Apple accumule les brevets automobiles en attendant de démarrer sa voiture

Stéphane Moussie |

Les rumeurs sur l'intention d'Apple de se lancer sur le marché automobile ne manquent pas, mais s'il fallait une preuve plus concrète de son aspiration, en voici une : Apple a publié 248 brevets en lien avec le secteur auto depuis l'an 2000. Le Nikkei et Intellectual Property Landscape qui ont fait le compte notent plusieurs périodes de remue-méninges à Cupertino.

Les demandes de brevets liés à l'automobile ont commencé à prendre de l'ampleur en 2008, un an après la sortie de l'iPhone. À cette époque, les brevets portaient sur la connectivité entre l'iPhone et les voitures. Ces travaux conduiront au lancement de CarPlay en 2014.

En attendant l'Apple Car… Image Lenore Edman (CC BY)

En 2016 et 2017, l'ébullition de rumeurs autour du projet Titan, le nom de code donné au projet de véhicule électrique et autonome d'Apple, coïncide avec une effervescence en matière d'inventions. Apple dépose ces années-là respectivement 44 et 66 demandes de brevets, contre moins d'une dizaine les années précédentes. Ces brevets ont trait à la conduite autonome et à tout le champ des voitures connectées.

Alors que Tim Cook avoue publiquement qu'Apple travaille sur des « systèmes autonomes » mais décorrèle ça de l'automobile, en coulisses les ingénieurs réfléchissent bel et bien à une voiture. Ils signent des brevets liés à la création de fenêtres, de sièges ou d'autres éléments de l'habitacle avec comme objectif de rendre la conduite plus confortable.

Depuis ces dernières années, les demandes de brevets d'Apple concernent surtout la connectivité entre la voiture et les éléments sur la route : autres véhicules, panneaux de signalisation, infrastructures… Si la plupart de ces brevets étaient rédigés conjointement avec Intel (qui possède Mobileye spécialisé dans la conduite autonome) au départ, ce n'est quasiment plus le cas maintenant, signe qu'Apple voudrait compter sur ses propres puces pour son hypothétique voiture.

Après avoir fait fausse route, le projet Titan serait de nouveau sur les rails et sa concrétisation serait attendue autour de 2025. Bien que ces 248 brevets soient une preuve de l'intérêt d'Apple pour le secteur automobile, ils ne pèsent pas lourd par rapport à la propriété intellectuelle amoncelée par les constructeurs historiques au fil des ans. En janvier, Toyota se congratulait d'avoir fait valider 2 753 brevets aux États-Unis rien que pour l'année 2021.


avatar Yo06210 | 

Je ne lis même plus ces articles sur la pseudo hypothétique voiture d’Apple, ça fait 15ans que ça affabule sur le sujet pour quelque chose qui n’arrivera probablement jamais !

avatar Rom 1 | 

Je ne vois pas Apple débarquer au hasard dans ce marché. Leur théorie de se lancer quand ils sont prêts et pas les premiers me paraît pertinente. Bien qu'en forte croissance, le marché du véhicule électrique est encore en balbutiement et pose encore beaucoup de problèmes. De nombreuses innovations ont lieu dans les batteries, même si le passage entre l'expérimentation et l'industrialisation est loin d'être garantie. Attendre une technologie de rupture pour se lancer, à l'instar du tactile multi-point au lancement de l'iPhone, est bien plus intelligent.
Bref je ne vois pas Apple être un simple concurrent de plus à Tesla en proposant quasi la même chose mais en apportant quelque chose de différent.

avatar dobas99 | 

Q

avatar DidTrebor | 

@dobas99

R

avatar Paquito06 | 

“Bien que ces 248 brevets soient une preuve de l'intérêt d'Apple pour le secteur automobile, ils ne pèsent pas lourd par rapport à la propriété intellectuelle amoncelée par les constructeurs historiques au fil des ans. En janvier, Toyota se congratulait d'avoir fait valider 2 753 brevets aux États-Unis rien que pour l'année 2021.”

Les 248 brevets apple, c’est surtout pour supporter le nouveau carplay. Les 2,753 de toyota, ca va du logiciel au chassis en passant par les poignees de porte et les batteries electriques. Je ne suis pas monté dans une toyota depuis longtemps, mais apple a hate de proposer du apple one premier dans les voitures, service qui ne doit pas encore etre au top avec toyota.

avatar pagaupa | 

Je crains fort une voiture à batterie sous dimensionnée ou mal gérée…

avatar debione | 

248 brevets en 20 ans?
Pour relativiser un tout petit peu, Toyota à mis à disposition 24'000 brevets sur l'electrification des véhicules, fruit de 20 ans de recherche. https://media.toyota.fr/mise-a-disposition-24-000-brevets/

Le chiffre de 248 est absolument famélique, et j'aurais plutôt tendance à dire vu ce chiffre, que jamais Apple n'a eu dans l'idée de développer elle-même un véhicule. Même pour carplay+ cela semble très très peu.

avatar cosmoboy34 | 

Je me rend pas compte mais 248 brevets meme pour un seul modèle c’est léger non ?

Y’a la comparaison de Toyota mais ils ont beaucoup de modèles c’est pas trop comparable

Ça aurait pas été plus simple pour Apple de racheter le boulot fait par Dyson sur son projet avorté mais bien avancé de voiture elec ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR