La vente au détail ça peut rapporter gros

Florian Innocente |
Vice-Président chez Apple n'est pas un mauvais poste (ils sont six à avoir ce titre, dont le français Bertrand Serlet), surtout lorsque la société qui vous emploie avance avec un violent vent dans le dos. Ron Johnson, l'homme qui pilote depuis sept ans le développement des boutiques Apple Store (200 d'ouvertes) a exercé 700 000 de ses stock-options le jour du lancement de Leopard et à une période où l'action d'Apple est remplie d'hélium.

Bonne pioche puisque, selon AppleInsider, leur revente sous la forme d'actions a produit la somme rondelette de 130 millions de dollars pour leur titulaire, soit environ 90 millions d'euros. Pour la bonne bouche, Think Secret rappelle que Johnson avait vendu 750 000 actions il y a deux ans pour "seulement" 22,6 millions de dollars.


Tags
avatar robertito | 
On peux tu avoir juste les actions et ne pas travailler ?, si c'est ça avoir un poste chez Apple j'en prends un tout de suite.. (donner moi aussi les dates des lancements majeurs pour que je puisse aussi vendre mes actions lorsqu'elle valent le plus)
avatar cprail | 
avec plusieurs millions il a les moyens de se payer autre chose qu'un coiffeur à 10$, et pourtant...
avatar Finouche | 
Faut-il s'en réjouir ?
avatar benvs86 | 
C'est étrange cette histoire. Je pensais qu'il y avait une procédure pour les stock options qui limitent la période ou elles peuvent être exercé. En plus le faire le jour du lancement c'est pas un "délit d'initié". Bon d'accord la sortie de léopard était connue de tous. Personnellement je n'y connais rien en bourse mais cela me parait un peu trop facile comme méthode. Quelqu'un peut éclairer le principe?
avatar benvs86 | 
---> cprail Beau ça! C'est parce qu'il économise d'abord pour le dentiste,....
avatar chevy | 
Le principe des stock options c'est qu'au lieu de donner une part de salaire à un employé, on lui donne un droit d'achat sur des actions à un prix donné. Avantage pour l'employeur: le salarié ne sera payé que si l'action prend de la valeur. Avantage pour l'employé: si la société fonctionne bien le résultat sera plus élevé qu'avec un salaire variable normal. Inconvénient pour l'employé: il y a une très forte probabilité que ces stocks options ne valent rien quand il aura besoin d'argent. De plus elles ne sont en général convertibles qu'après plusieurs années de fidélité à l'entreprise... donc on ne peut pas changer d'employeur.
avatar question con | 
les stock-options, c'est assez simple. A une certaine date, en général en complement de rémunération, la personne obtiens le droit d'acheter à une date ultérieure un certain nombre d'actions a un prix pré-déterminé. Au moment où elle décide d'exercer le droit d'acheter, elle achète donc des actions qui valent le cours du jour, mais au prix où qu'elles avaient au moment où les stock options lui ont été données. Ce qui veut dire en gros que si le cours a progressé entre le moment on tu as obtenu les stock-options et le jour où tu veux vendre, tu empoches la différence. Sinon tu n'exerce pas tes stock options, puisque tu achèterait au cours plus elevé des actions qui maintenant valent moins. C'est une option d'achat à terme. Le but étant de motiver les gens à faire progresser le cours de l'action, puis qu'ils ne vont gagner que la différence entre les deux cours. Ce qui pour apple actuellement est le bon plan. Pour airbus un peu moins. Le fin du fin consiste même a emprunter sur une très courte durée l'argent pour realisaer les stock options. Tu empruntes un jour l'argent pour l'achat, et le lendemain tu le rembourses, en prenant au passage la différence. Tu peux donc acheter un gros paquet d'actions sans même avoir les fonds correspondants
avatar chevy | 
En fait c'est bien si on est chez Apple qui a explosé (sa valeur a augmenté d'un facteur supérieur à 10 en 10 ans) que chez Microsoft (dont la valeur est encore loin des sommets d'il y a 10 ans). Qui aurait fait ce pari il y a 10 ans ? La chance a cette fois souris à quelques idéalistes et à quelques très futés.
avatar question con | 
y'a pas de délit d'initié, puisque le cours du jour est connu. Un délit d'initié, c'est quand a prosteriori, on découvre qu'une information inconnue du public mais accessible à certaines personnes, et susceptible d'avoir une influence sensible sur le cours de l'action, a motivé l'acte d'achat ou de vente. En gros si dans 1 mois on apprend qu'apple a fait une étude qui démontre que l'iphone donne le cancer et l'a caché depuis 2 mois, tout le monde sait qu'il va y avoir une class action et que le cours de bourse d'apple va s'effondrer. Si pendant l'intervalle des cadres d'apple ayant eu accès au rapport vendent les actions en massel, à il y aura eu un délit d'intité - tout parallèle avec les déboires d'une autre société serait purement fortuit. L'inverse serait d'ailleurs aussi possible. Imaginons que sachant que l'iphone sera un gros carton, des personnes au courant qu'orange aurait l'exclusivité en aient profité pour se gaver d'actions, elles ont profité d'une information que n'avaient pas les personnes lambda. Pour les stock options il me semble que c'est impossible dans la pratique de faire un délit d'initié. Si tu anticipes une baisse. Tu n'exerces pas ton droit à l'achat d'actions, puisque tu penses que tu vas gagne moins. Ou alors tu exerces ton droit, et tu revends tout de suite pour minimiser ta moins value. Dans ce cas c'est la revente qui constitue le délit d'initié. Et si tu anticipes une hausse, tu n'exerces pas le droit d'achat, puisqu'en attendant tu vas acheter toujours au même prix un truc qui vaudra plus. Autant attendre
avatar question con | 
En résumé, à mon avis, notre ami Johnson achète maintenant, soit parce qu'il a besoin d'un peu de monnnaie pour refaire son toit avant la neige - improbable en californie, soit parce que son droit d'acaht est arrivé à terme (il me semble aussi qu'il y a une date limite pour exercer ses stock options), soit parce qu'il pense que le cours va plus ou moins stagner - en tout cas arrêter de progresser aussi fort - dans les quelques mois qui viennent (l'iphone est un succès, et il va être lancé en europe incessamment, leopard est sorti et c'est plutôt une réussite, mais d'un autre côté, il n'y a plus de grosse révolution dans les tuyaux pour l'année qui vient), soit tout simplement parce que ce qui est pris n'est plus à prendre, et qu'il a encore un bon paquet de stock options a exercer pour les années qui viennent
avatar So6 | 
Quoi, iPhone donne le cancer??? ( ;-) )

CONNEXION UTILISATEUR