Framework, un nouvel ordinateur portable modulaire et facile à réparer

Nicolas Furno |

Framework est le nom d’un nouvel ordinateur portable annoncé par une entreprise californienne et qui sera commercialisé dans le courant de l’année. Son écran de 13,5 pouces, sa conception entièrement en aluminium et son design général sont dans la moyenne, mais il se distingue par un choix radicalement différent de la tendance du marché : il est modulaire et surtout facile à réparer soi-même.

L’ordinateur portable de Framework en fonctionnement. Son écran de 13,5 pouces est surmonté d’une webcam 1080p à 60 Hz, Apple pourrait en prendre de la graine.

Quelques vis suffisent à retirer son capot en aluminium et on accède à tous les composants. Le stockage est fourni sous la forme d’une barrette de SSD NVMe au format M2, un standard que l’on peut acheter n’importe où très facilement. Même chose pour la mémoire vive, intégrée avec des barrettes de RAM SO-DIMMs, le standard. Si la configuration fournie par défaut ne vous suffit pas, vous pourrez ainsi l’augmenter aisément.

La modularité passe aussi par un système de cartes d’extension pour les connecteurs sur le côté. Le Framework ne vous limite pas à l’USB-C, vous pourrez acheter des cartes avec d’autres connecteurs selon vos besoins : USB-A, HDMI, DisplayPort, lecteur de cartes microSD… Et si vous avez besoin de stockage supplémentaire, des modules avec une capacité de 250 Go à 1 To seront aussi commercialisés. À l’avenir, d’autres options devraient encore arriver, comme un amplificateur audio haut de gamme et le design sera ouvert pour les accessoiristes qui voudraient l’utiliser.

Enfin, le Framework est aussi un ordinateur qui peut être réparé aisément. Tous les composants peuvent être remplacés, de la batterie à l’écran, en passant par la carte-mère. Cela pourrait permettre de changer le processeur fourni de base, un Intel de onzième génération, par un modèle plus récent. En cas de casse, ce sera surtout la possibilité de remplacer n’importe quel élément soi-même, ou chez un réparateur qui pourra commander une pièce sans difficulté.

Du moins, ça c’est la promesse faite aujourd’hui par Framework. L’idée d’un produit modulaire et facile à réparer n’est pas nouvelle, on l’a déjà croisée à plusieurs reprises dans le monde du smartphone, sans grand succès jusque-là. On pourrait argumenter en faveur de ce nouveau-venu en soulignant qu’un ordinateur portable n’est pas un smartphone et qu’il sera plus facile de le réparer. Mais ses concepteurs ont de grandes ambitions, ils veulent créer un écosystème ouvert avec des entreprises tierces.

Il faudra attendre pour savoir si cet objectif sera rempli et si le Framework sera un succès. Son prix sera déterminant, mais malheureusement on ne le connaît pas encore. On sait juste que l’ordinateur sera commercialisé à partir de l’été 2021 et qu’il est possible de s’inscrire à une liste de diffusion pour en savoir plus. On sait aussi que le produit sera proposé de deux manières : prêt à l’emploi avec Windows 10 préinstallé, ou bien en kit à monter soi-même, avec la possibilité d’installer n’importe quel système d’exploitation.


Source
Tags
avatar v1nce29 | 

Mieux qu'Apple (pas compliqué) mais toujours pas abouti.

avatar Reblochon | 

Il ne manque qu’une chose : mac os...

avatar v1nce29 | 

On te dit que tu peux remplacer la carte-mère. T'as qu'à mettre une CM d'un macbook
:-)

avatar pomme-z | 

Des initiatives à encourager.
Pourrait trouver sa place dans le monde de l'entreprise.

avatar fendtc | 

A ce rythme : iFixit va fermer !
- indice de reparabilité : 10/10
- disponibilité des pièces: partout
- outillage nécessaire : un simple cruciforme !
:-)

avatar romainB84 | 

@fendtc

Part de marché de cette machine : probablement autour de 0,0001%
Ouais, nan, ifixit ont encore de beaux jours devant eux 🤣🤣😉

avatar fendtc | 

@romainB84

Malheureusement... c’est correct ! :-(

avatar LolYangccool | 

Malheureusement ce genre d’initiatives sont veines parce que noyées dans la masse que représentes les machines des gros constructeurs.

avatar smog | 

Très chouette idée (pourtant d'une simplicité enfantine...), j'adhère à 100%.

avatar raoolito | 

note en passant: je ne crois pas qu’intel fasse toujours des processeurs interchangeables. ils changent le support et hop, il faut une nouvelle carte mere. Mais ce n’est pas annuel en effet. Ca changera un temps.

entre nous, c’est pour les bidouilleurs, beaucoup preferent prendre une nouvelle machine tous le s( ans, apres tout c’est la durée moyenne pour une voiture, alors un ordi….

avatar marenostrum | 

ça va pas marcher ce truc, surtout s'il coute cher. personne bidouille le portable. ça va finir comme un smartphone du même genre.

avatar v_kowal (non vérifié) | 

@marenostrum

Sûrement vrai mais l’idée est pas mal tout de même

avatar Artefact3000 | 

Excellente idée.

Je crains seulement que ça coûte cher.

Faudra peut-être voir ça sur le long terme. Si on peut réparer et remplacer, on se trouve à économiser.

avatar shaba | 

Va falloir voir la fiabilité après. Le tout soudé a d’énormes inconvénients mais l’avantage d’éviter les déplacements et les faux contacts. Enfin, je préférerais quand même prendre le risque d’avoir des emmerdes et de pouvoir réparer facilement un mac en contrepartie :)

avatar oomu | 

@shaba

"Va falloir voir la fiabilité après. Le tout soudé a d’énormes inconvénients mais l’avantage d’éviter les déplacements et les faux contacts"

bof... non.

les composants se désoudent d'eux même, avec l'usure, la chaleur etc.

le "tout soudé" n'a pas aidé à faire des machines + fiables, Apple l'a même démontré, involontairement certes, mais ça a été clair.

et les sockets de cpu sur les pc fixes. ou les emplacements de mémoire sur les ordinateurs portables pc n'ont pas démontré + de pannes que les appareils apple fondu dans la glue...

-
je ne vois aucun intérêt de promettre un énième "standard de modules" quand y a déjà les définitions des mini-cartes pcie pour gpu de portable, la mémoire, M.2 etc.

avatar lmouillart | 

C'est génial ! ... ah bah ça ressemble quasi à tous les laptop un peu anciens ou aux Thinkpad <3.

avatar Clément34000 | 

Personne dans les commentaires n’a relevé la taille de l’écran ?

avatar Artefact3000 | 

@Clément34000

13,5 pouces. Et?

avatar Clément34000 | 

@DareMac

Je me demande si c’est le meilleur choix pour plaire au plus grand nombre. Apparemment, ça ne t’interpelle pas lol

avatar morpheusz63 | 

@Clément34000

Oui si un écran en format 3:2 et non 16 :9

avatar occam | 

@morpheusz63

Pour le format 3:2, voir la discussion sur ce fil :
https://arstechnica.com/gadgets/2021/02/lenovo-updates-thinkpad-lineup-with-1610-screens-and-more/?comments=1

meilleur échange :
--16:10 is cool, but you know what's really cool? 3:2.
--So, you prefer 15:10 over 16:10?

Le 16:10 a le vent en poupe. Le 3:2, pas évident, ces temps-ci.

avatar Clément34000 | 

@morpheusz63

Oui, tu ne trouves pas ça petit pour plaire au plus grand nombre ?

avatar iftwst | 

Super idée mais j’espère allant au delà du concept.

Le projet Ara des smartphones était aussi intéressant. Avec le sort que l’on sait.

avatar YetOneOtherGit | 

Un serpent de mer qui en général fait long feu commercialement.

Si cela avait un avenir cela serait là,depuis longtemps.

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

oui.

Et chaque année rebelote.

Sur ce, je vous laisse, y a un fil sur slashdot sur une nouvelle entreprise qui lance une gamme de PC "comme Apple mais avec Linux", je suis sur que cette fois c'est la bonne...

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"comme Apple mais avec Linux"

J’attends une proposition GNU Hurd 😜

Linux c’est trop loin de la pureté du dogme 🤢

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

> "Un serpent de mer qui en général fait long feu commercialement.
Si cela avait un avenir cela serait là, depuis longtemps."

A. « Aucun attrait pour le consommateur moyen. Trop laid, trop bruyant. »
B. « Une production commerciale en grande série serait ne serait pas viable économiquement. Elle ferait faillite en moins de deux ans.»
C. « Je considère que ce qu'on nous offre ne vaut même pas dix cents. »

———Sujet : la Coccinelle de VW. Année : 1945.
- A. et B. : Sir William Rootes, fondateur et président du groupe Rootes, chef de la commission des British Motor Manufacturers, évaluant une reprise de VW par les Britanniques.
(À noter pour la petite histoire que la seule Coccinelle réalisa un nombre de ventes supérieur à celui de l'ensemble du groupe Rootes, qui finit par réunir le gros de l'industrie automobile britannique de l'après-guerre.)

- C. : Ernest Breech, Chairman of the Board, Ford Motor Company, évaluant une reprise de VW par Ford.

Toujours le même mécanisme. Toujours la même assurance. Toujours la même myopie.
«Ça ne marchera pas, et d'ailleurs ça n'a jamais marché.»
J'ai lu et entendu à peu près la même rengaine au sujet de chaque innovation qui a non seulement marché, mais encore fait bouger les choses. Y compris, et cela de façon systématique, au sujet de nombre des meilleures réussites d'Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

Tu reconnaîtras que j’utilise très rarement le “ça ne marchera jamais” 😉

Là je suis relativement confiant sur les nombreuses raisons qui font que ce type d’approche est une chimère issues de divers fantasmes.

avatar HERVE VILAREM | 

Les gens demandent la liberté.
Si on la leur propose ils n'en veulent pas.
Il faut sans nul doute la mériter et le risque est après : bien du mal a s'en passer ... alors danger pour beaucoup surtout s'ils gouvernent.

Vers 1576 Discours sur la servitude volontaire. Etienne de la Boetie. D'aucun prétendent qu'il a engendré la pensée anarchiste....

avatar v1nce29 | 

> D'aucuns prétendent qu'il a engendré la pensée anarchiste....

Parce qu'ils pensent ? Du coup ils n'ont aucune excuse ?

avatar YetOneOtherGit | 

@HERVE VILAREM

"Les gens demandent la liberté."

Crois-tu ?

L’illusion de la liberté plutôt, le prix à payer pour la vraie liberté fort peu de monter ne veut s’y confronter.

Rien que sur l’informatique il y a pléthore d’offres offrant la liberté mais fort peu y adhèrent : cela demande des efforts.

avatar 421 | 

One more thing...

After years and years to close our iMac, MacBook, MacBookPro or Mac Mini, we introduce the Framework !

This is a Revolution !!!

⏰ dring ⏰ dring ⏰ dring

What a nightmare, sayd Tim

avatar Tatooland | 

Exactement ce que je recherchais.
Il faut attendre de voir le produit final et voir combien il coûte mais ça part d’une bonne intention et c’est vrai que le marché de l’entreprise peut-être une bonne cible, quand je vois le nombre de laptop bazardés parce que “la webcam elle marche plus lol” ou “la touche e marche pas lol” alors que le reste de l’ordi est niquel et qu’il suffirait juste de changer un pièce.

avatar BordelInside | 

Faudrait déjà commencer par changer tous les gens qui disent encore lol.

avatar mrlupin | 

Ça ressemble;beaucoup à ce que faisais Sony il y a treeeeees longtemps avec ses vaio

avatar BeePotato | 

@ mrlupin : « Ça ressemble;beaucoup à ce que faisais Sony il y a treeeeees longtemps avec ses vaio »

Ou à certains PowerBook des années 90.
À l’époque, c’était assez classique sur les portables, cette modularité.

avatar Dark Phantom | 

Excellent, si ça coûte pas cher

avatar Niarlatop | 

Dommage ce clavier aux touches fléchées inergonomiques.

avatar demolay | 

C’est ce qu’on fait avec nos hackintosh, c’est pas possible avec un MacBook?
Il reste plus qu’à mettre un processeur ARM sous Métal et on va bien bricoler 😍

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

"un processeur ARM sous Métal"

C’est quoi ça 😳

avatar demolay | 

@YetOneOtherGit

C’est un processeur M1 en quelque sorte. . Si un constructeur fait un processeur ARM ayant un gpu intégré calculant en « métal ». Il sera compatible avec les futurs OS. Même s’il ne sort pas de chez Apple . Ça reste un rêve.

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

Ok mais comme l’API metal n’a strictement rien à voir avec l’architecture ARM ton association initiale était un rien douteuse.

Voir MacOS ARM tourner sur des solutions non-propriétaires d’Apple est un challenge difficile.

Le Hackintosh à exister parce que l’ensemble de l’architecture des Mac était celle d’un PC pas simplement parce que les CPU était x32/x64

Imaginer des compatibles MacOS ARM , puisque dans ce cas il s’agit bien de cela, c’est une toute autre histoire.

Quand tu vois le tant qu’il a fallu pour que la mise en œuvre d’un Hackintosh ne soit pas trop complexe alors que l’ensemble de l’architecture était celle d’un PC et en se donnant pas mal de contraintes sur la sélection des éléments de la machine...

Personnellement j’ai de gros doutes sur l’éventuelle existence d’un Hackintosh ARM quand bien même d’autres acteurs de l’industrie exploreraient la même transition que celle d’Apple.

avatar demolay | 

@YetOneOtherGit

Malheureusement je pense que tu as tout à fait raison. Je ne vois pas l’intérêt pour un autre constructeur d’aller dans la même voie qu’Apple. Surtout que les Mac sont optimisés pour les programmes Mac. Les pros des effets spéciaux post-pré grinding
Ou étalonnage. Ne bossent pas avec des Mac. Les Mac sont sans doute super et vont être géniaux mais dans leur eco système logiciel. Sortie de là ils sont à la traîne sans parler du coup
Il reste 6-7ans aux hackintosh ( prise en charge sav des Mac Pro) pour le reste je serai plus réservé.
Les os restes des Linux/unix. leur compréhension est établie à présent. Il suffit de voir la fluidité et transparence d’opencore. Et si je dit pas de bêtise ( souvent quand même). Linux tourne déjà sur Mac M1. Il aura fallu 3 semaines sans avoir le code source de l’ensemble. Donc l’écueil DSDT/ssdt et kexts se contourne beaucoup plus rapidement.
Reste qu’il faut y avoir un intérêt.

Vu le rapport qualité prix d’un Mac mini M1. Pour une utilisation conventionnelle. L’intérêt va baisser assez vite.

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

"Et si je dit pas de bêtise ( souvent quand même). Linux tourne déjà sur Mac M1."

Nous sommes très loin d’un GNU\Linux pleinement fonctionnel sur Mac ARM 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

"Donc l’écueil DSDT/ssdt et kexts se contourne beaucoup plus rapidement. "

Tu es certains de maîtriser le sujet que tu abordes? 😉

avatar demolay | 

@YetOneOtherGit

La formulation n’est pas perspicace, mais va savoir 😉.

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

"La formulation n’est pas perspicace, mais va savoir 😉."

😳🤯

Comment dire, qu’en on aborde des sujets techniques un minimum de rigueur et de connaissances tu sujet aborder est nécessaire.

Cela ne peut pas faire la blague sur un malentendu 😉

A te lire je suis loin d’être certain que tu comprennes aussi bien les enjeux d’un portage dun OS sur un Mac ARM que ceux de l’execution de MacOS sur une machine qui ne soit pas produite par Apple.

J’ai essayé plus haut de te donner des éléments de compréhension sur ces enjeux qui visiblement ne sont pas passés.

Dans les deux cas de figure cela n’est en rien comparable avec la situation antérieure où les Mac n’était que des PC faisant tourner MacOS.

avatar demolay | 

@YetOneOtherGit

Houla 😀 du calme, je parlais de ma formulation en disant qu’elle n’était pas perspicace ! « On contourne pas » et pour le reste tout à fait ce n’est pas le même défi. Si défi il y aura.
Je reste persuadé qu’un Mac pour sa zone de chalandise est parfait.

Voilà.

Certains hackintosh sont 💯 Apple opérationnels sous l’architecture X86. Voir mieux car polyvalents avec d’autre OS.

Bonne journée

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

"Certains hackintosh sont 💯 Apple opérationnels sous l’architecture X86. Voir mieux car polyvalents avec d’autre OS. "

Oui et ? quel rapport avec le propos ?

Je suis de moins en moins convaincu que nous parlions du même sujet 😀

avatar YetOneOtherGit | 

@demolay

" « On contourne pas » et pour le reste tout à fait ce n’est pas le même défi. Si défi il y aura.
Je reste persuadé qu’un Mac pour sa zone de chalandise est parfait. "

???

Pages

CONNEXION UTILISATEUR