on nous promet pour le 9 septembre Apple dévoilait un iTunes 9, entièrement réécrit pour profiter de Snow Leopard, je trouve perso que ça serait une annonce bien plus importante que l'arrivée de Facebook ou Twiter dedans...
avatar Cactaceae | 
Très bon article ! À 29€ la petite peluche il ne faut pas exagérer, pour tout ceux qui trouvent Leopard étriqué dans leur mac, la version SL va justement leur donner de l'air (je dis ça en connaissance de cause sur un MacBook3,1). Que du bonheur.
avatar oomu | 
>Question aux pros : lorsque l'on possède un Core2Duo+2Go Ram y a-t-il vraiment un intérêt dans le >passage du 32 au 64 bits ? Si j'ai bien compris en 32bits les softs ne peuvent utiliser que 2,5 Go de Ram >qu'il >y ait 4 ou 8 Go mais en 64 bits on peut utiliser autant de Ram qu'il est possible d'en rajouter. oui, vous avez un intérêt au 64b, mais pas à cause de la ram. >Tant est si bien que mon Core2Duo +2 Go Ram qui peut tourner en 64 bits du fait du processeur, sera >toujours limité avec sa quantité de Ram (2Go). C'est bien ça ? " votre machine est limitée physiquement, un os 64b ne pourra donc pas profiter d'un espace mémoire de 64b. Par contre, et ça , il faut le réaliser : un processeur x86 (intel OU amd) est + (plus) performant en 64b. et cela sans la ram qui entre en jeu. Why ? parce que si il est vrai que le 64b consomme 2 fois plus de donnée à transférer (2 x 32b pour une opération), intel et amd ont profité du saut au 64b pour remanier les processeurs passer du 32 au 64, c'est comme passer à un nouveau langage. Ce qu'ils nomment "EMT64" les instructions 64b des x86 ne sont pas strictement identiques à leurs équivalents 32. Amd et intel ont profité pour corriger les limites de design, pour amener ce qui était nécessaires pour faire de meilleurs compilateurs, etc. Bref : un logiciel recompilé en 64b, juste grâce au compilateur, est + rapide. pas de quoi chambouler votre carrière, mais un gain est un gain. Shipley parle de 15% , ce qui n'est pas anodin. Le développeur peut ensuite profiter des nouveautés du cpu en 64b pour essayer d'améliorer encore + son programme. Bref, c'est bien ! - à usage égale, Snow Leopard est plus prompt que Leopard. Je ne vois pas pourquoi une personne satisfaite de Leopard devrait sentir une régression, au contraire, vu qu'apple a viré ou compressé tout ce qu'ils pouvaient. Après la sortie de snow, on verra les retours concernant les macbook pro 1ère génération
avatar oomu | 
ce gain en performance du 32 au 64 était nettement moins vrai sur les PowerPC parce que dés leur conception, les powerpc 32b étaient mieux conçu que les intel 32b de l'époque. Ils avaient déjà des améliorations qui ne furent amené dans les x86 que récemment. C'est aussi pourquoi à l'époque, les powerpc étaient de sacrément bon cpus.
avatar Mikokola | 
Passage au 64 bits J'y vois surtout un moyen de rendre obsolète notre beau hardware... Eh oui ! Au lieu de demander aux développeurs de rendre leurs appliquations moins gourmandes en mémoire, cela favorise à l'inverse des appliquations de plus en plus lourdes. Du coup, ça relance le marché du hardware si vous voulez continuer à suivre la vague...
avatar JayTouCon | 
dis oomu, a part le macpro nehalem gavé de ram, le reste de la gamme est """"obsolète"""' pour cette technologie ?
avatar neomac27 | 
SolMJ- Effectivement il est très possible que je me plante mais avoue que les articles, celui là en particulier ( et ce n'est pas le seul ) mettent l'accent sur le 64bits, Grand Central et OpenCL, alors quand comme moi t'y connais rien en hardware bah tu te dis quel intérêt de mettre un moteur de porsche si je peux me servir que des essuies-glaces ? je veux bien te croire pour le gain de performance avec SL même sur une "vieille" bécane et j'espère en fait que tu as bien raison. J'attendrai perso les retours avant de braver la neige et le froid pour capturer le SL. ;)
avatar oomu | 
@JayTouCon [27/08/2009 12:16] >dis oomu, a part le macpro nehalem gavé de ram, le reste de la gamme est """"obsolète"""' pour cette >technologie ? non. pourquoi ?
avatar cloudy | 
Bien sûr Grand Central est une bonne chose car un nombre conséquents de lib native vont l'utiliser donnant un gros coup de boost à pas mal de softs. Cependant affirmer que sur les autre systèmes il faut tout se palucher à la main est quand même à la limite du mensonger. Les développeurs qui connaissent la programmation distribué / multicoeur connaissent pour la plupart déjà OpenMP qui automatise la parallélisation des programmes de manière certes imparfaite les programmes mais qui procède bien à cela (et soyons un minimun honnête Grand Central ne sera pas parfait non plus). C'est dispo sur tout les Unix dont Leopard. Je me demande même si Grand Central n'est pas un outil un peu plus haut niveau construit sur OpenMP (et avec un nom plus accrocheur). Sur OpenCl une implémentation Linux est déjà dispo et sera probablement utilisée par les développeurs assez vite (dispo dans les drivers nVidia et AMD). Là où Apple fait fort, ce n'est pas sur les technos sous-jacentes, mais c'est qu'ils ont d'ores et déjà modifié leurs programmes et lib pour que cela fonctionne sur ces technos. En gros c'est la cohérence de leur démarche qui les rend forts à mon avis.
avatar oomu | 
mais non faut pas être si négatif ce que dis Shipley est vrai, quand on est face à de monstrueux documents (et cela vient vite : base de données itunes, photos raw dans photoshop, comparaisons de clichés dans aperture, film de vacance de qq gigas en haute qualité, rip dvd, etc) il est beaucoup plus aisé de travailler en 64b. du point de vu du logiciel, il est face à un espace mémoire "plat" (sans complications) immense, avec un fichier dedans qu'on peut parcourir du Début à la Fin avec la même logique. peu importe si physiquement l'ordinateur n'a que 2go. Pour l'application, le traitement est "simple". L'os en dessous fait tout le boulot adéquat pour se caler sur la réalité (swap sur le disque dur, etc) Comme en 64b, l'application accède à une vision plus simple des choses, on perd moins de temps sur cet aspect de gestion des données, et on passe plus de temps sur d'autres aspects du logiciels : les traitements qu'attendent l'utilisateur. De plus, les cpu en 64b sont meilleurs. vla. c'est lié à l'histoire des x86 d'intel : les core 2, les xeons etc sont Mieux en 64b. - un programme 64b peut travailler sur un document de 8go sans prendre la tête au dévellopeur à gérer des accès indirects par segment de grosso modo 2go, os X faisant le boulot. - le cpu x86 (intel/amd) en 64b est plus efficace pour travailler que dans son mode 32b - snow leopard n'est pas que le 64b. Apple a restructuré une tonne de petits détails. PAr exemple, les éléments graphiques d'un logiciel sont passé de Tiff à png voir pdf. Ce qui pour toute mac intel (tous) est nettement plus malin : fichier plus petit, décompression quasi invisible avec les cpu intel depuis 10 ans -> chargement plus rapide.
avatar oomu | 
L'ajout de grand central fait qu'un développeur décidera de faire "parralléliser" une partie de son programme en détaillant à Cocoa , et os X décidera de lui même sur combien de "processus" et "processeur" (ou coeur) il décide de répartir. Le développeur ayant autre chose à programmer. même un core duo en profite. C'est plus simple pour le développeur, et os X décidera de bourrer au maximum votre ordinateur, selon ce que vous faites avec. Mais oui, pour cela, faut que le logiciel soit repensé. Sans Grand Central, les développeurs devaient faire l'équivalent eux même, avec une vision partielle de ce que fait la machine, tâche lourde, donc rarement faite pour des logiciels peu onéreux. (et même parfois pas fait sur des logiciels très onéreux) avec grand central, on peut imaginer que même des logiciels à 3 francs 6 sous savent parralléliser leur travail. Ca ne concerne pas tout, mais un nombre quand même suffisant de tâches quotidiennes que tout le monde fait. (genre coder un cd en mp3, pourquoi itunes fait piste par piste ? il a qu'a tout bouffer du cd et ensuite lancer 12 compressions simultanément ! mon mac n'est qu'un bi-coeur ? et ben il en demandera que 4. rohlalala... ) - à 29 euros (donc si vous avez leopard), je pense que ca vaut le coup pour quasi tout le monde, ne serait ce que pour le gain dans plein de détails. Sans même penser à des logiciels réécrits avec grand central, opencl, llvm, objective c 2, 64b et tout le tralala à 169 euro (saut de tiger avec la totale), effectivement, ça se discute, franchement. Il n'y aura pas de logiciels utilisant ces facilités pour être meilleurs avant un moment. et un mac 32b (première génération macbook pro) ne profitera pas du simple saut au 64b. De plus, opencl n'apportera rien sur des macs trop anciens. Utilisé ou non, l'ordi ne mettra pas à profit la carte vidéo plus que ce que fait déjà leopard Reste le travail qu'apple a fait sur les utilitaires fournis Pour tout les autres mac, je ne vois que progrès
avatar JayTouCon | 
ben parceque j'ai comme une intuition : sur le store et la page dévolue a cette techno il est indiqué que ' si le 32bits ne gère au max que 4Go' et dans la même phrase en parlant du 64bits la pomme prend la peine de préciser qu'on peut mettre jusqu'a 32Go de mémoire physique. en plus a moins qu'il l'ait modifié il me semblait qu'on parlait de 16Go de mémoire physique pour faire tourner a fond le matou glacé. j'ai l'impression que l'os est 'au poil' mais que les machines elles pas encore. c'est comme la photo du grosminet, y'a un truc qui me semble bizarre. oui j'ai dis bizarre.
avatar oomu | 
@ cloudy oui. Par rapport à OpenMP, c'est surtout que c'est grand central qui décide s'il va vous lancer 1 tâche ou X tâches de ce que vous avez déclaré comme parrallélisable. L'api en elle même, à part être cocoa, n'est en rien une révolution. Vous avez raison. OpenMP permet depuis des années d'écrire de tels logiciels. L'ordonnanceur est lui + intéressant. Le développeur est censé être libéré de cette prise de décision. - opencl est clairement pas un truc unique à os x. J'en attends beaucoup pour Linux. Apple s'est inscrit dans une logique de standardisation. En fait, c'est la continuité du Cuda de Nvidia. Pour nvidia le saut fut "facile". Opencl est compilé en code natif nvidia, tout comme Cuda était compilé. - oui, la force d'Apple c'est l'intégration de technos de haut niveau dans l'os jusqu'à Xcode. Apple donne aux développeurs des facilités. Mais évidemment, tout est possible sans. C'est comme des legos. maintenant avec des briques plus sophistiqués. (le puriste dira que rien ne vaut la brique de base :) ).
avatar oomu | 
je pars sur d'autres sujets, mais c'est toujours une bonne chose (si! si!) notons que MPI (c'est un peu l'étape suivante ) est fourni dans os x depuis un bout de temps, pour tout ce qui était logiciel distribué sur plusieurs ordinateurs et parrallèle. ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Message_Passing_Interface ) Et que Final Cut (ou shake?) est fourni avec un truc de clustering. Et apple avait sinon "Xgrid". Je me demande si quelqu'un s'en est servi de ça (hors milieux scientifiques). http://www.macresearch.org/the_xgrid_tutorials http://www.macresearch.org/opencl tout ça ne vaut que si les logiciels sont écrits pour s'en servir.
avatar oomu | 
@JayTouCon non.
avatar Florian Innocente | 
"Malheureusement, il y a de quoi en douter notamment avec la sortie récente de Final Cut Studio, logiciel pro qui ne sait même pas mis à la page de Snow Leopard..." C'est une occasion manquée mais je me demande si c'était jouable de mettre dans Final Cut Studio un truc qui était encore en plein développement ? La définition finale d'OpenCL date de février dernier. C'est peut-être un peu juste, surtout vu l'importance de Final Cut Studio et du travail probablement nécessaire.
avatar jusdei | 
[quote=innocente]"Malheureusement, il y a de quoi en douter notamment avec la sortie récente de Final Cut Studio, logiciel pro qui ne sait même pas mis à la page de Snow Leopard..." C'est une occasion manqué mais je me demande si c'était jouable de mettre dans Final Cut Studio un truc qui était encore en plein développement ? La définition finale d'OpenCL date de février dernier. C'est peut-être un peu juste, surtout vu l'importance de Final Cut Studio et du travail probablement nécessaire.[/quote] Sans doute... Mais, si Apple pouvait montrer la voie assez rapidement avec ses logiciels maison, ce serait pas mal ; ne serait-ce qu'avec iTunes dont on nous annonce une nouvelle version et pourquoi pas iWork et iLife prochainement ? Je ne sais pas si ça permettrait de gros gain mais je pense qu'il y a de l'amélioration potentielle. Rien qu'avec Keynote que je n'utilise pas forcément beaucoup ... mais il m'est arrivé de faire des graphiques en 3D dans certaines diapositives et bien sur mon iMac 17" - [i]vous me direz que c'est sûrement normal[/i] - je trouve que les diapositives ont du mal à se charger et ce n'est pas très fluide. Mais, même sur mon MacBook unibody - donc récent - je trouve, même si c'est plus fluide, que ça pourrait l'être encore plus !
avatar JayTouCon | 
ok oomu merci. donc le phénomène hackintosh va s'amplifier.
avatar oomu | 
@ JayTouCon un macpro peut gérer 32go de mémoire (potentiellement + si y avait des barrettes de 8go, je pense que le chipset fourni peut adresser plus) il existe des serveurs hp avec 144go de mémoire physique adressable pourtant, sur les 2 , un os 32b fonctionnerait et utiliserait tout la ram. WTF vous me dites ? KEZAKO you say ? un processeur intel en mode 32b ne peut adresser que 4go ? ce n'est pas tout à fait vrai. Il existe un mode d'adresse indirect, permettant d'adresser des gazillons de go (ok j'exagère, mais c'est au dela de ce qui est disponible pour nous) La mémoire est "virtualisé". un logiciel, prenons Safari, ne voit pas 1go, ou 32go ou 144go de mémoire. Il voit un espace mémoire de 4go même sur votre macbook. parce que Os X et le cpu se sont associés pour mentir à Safari. Safari croit avoir 4go, dans lequel il y a les tables du noyau , les bibliothèques de programmation associées, l'espace mémoire de la carte vidéo et plein de trucs rigolos. Reste, en gros, (je vais pas lire mes cours et les tables mémoire de safari maintenant) 2go utilisable pour faire du cache de site web d'image de pingouins. Parce que Safari est un logiciel 32b (fonctionnant sur un cpu intel 32b), il voit un espace mémoire de 4go. En réalité, Os X et le cpu intel 32b (les vieux intel) peuvent adresser beaucoup plus que 4go, mais ils le font par morceaux de 4go (des "segments", ou pages de 4go) C'est lourd, c'est pénible, c'est lent mais ca marche. Bref : un os 32b peut gérer beaucoup plus que 4go de ram, grâce au mode indirect d'adressage des cpu 32b. y a une perte de perf un logiciel 32b (qu'il soit dans un cpu64b avec ou sans un noyau 64b) ne "voit" qu'un espace de mémoire de 4go, quelqu'il soit, il doit ruser pour manipuler un document de 8go (en réalité, dés en gros 2go , il doit ruser) dans un espace mémoire de 64b, grâce à un cpu 64b , l'application voit un espace délirant de 2 puissance 64 bits. , ce qui simplifie énormément la programmation.
avatar JayTouCon | 
ok ok merci encore o:)
avatar oomu | 
on voit donc, que naturellement, Safari 64b, sur un cpu 64b , va naturellement être plus rapide. sans même les nouveautés des cpu 64b d'intel et amd (le "emt64"), safari 64b va profiter d'un espace mémoire beaucoup plus simple à adresser. Plus simple pour le cpu. Pour le "noyau" il en est de même. Si le noyau peut être nativement en 64b, il gagne une gestion plus aisé de la mémoire. si c'est "plus aisé", cela veut dire moins de calculs inutile pour le processeur. Donc un gain de performance NON négligeable.
avatar oomu | 
Je vous confirme qu'un macpro avec 32Go (ou macpro précédent avec 16go) était bel et bien entièrement utilisé avec mac os x 10.5 même quand le cpu est utilisé en 32b. mais pas aussi efficacement que quand on passe à un cpu 64b et un noyau 64b + (et c'est important), des logiciels 64b. Snow leopard, pour rester compatible avec le 32b, est capable, d'utiliser son noyau 32b pour faire fonctionner des logiciels 64b en 64b. l'inverse aussi (le noyau 64b fera fonctionner en 32b les logiciels 32b) y a une certaine gymnastique à acquérir, mais après c'est très simple.
avatar mattlac6 | 
Petite question, pardonnez moi d'avance mon ignorance: Leopard continuera t-il d'être mis à jour? Je pense que oui bien sûr, mais j'aimerai des avis éclairés!
avatar oomu | 
Par contre, dans TOUS les cas, un logiciel 32b est limité à un espace mémoire de 4go. Par exemple, Photoshop est spécifiquement programmé pour travailler sur des gros documents, il jongle entre des morceaux (de 2go j'imagine mais j'en sais rien) du document.
avatar oomu | 
>Leopard continuera t-il d'être mis à jour? oui. Comme Panther puis Tiger, apple assurera encore des mises à jour de sécurités et bugs graves. Par contre, faudra pas s'attendre à plus que cela. (pas de support SuperIphone 4, pas de nouvelles fonctions, certainement pas Safari 5... )
avatar oomu | 
@ JayTouCon oui Snow Leopard est un os encore plus intéressant pour tous les parasites de l'industrie. Par exemple sur les opterons amd.
avatar Nicky Larson | 
[quote] C'est vraiment une version qui nous est destinée[/quote] Génial, Apple nous fait payer 29€ pour un OS qui est conçu pour les développeurs afin que ceux ci puissent nous vendre une deuxième fois leurs logiciels "optimisés". Que le monde est bien fait....
avatar Florian Innocente | 
@ Nicky Larson "Apple nous fait payer 29€ pour un OS qui est conçu pour les développeurs afin que ceux ci puissent nous vendre une deuxième fois leurs logiciels "optimisés"." En même temps, c'est 29 € (une soirée ciné en famille) et Apple ne fait pas de descente armée chez ses clients pour qu'ils l'achètent.
avatar Pascal-007 | 
[quote=Nicky Larson]Génial, Apple nous fait payer 29€ pour un OS qui est conçu pour les développeurs afin que ceux ci puissent nous vendre une deuxième fois leurs logiciels "optimisés". Que le monde est bien fait….[/quote] Je ne vois pas le problème… je te rappelle que la version précédente était vendue 129€ (approximativement). Donc pour le prix d'une soirée au cinéma, tu as un nouvel OS optimisé de fond en comble qui utilisera au maximum ton matériel (quel qu'il soit, pourvu qu'il ait un processeur Intel)
avatar Pascal-007 | 
Désolé pour la référence à la soirée au cinéma : je n'avais pas encore lu la réponse de Florian Innocente ! (Elle est trop drôle, celle-là !)
avatar XiliX | 
[quote=Nicky Larson]Génial, Apple nous fait payer 29€ pour un OS qui est conçu pour les développeurs afin que ceux ci puissent nous vendre une deuxième fois leurs logiciels "optimisés". Que le monde est bien fait....[/quote] Pas obligatoirement... regarde les logiciels qui sont d'ores déjà compatibles SL, ils sont en mise à jour gratuite. Pour ceux qui héistent encore de passer à SL,du moment que votre machine utilise le proc Intel, vu le prix il ne faut surtout pas hésiter. Car avec SL, au moins les codes seront optimisés pour Intel. Plus de codes PPC, donc un système plus léger. Certaines applications de base comme Finder ont été re-écrites... c'est tout bénef...
avatar JayTouCon | 
xilix ceux qui hésitent ne sont pas ceux qui vont dépenser 29 euros mais ceux qui sont sous tiger et là c'est 169.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR