Intel franchit les 5 GHz pour ses nouveaux processeurs de portables

Florian Innocente |

Intel a mis sur la piste d'envol une série de processeurs de 10e génération, parmi lesquels Apple aura du choix pour de futurs MacBook Pro 16". Pour la première fois, la fréquence de pointe franchit les 5 GHz.

Jusqu'à présent le fondeur a fourni des puces de cette nouvelle 10e génération "Comet Lake" pour des portables plus ou moins légers. Apple en a équipé les MacBook Air lancés la semaine dernière (avec des processeurs de la série Y, les U étant plus appropriés pour des équivalents aux MacBook Pro 13").

Ceux de la série H visent des machines professionnelles ou orientées vers les joueurs. Six modèles sont proposés avec, au sommet, le Core i9-10980HK. Il est capable de filer jusqu'à 5,3 GHz, en partant d'une fréquence de base de 2,4 GHz. Le processeur s'appuie sur 8 cœurs (16 en Hyperthreading) et un cache de 16 Mo.

C'est le seul Core i9 de l'ensemble, après lui suivent trois processeurs Core i7 octocoeur ou hexacoeur aptes à des pointes de 5 ou 5,1 GHz en Turbo Boost, et deux Core i5 quadricœur qui plafonneront à 4,5 ou 4,6 GHz.

Tous les processeurs en mesure de toucher ou dépasser le seuil des 5 GHz exploitent la fonction de Thermal Velocity Boost. Elle permet de s'affranchir du maximum autorisé par le Turbo Boost et d'accorder, pendant un temps limité et sur deux cœurs, une poussée supplémentaire d'adrénaline.

Si le processeur estime que sa température de fonctionnement actuelle lui offre une latitude suffisante pour l'augmenter encore avant d'atteindre le maximum autorisé, il pourra automatiquement dépasser de 200 MHz maximum le plafond du Turbo Boost. En résumé, là où ce Core i9 est prévu avec un Turbo Boost de 5,1 GHz, une réserve de 200 MHz supplémentaire est à sa portée.

Cette possibilité d'atteindre les 5 GHz en pointe est déjà possible avec sur les MacBook Pro 16". En prenant l'option du Core i9-9880HK (9e génération) dont le Turbo Boost peut accélérer la fréquence à ce niveau. Une option facturée 255 €.

Reste à attendre leur adoption dans de nouvelle machines, alors que le MacBook Pro 16" est entré dans son cinquième mois de commercialisation.

Tags
avatar fousfous | 

On voit qu'ils ont juste poussé les fréquences histoire de dire qu'ils ont amélioré quelque chose parce que la consommation s'envole littéralement pour un gain de puissance totalement négligeable.

avatar lulubotine | 

@fousfous

au pire tu prends ton fer à souder, tu achètes à Conrad « quelque » transistors de ... 4 mm
Et hop
Tu fais mieux....

avatar misterbrown | 

@lulubotine

😂😂

avatar iPop | 

@lulubotine

Tu oublis le fer à repasser

avatar Lightman | 

@lulubotine

Chez moi j'ai un vieux transistor AM/FM en grandes ondes et ondes courtes, je peux l'utiliser ?

avatar melaure | 

@fousfous

Ca ne vous rappelle pas le Pentium IV ??? :D :D :D

avatar nicolas | 

ON VEUT DU AMD!!

avatar Krysten2001 | 

@nicolas

Ou de l’ARM 🤷‍♂️

avatar iftwst | 

@Krysten2001

Oui DONC DU ARD !

(AMD+ARM)

(Ok ok je sors)

avatar Krysten2001 | 

@iftwst

Vous avez fait mon après-midi 😂😅

avatar jcp25 | 

@iftwst

Oui du LARD
Low ARD ?
--
OK je sors aussi 😜😜😜

avatar 33man | 

Donc on a les mêmes perfs qu’il y a 1 an avant les fix de Spectre et Meltdown... clap clap 👏

avatar Mike Mac | 

ARM sans moi pour les Mac !

En matière de puissance, par rapport à une machine de 3 ans d'âge, Intel revendique 44% de punch en plus pour les joueurs,  un export en 4K 70% plus rapide pour les créatifs, et une performance globale de 33% supérieure.

De quoi rêver, non ? 

https://live.staticflickr.com/65535/49727326327_700ece2228_o.jpg

avatar occam | 

@Mike Mac

De quoi rêver ?

Avant de vous échauffer davantage, take a word of wisdom de la part d’Ian Cutress, d’AnandTech :

« We’re not going to post Intel’s benchmarks here, because to be quite honest they are not comparable.
In gaming tests, Intel compares a 10980HK equipped with a RTX 2080 Super to a 7820HK equipped with a GTX 1080. As a result, a lot of difference in the gaming performance is going to be in the GPU, but also the graphs that they showed did not start at zero – suggesting that the graph somehow doubled despite only rising 44% in a select test.
We’re going to wait to see for ourselves what the hardware can do. »

avatar fousfous | 

@Mike Mac

Quand on voit la puissance d'un iPad avec moins de 10W de TDP ça donne envie d'avoir du Mac ARM, rajouter un ventilateur et augmente le TDP et tu vas voir que la puissance va bien augmenter.
Il faut bien sur que ce soit de l'ARM Apple, la concurrence étant à la rue c'est pas une bonne comparaison.

avatar Calorifix | 

Demande à ton iPad de faire un export d'une grosse vidéo 4K et mets en face un processeur x86. Le x86 va lui mettre une grosse claque.

avatar fousfous | 

@Calorifix

Comme je l'ai dit, mets un ventilateur et augmente le TDP... Mais bon trop simple de demander de lire correctement le commentaire avant de répondre...

avatar Ensearque | 

@fousfous

Ben non, l'architecture ARM n'est pas faite pour traiter des tâches très lourdes. Vouloir de l'ARM partout est un non sens

avatar fousfous | 

@Ensearque

Ça n'a pas de sens ce que tu dis, à partir du moment où la puissance est disponible tu peux juste l'utiliser.
Après ce qui compte c'est d'avoir le refroidissement qui tienne la charge mais les puces ARM chauffant littéralement 10 fois moins que les puces Intel ça ne devrait pas poser de problème.

avatar Ensearque | 

@fousfous

Non, l'architecture ARM est une architecture RISC. Elle est donc pensé pour des tâches rapides et plutôt simple. Les instructions sont de tailles fixes comparés à du CISC (x86 par exemple). On ne pourrait donc pas benificier des optimisations matérielles avec de l'ARM

avatar melaure | 

@fousfous

Pourquoi pas mais en multi proc pour vraiment creuser l’écart. A 10w on pourrait en avoir deux un mb et 4 a 8 dans une machine de bureau ...

avatar ney | 

Et toujours en 14 nm, ça galère bien chez Intel.

avatar misterbrown | 

Et ils tiennent comment de temps en pointe ces processeurs ?
1 seconde, 1 minute, 1 heure ?

Combien de temps on peut tirer dessus pour un rendu ou un gros calcul ?

avatar JokeyezFX | 

@misterbrown

J’aurais plutôt proposé les gammes de temps suivantes : 1 nanoseconde, 1 microseconde, 1 milliseconde ? 😬

avatar misterbrown | 

@JokeyezFX

J’ai pas osé... 1 minute me paraîtrai déjà énorme.
Mais dans l’idée qu’est ce qu’on peut attendre de tels procs ?

Y a pas des geek ici qui font des benchmarks et qui analysent les courbes ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR