ScanWatch, la montre hybride qui révolutionne la santé connectée 📣

Article sponsorisé |

Le numéro un français de la santé connectée Withings a récemment dévoilé ScanWatch, une toute nouvelle montre connectée hybride qui intègre le meilleur de la technologie médicale à date.

Si elle est la toute première montre hybride à vous notifier en cas de perturbations respiratoires, S​canWatch offre de nouvelles fonctionnalités innovantes dans le domaine de la santée connectée. En l'occurrence, elle est capable de fournir une mesure médicale de votre taux d’oxygène dans le sang, de détecter les perturbations respiratoires, symptômes d’apnée du sommeil, et de prévenir la fibrillation auriculaire, deux maladies sous-diagnostiquées qui touchent des millions de personnes. Afin de présenter ScanWatch, une montre connectée hybride tout-en-un et haut de gamme, Withings a relevé d'importants défis...

Scanwatch, un design efficace et une conception haut de gamme

S​canWatch​ est désormais le produit Withings qui rassemble le plus d'innovations et de savoir-faire : un travail colossal est fait en amont pour intégrer des capteurs et des technologies exclusives (avec 14 brevets déposés) ainsi de nombreux et puissants algorithmes dans une montre analogique traditionnelle. Nous avons directement posé la question aux équipes de Withings : quels ont été les plus grands défis pour vos ingénieurs, et comment on-t-il fait pour intégrer autant de technologies au sein d'un si petit boîtier, tout en faisant en sorte que la montre soit à la fois simple à utiliser, efficace et peu intrusive ?

Rappelons, avant d’entrer dans le vif du sujet, que ScanWatch n'est pas une montre connectée classique. C'est une montre connectée h​ ybride​ : c'est-à-dire qu'elle profite d'un cadran à aiguilles traditionnel en plus d'intégrer tout un ensemble de nouvelles technologies.

Si elle se positionne au centre du catalogue Withings, les ​aficionados​ de la marque française constateront que visuellement, ScanWatch se rapproche de la Steel HR. Elle dispose d'un boîtier haut de gamme en acier inoxydable et d'un verre saphir, lui promettant une importante durabilité. En tant que montre connectée hybride donc, son un cadran analogique traditionnel avec aiguilles est en laiton laqué assorti d’index chromés pour les heures et les minutes.

Elle est aussi équipée d'un deuxième cadran, plus petit, qui affiche en pourcentage la progression réalisée par rapport à votre objectif de pas quotidien. Un écran PMOLED permet également d’enregistrer un électrocardiogramme, d'afficher votre taux de SpO2, votre fréquence cardiaque, les notifications du smartphone, la distance parcourue, les calories brûlées, un chronomètre, etc...

Naviguer entre les différentes fonctionnalités de ScanWatch se fait aisément, par le biais d'une petite couronne agrémentée d'un retour haptique soigneusement calibré.

Une technologie exceptionnelle, surtout pour une montre hybride connectée

La montre est équipée de trois électrodes : deux se trouvent au dos du boîtier et l'autre est l'anneau métallique qui entoure le cadran de la montre. Elle intègre un tout nouveau capteur PPG (photopléthysmographie), exclusivité de Withings, qui permet de connaître son rythme, sa fréquence cardiaque et son taux d’oxygène dans le sang (Spo2). À l'aide d'algorithmes, il permet notamment de détecter en amont des problèmes de santé habituellement difficiles à déceler lors d'un passage chez le médecin comme, par exemple, les perturbations respiratoires, pouvant être un signe d'apnée du sommeil une maladie touchant des millions de Français.

ScanWatch est capable de détecter ces épisodes de perturbations respiratoires pendant votre sommeil grâce à sa fonctionnalité « Scan Respiratoire ». Son capteur PPG mesure en continu votre fréquence cardiaque, votre fréquence respiratoire et votre taux de saturation en oxygène (SpO2) en combinaison avec un accéléromètre qui surveille votre actigraphie (cycles de repos et d'activité). En combinant tous ces éléments et à l'aide d'un algorithme de pointe, vous obtenez au réveil un rapport détaillé de votre nuit et de la présence éventuelle de perturbations respiratoires.

Ce capteur est aussi un excellent moyen pour détecter la fibrillation auriculaire, une arythmie cardiaque grave, sous diagnostiquée mais cependant largement répandue en Europe (environ une personne touchée sur quatre). Cette maladie peut ne présenter aucun symptôme, être épisodique (au début de la maladie) et ne pas apparaître lors des visites chez le médecin. Ainsi, ScanWatch suit régulièrement votre rythme cardiaque et vous alerte en cas d’anomalie. Si vous recevez une notification de fibrillation auriculaire, vous pouvez immédiatement enregistrer un électrocardiogramme depuis votre poignet. En lançant le mode ECG et en plaçant vos doigts sur l'anneau de ScanWatch, vous créez un circuit fermé qui permet à la montre de mesurer l'activité électrique de votre cœur. Vous pouvez ainsi enregistrer un électrocardiogramme en 30 secondes. Cet enregistrement peut ensuite être présenté à un médecin afin de l’aider à poser un diagnostic.

De manière générale, si une de vos mesures vous préoccupe, qu’il s’agisse de la qualité de votre sommeil ou de l’irrégularité de votre rythme ou de votre fréquence cardiaque, vous pouvez directement partager vos analyses sous forme de PDF avec votre médecin ou un professionnel de santé.

ScanWatch, une autonomie à toute épreuve et le pari réussi d'un véritable défi technique

Vous l'aurez compris : concevoir une telle montre sous-entendait de réaliser un véritable défi technique. « ​Le plus gros défi pour nous était d'intégrer, dans un seul objet, un véritable mécanisme de montre, trois électrodes, un accéléromètre, un altimètre, un capteur PPG ainsi qu’une batterie suffisamment puissante. En plus du développement des algorithmes, tout cela induisait une miniaturisation complexe des composants dont l’agencement a été complexe et restrictif pour préserver la précision des mesures​ » nous a indiqué Withings au sujet de la conception — difficile, mais réussie — de ScanWatch.

Enfin, avouons-le. Le plus gros problème des montres connectées actuelles concerne un point particulièrement sensible. Nous sommes presque sûrs qu'en lisant ce papier vous vous êtes déjà posé cette question : et l'autonomie, alors ?

Si l'Apple Watch Series 5 offre jusqu'à 18 heures et la FitBit Flex 2 jusqu'à 5 jours, ScanWatch​ offre elle jusqu'à 30 jours d'autonomie, soit une seule recharge par mois. Un argument choc vis-à-vis de la concurrence, et une prouesse technique réussie en partie grâce à un algorithme qui permet de savoir si la montre est portée ou non afin de préserver la batterie.

Grâce à cette autonomie inégalée, la fenêtre de détection des pathologies augmente. Moins vous devez recharger votre montre plus vous pouvez compter sur elle pour vous aider à prendre soin de votre santé.

ScanWatch : résumé des principales fonctionnalités et prix

S​canWatch​ est disponible dès aujourd'hui dans deux tailles : avec un cadran en 38 mm (279,95 € TTC), ou de 42 mm (299,95 € TTC). Notez que vous pouvez associer votre montre à n'importe quel bracelet standard de 18 ou 20 mm, ou faire votre choix parmi une gamme de bracelets Withings compatibles, de la couleur et du matériau de votre choix (silicone, cuir, métal, etc.).

Voici un résumé des principales fonctionnalités de ScanWatch :

  • Oxymètre médical qui permet d'avoir une estimation de votre taux d’oxygène dans le sang (Spo2) en moins de 30 secondes
  • Électrocardiogramme (ECG) médical à la demande avec génération d'un rapport partageable avec votre médecin, consultable dans votre application Health Mate.
  • Détection des perturbations respiratoires grâce au capteur PPG à multi-longueurs d'onde et à l'accéléromètre
  • Détection proactive et en temps réel de la fibrillation auriculaire et des fréquences cardiaques hautes et basses (disponible prochainement)
  • Analyse du sommeil avec suivi des phases de sommeil léger et profond
  • Suivi d'activité en continu et suivi multisport (+ de 30 sports)

⌚️ Je découvre ScanWatch


Tags

CONNEXION UTILISATEUR