Drôles de gadgets (bonus) : le lecteur optique pour Newton

Jean-Baptiste Leheup |

C'est pas gentil de se moquer, paraît-il. Mais là, quand même… On peine à imaginer l'ingénieur de chez TPS Electronics qui s'est réveillé un matin et s'est frappé le front en se disant « bon sang, mais c'est bien sûr : ce que le monde attend, c'est un lecteur optique de code-barres pour Newton » !

Car voilà, comment dire… Pour commencer, le principe du stylo optique, en 1995, c'était déjà un peu de l'histoire ancienne. Les lecteurs à laser, de type « douchettes », bien que coûteux, avaient déjà largement envahi le marché grâce à leurs nombreux avantages. Le stylo optique, ça sonnait vraiment 70's, sauf pour les partisans des Thomson TO9 ou MO5…

Et puis le Newton… Pas forcément la meilleure plateforme sur laquelle parier, au milieu des années 1990. Durant les cinq ans d'existence de la gamme, aucun modèle ne trouvera vraiment son public, du VRP à grandes poches jusqu'au PDG hyper-connecté… Trop gros, trop lents, trop en avance sur leur temps sans doute.

Mais soyons indulgents. Après tout, on peut reconnaître à l'entreprise TPS une volonté de s'adapter à toutes les situations, elle qui proposait des solutions pour le Mac et le PC, dans toutes les technologies existantes, et même en ADB, le port propriétaire qu'Apple utilisait à l'époque pour ses claviers. Alors rien que pour ça, et parce que TPS n'est pas responsable de la débâcle du Newton, on rendra hommage à cet ingénieur qui s'est levé un matin en comprenant que, 25 ans plus tard, on en serait tous à flasher des codes QR avec notre MessagePad… pardon, avec notre iPad.


avatar cyberfred38 | 

Et il a inventé quoi le Jean-Baptiste Leheup ? Il a tenté quoi qui nous fera ricaner dans 20 ans ?

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@cyberfred38

Pour le moment, pas grand chose, je dois bien l’avouer... Il faut croire que je n’ai pas le gène du Géo Trouvetou.

Et c’est pour ça que c’est avec un vrai respect que je rends hommage dans cette conclusion aux inventeurs qui osent se lancer, et qui ont parfois raison trop tôt... Ce gars avec un Newton et un lecteur de code-barres, il avait vraiment pigé que ça irait plus vite de flashouiller un code-barre que de recopier des références ou des adresses web. Et aujourd’hui, on voit des QR-codes partout.

avatar raoolito | 

@cyberfred38

nan mais ca va pas d'attaquer comme cela le chroniqueur ?
Bref je trouve l'article amusant et sympa, bien plus que ce commentaire !

avatar guibrush | 

le Jean-Baptiste Leheup, comme tu l’appelles de manière si condescendante, à fait un site web très complet retraçant l’histoire d’Apple pour commencer. Et toi ?

avatar iftwst | 

On respecte les TO7 et MO5 ok ?! ON LES RESPECTE !!

avatar iftwst | 

@iftwst

Car c’était plutôt TO7 qui avait le crayon optique Jean Baptiste non ?

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@iftwst

Les deux, mon général.

avatar Sindanárië | 

@j-b.leheup

Le MO6 aussi

avatar sebasto72 | 

@Sindanárië

« Le MO6 aussi »

Et encore, c’est rien comparé à ce qu’un stylo du MI6 sait faire !

😎

avatar iftwst | 

@j-b.leheup

Ok je m’incline ! 😄

avatar Sindanárië | 

@iftwst

Souvenirs aussi

avatar s1n3d | 

@iftwst

Ah le stylo optique du MO5 !!! Pouvoir dessiner sur l’écran de sa TV et jouer aux Chiffres et des Lettres ... que du bonheur !

avatar gaurejac | 

Ben franchement je trouve pas l'idée idiote du tout...
Aujourd'hui en 2020 tous les entrepots fonctionnent avec des douchettes et/ou des mini tablettes endurcies sous android (sous ARM... comme le Newton).

En 1995 c'était loin d'être idiot de proposer ça.
Le bluetooth (qui permet d'avoir des douchettes autonome) n'existait pas encore, et à l'époque, c'était pas idiot d'imaginer scanner des codes barre en autonomie, le newton avait largement la puissance et la capacité pour faire ça.

Alors oui, les crayons optiques c'était pas le dernier truc à la mode mais j'en ai vu fonctionner dans des bibliothèques et dans le domaine médical jusque début des années 2000... (sur des terminaux Unix).
Et puis la consommation est certainement inférieure, pas sûr qu'un port ADB (et le newton derrière) aie la puissance d'alimenter une douchette CCD...

CONNEXION UTILISATEUR