Microsoft ne voudrait plus booter sur disque dur

Florian Innocente |

Microsoft a les disques durs dans le nez et il l'a fait savoir à ses partenaires du monde PC. L'éditeur aurait fixé une échéance à court terme pour reléguer aux arrières postes, voire supprimer, ce type de support de stockage.

TrendFocus, cabinet d'études spécialisé dans le marché du stockage, a rapporté les informations données par des OEM en contact avec Microsoft. Ce dernier, explique Tom's Hardware, pousse ses partenaires à ne plus utiliser de disque dur comme support principal de démarrage et de stockage dans leurs futures configurations. L'échéance qu'il aurait acceptée est proche : 2023.

Actuellement, Microsoft ne fait aucune recommandation sur le type de stockage pour les configurations minimales des PC livrés avec Windows 11. Son seul critère est une capacité minimale de 64 Go.

Il y a deux cas particuliers pour lesquels un SSD est obligatoire. L'une pour les jeux qui utiliseront l'API DirectStorage (elle dope la vitesse de chargement de ces applications en passant directement les données du SSD à la mémoire puis à la carte graphique sans solliciter le CPU), l'autre pour le Windows Subsystem for Android exploité pour l'exécution des apps Android de l'Amazon Appstore sur Windows 11.

Au départ, Microsoft envisageait de faire appliquer cette nouvelle directive pour 2022, explique TrendFocus. Certains OEM ont toutefois freiné des deux fers et obtenu un report d'au moins un an. Ce serait pour le second semestre 2022, mais le planning est flou. Microsoft s'est abstenu de commentaires publics sur ce sujet, et les modalités d'application ainsi que les conséquences pour les OEM en cas de refus de s'aligner sur ce délai sont encore inconnues.

Ce renâclement s'explique aisément, c'est une question de coût. Là où Apple a pu se permettre de passer l'intégralité de sa gamme sur SSD grâce à des tarifs premium, des fabricants de PC ont des configurations beaucoup moins coûteuses. Dans lesquelles il est impossible de remplacer un gros disque dur par un SSD de capacité similaire. Mettre 256 Go sur SSD à la place de 1 To sur plateaux… le compte n'y est pas. D'autant plus sur les marchés émergents où le prix est un critère plus brûlant qu'ailleurs.

Cela ne veut pas dire que le monde du PC n'a pas fait sa mue vers le tout SSD. Les fabricants et leurs gammes pléthoriques ne sont pas allés aussi vite et loin qu'Apple, mais les gammes sont déjà bien fournies en PC équipés d'emblée de SSD.

Les configurations avec uniquement un disque dur sont loin d'être les plus courantes. Au pire, elles offrent un mix entre un SSD de faible à moyenne taille et un gros disque dur d'appoint. Comme Apple le faisait en son temps en essayant de ménager la chèvre et le chou avec sa solution Fusion Drive. Ce Fusion Drive a disparu au profit du règne du tout SSD… le plus souvent soudé. On ne peut pas tout avoir.


avatar xfce | 

Effectivement pour les marchés émergents ça va être compliqué.
A part réduire le stockage au minimum (64 go, dont seulement 30 d’utilisables) comme sous Windows 10 S, je ne vois pas comment les constructeurs pourront faire !

avatar Mrleblanc101 | 

@xfce

Un SSD Sata de 512Go ne coute pas plus cher qu'un HDD. C'est leS NVMe et le m.2 qui fait monter les prix

avatar xfce | 

@Mrleblanc101

Maintenant oui ! Mais y’a qu’à voir comment les constructeurs répercutent le prix sur la machine finale (c.f. Lenovo ou Dell quand on passe de 256 à 512 go)

avatar Insomnia | 

@xfce

On le voit déjà, quand avant pour 550€ tu avais du 1to en disque dur aujourd’hui c’est à minima 256 au lieu 550 go en ssd, dans un pc portable

avatar Mrleblanc101 | 

@xfce

Seul les laptop très bas de gamme utilise encore des SSD Sata, mais avec la mort des HDD, il vont redevenir populaire.

avatar RonDex | 

@Mrleblanc101

La mort des hhd pour booter Windows ou autres OS. D’ailleurs Apple n’utilise plus de DD depuis plusieurs années.
Mais pas pour les DD de grosses capacités. Ceux à plusieurs TO. Il n’y a pas pour le moment de SSD pouvant rivaliser avec les DD, comme pour les systèmes RAID (NAS, Tour RAID, Serveurs, etc.)

avatar Mrleblanc101 | 

@RonDex

Quel est le rapport ? Tu peux très bien avoir un petit SSD pour le boot et un gros HDD pour le data

avatar RonDex | 

@Mrleblanc101

C’est exactement ce que je veux dire ! Un SSD pour le système d’exploitation, et les disques durs avec de grosses capacités pour le stockage…🤷‍♂️

avatar Yv0n1c | 

@RonDex

« Il n’y a pas pour le moment de SSD pouvant rivaliser avec les DD, comme pour les systèmes RAID (NAS, Tour RAID, Serveurs, etc.) »

C’est vrai en terme de coût sinon c’est faux sur tout le reste

avatar armandgz123 | 

@xfce

Mouais… un SSD de 120go coûte 12€ pour les particuliers, donc encore moins pour les fabricants

avatar loupgarou22 | 

@armandgz123

20€ plutôt, pour un SSD 120Go.

avatar armandgz123 | 

@loupgarou22

J’ai payé le mien 12€ il y a 3 ans

avatar Insomnia | 

Faut avouer depuis que je suis passé sur un pc avec ssd, temps de démarrage jusqu’au bureau 5 secondes, agréablement surpris 😮

avatar R-APPLE-R | 

@Insomnia

Un PC 😱😱😱 phiii phiiii satan ! sortez de notre église Apple 🍏🤪

avatar Insomnia | 

@R-APPLE-R

Désolé si je déçois Mac c’est terminé pour moi depuis un moment 🤣

avatar 7X | 

@Insomnia
Dieu a un Apple IIc. Il vous pardonne vos PC.

avatar R-APPLE-R | 

@Insomnia

Qui ? Mac Donald ? 😝

avatar lepoulpebaleine | 

@Insomnia

Vous avez eu raison d’être passé sous Linux ! 😂

avatar Deckard | 

Comme disque de boot OK. Mais pour le stockage... le HDD reste plus fiable.
On a pas assez de recul sur les SSD de toute façon.

avatar dandu | 

C'est faux.

D'une part, on a parfaitement assez de recul sur les SSD : ça fait plus de 15 ans que c'est disponible pour le grand public, et c'était utilisé bien avant dans l'industrie.

Et d'autre part, toutes les statistiques de pannes, que ce soit les revendeurs, les utilisateurs ou les industriels qui en ont beaucoup, montrent que c'est plus fiable que les HDD (et assez largement).

Dans les faits, les SSD ont deux défauts par rapport aux HDD (en dehors du prix) : une durée de vie théorique dans le temps plus faible (et on ne parle pas de fiabilité ici), liée à une durée de rétention des données limitées (c'est au moins 10 ans, mais on peut pas vraiment savoir ce que donnera un SSD dans 20 ans s'il a pas été utilisé) et une récupération des données très compliquées. Un HDD en panne, on peut souvent en tirer des choses. Un SSD, non.

avatar Sillage | 

@dandu

Ce que tu expliques est assez juste, et c’est pour ça que sur des NAS les baies 3.5” pour des HDD si t toujours présentes en grands nombre. Il suffit de voir le monstre fait par QNap (TVS-h1288X et TVS-h1688X), cela parle de lui-même.

Les HDD sont fiable pour du stockage en volume.

avatar Yv0n1c | 

@Sillage

NAS QNAP monstre ??? Pour le grand public peut-être sinon ça n’a rien d’un monstre.

Aujourd’hui dans le monde pro, le choix du type de disque SSD/HDD dans les NAS est surtout basé sur le rapport volume / performance / prix

avatar Sillage | 

@Yv0n1c

« NAS QNAP monstre ??? Pour le grand public peut-être sinon ça n’a rien d’un monstre. »

Il s’agit de leur flagship version desktop. Ensuite, il y a les rack. Mais oui, ces NAS si t des monstres. Une explication du pourquoi ces NAS n’ont rien d’un monstre serait appréciable. Merci.

« Aujourd’hui dans le monde pro, le choix du type de disque SSD/HDD dans les NAS est surtout basé sur le rapport volume / performance / prix »

Il me semble que c’est justement ce qui est indiqué dans le commentaire auquel j’ai répondu.
Le stockage en volume se fait sur des HDD car le prix par Go est bien plus intéressant. Et tout connaisseur de NAS sait aussi qu’il existe le Cache Acceleration effectué par des SSD.
Ce qui requiert un accès rapide sera aussi stocké sur des SSD. Les backups seront en général sur HDD (les bandes tendent à disparaître).

Le HDD permet un stockage à long terme et supporte mieux les multiples écritures. Un SSD est limité dans les écritures, mais bien plus rapide.

Le compromis au niveau coût et performance se fait justement dans l’optimisation des supports de stockage et de la gestion du cache.

Donc cette partie du commentaire est dans son sens correcte, mais pas développée en quoi que ce soit.

Et justement, on retrouve tous ces aspects dans les flagship de QNap dont je parle, sans oublier le CPU Intel Xeon.

avatar Yv0n1c | 

@Sillage

Je ne cherche pas à vous froisser mais je relevais surtout le qualificatif de « monstre » pour du QNAP : Regardez ce que proposent les spécialistes dans le domaine (DELL, NetApp, PureStorage, Huawei), vous comprendrez vite que QNAP ne joue pas dans la même cour en tout point.

Pour le reste, si je reprends quelques points :
Oui, aujourd'hui le prix au To est plus interessant en rotatif(HDD) qu'en flash(SSD, NVME) mais non, le stockage de volume ne se fait pas forcement sur de l'HDD.
Les connaisseurs de stockage, dont c’est le métier comme moi, savent que les caches Flash ne suffisent pas toujours pour atteindre des performances correctes (IOPS, bande passante) et s’attaquent à plus de critères pour sizer une solution (comme le nombre d'axes pour les HDD et le stockage hybride avec auto-tiering par exemple)

La stratégie 3-2-1 de sauvegarde et les actualités mondiales (Covid et surtout cryptolockers) font que la bande n’est pas prête de mourir, nombre de sociétés y reviennent.

Huawei, 2e plus gros investisseur mondiale en R&D, doit être complètement à côté de la plaque en ne proposant que du FullFlash même sur leur gamme de stockage dédiée pour la sauvegarde…

"sans oublier le CPU Intel Xeon" ça ne veut rien dire : Mettez un moteur de F1 dans une voiture de rally, vous ne gagnerez pas le rally pour autant, et vice-versa. Hormis Huawei qui a développé son propre CPU pour optimiser les fonctionnalités de leurs baies de stockage, aucun constructeur de stockage n'utilise le choix du processeur comme argument.

voilà, on pourrait en discuter des heures :)

avatar Sillage | 

@Yv0n1c

« La stratégie 3-2-1 de sauvegarde et les actualités mondiales (Covid et surtout cryptolockers) font que la bande n’est pas prête de mourir, nombre de sociétés y reviennent. »

Point intéressant. Il me faudrait regarder ce que la compagnie pour laquelle je bosse fait en ce moment. Ils avaient abandonné les bandes. Je me demande ce qu’il en est maintenant.

Pour le reste, de bons arguments. Évidemment tout dépend du domaine d’application. Par exemple, dans l’entreprise dans laquelle je bosse, tout ce qui fait tourner des VMs est sur des serveurs dédiés (pour simplifier), le stockage est sur d’autres serveurs. Ce n’est pas sur des NAS.

Je ne sais pas si ce que vous faites se trouve dans le domaine du NAS ou pas. Enfin, un serveur dans une entreprise se trouve en quelque sorte être un NAS.

Dans les versions desktop, je pense que l’on peut quand même qualifier de monstre le flagship de QNap comme tel dans cette catégorie.

Mais en effet, on pourrait en discuter longtemps.

Merci pour les explications.

avatar bonnepoire | 

@ Sillage
QNAP c'est pas ceux qui se font pirater fréquemment? 😂

avatar Sillage | 

@bonnepoire

« QNAP c'est pas ceux qui se font pirater fréquemment? 😂 »

Certains diraient la même chose de Windows. QNap et Synology sont les deux plus gros fournisseurs de NAS tout public et petites entreprise je croix. Normal que ce soit une cible de choix.

En attendant, nombreux sont ceux qui ont tenté de s’infiltrer chez moi, sans succès.

Synology et QNap sont dans le même bateau.

Laissons MacOS devenir plus intéressant et ils se feront pirater tout autant. La réactivité de Microsoft les prépare mieux que Apple pour se défendre. Apple est à la traine dans ce domaine je dirais. En tout cas c’est ce qu’il semble paraître.

Aucun système n’est infaillible. De grandes entreprises se font pirater plus régulièrement que les possesseurs de QNap. 🤷‍♂️

avatar bonnepoire | 

QNAP se fait pirater, pas Synology. T'es pas obligé de faire penser le contraire.
A ma connaissance aucun Synology n'a été cryptolocké. QNAP sont des suiveurs/copieurs.

avatar Sillage | 

@bonnepoire

« QNAP se fait pirater, pas Synology. T'es pas obligé de faire penser le contraire.
A ma connaissance aucun Synology n'a été cryptolocké. »

Je ne cherche pas à faire penser le contraire, c’est un fait. QNap et Synology souffrent des mêmes attaques. Je vous invite à faire quelques recherches avant de dire des inepties.

Aller, c’est cadeau. Mais en anglais. J’espère que vous savez lire l’anglais.

https://www.extremetech.com/extreme/187518-synology-nas-devices-targeted-by-hackers-demand-bitcoin-ransom-to-decrypt-files

« QNAP sont des suiveurs/copieurs. »

Très mature comme commentaire. Quelques exemples seraient les bienvenus.
Ce sont des entreprises concurrentes. Chacun a des fonctions similaires. Mais ce serait comme dire que Apple a inventé la tablette numérique. 🤦‍♂️

avatar lepoulpebaleine | 

@Deckard

« On a pas assez de recul sur les SSD »

Un peu comme les vaccins contre la COVID. 🙃

avatar Sindanárië | 

Démarrage réseau.
Stockage distant/cloud sur abonnement.
Applications distantes, en ligne, sur abonnement.

…Le retour aux antiques terminaux quoi

avatar sangoku | 

« Mettre 256 Go sur SSD à la place de 1 To sur plateaux… le compte n'y est pas. »

Effectivement le compte n’y est pas. C’est pourtant ce que fait Apple et ce n’est pas une question de « premium ». Premium serait de remplacer 1To par 1To.

avatar bonnepoire | 

@ sangoku
Premium c'est qualité, pas quantité.

avatar Paquito06 | 

Quels sont les tarifs pour 1 To mecanique, 256 Go SSD et 1 To SSD pour ces pro aujourd’hui?

avatar lmouillart | 

Windows qui ne démarre pas (par exemple sur disque dur), ce n'est pas le fonctionnement attendu pour un Windows ?

avatar en chanson | 

@lmouillart

C’est quand un mac essaie de lancer un jeu 3 d, tu confonds

avatar lepoulpebaleine | 

@lmouillart

Vous êtes médisant. Le comportement normal d’un PC sous Windows est de démarrer correctement… et d’afficher l’écran bleu de la mort qui tue ! 😂🤣

avatar smog | 

J'ai mis du temps à comprendre : disque dur mécanique ! Pourtant les SSD sont généralement appelés disques durs, non ? La sémantique n'est pas toujours bien claire...

avatar Paquito06 | 

@smog

“J'ai mis du temps à comprendre : disque dur mécanique ! Pourtant les SSD sont généralement appelés disques durs, non ? La sémantique n'est pas toujours bien claire...”

C’est peut etre un abus de langage, mais on parle generalement de disque dur mecanique, disque a plateaux, car il y a du frottement, de l’usure sur un HDD, qui n’existe pas avec un SSD, silencieux, avec memory flash (NAND), sans mecanique.

avatar raoolito | 

@smog

apres 30 ans uniquement sur Hdd/disque dur, les habitudes ne changeront pas vite !
sur pc on a aussi le fait que les ssd sont souvent accompagnés de gros hdd pour le stockage

avatar bassaris | 

@smog

Je me suis fait la même remarque, pour moi aussi un SSD est effectivement un type de disque dur.

avatar marvel63 | 

@smog

Pareil

avatar smog | 

Je pensais au départ que Microsoft voulait faire démarrer depuis le cloud ou en tout cas depuis un réseau... ;-)

avatar iPop | 

Bah il suffit de mettre un SSD de bootage de 16go par exemple.

avatar Avenger | 

@ iPop
Bonne chance pour trouver un SSD de 16Go!

avatar Sillage | 

Il est vrai que pour des configurations à $400, le SSD va faire monter les prix. Mais avoir du 1Ti à son coût, HDD ou SDD.

Le dernier PC que j’ai monté, il y a déjà 7 ans (et qui tourne merveilleusement bien, mais pas compatible windows 11), je l’avais monté avec des SSD.

Mes derniers laptops, Surface Pro 3 (ça doit faire 9-10 ans), et maintenant un Surface Laptop Studio, SSD chacun. Certes, ce n’est pas $400.

Ma surface pro 3 tourne avec Windows 10, et étonnement la batterie tient encore 3 heures en lecture vidéo.
Peut-être un prix assez élevé en amont, mais ça tient dans le temps.

avatar lepoulpebaleine | 

@Sillage

« la batterie tient encore 3 heures en lecture vidéo. »

Pour matter les 3 trilogies Star Wars, c’est mort. 😇

avatar Sillage | 

@lepoulpebaleine

« Pour matter les 3 trilogies Star Wars, c’est mort. 😇 »
Haha. En effet. Mais aucun laptop n’y arrive même neuf.

Me demande combien de temps tiendra un MacBook Air M1 après presque 10 ans. LOL.

Le seul reproche que j’ai aux surface, c’est leur UEFI. Il est tellement sommaire que à part l’heure, il n’y a aucun réglage.
Sur mon surface laptop studio, Microsoft n’a été d’aucune aide pour activer le Intel VT-x pour les machines virtuelles. Heureusement c’est activé dans le UEFI (pas une option, mais puisque j’y suis arrivé, c’est activé). C’est des options de sécurité dans Windows basés sur la virtualization qui faisaient que l’option ne fonctionnait pas pour VMware. Pas une faute de Windows, mais dommage que Microsoft n’ai été d’aucune aide pour ça.

avatar rolmeyer | 

Mon fils a reçu gratos de la Region au lycée un laptop HP vendu 250 euros HT. C’est un SSD de 128 Go, même pas de l’eMMc que Microsoft ose proposer dans sa gamme Surface.
Et il y a largement de la place dans le laptop pour y coller un HDD si on veut du stockage.
Les marchés émergents c’est un faux problème.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR