iWork'09 s'émancipe des numéros de série

Florian Innocente |
Il faut croire que le changement en aura surpris d'autres que nous (voir le billet iWork’09 licencie ses numéros de série) car Apple s'est fendue d'une note technique sur l'absence de numéros de série pour iWork'09. La note confirme cet abandon : une fois la suite installée on peut l'utiliser sans autre forme de procès.

Cela n'est toutefois valable que pour la version en boite. Lorsqu'on souhaite basculer une version démo téléchargée en une version intégrale, le paiement en ligne sur l'Apple Store est suivi de l'envoi d'un mail avec un numéro qui débloquera iWork.

photoiwork0809



Tags
avatar studdywax | 
donc si je veux l'installer sur deux mac, je peux ? ou ya un blocage par internet peut etre..un peu comme iwork avec des DRM !?
avatar Soner | 
Il n'y en a sûrement pas. Tout comme j'ai déjà installé la version boîte de Leopard en mono-licence sur plusieurs Mac. On peut voir ça comme une forme de réalisme. C'est pas un numéro de série qui va empêcher quelqu'un de pirater un logiciel si il veut vraiment le faire.
avatar Dr_cube | 
En tout cas avec la version démo + achat du numéro de série, on peut choisir "ne jamais s'enregistrer", et je pense qu'on peut (techniquement) installer iWork sur autant de machines qu'on veut.
avatar ipascm | 
@Studdywax et Dr_cube humm, il faudrait voir la licence utilisée, mais théoriquement, pas de numéro de serie ne signifie pas multiposte...Cf charte MacGé.
avatar oomu | 
on peut installer iwork boite ou iwork démo+clé de mise à jour autant de fois que l'on veut sur plein de macintosh. j'ai acheté la version "familiale" (5 licences pour 20euros de plus) par politesse. si!si!, politesse. aucun drm pour : ilife 09 inclus iwork 09 inclus os X leopard inclus aperture 2 inclus. il y avait une clé à taper par exemple pour iwork 08 et aperture, mais rien qui formellement vous empêche de l'installer partout. de mémoire, Aperture se plaint s'il voit sur le réseau local un autre aperture avec la même clé.
avatar primalmotion | 
Mais c'est tellement plein de bon sens tout ça! Au contraire sur certains "autres OS", non seulement il faut entrer 4 numéros de série, 2 codes de confirmation, mais le copier/coller ne passe pas dans les champs texte. Ca c'est de la protection! Enlever le copier/coller! Bien joué les développeurs niais. Sinon, bravo Apple.
avatar TeuBeu2 | 
Un bémol tout de même : la personne qui a bousillé ou perdu son CD, elle est foutue sans numéro de série ... Avant, on pouvait télécharger la démo et remettre son SN, là, plus possible ... Où peut-être que je me trompe ?
avatar ThiGre | 
En théorie, l'installation sur plusieurs postes est tolérée si les-dits postes n'utilisent pas le logiciel en même temps. Ex: un fixe et un portable pour la même personne En tout cas, voilà encore une preuve de la modernité d'Apple... J'espère que cette "présomption d'innocence de piratage" sera récompensée par l'honnêteté des utilisateurs des Applis pommées. Et que cela se généralisera... D'ailleurs c'est pas parce que L'OS s'installe sans mot de passe+activation+authentification+âge du capitaine que Leopard est honteusement piraté.
avatar v1nce | 
là, on eut la télécharger (pas chez Apple, ;) )sans numéro de série, youpi !!!
avatar Le Chapelier | 
D'accord avec le TeuBeu2. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai préféré enregistrer ma copie d'iWork 08 sur le site d'Apple. Ainsi, on garanti l'assistance en cas de plantage comme celui-là.
avatar Nordlaser | 
C'est pour favoriser l'enregistrement du (d'un) logiciel, je pense. Si tu t'enregistres, Apple peut facilement prouver que tu as acheté le logiciel et te fournir une clef en cas de perte.
avatar aero42 | 
ça c'est une bonne idée. Pour iWork 08, j'ai dû acheter 2 boites (pour mon iMac et pour mon MacBook Pro). Même je pense que iWork pourrait etre fourni avec un nouveau Mac comme c'est le cas avec iLife, il faut souligner cette bonne idée de la Pomme !
avatar olaye | 
Ca fait un grand pas dans le rapprochement de la partie musique et de la partie software chez Apple : Comment exiger de ses partenaires qu'ils abandonnent les DRM sur la musique, si on ne s'applique pas ces mêmes principes? Voilà une chose qui arrive au bon moment, du point de vue évolution des mentalités sur les licences, et qui va laisser loin derrière un monde informatique de bricolos englué dans sa logique de logiciels cher, donc piratés, donc cadenassés. Pas de numéros, en revanche un pistage de l'utilisateur. On dira un "rapprochement".
avatar Dr_cube | 
Si seulement Adobe pouvait en prendre de la graine, et faire des logiciels pas chers, qu'ils vendraient ainsi à plus de monde... Avec leur politique à la con de faire des logiciels grand public à plus de 300 euros (Flash, Photoshop, etc.), ils encouragent le piratage et vendent ainsi moins de copies. Et ils perdent de l'argent dans d'inutiles protections anti-piratage et en chasses aux pirates. Sérieusement, de tous les webmaster "amateurs" que je connais, je n'en ai jamais vu un seul acheter Flash, Photoshop et Fireworks, alors qu'ils utilisent ces logiciels tous les jours et qu'ils ne refuseraient pas de les payer 60 euros. Un prix exorbitant "entreprise", et un prix raisonnable "particulier", c'est trop leur demander ?
avatar michaelprovence | 
Et sur torrent c'est une licence pour 1 millions d'utilisateurs ? :)
avatar jlevel | 
Et si le but était tout autre ? Peut etre qu'en vendant son logiciel sans protection, Apple espère que les gens se le repasseront entre eux. Et plus les gens le feront, plus Apple aura d'utilisateurs et donc plus de part de marché pour la prochaine version.
avatar Atchoooum | 
[quote=Dr_cube]des logiciels grand public à plus de 300 euros (Flash, Photoshop, etc.)[/quote] Photoshop et Flash des logiciels grand public?!! Ah! Bon...
avatar MarcoAix | 
@jlevel Je pense que tu as tout à fait raison...
avatar SUiiT_ | 
[b]On peut, effectivement, l'installer plusieurs fois.[/b] Personnellement, j'ai un numéro de série. Marche sur deux Mac.
avatar oomu | 
photoshop (attention propos iconoclastes) n'est PAS un logiciel grand public. (non ce n'est pas une critique ni du grand public, ni de photoshop) c'est un logiciel qui a un très haut niveau de technicité et qui version après version continue de monter dans les hautes sphères du besoin professionnel délirant (un jour photoshop sera adapté pour analyser les rayonnements cosmiques à ce train là) je caricature , mais mon point est : il vaut son prix et il s'adresse aux professionnels. même la version dite de "base". - "photoshop elements" n'est pas la réponse. - pixelmator est un début de réponse - gimp n'est pas une réponse sur mac - etc.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Atchoooum , en effet :) j'ai sorti mon mouchoir suis écroulé de rire .
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ oomu et Dr_cube la réponse grand public c'est iPhoto et puis voilà basta des considérations vaseuses .
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Enfin à la question pas de n° de serie ? bof où est le problème ?
avatar v1nce | 
ah, je me rappelle le bon vieux temps ou tous ce qui sortait de chez Apple (clariswork, filemaker) fonctionnait avec le numéro de série: 114000 !!!! (ou 1120000, c'est trop loin me rappelle plus, mais c'était untruc du genre...) c'était le bon vieux temps.... ;-)
avatar john_steed | 
[quote]Photoshop et Flash des logiciels grand public?!! Ah! Bon... [/quote] pas officiellement mais grand public en termes de copies non enregistrées installées, le nier c'est se voiler la face (il suffit de demander autour de soi). De plus même dans la presse "grand public" ou bien les magazines amateurs, le nombre de tutoriaux destinés à photoshop, dédiés aux "amateurs", en dit long sur la situation. Si photoshop était vraiment si pro que ça on ne verrait pas dans ces magazines de tel tutoriaux... voit-on des tutos pour Quark xpress ou bien autocad ? Non, parcequ'ils sont vraiment "pro"
avatar iolofato | 
@john_steed Oui enfin Flash et Photoshop restent des softs pros que tu le veuilles ou non, ce ne sont pas des appli développées par une ou 2 personnes, par contre que des gens se servent de photoshop pour recadrer la photo de Monique ou de Flash pour mettre un bouton moche sur leur site ok très bien. L'argument des tutoriels en ligne pour définir un logiciel pro ou non est un peu léger à ce compte là Cinema4D et FinalCutStudio sont aussi des softs grand public... Je serai pas complètement hors sujet là moi hein ?! iWork très bien mais pas étonnant de la part d'Apple comme d'aucuns l'ont soulignés précédemment.
avatar Atlante | 
S'ouvrir au grand public c'est se fermé au pro? Photoshop est un logiciel offrant des possibilités pro mais qui est quoiqu'on en dise acheté par le grand public. iPhotos à comparé est un logiciel utilisé par une minorité, et certainement pas par le grand public.
avatar ptsm | 
Nordlaser [20/01/2009 17:17] "C'est pour favoriser l'enregistrement du (d'un) logiciel, je pense. Si tu t'enregistres, Apple peut facilement prouver que tu as acheté le logiciel et te fournir une clef en cas de perte." Mais si y'a pas de numéro de série, tout le monde peut s'enregistrer avec la même copie, si y'a aucune autre protection...
avatar enka | 
@ Atlante photoshop... acheté (!!) par le grand public. je crois pas non. Piraté, oui!
avatar Mac1978__old | 
Moi, j'aimerais déjà que Adobe ne force pas à téléphoner lorsqu'on réinstalle sa machine après un changement de disque dur ou le passage à un modèle plus puissant (nombre d'installation épuisé). Parce que là, la galère commence vraiment, alors qu'il s'agit d'un logiciel (ou d'une suite logicielle) dûment payé. Je trouve que payer un prix raisonnable une suite comme iWork ou tout autre logiciel correct - même avec des défauts - est plus que de la politesse (voir le post de Oomu), c'est un acte responsable qui permet l'existence d'une offre abondante. Finalement, j'aime bien être paié pour le travail que je fais et je comprends qu'il en va de même pour les développeurs salariés des grands éditeurs. Maintenant que le prix totalement surfait d'une évolution sans nouveauté et sans rien d'autre qu'une adaptation aux changements de l'OS pousse à la piraterie, c'est un fait qui est à peine condamnable (voir Office 2008).
avatar philus | 
Prix corrects, pas de bridage ou de licence stupide, et bien je me comporte honnêtement: je viens de prendre des ilife 09 et iwork 09 en version 'famille'. Je ne sais même pas si je vais les installer sur plusieurs postes (même si c'est 6 ou 7..), mais si ça se fait , j' aurai la conscience tranquille. Même les drm ne me choquaient pas: pouvoir utiliser ses musiques sur tout ses ipod/iphones, sur 5 ordi à la fois et les graver autant de fois qu'on veut me semblait être 'honnête' Le tout est d'être 'honnête' dan la vie. Apple est cher (pour certaines choses: matériel, me.com), mais 'honnête', donc il ne faut pas pirater. Je sais que c'est une notion qui disparaît dans nos contrées ou l'on essaie d'enfiler tout le monde (son patron, ses salariés, l'état, ses voisins, ses clients, ses fournisseurs...) mais pensez comme on serait bien dans un monde sans cynisme et dans lequel tout le monde serait 'honnête'. Apple fait le premier pas...
avatar Un Vrai Type | 
hum... Pour rappel : Ni Mac OS "Classic" ni mac OS X ont eu un numéro de série à entrer à la main. Et ce n'est pas parce qu'on ne rentre pas de numéro de série à la main que le logiciel ou la boite n'ont pas un numéro qui te permette d'avoir une licence d'utilisation. (Je ne sais pas si c'est le cas pour iWorks ou iLife, à vérifier). Bref, pour Apple, je pense que c'est juste un constat : Est-ce que les numéro de série ont eu un impact quelconque sur le piratage ? Non ? Bon, on les vire, ça nous fera moins de truc à gérer. Certains y voient de l'honnêteté, d'autre une incitation au piratage (donc s'il n'y a pas de radars sur toutes les routes, c'est une incitation à l'excès de vitesse ?) moi j'y vois surtout du pragmatisme. Pourquoi faire suer ses propres clients ? Hein, pourquoi ?
avatar M.G. | 
Souvenir : AppleWorks était un des programmes le plus vendu dans le monde dans les années quatre-vingt. Apple en a vendu des millions de boîtes et Rupert Lissner est devenu millionnaires en dollars. Pourtant, AppleWorks n'a jamais été protégé, d'aucune manière. Combien de gens ont acheté un Apple ][ parce qu'ils avaient vu tourner AppleWorks sur cette bécane ? CQFD ;-)
avatar figaro | 
J'avoue avoir passé 10 minutes la semaine dernière à chercher le numéro de série dans la boite car la version de demo me disait que je le trouverai sur le guide d'installation :P.
avatar Nordlaser | 
@ ptsm: non, car l'enregistrement se fait à l'aide d'une adresse e-mail. Le but étant uniquement une preuve d'achat. Naturellement, c'est clair qu'après, tu peux utiliser n'importe quelle version, mais Apple, comme d'autres entreprises, serait prête à te fournir une copie en cas de perte si tu t'es enregistrer. Ce n'est qu'un plus. Ou bien, Apple serait prête à te fournir un nouveau numéro de série après que tu aies téléchargé la démo. Je voulais dire dans ce sens là. :-)

CONNEXION UTILISATEUR