Un Macworld en demi-teinte ?

Vincent Absous |
Si la Conférence Mondiale des Développeurs de la semaine prochaine promet d'être l'un des événements Mac les plus importants de l'histoire de la Pomme, en revanche, le Macworld estival semble avoir perdu de sa superbe. En effet, IDG, l'organisateur du salon, ne s'attend pas à l'affluence des années passées (58 000 visiteurs en 2002). La volonté d'Apple de casser le rituel des annonces trimestrielles au cours des événements que sont les keynotes, le recentrage de l'exposition autour des métiers de la création graphique et audiovisuelle, sont autant d'éléments qui annoncent un Macworld CreativePro moins fréquenté et plus terne. D'ailleurs, on le sait, Steve Jobs ne fera pas le voyage de New York cette année.

Évidemment, cela ne fait pas les affaires de la ville de Boston qui accueillera à nouveau à partir de 2004 le salon. Les Bostoniens, précise Rob Scheschareg, l'un des responsables d'IDG, ne doivent pas s'attendre à retrouver le Macworld qu'ils ont connu il y a cinq ans, quand la manifestation avait quitté la ville pour New York, faute d'infrastructures suffisantes. La ville comptait sur un événement à très fort pouvoir d'attraction pour rentabiliser son nouveau centre des congrès. Reste à Patrick Moscaritolo, le directeur dudit centre, et à son équipe, à observer attentivement le déroulement de l'exposition de New York, cet été.

Tags

CONNEXION UTILISATEUR